L'ACTUALITÉ TAURINE
(Les dernières 48 H)
Pour toute l'actualité archivée d'Août
cliquer sur "Août"  ci-dessus (par dizaines)  -  (De même, pour tous les autres mois, à leur place - par dizaines de jours)
Les Chroniques de 
Patrick Beuglot
 
 
 

I     ICI, NOUS COMPRENONS, ET BIEN ENTENDU ACCEPTONS, QUE L'ON DISE: "LA CORRIDA, JE N'AIME PAS!"
                                                                        MAIS NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS QUE L'ON DISE: " LA CORRIDA, JE N'AIME PAS…DONC, IL FAUT LA SUPPRIMER! "

 
       QU'ILS LE VEUILLENT OU NON... " TAUROMAQUIA ES CULTURA !! "

                                                                  " TAUROMAQUIA ES CULTURA "  :  https://www.youtube.com/embed/S_z0qjfrEwA   (Video de Jose Daniel Rojo)
                                                 

 
 
 
 ACTUALITE...  2024  
 
"LA DIVISA" - Les Numéros 683 - 14 Juin 2024

    15 Juin - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES":  (Clic droit + nouvelle Fenêtre)     
      
    
https://www.ladivisa.es/file/download/48398

A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres : http://www.ladivisa.es

 
"LO DICE SOLANA !"

     15 Juin - Depuis son lointain Mexique, Javier Solana fait... "Bilan/Analyse" de la Feria San Isidro 2024
          En video - par Javier Solana, via "El Taurino Solana":
         
https://www.youtube.com/embed/tW1DJUgKm4U

 

FONSECA… APRES MADRID!!

     15 Juin - Indiscutablement, il fut "l'une des images, marquantes", de la récente San Isidro… d'abord par le souvenir, terrible, de sa cogida et d'une cornada, dans le dos, qui aurait pu se révéler "totalement tragique"… mais également par l'oreille coupée à son premier toro, de Pedraza de Yeltes, où il a montré de bonnes choses, "main gauche", et démontré des progrès certains. Un Isaac Fonseca qui, en l'absence de réelles "promesses", du Toreo Mexicain, il garde bon rang, entrant dans le petit contingent de ceux qui "han tocado pelo", en Feria de San Isidro de Madrid.

A lire, dans "Burladero", par Alberto Nuñez, l'interview d'un torero, déjà beaucoup châtié par les toros, mais qui continue, "la fleur au fusil", vers sa vocation.
     https://www.burladero.tv/entrevistas/2024/6/14/la-aficion-de-madrid-pudo-ver-un-isaac-fonseca-pleno-feliz-83096.html
A lire, dans "La Razon" (via "De Sol y Sombra"), par David Jaramillo:
     https://desolysombra.com/2024/06/12/isaac-fonseca-no-concibo-el-toreo-aliviado-el-animal-pone-su-vida-en-esto-y-hay-que-responder-con-honor/

 
     FERIA D'ISTRES 2024
 
FERIA D'ISTRES 2024

Vendredi 14 Juin :
     Toros de Jandilla, pour Daniel Luque, Thomas Joubert et Borja Jimenez.
Samedi 15 Juin - au matin - Novillada piquée:
     Quatre novillos de Juan Pedro Domecq, pour Nino Julián et  Marco Pérez.
Samedi 15 Juin - au soir:
     Toros de Victoriano del Río, pour Sebastián Castella, Leo Valadez et Christian Parejo.
Dimanche 16 Juin - au matin:
     Toros de Pagés-Mailhan, pour  El Rafi, Carlos Olsina et Jorge Martínez.
Dimanche 16 Juin - au soir:
     Toros de Juan Pedro Domecq, pour Enrique Ponce, David Galvan et Clemente.

 

EN BREF ET EN IMAGES: LA FERIA D'ISTRES 2024

     15/17 Juin - Une Feria "aimable", où la candeur des toros est récompensée de vueltas ou même "d'indulto", au diapason du talent des hommes à "leur faire des choses", souvent très belles. Si l'on ajoute à cela "le rêve d'un soir", avec une nouvelle "Symphonie Ponce", à l'occasion de son émouvante tournée d'adieux… on aura "Tout Istres 2024", et ceux qui croient en cette formule ne peuvent qu'en revenir satisfaits.
     Cela rend il service à la Fiesta Brava? - A chacun "d'opiner", même du chef!
     En points positifs: Le lot de Pages-Mailhan; l'empaque de Galvan; les bons succès de Christian Parejo et Carlos Olsina; les naturelles, profondes, de Jorge Martinez… et bien sûr, Enrique Ponce, maître des lieux, et qui y reviendra sûrement… mais en civil!!!
     En points "moins brillants"… tout le reste, même très beau et très applaudi! - Et puis.. la sommes des avis (16 en 30 faenas), qui confirme "la nouvelle tendance"  du "J'en n'ai strictement que faire!" qui règne actuellement dans le Toreo. Une tendance "désagréable", qu'il va falloir corriger au plus tôt, car, si elle traduit "les efforts", parfois longs et vains, des maestros, à tirer "agua de pozos secos", elle témoigne également du grand retard des matadors à utiliser le descabello, après des épées sans efficacité immédiate ou "raisonnable". On sait ce que cela a coûté à Roca Rey, à Madrid, où l'on a sonné pas moins de 75 avis, en 26 corridas !!! Un "détail"!!!
     Cela dit… Istres est heureuse! Mission accomplie, donc !
     En quelques mots et beaucoup d'images, "Istres 2024" s'est déroulée ainsi :


1ère: A HOMBROS, DANIEL LUQUE ET BORJA JIMENEZ
     Vendredi 14 Juin
- ISTRES - 1ère de Feria -
Plaza quasi pleine - Temps gris noir, menaçant : Trois toros de Jandilla (1,2 et 6èmes); et trois Vegahermosa, terciados et commodes de tête. - Noblones les quatre premiers. Le plus ardu: le 5ème.
    
Poids:  530, 520, 490, 500, 505 et 500 kgs.
    
DANIEL LUQUE (de cannelle et fil blanc): UNE OREILLE; et DEUX OREILLES après avis - La difficile facilité: Templé et suave, avant les luquesinas! -
    
THOMAS JOUBERT (de bleu France et or): Ovation après avis; et UNE OREILLE - Verticalité. Personnalité "amanoletada". - Se fait prendre, heureusement sans mal, par son premier.
    
BORJA JIMENEZ (de vert empire et or): DEUX OREILLES après avis; et Silence après avis - deux oreilles "téléguidées" depuis la barrière. Loin du Jimenez de "Dulce"…
    
Au final: Salida en hombros pour Luque et Jimenez.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Agnès Peronnet, pour "Feria.Tv": (***+agrandir écran)
     https://feria.tv/video/4407/puerta-grande-de-daniel-luque-et-borja-jimenez-en-ouverture-distres/
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Patrick Charmasson, dans "Sol y sombra":
     http://www.sol-y-sombra.fr/istres-14-06-2024-daniel-luque-et-borja-jimenez-premiers-triomphateurs-de-la-feria/
     La reseña de Stephan Guin, dans "Midi-libre":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/15/daniel-luque-et-borja-jimenez-affichent-leur-forme-actuelle-pour-louverture-de-la-feria-distres-12017590.php
     La reseña et les photos de la corrida - par Stéphan Guin, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/festejos/istres-jandilla-corrida-final-247315
     La reseña de la corrida - par Claude San Nicolas, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/14/daniel-luque-borja-jimenez-por-la-puerta-grandeenistres-83099.html
Les photos du festejo:
     La grande galerie-photos, intégrale de Philippe Gil Mir ***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720317861587/
     La galerie-photos de la corrida - par Muriel Haaz, dans  "Cultoro Proyecta: ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317901930/
     Les photos de la corrida - par Mikael Fortes, pour "Burladero" :***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/14/daniel-luque-borja-jimenez-por-la-puerta-grandeenistres-83099.html#&gid=1&pid=2


2ème/Novillada: MARCO PEREZ, DANS SON JARDIN…
     
Samedi 15 Juin - au matin - ISTRES - 2ème de Feria/Novillada piquée
- 1/2 de plaza - Temps gris: Quatre novillos de Juan Pedro Domecq, aux armures "années 60". Inégaux de charpente et nobles, donnant bon jeu.
    
NINO JULIAN (de parme et noir/azabache): Ovation après avis; et Silence après avis - aligne, vaillamment mais avec des fortunes diverses, des suertes empruntées à d'autres, mais perd tout bénéfice, aux aciers.
    
MARCO PEREZ (de rose et or, soutaché de noir): DEUX OREILLES; et Silence - touche le meilleur lot (armures du premier?) et à la fois "se régale" et régale le public. Toreo "léché", d'esthétique et d'intelligence lidiadora. Perd à l'épée, des trophées du dernier.
    
Sortie en hombros, pour Marco Perez, "comme prévu"!
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Agnès Peronnet, pour "Feria.Tv":
(***+agrandir écran)
     https://feria.tv/video/4408/istres-marco-perez-simpose-dans-son-mano-a-mano-avec-nino-julian/
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Patrick Charmasson, dans "Sol y sombra":
     http://www.sol-y-sombra.fr/istres-15-06-2024-matin-marco-perez-de-la-tete-et-des-epaules/
     La reseña de Stephan Guin, dans "Midi-libre":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/15/feria-distres-marco-perez-illumine-la-novillada-matinale-12018664.php
     La reseña et les photos de la corrida - par Stéphan Guin, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/festejos/istres-matinal-novillada-marco-247210
     La reseña de la corrida - par Claude San Nicolas, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/15/marco-perez-corta-dos-orejas-en-la-matinal-de-istres-83119.html
Les photos du festejo:
     La grande galerie-photos, intégrale de Philippe Gil Mir ***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720317874458/
     La galerie-photos de la corrida - par Muriel Haaz, dans  "Cultoro Proyecta: ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317937714/
     Les photos de la corrida - par Mikael Fortes, pour "Burladero" :***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/15/marco-perez-corta-dos-orejas-en-la-matinal-de-istres-83119.html#&gid=1&pid=3


3ème: TRIOMPHE DE QUATRE OREILLES  POUR CHRISTIAN PAREJO
     Samedi 15 Juin - au soir - ISTRES - 3ème de Feria -
Plaza pleine - Beau temps: Toros de Victoriano del Río, inégaux de trapio et de cornes, mais corrects en cette plaza - Donnant bon jeu. Pour le torero:  2, 3, 5 et 6èmes - Vuelta posthume au toro 3ème: "Campesino" - N°122/505kgs.
     Poids de la corrida:
545, 545, 505, 540, 510 et 530 kgs
    
SEBASTIAN CASTELLA (de bleu roi et noir/azabache): UNE OREILLE après avis; et Ovation, après deux avis - touche le lot le plus négatif, de par sa soseria et son manque de transmission. Faible le premier; "vide" le quatrième. Technique, volontaire mais long, Sebastian Castella.
    
LEO VALADEZ (de pourpre et noir/azabache): UNE OREILLE; et Ovation, après avis - joua sur le spectaculaire, face à un magnifique burraco deuxième. Orejita - Par contre, vibrant mais plus "profond" devant le cinquième, perdit autre trophée, plus logique, à l'épée. Bajonazo.
    
CHRISTIAN PAREJO (de rouge brique et or):  DEUX OREILLES; et DEUX OREILLES - fait carton plein, touchant les deux toros du jour et se livrant à un toreo classique mais vibrant, qui a beaucoup transmis (on l'avait vu, à Madrid, au toro de la confirmation). Estoconazo sin puntilla, au troisième, honoré de la vuelta - De même, grosse lame au toros sixième, de près de six ans, toréé vibrant, surtout main droite. Deux nouveaux trophées, et gros triomphe.
    
Grande sortie a hombros pour Christian Parejo. - Un triomphe qui en appelle d'autres, et un nom à garder pour d'éventuels remplacements, au cours de la Temporada. - Madrid et Istres, chapeau!
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Agnès Peronnet, pour "Feria.Tv":
(***+agrandir écran)
     https://feria.tv/video/4409/istres-grand-triomphe-de-christian-parejo/
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Patrick Charmasson, dans "Sol y sombra":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/15/quatre-oreilles-pour-christian-parejo-a-istres-12019424.php
     La reseña de Stephan Guin, dans "Midi-libre":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/15/quatre-oreilles-pour-christian-parejo-a-istres-12019424.php
     La reseña et les photos de la corrida - par Stéphan Guin, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/festejos/victoriano-del-rio-directo-final-247213
     La reseña de la corrida - par Claude San Nicolas, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/15/brillante-puerta-grande-de-cristian-parejo-en-istres-83121.html
Les photos du festejo:
     La grande galerie-photos, intégrale de Philippe Gil Mir ***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720317880414
     La galerie-photos de la corrida - par Muriel Haaz, dans  "Cultoro Proyecta: ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317927102
     Les photos de la corrida - par Mikael Fortes, pour "Burladero" :***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/15/brillante-puerta-grande-de-cristian-parejo-en-istres-83121.html#&gid=1&pid=2


4ème: A HOMBROS, OLSINA, DEVANT BON LOT DE PAGES-MAILHAN
    
Dimanche 16 Juin - au matin: - ISTRES - 4ème de Feria
- 3/4 de plaza - Beau temps: Toros de Pagés-Mailhan, très corrects de présence, en ces lieux, et qui ont montré bon comportement: 1, 2 et 5ème ( "Fanfaron" - N°55/480kgs - honoré de la vuelta posthume) ont mêlé bravoure et noblesse.
     Poids de la corrida:
470, 480, 500, 500, 480, 490 kgs
    
EL RAFI (de bleu outremer et or): UNE OREILLE; et Vuelta - toréa, "propre et ferme" le toro d'ouverture, en particulier main gauche. - Aurait coupé autre trophée, après bon toreo droitier, face à un quatrième "tardo, puis quedado, puis parado!".  Hélas, "no lo mato".
    
