L'ACTUALITÉ TAURINE
(Les dernières 48 H)
Pour toute l'actualité archivée d'Août
cliquer sur "Août"  ci-dessus (par dizaines)  -  (De même, pour tous les autres mois, à leur place - par dizaines de jours)
Les Chroniques de 
Patrick Beuglot
 
 
 

I     ICI, NOUS COMPRENONS, ET BIEN ENTENDU ACCEPTONS, QUE L'ON DISE: "LA CORRIDA, JE N'AIME PAS!"
                                                                        MAIS NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS QUE L'ON DISE: " LA CORRIDA, JE N'AIME PAS…DONC, IL FAUT LA SUPPRIMER! "

 
       QU'ILS LE VEUILLENT OU NON... " TAUROMAQUIA ES CULTURA !! "

                                                                  " TAUROMAQUIA ES CULTURA "  :  https://www.youtube.com/embed/S_z0qjfrEwA   (Video de Jose Daniel Rojo)
                                                 

 
 
 
 ACTUALITE...  2022  
 

"TOURNEZ, LES HELICOS !!!"

     18 Novembre - Oui je sais… prendre le titre d'une chanson de Cabrel, alors qu'il est "le chantre" des antis, avec sa "Corrida", n'est pas forcément indiqué, en un moment où ils s'apprêtent à sabrer le champagne!!! -  Mais...Un: "Ils peuvent toujours rêver!!" - Et deux: "Cà n'est pas parce que, "lui aussi" a sombré dans la démagogie qu'il faut refuser au baladin d'Astaffort, tout ce qu'il nous a donné…  Donc, "Bienvenue à !!!"
     … "Tournez les hélicos…" donc ! - Un titre qui faisait partie de son album "Photos de voyage", là-bas, vers 1985… - Et ce choix, "Tournez, les hélicos!", parce que vient de paraître un reportage, dans "Cultoro", qui nous emmène, en hélicoptère, au-dessus et aux proches environs des terres de Victorino Martin, et de sa finca "Las Tiesas de Santa Maria", près des rives du Tage, entre Portezuelo et Acehuche…
     Attention!!! Accrochez-vous! Celui qui tient la caméra n'est pas un spécialiste du tournage, et vous avez bien des chances, en l'air, d'attraper le mal… de mer!!!  Pourtant, ce sont là trente-deux minutes de bonheur, de nature… et d'Aficion. L'appareil survole cet écosystème, que gardent , jalousement, les toros de lidia et leur patron, au point même… qu'en cette période, on souhaiterait y larguer Monsieur le Député Caron afin qu'il sache enfin, au fil des rencontres, "de quoi il parle"!!! - Oh! Qu'on se rassure, on lui donnerait un parachute… on n'est pas des chiens, nous! Mais on peut penser qu'une longue balade, à pied, dans la dehesa, pourrait le faire "évoluer", quant à sa vision du toro de combat!
     Non! Plus prosaïquement, c'est une belle ballade, "un beau moment", que nous proposent ici Victorino Martin et "Cultoro"… "Desde un helicoptero" !
     Alors "Tournez, les hélico… accrochez-vous, et voyez ! Cela vaut la peine!

A voir, en video: "Desde un helicpotero" - par "Ganaderia Victorino Martin"  et "Cultoro":
 
   https://www.youtube.com/embed/PYt9CL7Zbd0

 

18 Novembre:

DEMAIN, 19 NOVEMBRE, JOUR D'AFICION FRANCAISE…

     A l'heure où "la Fiesta Brava", en France, est durement menacée par la Politicaillerie Parisienne, qui n'a qu'une très lointaine idée de ce qu'elle est, de sa grandeur, de ses "valeurs", et ce malgré les évidents paradoxes "qui nourrissent" ses détracteurs… ceux qui la connaissent et la vivent avec passion sont appelés à le démontrer, très calmement mais fermement, en se réunissant, demain, Samedi 19 Novembre, aux quatre coins de "la Planète-Toros" de France… Bien entendu, les grandes villes taurines des "Deux Sud", d'Ouest en Est, seront les points de rencontre de ceux pour qui les mots "Liberté, Egalité, Fraternité" veulent encore dire quelque chose, au moment ou "si peu de gens"… veulent nous imposer tant de choses !!!" - Alors, "même si le ciel pleure", hauts les coeurs!

Samedi 19 Novembre: Calendrier/ Horaires et Divers appels  - via le "ToroFiesta" de Paul Hermé:
  
  https://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9583:19-novembre&catid=1:nouvelles

Le rendez-vous de Bayonne: 
   
 https://www.bayonne.fr/information-transversale/actualites/rassemblement-du-monde-taurin-en-faveur-de-la-liberte-culturelle-samedi-19-novembre-16423

 

"LA DIVISA" - Le Numéro 599 / 18 Novembre 2022

     19 Novembre  - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES": 
    
     http://www.ladivisa.es/file/download/36479
       
A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres :
     http://www.ladivisa.es

 

"VOILA POURQUOI IL EST "FIGURA DE EPOCA"

     19 Novembre - En son temps, la grande figura qu'était Antonio Bienvenida mit un coup de pied dans la fourmilière, en condamnant, publiquement, un "afeitado" qui était alors monnaie courante. En particulier, pour tous les diestros du haut de l'Escalafon. - Le "Mundillo" d'alors, et "les compagnons", firent payer à Bienvenida l'audace de s'être rebellé contre le "Système" (déjà!)…
     Aujourd'hui, une autre "figura" en fait de même: Diego Ventura! - Lors de sa venue, fin Octobre, pour une grande soirée à la "Fundacion Cajasol", à Séville, le cavalier n'eut aucun scrupule à se livrer sur tout ce qui compose actuellement la Fiesta Brava, et qui, en grande partie, la mène… à sa perte !
     Bien entendu, Diego Ventura parle de sa carrière et des "problèmes" rencontrés, y compris cette année, et dont il ne cache pas leurs responsables: Pablo Hermoso de Mendoza et son administration… Le Sévillan raconte la chronologie du conflit, et surtout condamne le fait que des Empresas soient à la fois "apoderados", ce qui tue la competencia, et au bout du compte, la Fiesta toute entière…
     Un grand moment, fait de simplicité, de sincérité, de clarté et… "de fierté Torera", que les gens de la Fundacion Cajasol ont fortement apprécié…
     Une grand moment que chacun pourra revivre dans l'intégrale ci-dessous! - On ne sait si "ceci est conséquence de cela", mais il semble que l'Empresa de Sevilla soit bien décider à discuter avec Ventura, pour la prochaine Feria d'Avril…
     "Figura y gran Numero Uno", Diego Ventura !

A voir, en video: L'intégrale de la Tertulia Diego Ventura, en "la Fundacion Cajasol" - via "Nuevo Tercio Comunicacion":
     https://www.youtube.com/embed/WoVsFVUIoX4

A lire: Les paroles de Diego Ventura, à la "Fundacion Cajasol" - Nia "Contrabarrera":
     Sur Pablo Hermoso de Mendoza:
  
  https://contrabarrera6.es/2022/11/16/diego-ventura-rompe-su-silencio-y-habla-por-primera-vez-de-hermoso-de-mendoza-y-sevilla/
     Sur "le Système":
 
    https://contrabarrera6.es/2022/11/17/asi-han-sido-las-palabras-incendiarias-de-diego-ventura-denunciando-el-sistema-taurino/

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 19 Novembre 2022)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 
          https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/19-11-22/6739928/
 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

     19 Novembre - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.ne

 

BAYONNE: "IL ETAIT LA, LE MONSIEUR !!!"

