L'ACTUALITÉ TAURINE
(Les dernières 48 H)
Pour toute l'actualité archivée d'Août
cliquer sur "Août"  ci-dessus (par dizaines)  -  (De même, pour tous les autres mois, à leur place - par dizaines de jours)
Les Chroniques de 
Patrick Beuglot
 
 
 

I     ICI, NOUS COMPRENONS, ET BIEN ENTENDU ACCEPTONS, QUE L'ON DISE: "LA CORRIDA, JE N'AIME PAS!"
                                                                        MAIS NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS QUE L'ON DISE: " LA CORRIDA, JE N'AIME PAS…DONC, IL FAUT LA SUPPRIMER! "

 
       QU'ILS LE VEUILLENT OU NON... " TAUROMAQUIA ES CULTURA !! "

                                                                  " TAUROMAQUIA ES CULTURA "  :  https://www.youtube.com/embed/S_z0qjfrEwA   (Video de Jose Daniel Rojo)

                                                    " ENTRE ALAMARES Y CORRALES ":  https://player.vimeo.com/video/448068774   (En hommage à Joaquin Ramos - par sa fille Triana Ramos (via "Mundotoro")

 
 
 ACTUALITE...  2020   
 

"MUNDOTORO", A L'ASSAUT !!!

     13 Novembre -  Comme on le sait, "Vimeo" et l'entreprise Américaine qui le mène (IAC - "InterActiveCorp"/New York), ont décidé, unilatéralement, sans aucun contact ni avis préalables, de clore le compte de plusieurs sites Taurins, en particulier ceux de "Mundotoro", "Aplausos" et "Cultoro"…Une  décision complètement "dictatoriale", au nom d'on ne sait quelle prévention, arguant que les documents vidéos édités étaient "illégaux" et "d'une violence extrême". - On le devine: Entre les multiples ramifications "Antis", quelqu'un  s'était chargé de convaincre les Ricains, lesquels, on le sait, sont de vrais modèles de non-violence!!!
     Cela aurait pu en rester là, mais c'est peu connaître la Fiest et "ses braves", de quelque bord qu'ils soient de la barrière… Après avoir travaillé avec ses juristes, "Mundotoro" se rebiffe, et passe à l'assaut! Le site menace l'entreprise Américaine de poursuites judiciaires, après avoir défit ses arguments.
     Une belle riposte, laquelle ressemble un peu au combat de David contre Goliath !!! Mais on ne sait.. David a bien gagné une fois!  Et si çà marche, cela fera jurisprudence et "Vimeo" sera bien obligé de rouvrir tous les comptes occultés!!!
     "Valiente, "Mundotoro"!!

A lire: La réplique de "Mundotoro":
  
  https://www.mundotoro.com/noticia/mundotoro-insta-a-vimeo-a-restaurar-su-canal-y-avisa-de-una-demanda-en-la-ciudad-de-nueva-york/1565572

 

"LA DIVISA" - Le Numéro 497, du 13 Novembre2020.

     14 Novembre - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES":
     
http://www.ladivisa.es/file/download/14499  

 

"PAS QUE LES TOROS… QUI ONT DES CORNES !!!" :   "SPECIAL" Novilladas de Castilla y Leon"…  

     Il s'appelle Domingo Delgado de la Camara, et il ne garde rien…"dans l'arrière-boutique"!
     Tout au long de l'année, nous retrouverons les commentaires et les anecdotes d'un Aficionado "de verdad", sur l'actualité d'aujourd'hui, et les souvenirs d'hier… Par ailleurs, la parfaite diction de ce "youtuber spécial" (parce qu'il sait de quoi il parle, lui!), licencié en droit, auteur de plusieurs ouvrages taurins très importants, chroniqueur, polémiste mais avant tout "Aficionado de toujours", est pour chacun d'entre nous une bonne leçon d'Espagnol, d'aujourd'hui et de toujours!
     Una gozada, y… "unas verdades" où l'on sent bien que "les cornus" ne sont pas toujours les toros…  