CARLOS OLSINA (de rouge sang et or): UNE OREILLE; et DEUX OREILLES -  fut toute volonté, toreria et belle sincérité, épée en main. Son premier, noblon et transmettant peu, lui imposa effort "de cœur", pour tenir le tendido avec lui. Bonne lame et trophée logique - Et devant "Fanfaron", le cinquième, brave et noble, une faena 'a mas", avec de très bons passages, main droite; et de bons efforts, sur main gauche. Final en arrimon, avec voltereta spectaculaire, dangereuse mais sans conséquence; et grosse lame, à nouveau. Deux oreilles et très bon succès.
    
JORGE MARTINEZ (de rouge sang et or): Ovation, après avis; et Silence, après avis - touche le mauvais lot, mais tire de son premier, les grandes naturelles de la tarde… et de la feria. Après voltereta, perd à l'acier possible trophée - Le sixième est le "garbanzo" et le Murciano de Totana fit front, humble et valiente. Mal récompensé!
    
Au final, sortie en hombros pour Carlos Olsina.  
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Agnès Peronnet, pour "Feria.Tv":
(***+agrandir écran)
     https://feria.tv/video/4412/istres-carlos-olsina-a-hombros-bonne-corrida-de-pages-mailhan/
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Patrick Charmasson, dans "Sol y sombra":
     http://www.sol-y-sombra.fr/istres-16-06-2024-matin-carlos-olsina-trois-oreilles-et-un-pages-mailhan-de-vuelta/
     La reseña de Stephan Guin, dans "Midi-libre":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/17/feria-distres-grande-porte-pour-carlos-olsina-qui-revendique-sa-place-12020994.php
     La reseña et les photos de la corrida - par Stéphan Guin, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/festejos/toros-istres-matinal-final-247555
     La reseña de la corrida - par Claude San Nicolas, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/puerta-grande-de-carlos-olsina-en-la-matinal-de-istres-83137.html
Les photos du festejo:
     La grande galerie-photos, intégrale de Philippe Gil Mir ***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720317869996/
     La galerie-photos de la corrida - par Muriel Haaz, dans  "Cultoro Proyecta: ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317966034/
     Les photos de la corrida - par Mikael Fortes, pour "Burladero" :***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/puerta-grande-de-carlos-olsina-en-la-matinal-de-istres-83137.html#&gid=1&pid=1


5ème: ISTRES ET PONCE… SE FONT DE JOLIS CADEAUX !!!
     Dimanche 16 Juin - au soir
- ISTRES - 5ème et dernière de Feria -
Plaza pleine/"No hay billetes" - Beau temps: Toros de Juan Pedro Domecq, "agréables", de présence et d'armures - Corrida "noble" et sans grande caste, limitée de forces - Indulto du toro quatrième, du nom de "Broncista" - N°18 / 485 kgs, terciadito, estrecho de sienes, très noble et limité de puissance (un puyacito). "Indulté, pour faire l'évènement".
     Poids de la corrida:
490, 528 , 488, 485, 521, 504.
    
ENRIQUE PONCE (de blanc et noir/azabache): Ovation après avis; et "TOUS LES TROPHEES, symboliques", du toro gracié - est venu faire ses adieux "sans smoking", cette fois, mais en faisant "du salon" devant deux nobles sans moindre transmission. Il perd les trophées du premier, pour deux pinchazos; et n'a pas besoin d'entrer a matar, au noblissime "Broncista", que l'on pourra rebaptiser "Poncista" (à voir que deviendra le toro, au retour à la ganaderia - sera-t-il encore vivant, dans trois mois?) - Istres voulait "rêver à nouveau": C'est fait, ou presque!
    
DAVID GALVAN (de violet et or): DEUX OREILLES; et UNE OREILLE, après avis - "a confirmé Madrid", en deux faenas "de empaque"- Il signe la faena du jour, au cinquième, plus sérieux et solide.
    
CLEMENTE (de bleu roi et or): DEUX OREILLES après avis; et UNE OREILLE après avis - accompagne le maestro, (auquel il brinde son second), dans la générosité présidentielle: Faena irrégulière, avec final "en cercles" inversés, et lame desprendida. Deux oreilles, dont l'une contestée (même à Istres!) - Plus "compact" devant le sixième, prompt et noble, en une faena classique, scellée d'un bon volapié.
     Sortie triomphale et "générale": les trois diestros, le ganadero, et son mayoral - Final en euphorie.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - E.Ponce et "Broncista" - par Agnès Peronnet, pour "Feria.Tv":
(***+agrandir écran)
     https://feria.tv/video/4410/enrique-ponce-gracie-broncista-pour-ses-adieux-a-istres/
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Patrick Charmasson, dans "Sol y sombra":
     http://www.sol-y-sombra.fr/istres-16-06-2024-tarde-un-final-pour-lhistoire/
     La reseña de Stephan Guin, dans "Midi-libre":
     https://www.midilibre.fr/2024/06/17/cloture-feria-distres-chronique-dune-histoire-connue-davance-12021060.php
     La reseña et les photos de la corrida - par Stéphan Guin, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/festejos/istres-ultima-abono-final-247299
     La reseña de la corrida - par Claude San Nicolas, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/la-terna-el-ganadero-hombros-en-istres-83136.html
Les photos du festejo:
     La grande galerie-photos, intégrale, de Philippe Gil Mir ***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720317862287
     La galerie-photos de la corrida - par Muriel Haaz, dans  "Cultoro Proyecta: ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317966741/
     Les photos de la corrida - par Mikael Fortes, pour "Burladero" :***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/la-terna-el-ganadero-hombros-en-istres-83136.html#&gid=1&pid=2

*** : Pour ouvrir, faire "clic droit + ouvrir dans nouvelle fenêtre"

 
 
 

AIRE SUR ADOUR : MORENITO DE ARANDA, TORERO "DU SUD-OUEST"!
     Cornada "de espejo", pour Dorian Canton.

     17 Juin - Les cornadas dites "de espejo" sont celles que l'on voit, chaque matin en se rasant, devant sa glace. Les cornadas au visage! Celles qui laissent de balafres, comme au temps des jeunes officiers Prussiens. Des blessures, mais également "de médailles", de guerre ou de courage!
     Hier en plazaz d'Aire sur Adour, un toro de Peñajara a infligé une de ces cornadas "de espejo", à Dorian Canton. - A priori, pas de grosse gravité, mais "un coup de sabre", de la corne, au côté droit du visage, qui a nécessité près de cinquante points de suture.
     Une cornada "duele" toujours, physiquement et psychologiquement. Le bon torero Béarnais, sobre et courageux, qu'est Dorian Canton, devra passer par-dessus cette difficulté ajoutée"! Il y parviendra, n'en doutons pas… car "il est… Torero!"
     
Corrida de Peñajarra, qui a laissé à désirer, quant à la présence, la force et le comportement. Heureusement, Morenito de Aranda a maintenu son statut de "Torero du Sud-Ouest"!

     Dimanche 16 Juin - AIRE-SUR-ADOUR - Corrida des Fêtes - Près de 2/3 de plaza - Beau temps: Toros de Peñajara de Casta Jijona, variopintos, correctement présentés, en ces lieux; inégaux d'armures; et donnant jeu inégal, relativement décevant: Noblones, justes de race et de force -- Pour le torero, le 3ème.
    
MORENITO DE ARANDA (de vert pré et or): Vuelta, UNE OREILLE; et Ovation - très "pro", toute la tarde, avec une bonne faena au sixième. Dans sa ligne de torero classique, poderoso, apprécié en cette région.
    
JESUS ENRIQUE COLOMBO (de vert laitue et or): Silence; et UNE OREILLE - fit, avant tout, du vibrant et spectaculaire. Un animateur! Et c'estb pour cela qu'il est engagé. Mission accomplie!
    
DORIAN CANTON (de havane et or): Cogido et blessé, en estoquant son premier- se fait prendre, au sol, après avoir porté une lame au troisième de la tarde, au terme d'une faena inégale, avec de bons moments, de face, main gauche. La corne du toro lui porta une longue estafilade, sur le côté droit du visage. - Après des premiers soins, en l'infirmerie Aturine, le torero a été évacué sur l'Hôpital de Mont de Marsan, où il a été opéré, avec pose de quelques 45 points de suture - Cornada "de espejo" très spectaculaire mais heureusement peu grave. Le toro, qui a eu énormément de chance, souhaite être au paseo de La Brède, samedi.

Ils y étaient:
     La vidéo-résumé du festejo - par Olivier Péant, pour TVPI: Attente
     La reseña et video-résumé de la corrida - par Alain Garres, dans "Corrida.Tv": Attente
    
Les photos de la corrida - par Rolland Costedoat - pour "Mundotoro": ***
   
 https://www.mundotoro.com/noticia/dorian-canton-trasladado-a-mont-de-marsan-tras-su-cornada-en-air-sur-ladour/1782068
     A lire le témoignage d'Olivier Mageste, apoderado du Torero - dans "Aplausos":
  
  https://www.aplausos.es/olivier-mageste-el-piton-paso-a-un-milimetro-del-nervio-facial-y-cerca-de-la-carotida-una-cornada-de-espejo-de-50-puntos-una-barbaridad/

a suivre...
 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 15 Juin)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 :   
    https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/15-06-24/16149062/

 ATTENTION: Pour voir "Tendido Cero", il faut s'abonner, individuellement. C'est gratuit (pour l'instant?), mais c'est à chacun de faire la démarche - Le lien sera toujours à disposition , mais chaque Aficionado sait ce qu'il devra faire - Malheureusement, ce n'est pas en imposant de telles méthodes que l'on défend et fait promotion de la Fiesta Brava. - "Carton  jaune!" à TVE (un de plus!) :
     https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/15-06-24/16149062/

 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

      17 Juin - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.ne

 
 

MADRID/Corrida "In Memoriam": "A OUBLIER !!!"
    
Un seul trophée, pour "une nouvelle odyssée" de Paco Ureña.
     Nouveau fracaso ganadero!

     17 Juin - Bien entendu, tout le monde titre et commente "l'héroïsme" de Paco Ureña, et, sans aller jusque là, on pourra penser qu'en effet, ce sera l'unique souvenir de la fameuse, presque "fumeuse", corrida "In Memoriam", concoctée par le Sieur Casas, histoire de mieux caser les Figuras en affublant un festejo "normal" d'épithètes ronflants destinés à mieux attirer le passant qui passe… et faciliter par avance quelque négociation torera. Le jour où l'on comprendra que ces corridas, dites "extraordinaires", doivent se concocter et se négocier "hors et après" la San Isidro, on verra peut-être d'autres choses…
     Au final donc de cette corrida "In Memoriam", on ne se souviendra de rien, ou de peu de choses! -  Une nouvelle, on pourrait dire "énième", tragédie touchant Paco Ureña, au bout de laquelle, admiration et respect mis à part, on se demandera quand même: "Torero héros" ou "Torero… torpe!" ? - Soyons clair: "On n'est jamais tranquille, lorsque Paco Ureña est au paseo! Parce qu'à chaque fois, il arrive; il "lui" arrive quelque chose! - Est-ce "engagement"? Est-ce "malchance"? Est-ce "maladresse"? - Probablement un peu des trois! Car, dans un registre classique et un répertoire "un peu court" et monocorde, Paco Ureña, même lorsqu'il ne se fait pas prendre, imprime à ses faenas "une dramaturgie" qui, au bout d'un moment, dérange un peu et crée malaise…
     Le toro d'hier lui avait mis un dur avertissement… mais le torero "y revint", sans rien chercher à rectifier, et ce fut la cogida! - "Héroïsme ou torpeza"?  Et là, "la malchance"! : à peine retombé de la voltereta, le torero est repris, très durement, voltige haut et retombe au sol, très vilainement, gisant sur le côté, face contre terre, ses jambes en début de convulsions. Chute extrêmement dure, sur l'épaule et le côté gauches… - Tout le monde se précipite et emporte Ureña, inanimé, vers l'infirmerie. - Mais, dans le callejon, le torero "se réveille", se débat, et…pour une nouvelle fois, une "énième" fois, c'est le spectacle, très "secouant", d'un homme, au corps et au visage complètement désarticulés, qui va quand même au toro, en chancelant, et "fait face", avec toutes les chances… "d'en prendre une autre!!!" - Et secrètement, dans le tendido, au milieu de ceux qui le craindront, il en est certains qui le souhaiteront! - Paco Ureña est donc revenu et, malgré une épaule "en l'air", a donné quelques muletazos gauchers, pouvant à peine tenir sa muleta; puis, avec maintes mines de souffrance insoutenable (ce qui devait être "la réalité vraie"!) a préparé et porté une lame courte, qui a roulé le toro sin puntilla.  - Menos mal! Imaginons qu'il pinche, une, deux fois! Ou qu'il doive descabeller! - Absolument "renversée" par tant d'héroïsme, la plaza aurait elle demandé… les deux oreilles? - Enfin bref!  Madrid a encore vécu "une nouvelle" ou "énième" odyssée torera de Paco Ureña…et elle aime cela! - Le torero, lui, sort de la corrida avec une fracture de la clavicule, et une oreille… qui ne lui servira "de rien"! Et c'est bien cela le plus grave!  
     A tout prendre, on aura beaucoup plus d'attention et de "reconnaissance" pour l'attitude, ce jour, d'un Jose Maria Manzanares dont on souligne, depuis des années, la "facilité" et prise de risques minimum, si tant est que l'on peut vraiment limiter les risques devant un  toro. - Un Manzanares "méconnu", ce jour qui, malgré une voltereta "très sèche", en début de trasteo, "s'accrocha" devant un toro d'ouverture, "manso fuyard", au point de le convaincre et lui imposer des muletazos dont personne, en ces circonstances, n'avait le moindre soupçon. - Manzanares, qui "se cache" souvent des faenas "plates" et élégamment prudentes, derrière des estocades très efficaces, s'est comporté là en vrai torero "de pundonor", et en vraie "figura". - Et, malchanceux au sorteo, il a maintenu cette attitude tout au long de la tarde. C'est, ici, le vrai "souvenir" de cette corrida "in memoriam", dont on passera sous oubli, sous "perte mais aussi "grand profit… pour lui", l'actuacion d'un Talavante, aussi mal servi que les autres, mais sans "l'attitude" que dicterait son statut de "Figura"… Un statut actuel dont on attend encore confirmation, ainsi que l'on ponctué les quelques sifflets qui ont salué…l'ensemble de son œuvre du jour! - Talavante a une attitude "de pasota", peut-être involontaire, mais qui dérange! Ce qui est certain: On ne verra jamais Talavante…"faire de l'Ureña!" Et c'est peut-être mieux ainsi!
     Pour le reste: Depuis Séville… on "ne se souvient pas" avoir assisté à des fracasos aussi complets et suivis… de Jandilla! - Certes le sixième, encasté, tête en bas, sembla vouloir faire le quite aux copains… mais ce fut un leurre ! - Prochain "gros" rendez-vous pour Jandilla: le 12 Juillet à Pamplona ! Que pasara?
     Prochain rendez-vous pour Paco Ureña, ce mardi, au bloc opératoire… Que pasara?