20 Novembre - De là-haut, probablement, il doit bouillir et gronder, sourdement, de sa mi-voix éraillée, comme il le faisait  du temps où il était... "Monsieur Dangou" !!
     On évoque ce nom , au sujet du rassemblement Aficionado, hier à Bayonne, parce que, tandis que des gros nuages gris déversaient des litres d'eau sur le Sud Ouest, il y eut ici, durant majeure partie de la réunion, "un soleil de Saint-Dangou"…
     Cette expression vient de loin, des années 60/70, où le bon Marcel Dangou, s'appuyant sur la Casa Chopera, menait la plaza de Bayonne, avec sage diplomatie, bénéficiant, on ne sait trop par quel miracle, de sensationnels "coups de pot", au plan de la météo, les jours de grande corrida… Allez savoir pourquoi, il pouvait tomber des litres d'eau, dans le heures qui précédaient le festejo…à l'heure du paseo, il ne pleuvait plus, et parfois même le soleil faisait belle apparition. Un phénomène "taurino-météorologique" dont les Anciens se souviennent forcément, et que l'on appelait : "La Saint-Dangou"!!! (Bon! "Faut pas charrier, tout de même!" et il est des "douches mémorables", dont on  se souvient: Par exemple la corrida de clôture 1967, suspendue à la mort du quatrième, avec Puerta, Camino et Viti au cartel, "a plaza llena"! Ce jour-là, la Saint Dangou... "fallo" !!!))
     Pas à dire !!! "Il était là, Monsieur Dangou", hier à Bayonne! Et c'est bien normal, puisque, à lui seul, l'homme au panama blanc écrivit "de grands chapitres" de l'Histoire de Lachepaillet!
     - Il y avait du monde! Il y aurait pu en avoir plus! - No pasa nada!!! - Il y eut "abrazos, tertulias, sourires d'espoir!" qui disent, une fois encore, "que le Peuple du Toro" existe, et que ni les Caron, ni les quatre pingouins dégoulinant leur haine, un peu plus tard, sur le parvis des Galeries Lafayette, n'y pourront jamais rien !!! - Il y eut des prises de paroles, bien sûr, tandis que les édiles arrivaient en retard au paseo (Pas très Taurin, Messieurs!)…- Julien Lescarret, pour les toreros de France, finissant sur le cinglant  "Foutez-nous la Paix" de l'ami Claude Pelletier! - Le représentant des Clubs et Peñas... - Le Maire de Pamplona, venu "en Aficionado ami" défendre l'Aficion de la Ville à laquelle la célèbre Iruña est jumelée. - Madame le Député, bien sûr! Monsieur le Maire de Bayonne, bien sûr! Beaucoup de paroles convenues, bienvenues…
     Pourtant, le témoignage le plus "frappant", le plus "porteur", probablement le plus sincère, fut celui d'Olivier Martin, qui, longuement mais passionnément, expliqua "la Ganaderia de Bravo", son quotidien, ses enjeux, "la Vie" du campo… qu'elle protège aussi!"  Un superbe moment d'Aficion et de Passion, simplement exposée, et dont la sincérité, probablement aurait touché plus d'un "anti", pour peu qu'il fût "ouvert, attentif, et raisonnable"… ce qui est pure utopie! - On resta donc "entre nous", et l'ovation à Olivier Martin fut de celles qui valent "mouchoir bleu"! 
     C'est à ce moment que, lui aussi très ému, le ciel en pleura un peu! Pas beaucoup car… Monsieur Dangou veillait !
     A Bayonne, de Nîmes à Dax, d'Arles à Mont de Marsan, de Béziers à Istres, comme en d'autres, comme Perpignan, Pau, Auch, Langon (et celles que par mégarde on oublierait, con perdon!), ce ne fut qu'Aficion, que convia lité, que… "La réalité, humaine, du Peuple du Toro". - Et cela… il peut s'accrocher, l'autre, là-haut, pour la détruire"!

A voir, dans "Tertulias": "On n'a pas déconné!":
 
   https://www.tertulias.fr/on-a-pas-deconne19-novembre-aficion-2-antis-0/

 

BIEN LES PLUS BELLES… POUR DEFENDRE LES TOROS !!!

     20 Novembre - Et les plus émouvantes aussi… Car, dans leur naturelle mais apparente "fragilité", elles savent, bien mieux que nous, trouver les mots, les regards, les sourires ou parfois les larmes, qui attirent forcément l'attention… Simplement l'attention! Alors, chacun "reçoit" leur message, leurs vérités, leurs colères ou parfois leurs doutes, avec une autre attitude, une autre écoute et perception des choses… (A ce titre, elles sont redoutables!)

     Hier, lors du rassemblement des Aficionados, à Bayonne, j'ai fait chemin avec un bon Aficionado Bayonnais, que j'apprécie énormément pour sa mesure, sa connaissance du sujet et de l'Espagne, comme pour son "sentimiento", aux plans simplement taurin et "humain"…  Il n'est pas "un ami", car nous nous rencontrons que trop peu, mais il est quelqu'un que j'apprécie rencontrer. Il est comme nous sommes des centaines et des milles, dans le monde "Aficionado": Quelqu'un que l'on a grand plaisir à rencontrer!  Et chemin faisant, il me dit "Le Aymeric Caron… il était le même, il y a quelques années!! Tu l'avais vu, chez Ruquier, quand ils avaient reçu Léa Vicens?  - Les mêmes arguments, les mêmes fausses vérités…Léa Vicens lui avait répondu, superbement… Tu devrais rechercher !!!"
     - J'ai recherché! Et j'ai trouvé! - C'était … il y a neuf ans, en 2013, chez Ruquier, effectivement !!! - Et en effet, entre les pauvres arguments de Caron (déjà!) et le ton péniblement badin de Ruquier, basé sur des jeux de mots qui ne font rire que lui, Lea n'eut pas de mal à tranquillement montrer son sourire, sa vocation cavalière et sa vérité torera… - Pourtant, c'est quelqu'un d'autre qui m'a frappé: Olivier de Kersauzon! Voilà un homme, "grande gueule" mais sage et sincère, comme bien des marins, qui a donné, tout au long de la soirée, des arguments qui, bien mieux que nous, défendaient la Tauromachie. Justement… "parce qu'il n'est pas dedans", et qu'il utilise des mots, des comparaisons… que peuvent comprendre ceux "qui n'aiment pas… parce qu'ils ne connaissent pas"…   Et puis un marin, on l'écoute, parce que l'on sait son courage et sa force; et "lui", sait ce qu'est "la furie naturelle" des éléments; sait ce qu'est avoir peur; sait ce qu'est "la ilusion"… Et donc, avec sa faconde et son air de vieux grognard mal peigné, probablement fut il, en ce programme un des grands "confianza" de La jolie Léa, dont le regard et le sourire "crevaient l'écran"…
     J'ai retrouvé ce document (à entendre également les arguments de la chanteuse Juliette, sur "le changement de perception"…) - Le voici:
     En video: "Lea Vicens chez Ruquier - 28 Septembre 2013 - via "On n'est pas couché":
   
 https://www.youtube.com/embed/U1tuP4PnxyM

     Et puis, un autre document, touchant, prenant, que beaucoup de sites, y compris Espagnols, ont repris: Elle est à la fois vétérinaire… et ganadera de bravo ! Au plus haut du paradoxe: Formée pour soigner et sauver les animaux… elle élève des toros de combat, pour les lidier en plaza. De quoi faire hurler des compagnies entières de Carons !!! (Une chose est probablement sûre, qui est triple: D'abord, Monsieur, pardon, "El Señorito" Caron n'aura pas pris peine de regarder ce document. Ensuite: "Il ne le comprendrait pas!"…Et enfin, il s'arrangerait pour le retourner en sa faveur !!!)
     Joli plaidoyer de Caroline Fano, vingt-neuf ans, vétérinaire de profession et qui va reprendre la suite de "l'Histoire ganadera" de la famille, du côté de Miramas
     "Valeurs Actuelles" présente ce document mieux qu'on le ferait: "Ce clip vidéo a été réalisé à l’initiative de plusieurs associations pro-tauromachie : "l’Union de la jeunesse taurine de France", en collaboration avec "l’Union des jeunes de Provence et du Languedoc pour la défense des traditions", et le collectif "Touche pas à mes passions". - Intitulé « Corrida, une minorité menacée », la vidéo, visionnée déjà plus de 200 000 fois sur les réseaux sociaux en à peine 48 heures, relate le témoignage de Caroline Fano, 29 ans, vétérinaire et éleveuse de taureaux de combat dans les Bouches-du-Rhône. La jeune femme, lorsqu’elle a entrepris ses études vétérinaires, admet avoir remis en question la Tauromachie et tout déconstruit, mais explique y être finalement revenue plus convaincue que jamais. Elle prévient : « 
La minorité qu’on représente est menacée de disparaître, car des gens totalement déconnectés de notre histoire et ne la connaissant pas veulent nous empêcher d’exister.
    
Un témoignage très émouvant, très "raisonné" et très… vrai! Une expérience de vie, de famille, et un amour des bêtes (suprême paradoxe dont nous accusent ceux… qui ne savent rien, ni ne veulent savoir!) qui se transmettent ici, tout simplement, tout sincèrement, parfois à la limite des larmes… Mais cela, "C'est seulement pour nous!!! Car il n'y a que nous qui pouvons comprendre! "
     
A voir, en video: "Caroline Fano, vétérinaire et ganadera de Bravo" - via "Touche pas à mes passions":
 
   https://www.youtube.com/embed/KJKR2lvY5h4

 

"PAS QUE LES TOROS… QUI ONT DES CORNES !!!"  :  "BILAN DE LA TEMPORADA 2022" .

     Il s'appelle Domingo Delgado de la Camara, et il ne garde rien…"dans l'arrière-boutique"!
     Tout au long de l'année, nous retrouverons les commentaires et les anecdotes d'un Aficionado "de verdad", sur l'actualité d'aujourd'hui, et les souvenirs d'hier… Par ailleurs, la parfaite diction de ce "youtuber spécial" (parce qu'il sait de quoi il parle, lui!), licencié en droit, auteur de plusieurs ouvrages taurins très importants, chroniqueur, polémiste mais avant tout "Aficionado de toujours", est pour chacun d'entre nous une bonne leçon d'Espagnol, d'aujourd'hui et de toujours!
     Una gozada, y… "unas verdades" où l'on sent bien que "les cornus" ne sont pas toujours les toros…  

     Retrouvez aujourd'hui, dans "AL TORO… POR LOS CUERNOS"  -  Au programme:   "Le bilan de la Temporada 2022":  
              
https://www.youtube.com/embed/oNbkCBdHT-A

Biographie: Domingo Delgado de La Camara, dans "El Cossio":  http://www.elcossio.com/BiografiaDomingo.html

 

MANIZALES: "OFFICIEL, OU OFFICIEUX ???"