     Retrouvez aujourd'hui, dans "AL TORO… POR LOS CUERNOS"  -  Au programme SPECIAL "TRIPLE" : Le cycle des Novilladas de "Castilla y Leon":
          1ère partie (les ganaderias): https://www.youtube.com/embed/lVCDbBwXq1I
          2ème partie (les novilleros): https://www.youtube.com/embed/xjhCM2vs9Ro
          3ème partie (le bon…et le moins bon!):
https://www.youtube.com/embed/AbMnlU_AYU4

Biographie: Domingo Delgado de La Camara, dans "El Cossio":  http://www.elcossio.com/BiografiaDomingo.html

 

"SCANDAL IN THE FAMILY !!!"

     15 Novembre - Malheureusement, "Paquirri" n'est pas près de dormir tranquille… En effet, "l'onde de choc" qu'a provoquée Kiko Rivera, le fils qu'il a eu avec Isabel Pantoja, en livrant de gros premiers "sentiments", il y a deux semaines, dans la revue "Lecturas", (revue de "la Prensa Rosa" qui suit à la trace tous les "people" d'Espagne), a provoqué "de grosses vagues"... A lafois, tout autour de la famille Pantoja; de la finca "Cantora", que Paquirri avait acquise et construite, au prix de la sueur et du sang… et de l'héritage du torero, rouvert, page par page…
     On pensait que cela s'arrêterait là! Certains même parlaient d'un "montage", la mère et le fils se répondant tour à tour, à grands coups "d'exclusives" dans la presse spécialisée, engrangeant "un max de fric"!!! - De fait, ce ne fut pas le cas et, si "l'argent" est toujours présent, partout… c'est vendredi que l'affaire a pris un tour de "Scandale total", avec pour conséquences assurées: la distanciation complète de la Pantoja et son fils Kiko; l'explosion d'une famille et… la fin de la carrière artistique de la grande vedette qu'est, qu'était, que fut Isabel Pantoja. Du moins en Espagne!  - En effet, lors d'un programme télévisé spécial, en direct, qui a duré plus de quatre heures, Kiko Rivera a révélé à l'Espagne entière, documents en main, toutes les "saloperies" que la Pantoja et son frère ont montées à son encontre, le dépouillant pratiquement totalement de ce que Paquirri lui avait laissé dans son testament. En fait, probablement… de millions de pesetas de l'époque, et la Finca "Cantora", dont la mère avait l'usufruit. - Par diverses manœuvres dont avocats et notaires sont complices, la finca a échappé au jeune garçon, alors mineur… Un peu plus tard, Kiko a signé, en confiance, des documents qu'il n'aura que peu lus…
     Pourtant, c'est le 2 Août 2020 que "la révélation" se fait en lui!!! Et c'est une affaire de… Toreros!
     Dans son testament, Paquirri léguait tous son matériel professionnel (vestidos, trastos de torear, etc… ) à ses deux fils, Fran et Cayetano. La Pantoja n'a jamais respecté cette volonté!! - Carmina Ordoñez, la mère de deux toreros et unique amour de Paquirri, a fait jouer justice, pour que la Pantoja s'exécute. Elle gagna procès... mais au lendemain du verdict, isabel Pantoja signala que la finca avait été victime d'un cambriolage, et que des affaires de Paquirri, il ne restait plus rien…