     Dimanche 16 Juin - MADRID (Plaza de Las Ventas) - Corrida "In memoriam/Hommage à Antoñete" - Plaza pleine (spectateurs - selon l'empresa) - Grand beau temps/du vent: Cinq toros de Jandilla; et un de Vegahermosa (sorti 3ème) - Trois "cinqueños": 1, 5 et 6èmes - Un lot, pourtant sérieux "mais bas", protesté à la sortie, et donnant jeu catastrophique.- le 4ème est remplacé, pour faiblesse, par un sobrero du Pilar qui, à son tout, est devuelto, sous les quolibets. Sort un sobrero "bis" du Pilar, vide de race et de force.  - Le reste, excepté le colorado 6ème, de la corrida avoua une mansedumbre et un dramatique manque de caste… que personne n'attend des produits de Borja Domecq: sortant "au pas", enterandose, husmeando (les trois premiers), avant de charger "au minimum syndicaliste" - Grande (mauvaise) impression a faite le 1er, manso "de campeonato", arrêté, puis "sans fijeza aucune", mais "pas assassin pour un sou". - Le 5ème fut un "tio", bizco du droit, qui donna quelque espoir! Mais Talavante "no aposto"! - Et donc ce fameux 6ème, du nom de "Ochavon"- N°158 - qui sortit fort et chargea "tête en bas", encasté mais "reponiendo", qui fut, de loin, le seul souvenir ganadero d'une corrida vouée au triste oubli.
    
Poids de la corrida: 535, 530, 568, 564, 568, 532 kgs (558/579)
     Au final du paseo, minute d'hommage, et grande ovation au souvenir d'Antoñete. - A un burladero de la plaza, sa veuve et son fils Marco Antonio.
    
JOSE MARIA MANZANARES (de pourpre et noir/azabache): Ovation; et Silence - a surpris, car, mal servi et au lieu de "faire semblant", comme de coutume, on l'a vu s'accrocher, devant le "très manso" premier, qui était sortit "au pas", "bloqué", s'arrêtant complètement après trois semblants de capotazos. Manso total au cheval, qu'il évite, puis fuit, suelto, avant de pousser… "de manso"! Sûrs qu'on ne verrait rien, logiquement, on suivit Manzanares débuter "sans appuyer", en une première série droitière, où soudain le toro le prit par la jambe droite, le levant haut, sèchement, avant de poursuivre son chemin, distraitement. Pas de mal du côté de l'Alicantino qui se relève immédiatement. Et là… surprise! On pouvait penser: "Abréger devant cette carne, et vite s'en débarrasser!". Or ce fut le contraire: "S'accrochant", comme pris d'un défi personnel, Manzanares va, peu à peu, convaincre le toro de charger, puis de le faire "plus long" et "presque propre". Manso mais noble, le toro finit par prendre des séries de 4 et 5 muletazos droitiers, qui ne manquaient pas d'allure; et même une bonne série de naturelles. Fin de faena, par cinq bonnes droitières, liées, templées, avec cambio, de remate. Plaza conquise, mais lame entière, "en-bas"! Il y eut ovation, avec quelques sifflets grincheux! Pourtant, Manzanares a été "bien, bien!" avec ce toro - Puis, ce fut la débandade: Toro quatrième "rentré"; et de même le sobrero premier, du Pilar, à son tour rejeté. Florito aux (bonnes) commandes! Le sobrero "bis", encore du Pilar, sortira au pas, "enterandose", mais poussera, au cheval. Hélas, il y aura faiblesse, encore, et il faudra toréer "à mi-hauteur". Aucune transmission, avant que le toro ne s'arrête, définitivement. A l'épée, un pinchazo, en metisaca! Autre piqûre, précédant une entière, contraire.  - On aura apprécié "l'attitude" de Manzanares, au premier.
    
ALEJANDRO TALAVANTE (de violet et or): Silence après avis; et Sifflets - ne laissera le souvenir, cette fois (et de même à la San Isidro), de quelques "velléités" de triomphe, et surtout "d'être bien", avant de "coincer", d'aller "a menos", avant, finalement, de rendre les armes, encore une fois. - Pourtant, il y eut volonté première, Talavante partant s'agenouiller, " a portagayola", devant le deuxième de la tarde. Suerte hautement compromise, le toro sortant au pas, chargeant au petit trot et "se freinant", à juridiction. Talavante s'en sortit "por los pelos", et dut fuir. Se reprenant, dans les delantales qui suivirent, l'Extremeño débuta bien, main gauche, une faena qui, rapidement, sombra dans la routine, avant d'aller "pabajo", une bonne lame "faisant le quite". - Le cinquième sortit "en Tio", et Talavante ne se risqua pas, au capote. Par contre, bon début de faena, par trincherazos et rematant en desden, après changement de main. Début sur main gauche, mais le toro "ne sort pas" du muletazo, et "repone duro". Talavante essaie, de plus en plus prudemment, et le toro faiblit. Dès lors, renoncement et, après un très vilain pinchazo, bas, une lame quasi entière, atravesada. - Sifflets pour un torero "qui vient quatre fois", "coupe", certes, deux oreilles dans la Feria, mais n'y laisse aucun "vrai grand" souvenir…
    
PACO UREÑA (de vert empire et or): Silence; et UNE OREILLE - a encore vécu, et "fait vivre", une tarde "dramatique", ce jour à Madrid - Son premier sortit "au pas", et le diestro pointa une défaut de vue (!), après capeo de défense…Toro, manso , au cheval, et "publico, mosca ya!"  Tandis que l'on a demandé "la devolucion", Ureña brinde "à la mémoire d'Antoñete. Malheureusement, la faena ne décollera jamais, le toro "passant", rebrincado, avant de s'arrêter. Ureña tira les passes que le toro avait, et tua d'une lame entière, efficace - Puis, au milieu de ce désastre, sortit "Ochavon" - N°158 - colorado de Jandilla, que reçut Ureña au capote, "très volontaire". Encasté, le toro, et "tête en bas", bien avant d'arriver à juridiction. Par deux fois, viendra "de loin", au cheval, y faisant devoir. Toro "prompt" et chargeant "humiliando".Paco Ureña brinde au "Cejas" (Arturo Macias, diestro Mexicain), et débute par ayudados, avant de citer, de loin, main droite. Déjà, un gros susto, et "avertissement", à la première. Le torero "passe outre", et cite dans les mêmes conditions. Pronto et vif, le toro charge et répète, mais se retournant "court et sec". Ureña "aguante", mais soudain, le toro le prend, par une jambe et, "sur la descente", le reprend, lui infligeant une voltereta terrible, très violente, le torero "montant haut", et s'écrasant au sol, sur le côté gauche (épaule et cervicales), son corps, inanimé, étant secoué de spasmes, au niveau de jambes. Ici, l'impression fut horrible, ramenant à de tristes souvenirs. Tout le monde s'est précipité! En hâte, on emporte le blessé, toujours évanoui. Dans le callejon, à quelques pas de la porte d'infirmerie, le convoi s'arrête: Bien que complètement "à l'Ouest", Ureña se relève, se libère de ses sauveteurs et, titubant, "masque de douleur" impressionnant, revient au toro. Son bras gauche et son épaule paraissent "tomber" et ne pas lui obéir. Malgré ce, Paco Ureña "virant avec le corps "donnera deux mini-séries de naturelles, ou "muletazos gauchers", dont chacun lui tire un rictus de douleur, tandis que le public hurlait, d'émotion et d'admiration.  Grimaçant terriblement le Lorquino passe main droite pour une dernière série, le pecho déclenchant une énorme ovation, d'émotion. Alors, le destin aidant, probablement, Paco Ureña porte une lame, quasi entière et de côté, qui fait rapide effet. La plaza se  couvre de blanc, et le président met le mouchoir blanc: Oreille pour Paco Ureña, ce dernier épisode "secouant" un public qui, jusque là, n'avait rein vu, ou presque - Ureña,  visage tordu de douleur, prit le trophée, salua et partit vers l'infirmerie - Il souffre d'une fracture de la clavicule gauche, avec déplacement, dont il sera opéré, ce mardi 18.

Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida – par Toromedia, pour  « Las Ventas / Plaza1 » :
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/11584d1f-55fe-4566-812f-5affa035524b
     En video: Paco Ureña, à la fin de sa faena au sixième -
via "Acho Taurino 2":
     https://www.youtube.com/embed/k3elvQ-Q3lI
     En video:
Après la corrida - l'attente et l'ambulance" - Témoignages - via "Acho Taurino 2":
    
https://www.youtube.com/embed/--2yc7N4lpc
La fiche de la corrida – par « Plaza 1 » :
     https://www.las-ventas.com/resena-tarde/corrida-de-toros-in-memoriam-16-junio-2024
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Barquerito, pour "Colpisa", via "TorosDos": ***
     http://www.torosdos.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7900:2024-06-16-21-19-19&catid=3:cronicas&Itemid=4
     La reseña de la corrida - par Antonio Lorca, pour "El Pais », via "de Sol y Sombra":
     https://desolysombra.com/2024/06/16/corrida-in-memoriam-de-antonete-la-epica-de-urena-vale-una-oreja/La reseña de la corrida - par Zabala de la Serna, dans "El Mundo":
     https://www.elmundo.es/cultura/toros/2024/06/16/666eb75ae9cf4a1a528b458c.html
     La reseña de la corrida - par Carlos Ilian, de "Marca", via "de Sol y Sombra":
 
     https://desolysombra.com/2024/06/16/madrid-la-epica-de-urena-excepcion-en-un-indecoroso-homenaje-al-maestro-chenel/

      La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour "La Cope":
 
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/urena-por-via-epica-corta-una-oreja-una-decepcionante-corrida-memoriam-20240616_3353860
     La reseña de la corrida - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/paco-urena-y-una-movilidad-como-antidoto-de-la-bravura/1782226
     La reseña de la corrida - par Patricia Navarro, pour "La Razon":
     https://www.larazon.es/cultura/toros/urena-epica-drama-salva-madrid_20240616666f40306a0d13000113104a.html
     La reseña de la corrida - par Francisco Larrad, pour "El Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/oreja-la-heroicidad-de-paco-urena-83133.html
     La reseña de la corrida - par Marco Antonio Hierro, pour "Cultoro"
     https://cultoro.es/festejos/cosas-merecen-pena-cronica-247760
Les photos:
     La tarde "derrière l'objectif" - Photos de "Plaza1":
     https://www.las-ventas.com/la-tarde-tras-el-objetivo/corrida-de-toros-in-memoriam-16-junio-2024
     La galerie-photos de Luis Sanchez Olmedo - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720317961210/
     Les photos de la corrida - par Emilio Mendes, pour "SuerteMatador": *** Attente
     Les photos de la corrida - par "Plaza 1", dans "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-in-memoriam-en-imagenes-galeria/1782012
     Les photos de la corrida - par David Checa, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/oreja-la-heroicidad-de-paco-urena-83133.html#&gid=1&pid=30
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via « Las Ventas / Plaza1 » et "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2024/6/16/un-encierro-de-jandilla-vegahermosa-para-la-in-memoriam-de-antonete-83139.html
     En video : Le lot Jandilla  - via « Las Ventas / Plaza1 » :
     https://www.youtube.com/embed/AZYQ83ff6bo
     Le programme "de mano" -  via « Las Ventas / Plaza1 » :
     https://www.las-ventas.com/actualidad/programa16junio2024

*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 
"LO DICE SOLANA !"