     21 Novembre - Une fois passée la préoccupation quant à "l'avenir de la Fiesta Brava" en Colombie… on peut envisager "normalement" la temporada, principalement marquée par "les deux survivantes" que son Cali et Manizales ! - Tout un symbole, dans la mesure où  la première "ferme" la porte de la saison présente; la seconde "ouvre" celle de la suivante… Mais, ne nous trompons pas: Menée, "par-dessous", par le Président-guérillero et ses complices, la Tauromachie, en Colombie, sera de nouveau attaquée, malmenée, et probablement ne pourra t'elle résister longtemps à ces assauts…
     En attendant… Cali se déroulera du 25 au 30 Décembre, avec un changement important: Le lot de Victorino, triomphateur l'an passé, ne pourra venir, pour cause sanitaire, et sera remplacé, le dernier jour, par un de Cesar Rincon ("Las Ventas del Espiritu Santo")…
     Puis viendra Manizales, dont les carteles viennent d'être officieusement annoncés. - Cette année, plus que jamais, la célèbre Feria "del Café" sera "la première feria, importante, de toute la temporada 2023, au niveau "mondial"… - Programmée du 3 au 8 Janvier, Manizales semble vouloir afficher cinq corridas de toros, une novillada piquée, en ouverture et le traditionnel festival, en nocturne… - Et puis une inconnue: Le point d'orgue du cycle était, ou "devait être", la réapparition de Sebastian Castella, le 7 Janvier, en "unico espada"! - "Devait être", car il semble que l'on aura un mano a mano, prévu le 8, entre Juli et Roca Rey, qui peut faire un "No hay billetes" que le Français ne provoquera peut-être pas…
     Alors, la Manizales "officieuse", ci-dessous, se confirmera t'elle ? - "Qui vivra verra !"
    
En tout état de cause, la Fiesta Brava, en Colombie, est toujours, et malgré tout, bien vivante!

MANIZALES 2023 - 68ème Feria del Café (cartels officieux) 
     Lundi 2 Janvier - Novillada piquée: Novillos de Achury, pour Juan Gómez
Felipe Migue l et un troisième, à désigner.  
     Mardi 3 Janvier - Corrida "à six": Toros de Santa Barbara, pour Cristobal Pardo
Ricardo RiveraJuan de CastillaSebastian Hernandez et deux autres diestros, à désigner.
     Mercredi 4 Janvier: Toros de Juan Bernardo Caicedo, pour Antonio Ferrera,
 José ArcilaGines Marin.
     Jeudi 5 Janvier: Toros de "Las Ventas del Espiritu Santo" (C.Rincon), pour Luis Bolivar
Emilio de Justo et Tomas Rufo.
     Vendredi 6 Janvier au soir: Traditionnel Festival Taurin nocturne: Novillos de Don Ernesto Gutierrez, pour Luis Bolivar
Antonio FerreraRomanJuan de CastillaEmilio de JustoTomas Rufo, et le jeune Marco Perez.
     Samedi 7 Janvier - Réapparition de Sebastian Castella: Toros de Ernesto Gutierrez, Juan Bernardo Caicedo et Las Ventas (C.Rincon), pour Sebastián Castella, en "unico espada".

     Dimanche 8 Janvier: Toros de Don Ernesto Gutierrez, pour El Juli et Andrés Roca Rey, en mano a mano.
.

A lire et voir, dans "Puerta Grande"/Colombia: L'annonce du retour de Sebastian Castella:
     https://puertagrande.net/castella-vuelve-a-los-ruedos-en-manizales-el-7-de-enero/

 

"TOROS PARA TODOS"  - Le magazine Taurin de "Canal Sur", présenté par Enrique Romero:

     21  Novembre - 35ème numéro de la Temporada 2022 (18 ans d'existence) - Durée: 48'11"- (Ouvrir par "Clic" droit + Nouvelle fenêtre):   
    
Au sommaire: … BILAN TEMPORADA 2022  - 3ème partie - Dans la plaza: au souvenir des "Puertas del Principe 2022" de Daniel Luque et Tomas Rufo; Et… la faena du Juli, à la San Isidro; entre autres…  -  Et au campo: Voyage chez "el toro de la nieve!" en la ganaderia "Castillo de la Reina", en Sierra Nevada- Granada… - Et bien d'autres choses encore!  Para disfrutar !!!

          https://www.canalsurmas.es/videos/60494-toros-para-todos-ii-semestre-2022-resumen-reediciones-noviembre-2022-enero-2023-20112022/
 

 

LE JOUR D'AVANT !!!

     23 Novembre - C'est demain, en théorie, qu'auront lieu, à l'Assemblée Nationale, le débat et le vote concernant l'interdiction de la Corrida… On vient d'apprendre qu'aigri et courroucé des résultats du vote de la Commission des Lois, le 16 Novembre, le "Député" Aymeric Caron a changé son texte, incluant dans son projet l'interdiction des Combats de Coqs… ce qui risque d'un peu "froisser" ses petits amis du Nord!  Mais peu importe, n'est il pas? - Pour lui, "tout est bon!", afin que passe son projet!!!
     Bien entendu, la division existe… et demeurera! Et si le projet aboutit, ce ne sera plus "division", mais "vrai conflit" entre une partie du peuple, qui n'a rien demandé; et une autre... dont les 99% ne savent pas, exactement, de quoi on parle…- Le Député Caron non plus, d'ailleurs… mais il le fait avec cynisme et froide ambition, totalement personnelle, poussé par des "multi-manipulateurs du Peuple", et bénéficiant de tous les moyens de communication, mis à disposition par le "Parisianisme Parisien"…
     Jeudi dira !!! - Peut-être ! - Ainsi donc, quelques "Représentants du Peuple", très grassement payés par lui, décideront "pour lui", sur des arguments fallacieux, avant d'aller, en quelque restaurant huppé de la Capitale, déguster quelque homard à l'Armoricaine, ou autres écrevisses… dont on sait comment ils sont préparés !
     Alors, nous essayons de lutter, contre cette… "barbarie" ! Avec nos arguments, avec nos mots!  - Où que l'on se retourne, on s'aperçoit que la Paix et la bonne éducation restent de notre côté. Les rassemblements du 19 Novembre en sont nouvelles et nobles preuves… si elles étaient nécessaires ! Cela suffira t'il, face à la violente détermination de ceux pour qui la Tauromachie n'est qu'un seul et vil prétexte à un "combat" éminemment politique, et "seulement" Politicard!!!  Ainsi le "dépité" Caron a rajouté "les combats de coqs" à son projet, non pour sauver les coqs (il n'en a que faire, sinon… "au vin"!!) …mais simplement pour mettre à bas quelques 560 amendements de ses opposants, mettant en lumière son…"paradoxe" !
     D'ici demain, ils seront multitude à s'exprimer, à "plaider", pour ou contre… Malheureusement, il seront peu à s'écrier: "Laisser les vivre !!!"  -  Bien entendu, il y aura ceux qui diront le taureau "Animal domestique"!, et il seront peu à utiliser cet argument, parmi tant d'autres… mais pourtant essentiel : "Le toro, lorsqu'il naît… c'est "Bambi". Il veut se lever, "se croise les pattes, trébuche et bascule dans l'herbe! Il recommence, force, tremble, hésite, et renonce, une fois encore! Puis, cette fois plus confiant, il remet çà! Et là, à peine sur ses quatre pattes… "il vous vole dans les plumes!" Vous en connaissez beaucoup, qui montrent une telle et si rare "caste" ?
     Et puis, à ceux qui parlent de la souffrance du toro, cet argument simple, sorti de la réalité et du bon sens "paysan": "A votre avis, qui souffre le plus? Le toro, qui a une vie "de roi", pendant quatre (ou cinq ans) et meurt en combattant, en vingt minutes… où l'âne qui, toute se vie durant, porte cinq fois son poids, sur les chemins d'Andalousie ? Qui souffre le plus? "
     - Un argument simple, "de la terre"… que disait Manuel Benitez "El Cordobes", en 1967, à ceux qui, déjà…  

A voir, en video: "Touche pas à mon taureau…" - via "Boulevard Voltaire:
  
  https://www.youtube.com/embed/HZhWZ7Zwk98

 

LE JOUR !!!