     Kiko Rivera a cru cela! Très proche de sa mère, il ne pouvait que la croire!!! Des "bruits" faisaient bien écho d'une nouvelle tromperie de la tonadillera, indiquant que le matériel était toujours a Cantora, jeté pêle-mêle en une pièce fermée à clef! Mais le jeune ne croyait en rien à ces rumeurs et faisait confiance aveugle à sa mère, Isabel Pantoja, et l'oncle Agustin, qui l'a en partie élevé. Confiance aveugle, quelles que soient les circonstances, et ce... des années durant. - Le garçon avait bien contact avec ses frères, mais on le freinait, on le prévenait: "La famille Rivera n'était pas de bonne compagnie!!" - Et le garçon obéissait!!!
     Jusqu'au… 2 Août 2020 !!!
     Au cours d'une de ses visites à Cantora, Kiko "tombe" sur la porte, laissée entrouverte, d'une des chambres de la Finca… Il pousse la porte et découvre…tout le matériel Torero de son père Paquirri, soi-disant entièrement disparu!!! - Il devient fou, pleure beaucoup, à la fois d'émotion et de… révélation: "Sa mère lui ment, depuis des années!" - Il mettra trois jours à prévenir ses frères de sa trouvaille, et dans sa tête, des choses jailliront, faisant appel à ce que lui suggéraient bien des gens, au cours de ces années… "Fais gaffe, on te vole !!!" - Se disant alors: "Si elle m'a menti sur quelque chose de "sentimentalement primordial", comme les affaires de mon père, elle m'a peut-être menti sur d'autres choses!!", Kiko Rivera se met à chercher, à rencontrer des gens, à trouver des documents totalement "révélateurs", du côté de Fuengirola! - "Cantora", dont il a été dépouillé; plusieurs fois hypothéquée, sous des noms de sociétés différentes dont il a été évincé... Des maisons, à Fuengirola! De l'argent, d'Amérique du Sud! Des émeraudes, que la Pantoja aurait ramplacées par des copies… Cette montre en or, de son père, que l'oncle Agustin avait au poignet, le jour de l'enterrement du torero... Tout cela, ce serait donc vrai ??? - Un enchevêtrement de "bruits et chuchottements" qui éclatent soudain au grand jour!  - Le reste de l'histoire est dorénavant aux mains de ses avocats!
     Mais voilà!!! "Au grand jour!!!... et en prime time!"
     Au prix d'on ne sait quelle "malette d'euros", Kiko Rivera a littéralement "tout débalé", vendredi soir, au cours d'un programme spécial de la sulfureuse "Télé Cinco", faisant de sa mère la pire des escrocs de tous les temps… - Une émission terrible, tant "en direct" que pour les conséquences qui en découleront!
     Une chose est certaine: Mère et fils sont dorénavant "inconciliables", Kiko martelant qu'il ira, juridiquement… jusqu'au bout! - L'autre chose, probable: La fin de carrière, artistique, d'Isabel Pantoja, laquelle, aux yeux de beaucoup, ou de tous, pourrait passer du statut de "La veuve de España", qu'on lui a reconnu, des années durant, à… "la pire des gorgones!!!"
     Que va-t-il se passer dorénavant? - Qui le sait!
     Une chose est certaine: "Pauvre Paco! Son repos éternel de "Torero honrado" ne méritait pas cela!!!