     17 Juin - Depuis son lointain Mexique, Javier Solana fait le bilan de la corrida "In Memoriam":
          En video: "La epica de Paco Ureña - par Javier Solana, via "El Taurino Solana":

          https://www.youtube.com/embed/NFrA8BNAXmE

 

LE TELEGRAMME DE "TENDIDO 5" : TOUS LES FESTEJOS DU 13 AU 16 JUIN… :

          https://tendido5.com/2024/06/16/todos-los-resultados-de-los-festejos-del-fin-de-semana-23/
 

 

"TOROS PARA TODOS"  - Le magazine Taurin de "Canal Sur", présenté par Enrique Romero:

    Programme 736 - 14ème numéro de la Temporada/20ème année -  18 Juin/Durée: 50'55"     -    ( Ouvrir par "Clic" droit + Nouvelle fenêtre )

Au sommaire: 
     Dans la plaza:  les faenas de Borja Jimenez et Fernando Adrian, à Madrid; et la réinauguration de la plaza de Marbella...
     Et… le travail et la vie, au campo:  Soigner un toro "indultado"; l'odyssée du becerrito, emporté par "un rio de barro"! et... "tentadero nocturne, au campo", avec Victor Puerto.
     - Et bien d'autres choses encore!  - Para disfrutar!!!          

          https://www.canalsurmas.es/videos/150591-toros-para-todos-i-semestre-2024-16062024
 

 

SEPT ANS DEJA !!

     19 Juin - Hier, en plaza d'Aire sur l'Adour, le silence tout à coup s'est fait, et le public s'est levé. De même, des regards se sont levés vers le ciel, comme cherchant peut-être, une silhouette familière de nos ruedos. Si familière, en cette époque-là, il y a dix ans, il y a sept ans! - Alors, ce Dimanche, dans les arènes Maurice Lauche, un pasodoble a sonné, et tous ont compris: Le Pasodoble à Ivan Fandiño…
     ... Et chacun de se souvenir! Les Aficionados! Les photographes! Les alguaciles et personnels d'arène. Tous ont forcément "un souvenir" d'Ivan Fandiño… Depuis les gradins! Au patio quand, dans un coin, avant le paseo, Ivan Fandiño se concentrait, le regard fixé vers... la gloire ou la mort! Dans le callejon quand, passant sans mot dire, il vous faisait un bon clin d'oeil, que l'on soit "officiel", Vip ou arenero!
     Ce 17 Juin 2017, le Destin avait décidé: C'était "là" et à cette heure précise! Et personne n'y pouvait rien faire! "C'était l'heure!" pour Ivan, tout comme "quelque part, "l'heure est inscrite" pour chacun d'entre nous! - Peut-être sa mort nous a-t-elle frappés plus que toute autre… parce que les Aficionados voyaient en Fandiño, "le Torero", taillé dans le diamant brut! Celui qui, en défendant son indépendance, défendait "notre" Fiesta Brava!  - Pour cela nos espoirs, lorsqu'il défia le monde, en remplissant Las Ventas, un Dimanche de Rameaux (chose que l'on n'avait jamais vu, et qu'on ne reverra jamais…sauf si Jose Tomas "ose"!- Pas de danger!) - Et pour cela notre peine, lorsque son défi se termina sous quelques mauvais coussins… - Et pour cela notre peur de… ce qui se vérifia aussitôt: La vengeance du "Système", tout heureux d'écraser celui qui l'avait défié… Chez lui, à Guadalajara, Ivan Fandiño a du pleurer bien des fois, mais nul ne l'aura vu!
     Aujourd'hui, sept ans après, un garçon, un torero "héros", doit se souvenir, l'âme lourde, de celui qui l'avait accueilli, et appuyé. Il est Colombien, et s'appelle Juan de Castilla! - Tous les matins, même après son exploit du doublé "Vic-Fezensac - Madrid", du 19 Mai dernier, il quitte Guadalajara pour "travailler", et nourrir sa famille! - Bien entendu "Les Toros apportent beaucoup d'argent"... à condition "que le téléphone sonne beaucoup, et régulièrement!! (A ce sujet, on serait curieux de savoir, pour ce 19 Mai, "Combien a gagné, "limpio", Juan de Castilla, à Vic, puis à Madrid ?" - On parierait "plus à Vic qu'à Madrid!") - Fandiño avait bien connu tout cela, et, "depuis quelque part", sûr qu'il aura été fier de son  ami Colombien.
     Ici, outre le souvenir et cette peine qui demeure, un regret, bien actuel: Que Fandiño ne soit pas là, pour toréer avec…Fernando Adrian! Les deux, taillés à la serpe, avec "le pundonor" en guise de bannière, auraient fait la gloire de quelques "mano a mano" bien… bataillés.     
     Sept ans! Sept ans déjà! Cela fait si loin… mais si près, dans les cœurs Aficionados.

A lire: "Siete años sin el Heroe" - Par Pla Ventura, via "De Sol y Sombra":
     https://desolysombra.com/2024/06/17/opinion-ivan-fandino-siete-anos-sin-el-heroe/

 

PACO UREÑA: PRÊT POUR LA PROCHAINE !

     20 Juin - A la fois "inexplicable" autant qu'admirable! - Ce Dimanche, on doit bien constater "qu'une fois de plus", Paco Ureña a encore dépassé les limites de la douleur et de la "verguenza torera", en revenant au toro, après une très dure volereta dont la conséquence fut l'immédiate, et forcément "affreusement" douloureuse, fracture de la clavicule gauche… - On a coutume de voir ce genre de lésion, particulièrement dans les courses cyclistes, quand une grande partie du peloton chute, soudain, au macadam. Beaucoup se relèvent, mais d'autres gisent au sol, se tenant l'épaule, avant d'être évacués, avec mille signes de douleur. Pour eux, la course est finie!
     ... Mais pour Paco Ureña, la course n'est jamais finie!  Et Madrid a pu constater, et vivre, une fois de plus, "la folie Torera" du Murciano, que certains qualifient d'héroïsme, et d'autres "de locura"… - Visiblement touché! Grimaçant d'une douleur que l'on imagine peu, Paco Ureña est revenu au toro, a même donné deux séries de muletazos "main gauche", alors que son épaule "ne soutenait plus rien"; puis a estoqué le toraco de Jandilla, dont la méchante caste l'avait mis à mal. - Un exploit, assurément, que Madrid, touchée au cœur plus qu'à la raison, a récompensé d'un trophée…
     Paco Ureña a été opéré mardi, avec succès! - Et maintenant, le voilà prêt à recommencer! Prêt pour la prochaine! Prochaine corrida, s'entend! Du moins, il va tout faire pour, car elle a pour date: 1e 1er Juillet….
     On a beau dire "Toreros… faits d'un autre bois!" En particulier celui-là! - On a quand même du mal à expliquer cette capacité qu'ont ces hommes à se relever, puis "repartir au combat"… 
     Certes, ils sont tous courageux, et ont tous le toreo vissé à la peau… L'Histoire est replète de ces noms de toreros héroïques, qui passaient presque plus de temps "au-dessus du toro" que devant. Au hasard: Chicuelo II  - Mais c'était alors: "Le Toreo et la Gloire!"… Et l'argent, bien sûr! Probablement ''la ilusion" est elle la même, aujourd'hui. Mais à cela vient s'ajouter "la nécessité de…!" - Le public l'a inspirée, mais "le Système" l'a imposée! - Nécessité "de couper", dans les grandes occasions! Nécessité "de marquer des buts"! Nécessité "des photos, a hombros!" Il faut "occuper la place", dans l'escalafon !!! - Probablement "l'urgence" ou "la priorité", n'étaient-elles pas les mêmes, dans les années 50/70… Elles sont, aujourd'hui, "incontournables", notamment pour un Paco Ureña  que "le Système" malmène, sans que l'on  sache vraiment pourquoi… Aussi, le Lorquino sort, presque chaque fois, "a jugarsela", particulièrement à Madrid, en une dramaturgie, certes involontaire, qui le mène à défier la raison, même la science: Son apoderado, Juan Diego, mais surtout les médecins "ne s'expliquent pas" comment Ureña a pu donner ces deux séries de narturelles, Dimanche, avec cette épaule "en l'air"…
     "Respect!" bien sûr! "Admiration!", en partie… car on préfèrera toujours un torero qui coupe les trophées par la grandeur et la beauté de son toreo, plutôt que… "porque da pena"!

     A lire cet extrait de la chronique de Barquerito, au soir de la corrida de Madrid:
     "...
Muy celebrada la apertura. Fuera de las rayas, y a muleta arrastrada vino a seguir una faena de más corazón que cabeza, impulsiva, arrebatada también  y cortada en seco cuando el toro, que se le había costado dos veces obligándole a rectificar, se lo echó a los lomos, llegó a tenerlo entre las astas y lo lanzó contra la arena. En ella pareció sin sentido el torero de Lorca. Poco antes de alcanzar la puerta de la enfermería, se deshizo de la asistencia, volvió en sí -se supo luego con una fractura de clavícula-, apareció inerme en el ruedo y fue entonces recibido como un héroe épico. Apenas los muletazos previos a la igualada y una estocada baja. Delirio emocional. Una oreja de valor sentimental."

 
A lire, à  ce sujet:

     Interview de Paco Ureña "après le 16 Juin" - par, dans "ABC", via "de Sol y Sombra":
     https://desolysombra.com/2024/06/19/paco-urena-el-grito-de-torero-torero-curo-mi-alma-y-me-alimento-para-seguir-luchando/

     Interview de Juan Diego - par Alicia P Velarde, de "ABC", via "De Sol y Sombra"
     https://desolysombra.com/2024/06/16/juan-diego-apoderado-de-urena-no-entiendo-como-ha-podido-pegar-dos-tandas-por-la-izquierda-con-esa-clavicula-partida/
    
Rappel: Paco Ureña - L'opération a duré trois heures - Via "Mundotoro''.
     https://www.mundotoro.com/noticia/paco-urena-sale-del-quirofano-tras-tres-horas-de-operacion-la-idea-es-estar-listo-para-el-1-de-julio/1782509

 

GENIAL !!!

     20 Juin - Peut-être "ne le méritait il pas!!!", car aussi noble et pastueño que totalement "inédit" au cheval… Mais, son Destin en avait décidé ainsi: Il serait "indultado", gracié, le 16 Juin 2024, en plaza d'Istres, après s'être livré, "de grand cœur", à un faenon d'Enrique Ponce. - Son nom, désormais gravé dans l'Histoire du Palio, et de la temporada: "Broncista", N°18, de Juan Pedro Domecq. 
     Le toro "servira t'il" au futur de la ganaderia? - On ne sait! Car beaucoup de toros "indultados" le restent "dans la plaza et les chroniques, mais ensuite… c'est parfois une autre histoire, parce qu'ils ne sont pas… "une affaire", dans tous les sens du terme. - En tout état de cause, "Broncista" a été bien soigné et, après un long voyage bien "aguanté",  vient de rentrer "chez lui"… Et les dernières images du toro, soigné, rasséréné, sortant "a campo abierto", retrouvant sa liberté, sont des plus belles, et même "des plus émouvantes" qui soient!   
     Voyez plutôt! - Rien que pour cela: "Enhorabuena, Toro, et surtout "longue vie à toi!"

A voir, en video: "Le retour de "Broncista"… chez lui! - via Toromedia:
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/55c1f3e0-df4c-4932-b999-723c5fc57b98

 

FERNANDO ADRIAN: "FANDIÑO EST REVENU !"