     24 Novembre - Impressionnante levée générale des médias et des "Insoumis", au jour du débat sur le projet d'interdiction de la corrida…
     Et un fait: Nous sommes bien en présence d'un acte total de manipulation d'un peuple, par ce que l'on peut appeler, sans l'ombre d'un doute, "le Fascisme de Gauche". - Ainsi donc, pour parvenir à ses fins, sur un dossier qui, non seulement ne fera pas avancer la cause animale, mais va diviser en deux un peuple qui n'a déjà pas besoin de cela, le Parti des "Insoumis" (Tu parles!! A plus de 7000€ par mois, je suis "Insoumis plus plus!!!) ajoute "une fourberie de plus", afin que le projet de Caron soit débattu, ce jour, et porté à vote… Pour être sûr de son coup, il supprime de l'ordre du jour deux débats qui pouvaient, éventuellement, entraver ses objectifs politiques, des plus médiatisés...   En effet, le projet sur l'interdiction de la corrida devait venir "en quatrième", ce qui, vu les sujets précédents et l'horaire imparti, risquait de voir le débat annulé, et le dit-projet renvoyé au calendes Grecques… Alors, pour être sûr que le débat sur la corrida ait bien lieu, le Parti de la France Insoumise retire deux débats, dont celui sur "le Smic à 1600€", pourtant probablement vital, aux yeux de certains de nos concitoyens… Ainsi donc, le débat sur la corrida, passant "en deuxième", aura bien lieu, de même que le vote…  Faut-il que ce groupe, tellement "exemplaire" dans le respect de la Démocratie, celui des Hommes et des Femmes, ait donc intérêt à ce qu'ait lieu cette joute "totalement politique" et "totalement démagogique", s'appuyant sur l'avis majoritaire d'un Peuple de France dont le 99% ne peut, justement, pas avoir d'avis "réel"… dans la mesure où il ne connaît rien, ou si peu, de la corrida, de ses valeurs, et du peuple qu'elle passionne… Il est même probable, et avéré, que des membres de cet éminent parti peuvent en dire bien plus "des violences faites aux femmes", ou "des parties fines Parisiennes", que sur les corridas, Aymeric Caron lui-même étant porteur du projet, alors qu'il n'a jamais vu la moindre corrida, et refuse d'approcher le monde du Toro, comme il l'a confirmé sur France Info, à Julien Lescarret, qui l'invitait très simplement à venir "découvrir" le monde dont il parlait si bien !!! 
     Hier, le Président de la République a fait une déclaration, diplomatique autant que sage, qui, probablement, n'aura guère aidé "à la Paix", mais bien plutôt "exacerbé" les haines et les rancœurs de ceux qui, de fait, sont "des ersatz de vrais dictateurs!! A ce sujet, le "tweet" du Député Caron est très éloquent, quant à la mauvaise Foi qui guide ces gens: "
L’exécutif avait déjà dit qu’il s’opposerait à l’interdiction de la corrida, faisant fi de la volonté des Français. Mais c’est à l’Assemblée d’en décider, pas au Président. Cette manière de faire, en mettant la pression sur les députés Renaissance, est inacceptable". - Facile, mon bon Monsieur! Tellement facile! Et tellement "fourbe"!  Le Président est le président "de tous les Français"… et vous, avec vos "collègues", lesquels vous lâcheront si vous manquez votre coup, n'êtes que le député de vos propres théories, et de vos pauvres ambitions personnelles…
    
Ainsi donc, après le vote "contre" de la Commission des Lois, Monsieur Caron "a changé" son projet, y ajoutant "suppression des combats de coqs!"… Peut on penser que le projet devait donc "repasser", devant la Commission des Lois?  - Là, on passe, oui... mais "outre!" 
     Ainsi donc, le projet de Monsieur Caron, et de "la France insoumise", devait passer en quatrième, à la séance-débat de ce 24 Novembre. Il passera en deuxième, le "parti du Peuple" ayant même supprimé un projet à débattre visant à améliorer le quotidien… du Peuple! - Pas mal!
     Ce faisant, ce Parti aura définitivement montré sa fourberie, sa haine de "tout ce qui n'est pas sien", voulant prendre les autres, ceux qui voteront "contre", pour les complices de ceux qui torturent les animaux! Et comptons sur les médias, qui en font déjà mille tonnes, pour relayer leur haine et leur dépit; ou, en cas de victoire… leur haine et leur orgueil d'avoir fait avancer… la Démocratie!
     La Démocratie n'est pas… de provoquer la cassure d'un Peuple! Car il est bien évident que, dans le cas où prospérerait le projet… il y aura divorce consommé!
     C'est bien de cela qu'il s'agit: En présentant un projet, basé sur des "non-connaissances" et beaucoup de mauvaise foi, mais avec l'appui d'une majorité de Français qui n'ont aucune idée, sinon fausse, du sujet abordé, Mr Caron et le Parti qui le pousse et épouse sa cause, menacent grandement "la Liberté" et surtout… "la Paix civile".  
     Cela dit, en admettant que le projet "passe", ce soir… comme pour tout projet de Loi, il devra passer au Sénat, lequel aura son mot à dire. Puis il reviendra en Assemblée Nationale, qui le votera à nouveau… ou pas!
     Cependant ne nous faisons aucune illusion: Ce projet reviendra, encore et encore! Et il reviendra avec autant de force, que ceux qui le porteront montreront encore plus de haine... et plus de bêtise !

A ce sujet:
     A lire, dans "Midi libre": Le projet "Anti corrida", amené en deuxième lieu, ce soir":
  
  https://www.midilibre.fr/2022/11/23/niche-parlementaire-la-proposition-de-loi-visant-a-abolir-la-corrida-passera-en-deuxieme-position-de-la-france-insoumise-10823134.php
     A entendre et voir: Julien Lescarret, face à Aymeric Caron, hier sur "France Info":
  
  https://www.francetvinfo.fr/live/message/637/e77/39a/37a/448/aff/109/0e9.html
     A voir en video: Mme Carole Delga, Présidente du Conseil Régional d'Occitanie":  - Via "Public Senat":
   
 https://www.youtube.com/embed/3xOKKJs2v6Y

 
Au soir du 24 Novembre:

"LA MORUCHADA… DES SOUMIS !"
    
24 Novembre 2022  - Effarant ! Pitoyable ! Alors que depuis des mois, le député Caron et ses acolytes "Insoumis" multiplient les déclarations, les manipulations, les provocations, s'érigeant en seuls défenseurs "du bien contre le mal"… Alors que son parti a provoqué le débat, ce 24 Novembre, en heure et ordre avancés, abandonnant au passage deux projets bien plus favorables aux Citoyens et aux travailleurs, qu'ils disent représenter… ne voilà t'il pas que le Sieur Caron et sa cuadrilla, "se dégonflent" littéralement et, sous les yeux du Monde entier, sous prétexte futile d'obstruction (trop d'amendements à discuter), abandonnent le projet et le débat, au moment où il fallait montrer bravoure. En termes taurins, on appellera cela "Rajarse y huir a querencia"…
     La raison évoquée est elle "la bonne"?  Ou, tout à coup convaincus que "politiquement", à diviser ainsi la Nation, ils avaient beaucoup à perdre, y compris et surtout dans les urnes, les Insoumis et autres "soumis" de la Nupes ont ils décidé de ce piètre, lamentable et lâche rétropédalage? Le saura t'on un jour?  -  Cependant, ne nous trompons pas: Caron est un manso "rezagado"… et il reviendra, encore plus traitreusement!  - Mais pour l'instant, le "Peuple du Toro", magnifiquement uni… garde sa Liberté! - Bravo à tous et à chacun… et rendez-vous à la Plaza, un prochain soir "de Toros"!

 
 
 

"LE JOUR D'APRES !!!"

     25 Novembre -  Passées la première surprise et la première satisfaction, il va falloir être "humbles et raisonnables"!  - De fait… "Ce n'est pas une victoire… mais c'est une grande victoire !!!"

     "Ce n'est pas une victoire!" … Parce qu'il n'y a pas eu de combat! Il n'ya a pas eu de débat! Il n'y a pas eu de vote! - Dans une affaire, éminemment politique, qui allait diviser la France en deux, quels que soient les pourcentages de la division, les politicards ont utilisé une technique que les Insoumis connaissent par cœur, utilisent à fond, depuis qu'ils sont arrivés à l'Assemblée, eux qui sont les champions des "amendements déposés", dont l'examen "retarde" la décision finale, et parfois l'empêche…  Hier, il y eu "retour de manivelle"! Et hier, le Député Caron a pris tel prétexte pour rompre le combat et fuir, en compagnie de ses complices, tous, la queue entre les jambes… même ces dames! 
     Ce n'est pas une victoire, parce qu'il n'y a eu ni combat, ni débat, ni vote "clair" et définitif… Mais par contre, et surtout dans sa colère finale (qu'il ne va pas cesser d'entretenir dans les médias), le Député Aymeric Caron a perdu la face, surtout devant ses "chers collègues", y compris et en particulier ceux de son parti… car il les a emmenés dans un sentier boueux, dont ils auront peine à nettoyer les conséquences…