     21 Juin - Bien sûr "ce n'est pas le même!" et bien sûr "Personne ne remplacera jamais "le torero de Orduña", que la mort en la plaza a élevé à ce rang, mérité, de "Figura", que "les hommes" lui ont refusé, au long de sa carrière… - Ivan Fandiño, il y a sept ans déjà: Aire sur l'Adour, fin du voyage! Mais également "Ivan Fandiño", désormais éternel, que "le Système" a voulu détruire, mettre à genoux, parce qu'il avait osé le défier…
     Aujourd'hui, depuis un an, un torero défie "le Système"! Et il le défie "comme Fandiño": par un toreo "brutal autant que sincère", taillé dans le granit, comme le personnage… et comme l'était celui d'Ivan Fandiño. - Un toreo "en puissance" plus qu'en finesse, avec cape et muleta! - Un toreo qui pallie le manque de "fines dentelles" par "envie totale et sincérité", que l'on retrouvera au moment de l'épée… - Des facultés premières que le public a bien perçues, "z'y compris" celui de Madrid, alors que certains grands noms de la critique taurine Espagnole (et Française") font la fine bouche…
     Ivan Fandiño a perdu la bataille, le 29 Mars 2015, en manquant ce "unico espada" qui pouvait, et devait, mettre tout le monde au garde-à-vous: Grandes Empresas; compagnons plus huppés, auxquels "il avait mis un bain", ici ou là! Critiques et Aficionados influents… Bref: "Le Système!"  - Et Fandiño, auquel on trouvait toutes les qualités… "à condition qu'il reste à sa place", voulait "plus!" : L'argent, peut-être, mais surtout: la reconnaissance de son rang, "de su valia"!
     ... Mais ce jour-là, il perdit la bataille ! - Ayant mis un "No Hay Billetes" en plaza de Madrid, un Dimanche des Rameaux, il sortit "agarrotado" et manqua pratiquement tout, devant six toros qui, de leur côté, ne lui offrirent aucune facilité… - Et tous ceux "qui se sentaient menacés" par son audace… de se féliciter et sabrer le champagne à son échec… - A partir de là, ce fut la descente aux enfers, car la vengeance du "Système" fut quasi immédiate: "Fermées" les portes des principales Ferias et des grandes plazas. Ou alors "ouvertes", en des conditions quasi inacceptables!  Presque au point de "courir le cacheton!". - Ce fut un crime… organisé!  En fait, ce n'est pas le toro de Baltasar Iban qui a tué Fandiño, c'est "le Système"… et c'est sa sincérité, sa "verguenza Torera"!
     L'histoire personnelle de Fernando Adrian n'est pas la même, mais bien des éléments se conjuguent avec ce que fut Fandiño, dans la personnalité, dans le regard, dans "l'attitude", et même dans le Toreo, de même que dans… l'inébranlable volonté d'arriver en haut! - Et de même, dans "la… maltraitance" dont il a été l'objet, de la part de tous ces beaux messieurs, en particulier "ceux de Madrid", après avoir ouvert, par deux fois, en triomphe, "la Puerta Grande" de Madrid 2023… - Après tel exploit, soixante quinze jours sans toréer!! -  Après un tel triomphe, "chanté de tous", absence des cartels de la Feria de Otoño; et absence des Ferias 2024: Valencia, Sevilla, Madrid pour le San Isidro, qui aurait du être "sa" Feria; celle où on devait l'appeler en premier! ou presque...  Ce fut loin d'être le cas! Pas vrai, Señor Casas?
     ....Et comme "on entendait gronder la Marabunta", on lui donna un os à ronger: La Beneficencia, entre deux "figuras", de style et de classe, Morante et Castella! - "Hombre! - murmura t'on - tu ne vas pas te plaindre, maintenant? " - Morante se tombant du cartel, on laissa la corrida en mano a mano, histoire de lui laisser une chance supplémentaire… de se planter! - Et l'on attendit, doigts croisés derrière le dos! "Ce n'est quand même pas un Fernando Adrian, comme un Ivan Fandiño, qui va nous faire la vie impossible, quand même !!!"
     - Oui mais voilà: Le 9 Juin, dernier jour de la San Isidro, Fernando Adrian sort "le couteau entre les dents", comme souvent Ivan Fandiño… et ouvre, a hombros, sa troisième "Puerta Grande" de Las Ventas! - Le lendemain, beaucoup parlent de triomphe exagéré, de toreo "pueblerino", et certains même osent l'insulte! Pourtant, le fait est là: Troisième Puerta grande, en trois paseos! Le public et le toro en ont décidé ainsi, parce que, tout comme Fandiño: "Ce n'est pas un fin, mais… "ils se les passe très près!" et il tue en toute sincérité!"
     Après cela… "on va voir!" -  Il va bien falloir "lui faire une place", à Fernando Adrian! Comme il avait fallu ouvrir les portes à Fandiño.
     Après ???  - Après, cela dépendra de lui! - Adrian, ce 9 Juin, a ouvert "une grande brèche", non définitive, dans un escalafon qui va bien être obligé de le respecter… - Le prochain gros "challenge" pour lui sera le 7 Juillet, à Pamplona, devant les toros de La Palmosilla (un corridon), en compagnie de Diego Urdiales et Borja Jimenez. - 7 de Julio, ouverture de la Feria et "un Dimanche", avec la Télé!!! A n'en pas douter, le torero va "tout donner et plus" pour entrer dans une plaza "qui fut une de Fandiño", et à laquelle son toreo et "sus ganas de ser" correspondent entièrement. - Et en attendant, il fera paseo, Samedi à Torejon de Ardoz (Madrid) et Dimanche, "chez nous", à St Sever, avec Sebastian Castella et Daniel Luque, face à des Santiago Domecq (Cartelazo!)…
     Vous qui allez le voir, observez-le, et souvenez-vous! -A un moment donné, on a tous "explosé" au toreo de Fandiño, un toreo "taillé d'une pièce, à la serpe et à la hache!!" - Et on s'est tous levé à certains de ses coups d'épée… - On a tous hurlé, devant nos télés, à son triomphe de Madrid, le 13 Mai 2014; de même à sa grave blessure, après un faenon, en cette même Feria, l'année précédente.  - Observez, et souvenez-vous! En voyant "l'attitude" et le Toreo de Fernando Adrian… observez, et souvenez vous!! Il y a du Fandiño, en Fernando Adrian !

Dimanche 24 Juin - SAINT-SEVER - (Paseo: 18h00) - Corrida des Fêtes de la Saint-Jean 2024:
     Toros de Santiago Domecq, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Fernando Adrian.

 
 
     ALICANTE - Feria de Las Hogueras de San Juan 2024
 

   ALICANTE - Feria de Las Hogueras 2024

Dimanche 16 Juin - Corrida de Rejoneo:
     Toros de Fermin Bohorquez, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Guillermo Hermoso de Mendoza.
Jeudi 20 Juin - Novillada "mixte":
     Novillos de Fuente Ymbro, pour Kevin Alcolado, Marco Perez; et le novillero sin picar Javier Cuartero.
Vendredi 21 Juin:
     Toros de Zacarias Moreno, pour Sebastian Castella, Alejandro Talavante et  Daniel Luque.
Samedi 22 Juin:
     Toros de Jandilla, Victoriano del Río et Daniel Ruiz, pour  José Maria Manzanares et Andres Roca Rey, en mano a mano.
Dimanche 23 Juin :
     Toros de Daniel Ruiz, pour Enrique Ponce, David Galvan (remplaçant Morante de la Puebla) et Tomas Rufo.
Lundi 24 Juin:
     Toros de Victorino Martin, pour Rafaelillo, Manuel Escribano et Borja Jimenez.

 

     21/22 Juin - Une Feria, au demeurant "sympathique", du fait d'un public, aficionado à tendance "Torerista", auquel se mêle une petite foule de "tout venant", en villégiature en bord de Méditerranée. - Bien entendu, l'Aficion Alicantina a eu la chance de compter parmi ses préférés, des grands noms "de la Terre", en particulier, bien sûr Jose Mai Manzanares "padre", figura indiscutable du Toreo, partie de l'Aficion reportant son affection sur son fils Jose Maria, actuelle "vedette"; et Luis Francisco Espla, sans oublier, par le passé, les "Caracol", les "El Tino", Pacorro et autres "El Lince" qui eurent leurs chauds partisans; de même que ceux "qui auraient pu" ou "auraient du", comme ce Arturo Blau Espadas, fils du Tino qui, par sa verticalité et son toreo "amanoletado", donna tant d'espoir à l'Aficion du Levante. Puis, il lui manqua "quelque chose", et il passa dans les rangs des toreros "de plata". Mais une fois encore, "la mala suerte": Un très grave accident de moto, qui le coupe, définitivement, du costume de lumières… (Arturo Blau est toujours "prof" à l'Ecole Taurin d'Alicante) El Destino !!
     Alicante aime le toreo "de sentimiento", ce qui ne l'empêche pas de goûter au "Torista", régulièrement, des ganaderias comme Adolfo Martin ayant pignon sur rue, en plaza de Alicante…
     2024: Six festejos "formels" (dont quatre corridas, une de rejoneo et une novillada piquée), qu'escorteront deux "classes pratiques", cette année en Feria de Alicante, et des rendez-vous "importants", concoctés par l'Empresa "Eventos Mare Nostrum SL", menée, en tête de mât, par Nacho Lloret, avec "derrière, devant et partout", Simon Casas. De ce fait, des cartels de lujo, avec "la puissance" de l'Empresa de Madrid…  - Pour cette Feria 2024, trois gros rendez-vous, parmi les six affiches promises: Le mano a mano Manzanares-Roca Rey, de ce samedi; Dimanche, la présence d'Enrique Ponce, pour ses adieux en Alicante; et Lundi, un lot de Victorino Martin, ce qui fait toujours "un évènement" dans une Feria. - Côté toreros… "ils y sont tous", dans la limite des postes offerts par quatre corridas formelles, dont une en mano a mano…
     Au fur est à mesure de la Feria, on en trouvera, ci-dessous, le déroulement… par le texte et l'image: 


1ère/Rejoneo: DIX OREILLES, ET ANDY CARTAGENA,"PATRON" CHEZ LUI !
     Dimanche 16 Juin - ALICANTE - 1ère de Feria/Corrida de Rejoneo - 2/4 de Plaza - Beau temps: Toros de Fermin Bohorquez, bien présentés et donnant grand jeu, en particulier le 5ème, du nom de Vencejo" - N°144/547 kgs, auquel on donna vuelta d'honneur.
     Poids de la corrida: 513, 533, 572, 567, 547 et 578 kgs
     ANDY CARTAGENA : DEUX OREILLES; et DEUX OREILLES - a mis le feu à la plaza, comme il était à prévoir, le public étant venu pour "son" cavalier. El de la Tierra - Grosse actuacion de l'Alicantino, brillant devant son premier, monter sur "Pantera", "Cartago" et "Baena", tandis que, dressé sur ses pattes arrière, "Meteorito" rendait fou un public triomphaliste et avide de spectacle - Gros triomphe "populaire", logique, de Cartagena, "chez lui".
     DIEGO VENTURA: UNE OREILLE; et DEUX OREILLES -
a donné grande tarde, formidable devant son premier, avec "Bronce" et "Guadiana". Mais le rejon mit beaucoup de temps en ses effets, et le trophée s'envola. Et puis... Ventura est "le rival"!!!  - Mais face au cinquième, grand toro de Bohorquez, le cavalier de La Puebla fit une véritable démonstration "de N°1", en particulier monté sur "Nomada". Et cette fois, le rejon fut "sin puntilla", et le public, enthousiasmé, demanda même le rabo.
     GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA: DEUX OREILLES; et UNE OREILLE -
a démontré, une fois de plus, qu'il est bien "le fils de son père". Enorme de "ganas" et de vista; monté sur les destriers de Pablo, en particulier "Berlin", Guillermo fit étalage de jeune virtuosité, mettant le feu à la plaza, en particulier dans les "hermosinas", à ses deux toros.
     Grande sortie à hombros, pour les trois cavaliers.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Toromedia":
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/6c2b7485-f522-4021-8ce7-91eb66fd29e5
Les reseñas:
     La reseña de la corrida (+ videos) - par Miguel de Clara, pour "TodoAlicante":
     https://www.todoalicante.es/hogueras-san-juan/diez-orejas-bohorquez-vuelta-ruedo-20240616220431-nt.html
     La reseña de la corrida - par Alvaro Mateo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/festejos/rejones-anicante-toros-final-247308
     La reseña de la corrida (+ vidéo) - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/andy-cartagena-diego-ventura-y-guillermo-hermoso-de-mendoza-en-la-corrida-de-rejones-que-abre-la-feria-de-alicante-directo/1781973
     La reseña de la corrida - par Rafal Pedrera, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/la-terna-hombros-en-la-primera-de-alicante-83135.html
Les photos:
     Les photos de la corrida - par David Garcia, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/16/la-terna-hombros-en-la-primera-de-alicante-83135.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/las-mejores-imagenes-del-triunfal-inicio-de-la-feria-de-hogueras-2024/1782289
     Les photos de la corrida - par Vigueras, pour "Informacion.es":
     https://www.informacion.es/fotos/alicante/2024/06/16/andy-cartagena-diego-ventura-guillermo-103883897.html#foto=1
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2024/6/16/sorteados-los-de-fermin-bohorquez-para-la-de-rejones-de-hogueras-83140.html
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


LES "CLASSES PRATIQUES"
    
Ont eu lieu les 18 et 19 Juin, rassemblant chaque fois six élèves de diverses écoles taurines, le premier jour devant du ganado de Aida Jovani; et le second, face à des Pedraza de Yeltes, qui  donnèrent en général noble jeu  -  En évidence, au bilan des deux classes pratiques: Samuel Castrejon (de l'Ecole de Madrid), Mario Vilau (de l'Ecole de Catalogne), Alejandro Gonzalez, (Albacete), et Pedro Rufo (Toledo) qui coupèrent chacun deux oreilles.
    
     A voir, par le texte et l'image: La reseña de la première tarde - le 18 Juin - Via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/18/samuel-castrejon-corta-dos-orejas-en-la-clase-practica-de-alicante-83174.html
     A voir: Les photos du festejo - par, via "Informacion.es"/Alicante:
     https://www.informacion.es/fotos/alicante/2024/06/18/samuel-castejon-triunfa-primera-clase-103976497.html

     A voir, par le texte et l'image: La reseña de la deuxième tarde - le 19 Juin - Via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/19/mario-vilau-alejandro-gonzalez-pedro-rufo-hombros-en-la-segunda-practica-de-alicante-83186.html
     A voir: Les photos du festejo - par Antonio Vigueras, via "Informacion.es"/Alicante:
     https://www.informacion.es/fotos/alicante/2024/06/19/mario-vilau-alejandro-gonzalez-pedro-104026270.html


2ème/Novillada: A HOMBROS MARCO PEREZ ET LE LOCAL KERVIN ALCOLADO.
     Jeudi 20 Juin - ALICANTE - 2ème de Feria/Novillada "mixte" - Moins de 1/2 plaza (4.024 spectateurs) : Quatre novillos et deux erales (3et 6èmes) de Fuente Ymbro, correctement présentés, qui donnèrent bon jeu en général, les meilleurs étant les trois premiers. A menos et rajado, le 4ème.
     KEVIN ALCOLADO (de bleu électrique et or): UNE OREILLE après avis; et UNE OREILLE après avis - est un Alicantion qui torée peu, mais a bon concept d'un toreo classique, sans fantaisie, toréant "despatarrao" mais se grandissant, dans le muletazo - Faena essentiellement droitière, devant le premier et, dace au quatrième, un trasteo de porfia, devant un novillos rajandose. Double assaut avec l'épée, devant le brave premier, qui va mourir au centre; et bonne lame après pinchazo, au quatrième.
     MARCO PEREZ (de vert jade et or): UNE OREILLE, avec deux vueltas; et UNE OREILLE, après avis - connaît déjà toutes les ficelles du métier, et comme il est intelligent (et vaillant), il "enveloppe" le tout dans une attitude "forcée", une élégance "empesée", qui ira s'aténuant, on le souhaite pour lui, au fil des actuaciones, de novillero, puis de matador. Pour le moment, c'est le petit "prodige", mais d'autres l'ont été avant lui, qui ont changé, en mieux, en "plus naturel", avec l'âge - Ses deux novillotes l'ont servi, et le garçon régala et "se régala". Il tua bas son premier, le président refusant la deuxième oreilles - Il pincha plusieurs fois le cinquième, mais le public, désireux de le voir sortir a hombros, réclama le trophée et, voyant majorité, le president l'accorda. (Comme à Jimenez, à Madrid)
     JAVIER CUARTERO (Sin picar - de rouge sang et or): Ovation après avis; et UNE OREILLE après avis -  toucha un premier eral, encasté, qui lui mit une sérieuse voltereta. Vaillant, le jeune torero, qui perd le trophée aux aciers - Faena de menos a mas devant le bon sixième, et un trophée.
Novillada - Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Toromedia":
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/b4bd7bde-408d-4908-8d86-62b029d200a7
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Salvador Ferrer, pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/kevin-alcolado-marco-perez-ilusion-firme-realidad-hombros-alicante-20240620_3362800
     La reseña de la corrida - par Miguel de Clara, pour "TodoAlicante":
     https://www.todoalicante.es/hogueras-san-juan/cinco-avisos-tres-horas-festejo-20240620223814-nt.html
     La reseña de la corrida - par Alvaro Mateo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/festejos/alcolado-y-perez-en-248669
     La reseña de la corrida (+ vidéo) - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-novillada-mixta-de-alicante-con-kevin-alcolado-marco-perez-y-javier-cuartero-al-detalle-directo-alicante/1782826
     La reseña de la corrida - par Rafal Pedrera, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/20/puerta-grande-para-kevin-alcolado-marco-perez-en-alicante-83200.html
Les photos:
     La Galerie-Photos de Fresneda - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-novillada-mixta-de-alicante-con-kevin-alcolado-marco-perez-y-javier-cuartero-al-detalle-directo-alicante/1782826
     Les photos de la corrida - par David Garcia, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/20/puerta-grande-para-kevin-alcolado-marco-perez-en-alicante-83200.html#&gid=1&pid=3
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-novillada-mixta-de-alicante-en-imagenes-galeria/1782868
     Les photos de la corrida - par Rafa Arjones, pour "Informacion.es"/Alicante:
     https://www.informacion.es/fotos/alicante/2024/06/21/kevin-alcolado-marco-perez-javier-104110783.html#foto=1
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


1ère corrida: DANIEL LUQUE, A HOMBROS, MAIS…. "DEMI-PLAZA"!
     Vendredi 21 Juin - ALICANTE - 3ème de Feria/1ère corrida formelle - 1/2 plaza (5.912 personnes) - Beau temps: Toros de Zacarias Moreno, qui confirment qualité: Bonne présentation et comportement, avec notamment, pour le torero, la classe du 1er; la bravoure du 4ème; les 2 et 6èmes, tandis que le 3ème se montrait plus âpre et exigeant.
     Poids de la corrida: 547,  519, 531, 494, 548 et 530 kgs.
     A noter: une "demi-plaza" pour Castella, Talavante et  Daniel Luque, ce qui, une fois de plus, est "gênant" pour le curriculum des deux derniers.
     SEBASTIAN CASTELLA (de lilas et or): Ovation après avis; et Ovation après avis, et petite pétition - aura perdu l'oreille du noble toros d'ouverture, à cause d'une lame atravesada et quatre descabellos. Faena torera, fluide, templada, allongeant la charge, avant de finir en arrimon. Ovation - Vibrant et très bon au capote, puis en début de faena, face au quatrième, très bien présenté, faisant devoir au cheval: Ouverture par cambio au centre, et faena liée, main droite, "con temple y gusto". Moins claire à gauche, mais "remontant" en arrimon final. Le trophée était acquis! Mais deux pinchazos avant lame définitive, mirent tout par terre. Il y eut pétition, et Castella "aurait pu" donner vuelta…
     ALEJANDRO TALAVANTE (de blanc et or): Silence après avis; et Silence après deux avis - reçut par delantales un premier adversaire qui se mit une méchante vuelta de campana avant sa seule (et légère) rencontre avec le cheval. Faena "légère", sur les deux mains, en séries liées, surtout main droite, et adornos habituels. Estoconazo desprendido et cinq descabellos, perdant probable trophée - Le cinquième fut excellent, le temps qu'il dura. Après un début par redondos, genou ployé, Talavante eut de bons moments, plus profonds, sur main droite, mais encore une fois, perdit tout à l'acier: Deux pinchazos, une demie… et deux avis.
     DANIEL LUQUE (aubergine et noir/azabache): UNE OREILLE; et UNE OREILLE, avec pétition de la seconde - ouvrit le feu paru une réception magnifique de son premier, à la véronique. Suerte qu'il répéta, au quite. Toro "precioso"  mais manson et limité de forces, menaçant de rompre le combat, devant lequel, Luque sortie "la technique de velours" réussissant à donner une charge correcte au toro, puis à le retenir, en finissant en arrimon, avec, bien sûr, les luquesinas qui font monter la fièvre; et rematant d'une bonne lame, trasera. - Un désarmé menaça le début de faena, au sixième, mais encore une fois, mêlant douceur et fermeté, le Sévillan imposa trois séries main droite "a mas", tandis que sur la gauche le toro se mettait tardo, menaçant de s'arrêter. Faena "illuminée" d'adornos et remates de haut vol (un trincherazo "énorme"; les pechos et les passes "du desden"). Une lame courte, qui suffit, et il y eut pétition pour deux oreilles, que le président "limita".
     Au final de la corrida: Salida a hombros de Daniel Luque.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Toromedia":
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/eba3dbfd-6e9e-4b55-a938-d1fd85d1ddc8
     En video: Daniel Luque - via "Toromedia":
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/9187b3e8-4ea3-4eaa-8274-b71ebc5eb4d5
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Salvador Ferrer, pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/daniel-luque-zacarias-moreno-honores-los-triunfadores-las-hogueras-alicante-20240621_3364853
     La reseña de la corrida - par Lucas Perez, pour "El Mundo":
     https://www.elmundo.es/cultura/toros/2024/06/21/6672d6f1fdddff78818b459e.html
     La reseña de la corrida - par Miguel de Clara, pour "TodoAlicante":
     https://www.todoalicante.es/hogueras-san-juan/daniel-luque-nivel-20240621222315-nt.html
     La reseña de la corrida - par Alvaro Mateo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/festejos/talavante-silenciado-final-feria-248795
     La reseña de la corrida (+ vidéo) - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/daniel-luque-impone-su-toreo-y-su-musica-en-alicante/1783117
     La reseña de la corrida (et le sorteo) - par Rafal Pedrera, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/21/gran-dimension-de-daniel-luque-en-alicante-puerta-grande-83215.html
Les photos:
     Les photos de la corrida - par David Garcia, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/21/gran-dimension-de-daniel-luque-en-alicante-puerta-grande-83215.html#&gid=1&pid=1
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-primera-corrida-de-toros-de-hogueras-en-imagenes/1783130
     Les photos de la corrida - par Rafa Arjones, pour "Informacion.es"/Alicante:
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


2ème corrida: LA FÊTE N'A PAS EU LIEU !
     Samedi 22 Juin - ALICANTE - 4ème de Feria/2ème corrida formelle - Plaza pleine/"No hay billetes" (11.600) - Beau temps: Toros de trois fers différents: Deux toros de Daniel Ruiz (sortis 1et 4ème); Deux de Jandilla (en 2et 3); et deux de Victoriano del Rio (en 5 et 6ème position) - Un "lot", inégal de présence, mais tous "dans le type" de chaque casa. - Pour le torero: le 1 et le 3èmes; le 2ème, encasté, applaudi à l'arrastre - 4, apagado et 6ème, le pire.
     Poids de la corrida: 505, 485, 479, 488, 510 et 478 kgs.
     Curieusement, alors que tout présageait une tarde triomphale (et triomphaliste), le public ne fit pas saluer ovation aux deux diestros, en fin de paseo. - Gros désordre dans les tendidos, en début de festejo, le public manquant de ponctualité (!!!)
     JOSE MARIA MANZANARES (de bordeaux et or): Ovation; UNE OREILLE; et Ovation - Eut pour premier adversaire, de Daniel Ruiz, un toro du nom de "Merengue". Un toro bien présenté, estrecho de sienes, astifino, mais qui fut fidèle à son nom! Noble mais juste de race, escarbando et "protestant tout".  Manzanares mit deux séries droitières à "le régler", la troisième levant l'ovation unanime. A gauche, ce fut plus laborieux. Après pinchazo, une lame entière, et l'ovation, après petite pétition. - Face au troisième, de Jandilla, bien fait mais faiblot, lui aussi, Manzanares débuta par larga à genoux, au tercio, et dut monter faena, suave et à mi-hauteur, "en infirmier". Enfin en confiance, le toro supporta deux bonnes séries droitières, et comme le volapié fut sans apple, il yeut "Oreja", généreuse, la seule de la tarde -  Par contre, il tua mal le cinquième, précieux burraco de Victoriano del rio, de deux entrées et quatre descabellos, après une bonne faena en séries, courtes mais liées et de belle fermeté, à un toro qui avait débuté âpre et serrant l'homme, sur piton droit. Toro très bien banderillé par Trujillo et Cebadera.  
     ANDRES ROCA REY (de rouille et or): Ovation; Ovation; et Silence  - n'eut guère de chance. Son premier Jandilla semblait boiter de l'antérieur droit, et le président se mit le public à dos en refusant le changement. Du coup, ambiance "à remonter", pour le torero! Et Roca Rey y parvint, le toro "aguantant" bien des séries droitières, courtes mais de plus en plus "appuyées", main basse, bien rematées par de grands pechos. Estoconazo desprendido, et Ovation après pétition, minoritaire.- Le quatrième sort après le gros temps mort de la traditionnelle "merienda". Toro de Daniel Ruiz devant lequel Roca Rey mit de l'ambiance, au capote (quite tafalleras, caleserinas et gaoneras). Brindis à Anna, la sœur de Manzanares, et début de faena excplosif, par cambio au centre, suivi de séries intenses, le toro répondant bien, au début. Grande série de naturelles, lentes, templadisimas. Public un peu froid, sur le toreo "coventionnel", pourtant excellent. Hélas, le Daniel Ruiz alla "pabajo", et il fallut monter "dessus". Gros arrimon de Roca Rey, le piton "contre la cuisse". Public en fièvre et trophée promis. Mais hélas, deux pinchazos précédant lame efficace. - Le Victoriano sixième était proche de six ans, qui donna espoir dans la réception vibrante du Peruano, par véroniques, chicuelinas et rebolera. Brindis au public et "volonté toute!", mais rapidement, le toro fit mine de s'éteindre, et, malgré les efforts du torero et un ultime arrimon, la cause était perdue, d'autant qu'à nouveau, Roca Rey pincha deux fois. Avant que le toro ne se couche, le public défilait déjà vers la rue, fort déçu.  
Ils y étaient:
     La vidéo-résumé de la corrida - via "Toromedia":
    
https://videos.toromedia.com/videos/embed/49df0804-c5f7-420e-9e77-2212b6562180
     En vidéo:  Jose Maria Manzanares - via "Toromedia":
     https://videos.toromedia.com/videos/embed/fb6582ed-30ef-478e-ba02-ec3de8e0f6a5
Les reseñas:
     La reseña de la corrida - par Salvador Ferrer, pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/por-las-nubes-expectacion-por-los-suelos-decepcion-alicante-20240622_3365506
     La reseña de la corrida - par Lucas Perez, pour "El Mundo":
     https://www.elmundo.es/cultura/toros/2024/06/22/6672d7dde85ece1f1c8b4581.html
     La reseña de la corrida - par Miguel de Clara, pour "TodoAlicante":
     https://www.todoalicante.es/hogueras-san-juan/espadas-paraiso-20240622222823-nt.html
     La reseña de la corrida - par Alvaro Mateo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/festejos/manzanares-roca-rey-final-248847
     La reseña de la corrida (+ vidéo) - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/un-ambientazo-y-un-resultado-sin-acertante/1783316
     La reseña de la corrida (et le sorteo) - par Rafal Pedrera, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/22/solitaria-oreja-para-manzanares-en-el-mano-mano-de-alicante-83229.html
Les photos:
     La Galerie-Photos de Teseo - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720318147221/
     Les photos de la corrida - par David Garcia, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/22/solitaria-oreja-para-manzanares-en-el-mano-mano-de-alicante-83229.html#&gid=1&pid=4
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-mano-a-mano-de-la-feria-de-hogueras-en-imagenes/1783376
     Les photos de la corrida - par Rafa Arjones, pour "Informacion.es"/Alicante:
     https://www.informacion.es/fotos/alicante/2024/06/22/manzanares-roca-rey-feria-hogueras-104163629.html#foto=1
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

A suivre...