     Mais c'est une immense victoire!  Celle "du Peuple du toro", tout entier réuni autour d'une vérité, et d'une Liberté.
     - C'est la victoire "des anciens… et des jeunes", unis dans un même combat, propre et bien éduqué, contre l'invective, la manipulation, l'injustice de la totale ignorance, et surtout du… "je ne veux même pas savoir"!!! 
     - C'est la victoire des regards et des sourires de milliers de gens, pour lesquels le toro est "un roi de guerre", et le torero, tout torero, d'or ou d'argent, un chevalier.
     - C'est la victoire "du vrai abrazo", heureux et sincère, dont la vigueur éloigne les faux-culs… 
     - Et, même si cela choquera certains, c'est la victoire… de l'honneur! L'honneur que l'on doit à des animaux qui, dans leur beauté et leur "fiereza", leur férocité, leur bravoure, leur noblesse, sont des animaux… totalement "à part"! - Chaque jour, des millions d'animaux suivent le couloir sombre de la mort, accrochés, parfois encore vivants, au crochet de l'abattoir… certains mêmes sont égorgés vivants, le regard tourné vers La Mecque! Et nous les savons de plus en plus nombreux… - Nous avons tous énormément souffert, pendant le covid, de savoir des toros de lidia, fiers et nobles, contraints de suivre ce couloir-là, tristement, traîtreusement électrocutés ! - Puisque les "antis", les Caron, leur prêtent sentiment et raison, probablement ne comprenaient ils pas ce qu'ils faisaient là! - "Je suis né en ces terres où le soleil chauffe tôt" dit le poète…Et le toro de poursuivre: Et si je dois mourir, ce sera aussi "'au soleil, mes armes à la main!"
     En fait, la véritable "débandade", politique et "humaine", des Caron et consort, hier à l'Assemblée, sous les regards du Monde entier, est l'immense victoire de ceux qui, au fond de chaque dehesa, d'Andalousie, du Campo Charro, de Camargue, du Mexique à la Colombie taurine ou au Pérou, mangent la bonne herbe, "font du muscle" et de la caste, pour le jour où on leur permettra… de montrer qui ils sont!  Beaucoup en mourront, "les armes à la main"; d'autres y gagneront "belle retraite", admirés, honorés de tous… - Hier à Paris, c'est la victoire "des Toros de lidia", race unique, aimée, admirée autant que crainte… Et c'est la victoire de tous ceux "qui savent" qui ils sont; et qui les honorent!

     Aujourd'hui, Monsieur Caron doit avoir mal à la tête… et aux oreilles! (on s'arrêtera là!).  Mais restons vigilants: S'il a totalement perdu la face, aux yeux des Français, aux yeux de ses "acolytes"… il reviendra, lui-même ou l'un de ses "sous-produits", avec les mêmes "sous-arguments", les mêmes invectives, les mêmes manipulations et provocations… Alors, plus que jamais, il trouvera face à lui; ils trouveront face à eux, "le Peuple du Toro", un peuple raisonnable et pacifique, convivial, totalement éloigné des racismes, des "différences" de condition, de religion, de couleurs de peau, ou de politique. Un peuple "chic type"… à une condition: "Qu'on lui foute la Paix!!", comme disait l'ami Claude.
     Monsieur Caron: Aujourd'hui, les toros "vivent, et vivront", mais vous…"vous êtes mort"!  Politiquement parlant, bien évidemment, parce que nous, "Peuple du Toro", à votre contraire et celui de vos semblables, nous ne souhaitons la mort de personne! - Vous pouvez faire, dire ce que vous voulez, Monsieur Caron… vous êtes "mort"!  
     Quand à nous, "Parlons Toros; vivons Toros!" comme nous le faisons ici depuis plus de vingt ans; comme le font tant de collègues… et, sagement, poliment, mais librement, vivons notre passion!
     Bravo! "Monterazo!" à tous ceux qui, depuis des années, depuis des mois, vivent et protègent, le Toro-Roi... et ses chevaliers, d'or et d'argent!"

A voir: En video: Aymeric Caron, ou… "l'agressivité, l'invective… et la lâcheté!" - Via "LCP"
     https://www.youtube.com/embed/vWBZiKnY-gU

 
 
 
 

MANIZALES… OFFICIEL !


     26 Novembre - Les carteles de la 68ème Feria "del Café", en plaza de Manizales, sont désormais officiels. - Trois gros points d'intérêt, en cinq corridas formelles: Le mano a mano Juli / Roca Rey, scellant la Feria, le 8 Janvier; Festejo qui "estompe" quelque peu le retour de Sebastian Castella, la veille, en "unico espada"; et bien sûr, la double actuacion de Marco Perez, dont la présentation "vestido de luces", le 4 Janvier (date "historique", dans un cv déjà bien garni). Sans oublier les toros de Santa Barbara, le 3, qui constitueront le plat "torista" de la Feria.
     Ainsi donc, présentés par l'Empresa "Cormanizales", les carteles officiels de la Feria 2023, sont les suivants.

 

   MANIZALES 2023 - 68ème Feria del Café

Lundi 2 Janvier - Novillada piquée:
     Novillos de Achury, pour Juan
Gomez
, Lalo de Maria, Felipe Miguel Negret.  
Mardi 3 Janvier:
     Toros de Santa Barbara, pour Ricardo Rivera
Roman, et Juan Sebastian Hernandez.
Mercredi 4 Janvier:
     Toros de Juan Bernardo Caicedo, pour Antonio Ferrera, Luis Bolivar et José Arcila
. + Deux novillos pour Marco Perez, qui débute "vestido le luces"
Jeudi 5 Janvier, au soir: Traditionnel Festival Taurin nocturne:
     Novillos de Don Ernesto Gutierrez, pour Luis Bolivar
Antonio FerreraEmilio de Justo, Luis Miguel Castrillon, RomanJuan de Castilla,Tomas Rufo, et le jeune Marco Perez.
Vendredi 6 Janvier:
     Toros de "Las Ventas del Espiritu Santo" (C.Rincon), pour Luis Bolívar
Emilio de Justo et Tomas Rufo.
Samedi 7 Janvier - Réapparition de Sebastian Castella:
     Toros de Ernesto Gutierrez, Juan Bernardo Caicedo et Las Ventas (C.Rincon), pour Sebastian Castella, en "unico espada".

Dimanche 8 Janvier:
     Toros de Don Ernesto Gutierrez, pour El Juli et Andres Roca Rey, en mano a mano.
.

 

"LA DIVISA" - Le Numéro 600 / 25 Novembre 2022

     27 Novembre  - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES": 
    
     http://www.ladivisa.es/file/download/36647

A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres :
     http://www.ladivisa.es

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 26 Novembre 2022)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 
               
https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/26-11-22/6745032/
 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

     27 Novembre - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.ne

 

"TOUT CA … POUR CA ?"

     28 Novembre - Bien évidemment, on peut faire dire aux chiffres et aux "stats" ce que l'on veut! Les politiques sont des spécialistes en la matière, suivis de près par… les associations, dont les Assemblées Générales, "en général", se traduisent par un joli plaidoyer de la cause défendue, du travail accompli, souvent "authentique", parfois "enjolivé", et… un grand pot de l'amitié!
     Dans le monde des toros, et bien que les bilans soient "divers", le plus important est… "la plata!" El dinero! L'argent qui reste à tous et chacun, en fin de temporada!   "A tous!": Toreros, Ganaderos, Empresas, Apoderados… tous! - Partout, on se réunit, souvent dans le cadre d'un bon repas… et on fait les comptes! C'est "la liquidacion !"
     Pour les toreros, du plus huppé au plus modeste,  on va faire "la liquidation" : Chiffres en main, justificatifs en preuves, l'apoderado va présenter à son torero "le bilan", financier, de ses efforts, des efforts communs… "Tant gagné, moins les frais, les impôts, les avances égale... Reste tant !"
     ... Et c'est là, souvent, que la "liquidacion" liquide… les bons sentiments et les amitiés. - Le torero, qui s'est battu comme un chien contre les toros, contre lui-même, contre la peur, le doute, la solitude, la malchance, les différentes fatigues, les bleus et les bosses… n'a que peu d'idée, ni de préoccupation, quant aux résultats financiers de sa saison…Aussi parfois la déception est grande, et les regards se font plus fuyants, moins "amicaux" ou complices… "Tout ça pour ça???"
     - Alors, l'apoderado présente les chiffres, sur chaque ligne comptable: "Tant, en frais cuadrillas! Tant, en vestidos et en capotes ou muleta! Tant de frais d'hôtels, de carburant! Tant d'invitations (parfois encore : Tant de "sobres", ou d'autres cadeaux "en nature - pour avoir de bonnes critiques) Tant en commissions et "N'oublie pas, je t'ai versé tant, en avances!!!"
     Le torero "sait tout cela", mais durant la saison, sa préoccupation est "tellement autre"! Et du coup, en fin de trajet, avec la fatigue, la "décompression" et parfois la déception d'une saison "en demi-teinte"… sa surprise et son amertume en sont multipliées: "Tout çà… pour ça ???"
     Et pour certains, "Déception terribles !" - Pour exemple, Jose Luis Parada, qui "éclate", en 1970, et va toréer beaucoup  Pourtant, au moment de la "liquidacion", on a dit… qu'il devait de l'argent !!!
     - Mauvaise gestion! Négociation "à petits prix", l'apoderado jugeant que la stratégie visait alors à toréer beaucoup et obtenir bon classement, à l'Escalafon! Le but: En toréant beaucoup, même à petit prix, prendre de l'Expérience, "marquer des buts", triompher dans des endroits-clefs… et ainsi, terminer la saison avec les meilleurs classés et avec gros bilan artistique.Ainsi: "On pourra exiger, l'an prochain, au plan financier!"
     Pour revenir à notre exemple: En cette année 1970, Jose Luis Parada toréa beaucoup, (5ème à l'Escalafon, avec 74 corridas, derrière un "gigantesque Cordobes , avec 121 paseos (c'était l'année des huit oreilles en deux corridas, à la San Isidro), et, plus raisonnablement, Miguel Marquez, avec 87 corridas…). Toréa beaucoup, mais parfois en grisaille…et ne récupéra que peu, l'année suivante, 1971, même s'il arriva 2ème à l'Escalafon supérieur, avec 75 corridas, beaucoup dans les "terceras"… avant de plonger, à la 23ème place, la temporada suivante, 1972, avec 28 corridas torées… 
     - Qui donc avait failli? - Le torero, superbe avec cape et muleta, mais "calamiteux à la mort"? Ou l'apoderado, qui n'avait pas su faire fructifier à temps, dès que le torero avait créé grande surprise, aux  Fallas 1970?
     Des exemples de ce type, foisonnent, dans les couloirs du Toreo! Et chaque année davantage, alors que "le Système" protège les figuras, grâce aux "échanges" entre empresas… qui sont aussi "apoderados". Le nombre des festejos diminuant (et le Covid n'est pas le seul responsable!), beaucoup de diestros, y compris "en-haut", font pâle figure, au moment de la "liquidacion", et… vont voir ailleurs, cherchant nouvel apoderado, lequel, a priori "mieux placé" et plus adroit, plus retors, va transformer leurs efforts et leur talent, en "euros", sonnants et trébuchants…Du moins le pensent ils !!
     Cette année, "la liquidacion" aura fait beaucoup de vagues, et bien des diestros auront froncé les sourcils, pour une raison ou une autre… - Bien entendu, il y aura raison "officielle", et personne, vraiment ne saura… "la" raison!! - Il y aura sourires, abrazos, communiqué fort aimable… mais chacun repartira de son côté, "dubitatif"!!! - En 2023, beaucoup de cartes auront été "rebattues", et "redistribuées", dans les apoderamientos, dans les cuadrillas… Alors, on repartira pour la prochaine temporada avec une nouvelle équipe, et "una ilusion" renouvelée… Jusqu'à la prochaine…"liquidacion" !!!
     "Tout ça, pour ça!!!" - C'est déjà reparti !!!