 
 
 
"LA DIVISA" - Les Numéros 684 - 21 Juin 2024

    23 Juin - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES":  (Clic droit + nouvelle Fenêtre)     
      
    
https://www.ladivisa.es/file/download/48535

A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres : http://www.ladivisa.es

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 2 Juin)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 :   
              https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/22-06-24/16158476/

 ATTENTION: Pour voir "Tendido Cero", il faut s'abonner, individuellement. C'est gratuit (pour l'instant?), mais c'est à chacun de faire la démarche - Le lien sera toujours à disposition , mais chaque Aficionado sait ce qu'il devra faire - Malheureusement, ce n'est pas en imposant de telles méthodes que l'on défend et fait promotion de la Fiesta Brava. - "Carton  jaune!" à TVE (un de plus!) :
     https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/15-06-24/16149062/

 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

      23 Juin - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.ne

 

LA BREDE: ADRIEN SALENC A HOMBROS
     Corrida "faible" de Margé; et Bonne faena de Dorian Canton

     Samedi 22 Juin - LA BREDE - Corrida des Fêtes de La Rosière - 2/3 de plaza - Temps affreux: Pluie/froid/vent: Toros de Robert Margé, de bonne présence mais limités de forces - Le 5ème, piton cassé dans le camion, fut remplacé par le sobrero. - Pour le torero, ce sobrero cinquième. A l'inverse, les 3 et 4èmes furent les plus âpres.
    
JOSE IGNACIO UCEDA LEAL (de bleu nuit et or): Vuelta; et Applaudissements - se montra très torero, devant le mauvais lot. Gros "détails" de toreo "de toujours. Se fit prendre, sans mal, en pinchant le premier.
    
ADRIEN SALENC (de bleu France et or): UNE OREILLE; et UNE OREILLE - se montra vaillant et surtout intelligent, devant un lot de peu de force, qu'il sut "maintenir" et auquel il donna confiance jusqu'à tirer faenas complètes. Il perd, au pincho, probable deuxième trophée de son premier adversaire.
    
DORIAN CANTON (de bordeaux et or) ): Silence après deux avis; et UNE OREILLE après avis - revenant de se blessure de Dimanche, en plaza d'Aire, a donné les meilleurs muletazos de la tarde, d'abord en ouverture de faena au troisièm; puis d'excellents moments, main droite, devant le sixième. Malheureusement, "ce ne fut pas son jour" au descabello, le puntillerp "n'aidant pas", au sixième.

Pour tous les détails du Festejo - Ils y étaient:
     La vidéo-résumé du festejo - par Olivier Péant, pour TVPI: Attente
     La reseña et video-résumé de la corrida - dans "Corrida.Tv": Attente
Les Reseñas:
     La reseña de Thierry Reboul, et les photos de Philippe Latour - dans "Tertulias":
     https://www.tertulias.fr/la-brede-adriano-a-hombros-sous-la-pluie/
     La reseña de la corrida - par André Viard, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/triunfo-de-adriano-en-la-brede/1783310
     La reseña de la corrida - par Antonio Arevalo, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2024/6/22/la-brde-triunfo-de-adriano-buen-toreo-de-dorian-canton-83232.html
Les photos:
     La galerie-photos, intégrale de Philippe Gil Mir:***
     https://www.flickr.com/photos/155615995@N04/albums/72177720318104220/
     Les photos de la corrida - par André Viard, pour "Mundotoro" :***
     https://www.mundotoro.com/noticia/destaca-dorian-canton-en-su-regreso-y-sabor-de-uceda-en-la-brede-galeria/1783579

*** : Pour ouvrir, faire "clic droit + ouvrir dans nouvelle fenêtre

 
 
 
 
 
     POUR INFORMATION: Certains interrogent sur le "Pourquoi tant de liens ??"
     - La réponse est double et claire, résumée en une phrase: "Pas obligé "d'ouvrir tout", mais priorité à l'information… et à l'avenir".
               1/ Il est important d'avoir "plusieurs opinions" sur un festejo, surtout si elles viennent de revisteros confirmés (certains étant préférés à d'autres, par chaque Aficionado) - On peut ainsi avoir une idée "globale et à la fois précise", de l'évènement.
               2/ Et c'est la raison primordiale: Toros2000, "plus tard" (mais dans pas longtemps), aura vocation "d'Archives Taurines", sur le nombre de temporadas que l'on aura pu suivre ensemble, au quotidien - Plus on retient, chaque jour, "de liens d'actualité, de photos, de videos", plus on a de chances d'en retrouver quelques-uns (souvent en ouvrant dans "autre fenêtre"), des années plus tard, car de nombreux sites, de presse quotidienne ou taurins, suppriment vite leur travail, et ne gardent que peu, sinon aucune, archive en ligne…
     Avec un peu de chance, l'Aficionado désirant savoir ce qui s'est passé… "A la San Isidro 2017", par exemple, aura ici quelque chance de retrouver quelques reseñas, galeries-photos, et vidéos s'y rapportant…   - L'idée est donc celle-là: "Personne n'est obligée d'ouvrir "tous les liens"… Cependant, ils sont ouverts à tous; et ils serviront, "peut-être", plus tard!"
     En un mot : "Pour vous servir!"  -   Patrick Beuglot
 

   ARCHIVES "TOROS2000… EN QUELQUES "CLICS"!!
    
Les chroniques de la Temporada 2023 sont réunies dans "Temporada 2023" en colonne de gauche, ci-contre. A partir de la page d'intro, vous pouvez revoir la saison toute entière en choisissant, en haut de page, les mois et semaines ciblées, (chaque mois étant divisé en trois dizaines, afin de réduire les pages et faciliter leur chargement).
     Il en est exactement de même pour les 23 Temporadas qui précèdent. - Bonne route! Bonne lecture… et "bons clics"!!! - Merci à vous - P.Beuglot

 
 
 
 
 

 

GALERIES PHOTOS "TOROS2000" - Patrick Beuglot : 

                "SOUVENIRS, SOUVENIRS!"… DES FERIAS ET CORRIDAS DU SUD-OUEST .
                       "Ces toros et ces hommes… ce jour-là!" 
 

 

     Avis, avant toute chose ! : Ces longues séries de photos n'ont pas vocation, ni prétention, "à l'artistique", mais plutôt celles de reportages sur "Ce qui s'est passé ce jour-là, toro par toro". Ainsi, vous retrouverez des moments que vous avez vécus, ou découvrirez ceux que vous auriez pu vivre, avec "ces Toros et ces hommes... ce jour-là !"

     Avertissement technique:  Pour ouvrir chaque galerie, faire clic droit sur le lien et "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre" - (On peut alors visionner "en global", ou " au Uno por Uno": choisir "la" photo qui intéresse, ouvrir en diaporama et  visionner "pleine écran"; bref, naviguer à volonté)
     Bonne route, en espérant que cela vous plaira ! - Merci

 
 
 
 
TEMPORADA 2023

LES CORRIDAS 2023, EN PLAZA DE DAX
DAX - Corridas de la Feria d'Août 2023

     11 Août - Toros de Victoriano del Rio, pour Alejandro Talavante, Emilio de Justo, et El Rafi   (galerie complète:  102 photos):  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/ESkaauGJDLfjj4h6A

     12 Août: Toros de La Quinta, pour El Juli, Clemente et El Rafi  (galerie complète - 104 photos):
     https://photos.app.goo.gl/eJqb98QvKxH31HUVA

     13 Août: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Rafaelillo, Javier Cortes et Isaac Fonseca  (galerie complète: 103 photos):  
     https://photos.app.goo.gl/Jjd6DCt9nDBAEDAJ6

     14 Août: Toros del Pilar, pour Sebastian Castella, Pablo Aguado et Tomas Rufo (galerie complète - 178 photos):
     https://photos.app.goo.gl/MEAS746RcHtRVWaX8

     15 Août: Toros de La Palmosilla, pour Juan Leal, Leo Valadez et Angel Tellez  (galerie complète - 103 photos):
     https://photos.app.goo.gl/k8eo1Wy8mXhVKota6

DAX - Corrridas de "La Salsa 2023"  
     9 Septembre - Toros de Pallares, pour Fernando Robleño, Emilio de Justo, et Adrien Salenc  (galerie complète - 138 photos): 
   
 https://photos.app.goo.gl/J3zEgASdMgKTFHNK6

     10 Septembre: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Daniel Luque et Clemente  (galerie complète - 149 photos): 
    
https://photos.app.goo.gl/MuhF2aAff1NKAfon6     


LES CORRIDAS 2023, EN PLAZA DE BAYONNE
BAYONNE - Corridas des Fêtes 2023

     28 Juillet - "La corrida blanche" : Toros de Juan Manuel  Criado, pour Clemente, Jesus Enrique Colombo et Dorian Canton (galerie 44 photos -  à compléter):  
     https://photos.app.goo.gl/URihiRxHsxLSjNSe7

BAYONNE - Feria de l'Atlantique 2023
     1er Septembre - "La corrida Goyesca "bleue: Toros de Garcigrande, pour Juan Leal, Andres Roca Rey et Adrien Salenc (galerie 37 photos - à compléter): 
     https://photos.app.goo.gl/UEmQenj1uiiUc73P8

     2 Septembre - la corrida "à six": Toros de Pedraza de Yeltes, pour Morenito de Aranda, Joaquin Galdos, David de Miranda, Rafa Serna, Jorge Isiegas et El Rafi  (galerie 44 photos - à compléter):
     https://photos.app.goo.gl/SFRvqcBRk3k7S8ex7

    3 Septembre - Corrida de clôture: Toros de Zacarias Moreno, pour Manuel Escribano, Emilio de Justo et Alejandro Mora (alternative)  - (galerie 54 photos - à compléter):  
     https://photos.app.goo.gl/i1RgNY4gz4kiyoyT7

 
 
 

TEMPORADA 2022  - Retour à la normale

LES CORRIDAS DE BAYONNE
BAYONNE - Corridas des Fêtes 2022
     29 Juillet - Toros du Conde de Mayalde, pour Domingo Lopez Chaves, Alejandro Talavante et Tomas Rufo  (85 photos) -
 (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/aEmnjk7nmiowNeTu9

     30 Juillet - Corrida de Rejoneo - Toros de Romao Tenorio, pour Sergio Dominguez, Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza (39 photos) 
    
https://photos.app.goo.gl/KMPXixtc4tBkqmEi9

BAYONNE - Feria de l'Atlantique 2022
     2 Septembre - "La Goyesca bleue": Toros del Vellosino, pour Juan Leal, Pablo Aguado et Adrien Salenc (66 photos)
     https://photos.app.goo.gl/QiH2WKWyh7FaiTsXA

    4 Septembre - Corrida de clôture (96 photos)
    https://photos.app.goo.gl/PagXXdg2suqjBNSG8


LES CORRIDAS DE DAX     
DAX - Feria d'Août 2022
     11 Août -
Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Jose Maria Manzanares, Andres Roca Rey et Isaac Fonseca (Alternative) (103 photos).
    
https://photos.app.goo.gl/6Y96zSDovPcdP9Ar9

     12 Août - Toros de Antonio Bañuelos, pour Morante de la Puebla, Gines Marin et Pablo Aguado. (95 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/X4VkYSrBYWHUXBPq5

     13 Août - Six toros de "La Quinta", pour  Daniel Luque, en "unico espada". (87 photos)
 
   https://photos.app.goo.gl/vCQJUoc8CCZebzAj6

     14 Août - Toros de Miura, pour Octavio Chacon, Sergio Serrano et Roman. (83 photos)
 
   https://photos.app.goo.gl/jg8i5wUq7GQ7eoh9A

     15 Août - Toros de "El Parralejo", pour Antonio Ferrera, Juan Leal et Alejandro Marcos. (134 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/1BRBvSxQw8ohYsBL8   

DAX - "La Salsa 2023"
     10 Septembre - Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Emilio De Justo, et Tomas Rufo (133 photos)
     https://photos.app.goo.gl/466dAZUaA4YLs78h9

     11 Septembre - Toros du Puerto San Lorenzo, pour Morante de la Puebla, Daniel Luque et Juan Ortega (104 photos)
     https://photos.app.goo.gl/PKATQgnPz4mi8Nwf9

 
 
 

TEMPORADA 2021 - La saison du Covid "II" - Les corridas et Ferias se remettent en place, lentement et de formes réduites)

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    30 Juillet - Toros de Pedraza de Yeltes, pour Daniel Luque, Sergio Flores et Adrien Salenc (29 photos)  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/5xBrrQDCotWdNgPs9

      3 Septembre - Corrida Goyesca (en semi nocturne) - Toros del Montecillo, pour Antonio Ferrera, Daniel Luque et Emilio de Justo. (33 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/Tk48GDcGc16QTuUz6

     4 Septembre - Novillada piquée: Novillos de Los Maños, pour Tomas Rufo, Adam Samira et Yon Lamothe. (51 photos)
    
https://photos.app.goo.gl/g4ZgQJnW8DG2Ws9e9

     4 Septembre - Corrida "à six" (en semi-nocturne) - Toros de Valdefresno et Conde de Mayalde, pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau, Tomas Campos, Alejandro Marcos, Jesus Enrique Colombo et Diego  Carretero. (44 photos)  
  
  https://photos.app.goo.gl/YuBhDyCBmQDQeYgB8

     5 Septembre - Corrida de clôture: Toros de Garcigrande, pour El Juli, Paco Ureña et Juan Leal. (66 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/GcobT78h7y4bVp1u7


LES CORRIDAS DE DAX
DAX - Les corridas "d'Août 2021" (la Feria étant annulée)
     13 Août: Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Morante de la Puebla, Andres Roca Rey et Pablo Aguado. (62 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/Gngk3pyvFrfLYUXN8

     14 Août: Toros de La Quinta, pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Adrien Salenc. (62 photos)
     https://photos.app.goo.gl/LsEk94AGzYdfNWet7

     15 Août: Toros de Santiago Domecq, pour Miguel Angel Perera, Gines Marin et Juan Leal. (44 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/xG9EQsjXmbBGq9BJ9

DAX - Les corridas de "Septembre 2021".
     11 Septembre: Toros de Pedraza de Yeltes,  pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar. (43 photos)
     https://photos.app.goo.gl/LAm32tUGbbjghJdx7

     12 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour Daniel Luque et Andres Roca Rey (en mano a mano). (47 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/HwxVkFnW8w1LEts9A

 
 
 
TEMPORADA 2020 - La saison "du Covid" - Corridas et Ferias sont majoritairement annulées, suspendues, "renvoyées", sur l'ensemble du territoire - Voir "Actualité".
 
 
 
TEMPORADA 2019

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     28 Juillet - Corrida de Rejoneo: Toros de Jalabert, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Lea Vicens.  (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/JLD7HUjSh6PheaT66

     14 Août - Corrida Goyesca - Toros de Torrestrella, Pedraza de Yeltes et Puerto San Lorenzo, pour Daniel Luque "unico espada".
     https://photos.app.goo.gl/G27CCMz3k8Cku4Rc9

     30 Août - (semi-nocturne) - Toros de Luis Algarra, pour Sebastian Castella, Daniel Luque (remplaçant Roca Rey) et Pablo Aguado.
     https://photos.app.goo.gl/vCDnDqxPAm82FhJL8

     31 Août - Corrida - (semi-nocturne): "Six fers pour six diestros": Domingo Lopez Chaves, Sergio Flores, Migule Angel Pacheco (remplaçant Tomas Campos), Juan Ortega, Adrien Salenc et Dorian Canton.
     https://photos.app.goo.gl/EAvFMbwpNcetsQfVA

     1er Septembre - Corrida de clôture: Toros de La Quinta, pour Octavio Chacon, Roman et Joaquin Galdos. 
     https://photos.app.goo.gl/xyGJJXUuhveiVvWx5

à suivre...

 
 
 
TEMPORADA 2018

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros du Laget, pour Leonardo Hernandez, Joao Moura et Léa Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/azWsUZLoBk9LD4xi8

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de Bañuelos, pour Juan Bautista, Paco Ureña et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/TtuwERS5DuEepn7a7

     31  Août (semi-nocturne) - Toros de Garcigrande, pour El Juli, Sebastian Castella et Gines Marin.
    
https://photos.app.goo.gl/TCZ8CzNNYWpZn1ox9

     1er Septembre - Finale des "sin picar" - Erales du Lartet, pour Pablo Paez et Yon Lamothe.
     https://photos.app.goo.gl/S2gsu9uQubENhyPh9

     1er Septembre - Corrida "à six": Toros de R.Margé, pour Thomas Joubert, Sergio Flores, Tomas Campos, Francisco Jose Espada, Joaquin Galdos et Pablo Aguado.
    
https://photos.app.goo.gl/S15zViVWJSWDCjz86

     2 Septembre - Toros de La Quinta, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Roman.
     https://photos.app.goo.gl/dK4XfggDEeAkvP4f9
    
2 Septembre (annexe): La cogida de Roman.
     https://photos.app.goo.gl/WQZzehbJAb4TKsPP7

AUTRES CORRIDAS
    
17 Juin - AIRE SUR ADOUR - Corrida hommage a Ivan Fandiño.
    
https://photos.app.goo.gl/HZzvSZfJFY7L7Tga7

     22 Juillet - SAINT VINCENT DE TYROSSE - "Défi des légendes - Miura et Palha.
    
https://photos.app.goo.gl/jdTNAaNxLftzcXBT8

 
 
 

TEMPORADA 2017

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros de Rosa Rodrigues,  pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Lea Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/zzcBYb2AVAi3BUSt2

     30 Juillet - Toros de Robert Margé, pour Manuel Escribano, Daniel Luque et Thomas Joubert.
      https://photos.app.goo.gl/JhyjGnIVwD0J5VLJ3

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de D.Hernandez et Garcigrande, pour C.Diaz, E.Ponce et A. Lopez Simon:
    
https://goo.gl/photos/UeYN7fgaNd8so3hf8

     1er Septembre - Novillada (nocturne): Novillos de 3los Maños", pour A.Younes et A.Salenc, en mano a mano.
     https://goo.gl/photos/TDPe55wb2XwQbYzUA

     2 Septembre: Toros del Freixo (Juli), pour J. Bautista, P. Ureña et A.Roca Rey:
     https://goo.gl/photos/YisccLbjnTzPzTsx6

     3 Septembre: Toros de Bañuelos, pour A.Ferrera, S.Castella et Jose Garrido
     https://photos.app.goo.gl/JXBmlEgNfDWcl7hz1

 
 
 

TEMPORADA 2016

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     31 Juillet - Toros de Montealto, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Thomas Dufau. - (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://goo.gl/photos/mT1P4M2cWHiVvNC76

     15 Août - Corrida Goyesca: Toros de Domingo Hernandez, pour Miguel Angel Perera, Alberto Lopez Simon et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/vaSZx2f2CbeXaX2n2

     3 Septembre: Toros de Pedres, pour Curro Diaz, Ivan Fandiño et Javier Jimenez. 
     (en reconstruction)

     4 Septembre: Toros d'Alcurrucen, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Jose Garrido.
     (en reconstruction)

DAX 2016:  Absent pour conflit avec les responsables.
MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 
 
 

TEMPORADA 2015

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    
2 Août - Toros de Montalvo, pour Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Ivan Fandiño. -  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     (en reconstruction)
    
     15 Août - Goyesca - Toros de Antonio Bañuelos, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Lopez Simon.
     https://goo.gl/photos/jEf2ueZBHPgDbsjh6
    
     5 Septembre: Toros de Pedres, pour Eugenio de Mora, Juan del Alamo, et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/ew3VtLzbnvnNfUox9

     6 Septembre: Toros de Garcigrande, pour Sebastian Castella, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
     https://goo.gl/photos/LNFcjxTVvJw9goLdA


DAX - Feria 2015
     13 Août: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Joselito Adame et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/Sj5RZAr8sQZQPwxF9
    
     14 Août: Toros d'Antonio Bañuelos, pour Enrique Ponce, Ivan Fandiño et Daniel Luque.
     https://goo.gl/photos/aBoY2k8PWdRZM7Hv7
    
     15 Août (matin): Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Pepe Moral.
     https://goo.gl/photos/UrXcuJLZ8fZNG7f97
    
     16 Août: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Manolo Escribano et Alberto Aguilar. 
     (en reconstruction)

DAX - Les corridas de "La Salsa 2015".
     12 Septembre: Toros de Cuadri, pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.  
     (en reconstruction)

     13 Septembre: Toros de Montalvo, pour Juan Mora, Jose Maria Manzanares et Miguel Angel Perera.  
     (en reconstruction)


MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 
 
 

   TEMPORADA 2014
 

LES CORRIDAS DE BAYONNE 2014
    
9 Août - Toros de Pedres, pour Paco Ureña, Jimenez Fortes et Juan Leal. - (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://goo.gl/photos/CCRigYHJkUdTFYir6

     10 Août - Toros de Montalvo, pour Ivan Fandiño, Daniel Luque et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/EPo7BQEi2pARkQAo6

     6 Septembre - Toros d'Adolfo Martin, pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
     https://goo.gl/photos/c14FR7Evit19D9887

     7 Septembre - Toros de Garcigrande, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Ivan Fandiño.
     https://goo.gl/photos/7UeQxUnTGbGz2KWM7


MONT DE MARSAN - Feria de La Madeleine 2014
     16 Juillet - 1ère: Toros de Zalduendo, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Thomas Dufau.
    
https://goo.gl/photos/Dr8CSCe2mexAPEpW6

     17 Juillet - 2ème: Toros de La Quinta,  pour Antonio Ferrera, El Juli et Ivan Fandiño.
    
https://goo.gl/photos/hfrPyeSNzReLyoD39

     18 Juillet - 3ème: Toros de Fuente Ymbro et Joselito, pour Juan Jose Padilla, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/atem39mWT878C41m6

     19 Juillet - 4ème: Toros de Victorino Martin, pour Diego Urdiales, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/SvT16kZvvyNNpuqs8

     20 Juillet - 5ème: Toros de Miura, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Castaño
    
https://goo.gl/photos/evpEjBricqJUBVsT7


DAX - Feria 2014
     14 Août - 1ère: Toros de Montalvo, pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Juan del Alamo.
    
https://goo.gl/photos/9QFHDs3z5L6sKimV7  

     15 Août/matin - 2ème: Toros de Garcigrande, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/3aeiSAHZ1GStjCnu6

     15 Août/soir -3ème: Toros de Torrestrella, pour Juan Jose Padilla, Daniel Luque et David Galvan.
    
https://goo.gl/photos/KhqnhydecAjG3o1q7

     16 Août - 4ème: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Antonio Ferrera, Diego Urdiales et Javier Castaño.
    
https://goo.gl/photos/4CiSShvi8KjGiDdE7

     17 Août - 5ème: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Thomas Dufau.
  
  https://goo.gl/photos/wtvF7n2AAPkZqaTw8
 


DAX - Les corridas de "La Salsa 2014".
     13 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour El Juli, Sebastian Castella et Roman.
    
https://goo.gl/photos/W7D7bWLeWYuqjRM98

     14 Septembre: Toros de La Quinta, pour El Cid, Ivan Fandiño et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/ai8KbJH7tA4mNnUt8

 
 
 
 
 
A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…
 

LES ARCHIVES DE « TENDIDO SUD »

     Chaque semaine, on regardait  « Tendido Sud », programme taurin présenté par Christophe Chay, dorénavant sur "TV SUD":
         A VOIR:
Les archives de "Tendido Sud" - Via "Youtube":
          https://www.youtube.com/results?search_query=Tendido+Sud

 
 
 
ARCHIVES TAURINES
 
   UN "GROS" PEU D'HISTOIRE…

 

     L'hiver et là! Et avec lui, le temps de la réflexion; le temps d'apprendre, encore et toujours; le temps de vivre sa passion et la conforter, en revivant l'Histoire. Et à ce sujet, quelle que soit l'opinion que chacun puisse avoir d'André Viard, il convient de voir et revoir l'immense boulot qui est le sien, concrétisé par l'exposition et les documents audiovisuels qu'il a conçus et présentés, cette année, au fil de plusieurs grandes ferias, d'Espagne et de France. "Les Tauromachies Universelles": une authentique "Œuvre", tant sur le plan didactique qu'artistique, en défense du Toro et de la Fiesta Brava, non par l'insulte, le mépris, la menace et la violence, mais simplement, concrètement, par "l'Histoire", apportée à tous, grands et petits, Aficionados et néophytes, sur un monde "de lumière et d'honneur", que certains, ignares et faussement sensibles, veulent "éradiquer"…
     L'hiver est là! On a le temps! Certes on n'osera demander "aux antis" d'avoir patience et sagesse "d'apprendre un peu, et "connaitre… avant de parler!", car ce sont deux choses dont ils sont absolument, définitivement, incapables… Mais vous qui passez souvent ici, parce que vous êtes "Aficionados et bonnes gens", vous allez vous régaler.
     En tous cas, "Un gros coup de Sombrero" à André Viard, pour tout ce qu'il fait, en défense de la Fiesta, et notamment pour cette "Histoire de Tauromachies Universelles" 2016.

A découvrir, en vidéo:
     La présentation de l'exposition et ses objectifs - André Viard, par Carlos Millet:
     https://www.youtube.com/embed/1_Ax8ZH8Mp0