 

"ROMPRA… ROMPRA PAS ???"
    
Juan Ortega "aurait" rompu avec Casas.

     29 Novembre - Ou… "a déjà rompu" ?  -  Au moment où, sans aucun lien avec cette affaire, on faisait allusion aux fins de Temporada, aux "liquidaciones" et tout ce que cela engendre, côté rancoeurs ou arrière pensées, "voilà t'y pas" qu'une "noticia" secoue le mundillo… pour quelques heures, quelques jours tout au plus! 
     Hier, reprenant un billet de Zabala de la Serna dans "El Mundo", tout le monde a répandu la nouvelle : "Juan Ortega a rompu avec Casas!" Le torero l'aurait signifié à son apoderado, et son adjoint, Roberto Piles, venant spécialement à Madrid pour les rencontrer et "couper là!" -  Des bruits circulaient depuis un moment, et le doute était savamment entretenu par un Simon Casas qui jouait "les bons Samaritains du Système", déclarant dans une interview qu'il prenait toujours des toreros "en difficulté" , ou en début de carrière, pour les aider et les monter haut… En fait de "monter haut", ils exploitait le filon, puis, "à un mentdonné!", il y avait divorce, l'apoderado… n'apodérant plus, ou le torero préférant partir sous d'autres cieux, moins…"revueltos". - S'il est si bon que cela, Simon Casas pourrait expliquer comment il a perdu tant de toreros, au cours de sa carrière d'apoderado ?
     "Génial! mais pas tout le temps…et pas avec tous!" Aujourd'hui, c'est Angel Tellez qui est le petit dernier! Combien cela va-t-il durer? - Simon Casas a toujours la même démarche: Il prend un torero "après un gros coup" de ce dernier, souvent par surprise. C'est le cas de Tellez, en 2022! Ce fut le cas de Juan Ortega, après de grosses faenas, comme celle de Linares, en 2020… Comme ce fut le cas de Finito de Cordoba, relançant une carrière, certes très inégale, mais "de figura", après ses faenas de Valencia et Castellon, vers 2019… Et comme cela, combien?
     Bref… Dimanche, Simon Casas élude le cas "Juan Ortega", laissant seulement tomber qu'il ne signe jamais de contrat, et que les toreros entrent… et peuvent sortir ! - Lundi, les principaux sites taurins reprennent la noticia de Zabala: "Juan Ortega rompt avec Simon Casas". -  A Séville, probablement bien informé, sur place, Carlos Crivell non seulement confirme la rupture, mais annonce que le Sévillan "part" avec Jose Maria Garzon.  - Plus prudents, certains sites "effacent" la nouvelle, et "Cultoro" lui-même, qui fait dans le "suspens", annonce, ce matin, affiche un titre équivoque: "Juan Ortega n'a pas rompu avec Casas!" . Equivoque et "malin", son texte soulignant que, "tant qu'il n'y avait pas de communiqué officiel", d'une part ou d'une autre… on ne pouvait pas donner la chose comme sûre!
     Dans son billet, Crivell indique que le torero prétend "changer d'air"… ce qui sous-entend plein de choses, peut-être pas forcément agréables! - La confirmation arrivera bien, d'une façon ou d'une autre. De toutes les façons, ni Zabala ni Crivell se lanceraient sur de telles affirmations "sans biscuits"…
     Donc… un autre torero qui n'a digéré ni "la liquidacion 2022", ni la façon dont a été menée sa temporada… Laquelle se termine avec 30 corridas au compteur, pour un résultat "modeste" de 23 oreilles… Ce qui est… 2 corridas de moins que l'an passé! -  Pour un torero "apodéré par Madrid", il est évident que cela fait mauvais effet. Cependant, la personnalité du torero et ses résultats, en début de saison, n'ont probablement pas aidé ceux qui négociaient… Reste à savoir "a combien" on le négociait. Mais cela, on ne le saura probablement pas!
     Après cette rupture "unilatérale", sans confirmation officielle… Juan Ortega aura-t-il un meilleur en fin 2023? - Bien malin qui pourrait le dire !

A ce sujet:
     A lire: Le billet de Zabala de la Serna -  Lundi 28 Novembre, dans "El Mundo":
  
  https://www.elmundo.es/cultura/toros/2022/11/28/63848071fc6c83b9618b458b.html
     A lire: Le billet de Carlos Crivell, dans "Sevillatoro.org":
     https://sevillatoro.es/juan-ortega-deja-a-simon-casas-y-roberto-piles/
     A lire dans "Cultoro" - 28 Novembre:
  
  https://cultoro.es/2022/11/28/actualidad/juan-ortega-rompe-simon-129289/
     A lire, dans "Cultoro" - 29 Novembre:
 
   https://cultoro.es/2022/11/28/opinion/juan-ortega-ruptura-simon-129407/

     A voir: La Temporada de Juan Ortega - par "Mundotoro": *** (clic droit+ Nouvelle fenêtre)
     https://www.mundotoro.com/lidiador/estadisticas/3556

 

"HABILLE POUR L'HIVER !!!
     Simon Casas parle.. et "divise" !

     30 Novembre - La rupture, à confirmer officiellement, de Juan Ortega et Simon Casas… "trae cola"! - Casas, on le sait, est un passionné qui peut être passionnant… parfois! - Pourtant, son "parler", qui peut sembler franc et direct, cache peut-être, sûrement, des actes qui le sont moins. Aussi, "il divise"... mais intéresse!
     Lors de son émission "El toril", Dimanche dernier, sur "Onda Madrid", Simon Casas a parlé "de tout", amplement, généreux de détails, parlant de philosophie, son autre passion, avec apparente sagesse… Histoire de passer pour un... sage! - Puis, avec belle assurance, il parle de Madrid…et il parle de tout, y compris des cachets des toreros, se plaignant de certaines sommes versées "aux grands", pour la San Isidro ou l'Otoño, très au-dessus de la recette d'une plaza pleine, compte tenu des frais engendrés par un seul festejo…Mais il ne dit rien sur ce qu'il paie aux petits, aux "obscurs", qui viennent se jouer la vie, devant un quart de plaza, le restant de l'année… - Bref, un Simon Casas, "qui va loin", en disant… ce qu'il veut bien dire!
     ... Mais au fond… ne sont ils pas tous ainsi ?

A lire, dans "Cultoro", au sujet de Simon Casas au programme "El Toril":
     Pour la première fois: Au sujet des salaires des toreros:
   
 https://cultoro.es/2022/11/28/actualidad/simon-casas-figuras-ventas-129251/
     Au sujet de Las Ventas: Pas de bénéfices en cinq ans!
  
  https://cultoro.es/2022/11/28/actualidad/simon-casas-gestion-ventas-129260/
     Au sujet de "l'excès de Fuente Ymbro", en 2022 à Las Ventas:
  
  https://cultoro.es/2022/11/29/actualidad/simon-casas-ricardo-gallardo-129445/
     Au sujet de Juan Ortega, à quelques heures de la rupture:
  
  https://cultoro.es/2022/11/29/actualidad/simon-casas-ortega-cambio-129458/
A écouter: "El Toril" - Programme de "Onda Madrid", recevant Simon Casas, le 27 Novembre:
  
  https://www.telemadrid.es/programas/el-toril-de-onda-madrid/El-toril-27112022-9-2509938982--20221128120500.html

PAS QUE DES COPAINS !!!
     Place aux détracteurs… et ils sont nombreux! - Parmi eux; Paco Cañamero, qui revient sur la rupture de Juan Ortega et ne mâche aucun mot!!! - Dans "De Sol y Sombra":
 
    https://desolysombra.com/2022/11/29/la-cuna-del-saber-caraduras-y-vendehumos/

 

"TOROS PARA TODOS"  - Le magazine Taurin de "Canal Sur", présenté par Enrique Romero:

     30  Novembre - 36ème numéro de la Temporada 2022 (18 ans d'existence) - Durée: 47'03" (programme du 27 Novembre)- (Ouvrir par "Clic" droit + Nouvelle fenêtre):   
   
 Au sommaire: … BILAN TEMPORADA 2022  - 4ème partie - Dans la plaza:  Faenas de Roca Rey, en plaza de Pamplona; du Juli à Séville, pour sa septième "Puerta del Principe"; entre autres…  -  Et au campo: Suite du "séjour" chez Prieto de la Cal; en tentadero chez Enrique Ponce (avec David Galvan); "Perros bravos", qui séparent les bagarreurs, au campo... - Et bien d'autres choses encore!  - Para disfrutar!!!

          https://www.canalsurmas.es/videos/61161-toros-para-todos-ii-semestre-2022-resumen-reediciones-noviembre-2022-enero-2023-27112022/
 

 
 
 
 
 
UN GRAND SALUT ET ABRAZO...
     ... à tous ceux qui nous suivent et envoient des mails, souvent émouvants, Français Aficionados installés au Mexique, au Brésil, en Chine, en Afrique du Sud, en Russie, au Chili, ou ... à Colmar !!!  (Si d'autres nous suivent, depuis d'autres terres, merci de le signaler!)
     Un placer ! - Merci à vous, bonne route et bonne Aficion, même... là-bas !!! - Prenez soin de vous !!!
     Fidèlement, depuis la France - Toros2000
 
 
 
 
 
 
 

GALERIES PHOTOS "TOROS2000" - Patrick Beuglot :  "SOUVENIRS, SOUVENIRS!"… DES FERIAS ET CORRIDAS DU SUD-OUEST .
     "Ces toros et ces hommes… ce jour-là!" 

 

     Avis: Ces longues séries de photos n'ont pas vocation, ni prétention, "à l'artistique", mais plutôt celles de reportages sur "Ce qui s'est passé ce jour-là, toro par toro". Ainsi, vous retrouverez des moments que vous avez vécus, ou découvrirez ceux que vous auriez pu vivre, avec "ces Toros et ces hommes... ce jour-là !"

     Avertissement technique:  Pour ouvrir chaque galerie, faire clic droit sur le lien et "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre" - (On peut alors visionner "en global", ou " au Uno por Uno": choisir "la" photo qui intéresse, ouvrir en diaporama et  visionner "pleine écran"; bref, naviguer à volonté)
     Bonne route, en espérant que cela vous plaira ! - Merci

 
 
 

TEMPORADA 2022  - Retour à la normale

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Toros du Conde de Mayalde, pour Domingo Lopez Chaves, Alejandro Talavante et Tomas Rufo  (85 photos) -
 (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/aEmnjk7nmiowNeTu9

     30 Juillet - Corrida de Rejoneo - Toros de Romao Tenorio, pour Sergio Dominguez, Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza (39 photos) 
    
https://photos.app.goo.gl/KMPXixtc4tBkqmEi9


LES CORRIDAS DE DAX     
 DAX - Feria d'Août 2022
     11 Août -
Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Jose Maria Manzanares, Andres Roca Rey et Isaac Fonseca (Alternative) (103 photos).
    
https://photos.app.goo.gl/6Y96zSDovPcdP9Ar9

     12 Août - Toros de Antonio Bañuelos, pour Morante de la Puebla, Gines Marin et Pablo Aguado. (95 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/X4VkYSrBYWHUXBPq5

     13 Août - Six toros de "La Quinta", pour  Daniel Luque, en "unico espada". (87 photos)
 
   https://photos.app.goo.gl/vCQJUoc8CCZebzAj6

     14 Août - Toros de Miura, pour Octavio Chacon, Sergio Serrano et Roman. (83 photos)
 
   https://photos.app.goo.gl/jg8i5wUq7GQ7eoh9A

     15 Août - Toros de "El Parralejo", pour Antonio Ferrera, Juan Leal et Alejandro Marcos. (134 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/1BRBvSxQw8ohYsBL8

 
 
 

TEMPORADA 2021 - La saison du Covid "II" - Les corridas et Ferias se remettent en place, lentement et de formes réduites)

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    30 Juillet - Toros de Pedraza de Yeltes, pour Daniel Luque, Sergio Flores et Adrien Salenc (29 photos)  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/5xBrrQDCotWdNgPs9

      3 Septembre - Corrida Goyesca (en semi nocturne) - Toros del Montecillo, pour Antonio Ferrera, Daniel Luque et Emilio de Justo. (33 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/Tk48GDcGc16QTuUz6

     4 Septembre - Novillada piquée: Novillos de Los Maños, pour Tomas Rufo, Adam Samira et Yon Lamothe. (51 photos)
    
https://photos.app.goo.gl/g4ZgQJnW8DG2Ws9e9

     4 Septembre - Corrida "à six" (en semi-nocturne) - Toros de Valdefresno et Conde de Mayalde, pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau, Tomas Campos, Alejandro Marcos, Jesus Enrique Colombo et Diego  Carretero. (44 photos)  
  
  https://photos.app.goo.gl/YuBhDyCBmQDQeYgB8

     5 Septembre - Corrida de clôture: Toros de Garcigrande, pour El Juli, Paco Ureña et Juan Leal. (66 photos)
   
 https://photos.app.goo.gl/GcobT78h7y4bVp1u7


LES CORRIDAS DE DAX
DAX - Les corridas "d'Août 2021" (la Feria étant annulée)
     13 Août: Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Morante de la Puebla, Andres Roca Rey et Pablo Aguado. (62 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/Gngk3pyvFrfLYUXN8

     14 Août: Toros de La Quinta, pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Adrien Salenc. (62 photos)
     https://photos.app.goo.gl/LsEk94AGzYdfNWet7

     15 Août: Toros de Santiago Domecq, pour Miguel Angel Perera, Gines Marin et Juan Leal. (44 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/xG9EQsjXmbBGq9BJ9

DAX - Les corridas de "Septembre 2021".
     11 Septembre: Toros de Pedraza de Yeltes,  pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar. (43 photos)
     https://photos.app.goo.gl/LAm32tUGbbjghJdx7

     12 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour Daniel Luque et Andres Roca Rey (en mano a mano). (47 photos)  
     https://photos.app.goo.gl/HwxVkFnW8w1LEts9A

 
 
 
TEMPORADA 2020 - La saison "du Covid" - Corridas et Ferias sont majoritairement annulées, suspendues, "renvoyées", sur l'ensemble du territoire - Voir "Actualité".
 
 
 
TEMPORADA 2019

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     28 Juillet - Corrida de Rejoneo: Toros de Jalabert, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Lea Vicens.  (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/JLD7HUjSh6PheaT66

     14 Août - Corrida Goyesca - Toros de Torrestrella, Pedraza de Yeltes et Puerto San Lorenzo, pour Daniel Luque "unico espada".
     https://photos.app.goo.gl/G27CCMz3k8Cku4Rc9

     30 Août - (semi-nocturne) - Toros de Luis Algarra, pour Sebastian Castella, Daniel Luque (remplaçant Roca Rey) et Pablo Aguado.
     https://photos.app.goo.gl/vCDnDqxPAm82FhJL8

     31 Août - Corrida - (semi-nocturne): "Six fers pour six diestros": Domingo Lopez Chaves, Sergio Flores, Migule Angel Pacheco (remplaçant Tomas Campos), Juan Ortega, Adrien Salenc et Dorian Canton.
     https://photos.app.goo.gl/EAvFMbwpNcetsQfVA

     1er Septembre - Corrida de clôture: Toros de La Quinta, pour Octavio Chacon, Roman et Joaquin Galdos. 
     https://photos.app.goo.gl/xyGJJXUuhveiVvWx5

à suivre...

 
 
 
TEMPORADA 2018

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros du Laget, pour Leonardo Hernandez, Joao Moura et Léa Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/azWsUZLoBk9LD4xi8

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de Bañuelos, pour Juan Bautista, Paco Ureña et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/TtuwERS5DuEepn7a7

     31  Août (semi-nocturne) - Toros de Garcigrande, pour El Juli, Sebastian Castella et Gines Marin.
    
https://photos.app.goo.gl/TCZ8CzNNYWpZn1ox9

     1er Septembre - Finale des "sin picar" - Erales du Lartet, pour Pablo Paez et Yon Lamothe.
     https://photos.app.goo.gl/S2gsu9uQubENhyPh9

     1er Septembre - Corrida "à six": Toros de R.Margé, pour Thomas Joubert, Sergio Flores, Tomas Campos, Francisco Jose Espada, Joaquin Galdos et Pablo Aguado.
    
https://photos.app.goo.gl/S15zViVWJSWDCjz86

     2 Septembre - Toros de La Quinta, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Roman.
     https://photos.app.goo.gl/dK4XfggDEeAkvP4f9
    
2 Septembre (annexe): La cogida de Roman.
     https://photos.app.goo.gl/WQZzehbJAb4TKsPP7

AUTRES CORRIDAS
    
17 Juin - AIRE SUR ADOUR - Corrida hommage a Ivan Fandiño.
    
https://photos.app.goo.gl/HZzvSZfJFY7L7Tga7

     22 Juillet - SAINT VINCENT DE TYROSSE - "Défi des légendes - Miura et Palha.
    
https://photos.app.goo.gl/jdTNAaNxLftzcXBT8

 
 
 

TEMPORADA 2017

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros de Rosa Rodrigues,  pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Lea Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/zzcBYb2AVAi3BUSt2

     30 Juillet - Toros de Robert Margé, pour Manuel Escribano, Daniel Luque et Thomas Joubert.
      https://photos.app.goo.gl/JhyjGnIVwD0J5VLJ3

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de D.Hernandez et Garcigrande, pour C.Diaz, E.Ponce et A. Lopez Simon:
    
https://goo.gl/photos/UeYN7fgaNd8so3hf8

     1er Septembre - Novillada (nocturne): Novillos de 3los Maños", pour A.Younes et A.Salenc, en mano a mano.
     https://goo.gl/photos/TDPe55wb2XwQbYzUA

     2 Septembre: Toros del Freixo (Juli), pour J. Bautista, P. Ureña et A.Roca Rey:
     https://goo.gl/photos/YisccLbjnTzPzTsx6

     3 Septembre: Toros de Bañuelos, pour A.Ferrera, S.Castella et Jose Garrido
     https://photos.app.goo.gl/JXBmlEgNfDWcl7hz1

 
 
 

TEMPORADA 2016

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     31 Juillet - Toros de Montealto, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Thomas Dufau. - (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://goo.gl/photos/mT1P4M2cWHiVvNC76

     15 Août - Corrida Goyesca: Toros de Domingo Hernandez, pour Miguel Angel Perera, Alberto Lopez Simon et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/vaSZx2f2CbeXaX2n2

     3 Septembre: Toros de Pedres, pour Curro Diaz, Ivan Fandiño et Javier Jimenez. 
     (en reconstruction)

     4 Septembre: Toros d'Alcurrucen, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Jose Garrido.
     (en reconstruction)

DAX 2016:  Absent pour conflit avec les responsables.
MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 
 
 

TEMPORADA 2015

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    
2 Août - Toros de Montalvo, pour Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Ivan Fandiño. -  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     (en reconstruction)
    
     15 Août - Goyesca - Toros de Antonio Bañuelos, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Lopez Simon.
     https://goo.gl/photos/jEf2ueZBHPgDbsjh6
    
     5 Septembre: Toros de Pedres, pour Eugenio de Mora, Juan del Alamo, et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/ew3VtLzbnvnNfUox9

     6 Septembre: Toros de Garcigrande, pour Sebastian Castella, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
     https://goo.gl/photos/LNFcjxTVvJw9goLdA


DAX - Feria 2015
     13 Août: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Joselito Adame et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/Sj5RZAr8sQZQPwxF9
    
     14 Août: Toros d'Antonio Bañuelos, pour Enrique Ponce, Ivan Fandiño et Daniel Luque.
     https://goo.gl/photos/aBoY2k8PWdRZM7Hv7
    
     15 Août (matin): Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Pepe Moral.
     https://goo.gl/photos/UrXcuJLZ8fZNG7f97
    
     16 Août: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Manolo Escribano et Alberto Aguilar. 
     (en reconstruction)

DAX - Les corridas de "La Salsa 2015".
     12 Septembre: Toros de Cuadri, pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.  
     (en reconstruction)

     13 Septembre: Toros de Montalvo, pour Juan Mora, Jose Maria Manzanares et Miguel Angel Perera.  
     (en reconstruction)


MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 
 
 

   TEMPORADA 2014
 

LES CORRIDAS DE BAYONNE 2014
    
9 Août - Toros de Pedres, pour Paco Ureña, Jimenez Fortes et Juan Leal. - (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://goo.gl/photos/CCRigYHJkUdTFYir6

     10 Août - Toros de Montalvo, pour Ivan Fandiño, Daniel Luque et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/EPo7BQEi2pARkQAo6

     6 Septembre - Toros d'Adolfo Martin, pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
     https://goo.gl/photos/c14FR7Evit19D9887

     7 Septembre - Toros de Garcigrande, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Ivan Fandiño.
     https://goo.gl/photos/7UeQxUnTGbGz2KWM7


MONT DE MARSAN - Feria de La Madeleine 2014
     16 Juillet - 1ère: Toros de Zalduendo, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Thomas Dufau.
    
https://goo.gl/photos/Dr8CSCe2mexAPEpW6

     17 Juillet - 2ème: Toros de La Quinta,  pour Antonio Ferrera, El Juli et Ivan Fandiño.
    
https://goo.gl/photos/hfrPyeSNzReLyoD39

     18 Juillet - 3ème: Toros de Fuente Ymbro et Joselito, pour Juan Jose Padilla, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/atem39mWT878C41m6

     19 Juillet - 4ème: Toros de Victorino Martin, pour Diego Urdiales, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/SvT16kZvvyNNpuqs8

     20 Juillet - 5ème: Toros de Miura, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Castaño
    
https://goo.gl/photos/evpEjBricqJUBVsT7


DAX - Feria 2014
     14 Août - 1ère: Toros de Montalvo, pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Juan del Alamo.
    
https://goo.gl/photos/9QFHDs3z5L6sKimV7  

     15 Août/matin - 2ème: Toros de Garcigrande, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/3aeiSAHZ1GStjCnu6

     15 Août/soir -3ème: Toros de Torrestrella, pour Juan Jose Padilla, Daniel Luque et David Galvan.
    
https://goo.gl/photos/KhqnhydecAjG3o1q7

     16 Août - 4ème: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Antonio Ferrera, Diego Urdiales et Javier Castaño.
    
https://goo.gl/photos/4CiSShvi8KjGiDdE7

     17 Août - 5ème: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Thomas Dufau.
  
  https://goo.gl/photos/wtvF7n2AAPkZqaTw8
 


DAX - Les corridas de "La Salsa 2014".
     13 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour El Juli, Sebastian Castella et Roman.
    
https://goo.gl/photos/W7D7bWLeWYuqjRM98

     14 Septembre: Toros de La Quinta, pour El Cid, Ivan Fandiño et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/ai8KbJH7tA4mNnUt8

 
 
 
 
 
A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…
 

LES ARCHIVES DE « TENDIDO SUD »

     Chaque semaine, on regardait  « Tendido Sud », programme taurin présenté par Christophe Chay, dorénavant sur "TV SUD":
         A VOIR:
Les archives de "Tendido Sud" - Via "Youtube":
          https://www.youtube.com/results?search_query=Tendido+Sud

 
 
 
ARCHIVES TAURINES
 
   UN "GROS" PEU D'HISTOIRE…

 

     L'hiver et là! Et avec lui, le temps de la réflexion; le temps d'apprendre, encore et toujours; le temps de vivre sa passion et la conforter, en revivant l'Histoire. Et à ce sujet, quelle que soit l'opinion que chacun puisse avoir d'André Viard, il convient de voir et revoir l'immense boulot qui est le sien, concrétisé par l'exposition et les documents audiovisuels qu'il a conçus et présentés, cette année, au fil de plusieurs grandes ferias, d'Espagne et de France. "Les Tauromachies Universelles": une authentique "Œuvre", tant sur le plan didactique qu'artistique, en défense du Toro et de la Fiesta Brava, non par l'insulte, le mépris, la menace et la violence, mais simplement, concrètement, par "l'Histoire", apportée à tous, grands et petits, Aficionados et néophytes, sur un monde "de lumière et d'honneur", que certains, ignares et faussement sensibles, veulent "éradiquer"…
     L'hiver est là! On a le temps! Certes on n'osera demander "aux antis" d'avoir patience et sagesse "d'apprendre un peu, et "connaitre… avant de parler!", car ce sont deux choses dont ils sont absolument, définitivement, incapables… Mais vous qui passez souvent ici, parce que vous êtes "Aficionados et bonnes gens", vous allez vous régaler.
     En tous cas, "Un gros coup de Sombrero" à André Viard, pour tout ce qu'il fait, en défense de la Fiesta, et notamment pour cette "Histoire de Tauromachies Universelles" 2016.

A découvrir, en vidéo:
     La présentation de l'exposition et ses objectifs - André Viard, par Carlos Millet:
     https://www.youtube.com/embed/1_Ax8ZH8Mp0