A lire et voir, à ce sujet:
     A voir en video, des passages de la longue interview de Kiko Rivera - via "Tv en cada momento":
  
  https://www.youtube.com/embed/PP-EpvvUeMM
     A voir, en video, un long compte rendu de la soiree "Cantora, Herencia envenenada" - via "Tv en cada momento":
   
 https://www.youtube.com/embed/JGeuiBebTjs

     A lire, dans le Diario "Sur":
  
  https://www.diariosur.es/gente-estilo/kiko-rivera-salvame-isabel-pantoja-herencia-paquirri-20201114003719-nt.html

 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

    15 Novembre - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.net

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 14 Novembre 2020)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 :

  
   https://www.rtve.es/alacarta/videos/tendido-cero/14-11-20/5714155/
 

LES NOVILLADAS DE "LA GIRA"
    
1ère: RAFAEL GONZALEZ COUPE, MAIS RUFO… "C'EST AUTRE CHOSE !!"
     2ème: MONTERAZO, MONTERO! … MALGRE TOUT !!!
     3ème: RAFI ET SAN ROMAN CONFIRMENT !

     16/17 Novembre - La Temporada aura été bien décevante, pour les matadors au statut confirmé… Mais pour les novilleros, elle aura probablement été… désespérante! - Si les premiers pouvaient attendre chezeux, "presque tranquillement", les seconds voyaient s'écrouler leurs rêves de progression, voire "de confirmation", l'alternative étant le premier grand pas vers "le haut".
     Pas de corridas! Encore moins de novilladas!  -Les "grandes plazas" n'osaient pas, ne voulaient pas ouvrir leurs portes, quand "un peu d'imagination" et quelques risques "mineurs", pouvaient leur permettre de monter "des concours", et maintenir "l'ambiance taurine", au plus haut… - Même avec d'énormes distances de sécurité, on peut penser qu'à Madrid, avec "la soif de Toros" des Aficionasdos, il y aurait eu plus de public que pour les novilladas "de temporadas normales", dont on sait qu'elles ne rassemblaient qu'un quart ou cinquième de plaza (et encore, avec plusieurs "cars" de Japonais!) Pour d'autres raisons, Madrid a gardé portes closes… et cela lui sera "dé"compté!
     Ce que l'on a vu à Herrera del Duque, aurait pris "plus d'écho", à Madrid ou Séville… A que si! - En tout cas, les six jeunes, concernés ce week end y auraient mis le même cœur, le même talent, y compris devant du ganado "cuajado"…
     Trois novilladas, trois ganaderias, six novilleros ayant chacun "quelque chose à montrer!" Et ils l'ont fait, chacun dans son style et selon le concept qui est le sien du Toreo d'aujourd'hui…
     Trois noms "en haut du mât": Tomas Rufo, El Rafi et… Francisco Montero! - Même s'il ne coupe pas le plus de trophées, Tomas Rufo a confirmé sa grande classe, tandis que Rafi en faisait de même, mais avec un toreo plus rigide, empesé. - Et puis, ce Francisco Montero qui, comme vieux routier de la novilleria d'antan, met "tout ce qu'il a…et plus!" face au moindre cornu sortant d'un toril, fut-ce un escargot!!! - Vaillance folle, excentricités dues à quelque "survoltage", vulgarité "touchante", mêlées tout à coup de trois muletazos "reposados", font de ce Montero un torero "qui surprend" et ne laisse personne indifférent…
     Ils furent quelques-uns, dans les précédentes décades, dont le plus célèbre fut, ni plus ni moins… qu'un certain Manuel Benitez "El Cordobes". Aujourd'hui, de telles "extrémités" sont bannies, sauf… si un seul vient s'y risquer. Et c'est ce que fait Francisco Montero, au prix de plaies et de bosses, comme celles reçues en cette matinée de "la Gira"! - Probablement ne sera-t-il jamais "figura", mais, si les choses s'arrangent un peu, ce Montero-là va… tourner! - Asi que… "Monterazo!!"  De même qu'aux six "promesses d'avenir", entrevues ce week end, dont certaines devraient… "cumplirse". Se concrétiser!
     - Ojala!!!


1ère: RAFAEL GONZALEZ COUPE, MAIS RUFO… "C'EST AUTRE CHOSE !!"
     Samedi 14 Novembre - HERRERA DEL DUQUE (Badajoz) - 1ère novillada (16ème festejo de la Gira - Télévisée/Movistar) - 200 personnes (mesures sanitaires imposées) - Temps execrable/piste inondée: Novillos de Don Luis Algarra, correctement présentés, en divers degrés de noblesse et mobilité.
     Paseo retardé (40 minutes) et belle décision des toreros de lancer le festejo, en terrain détrempé. Conditions allant s'améliorant. En mano a mano: Rafael Gonzalez et Tomas Rufo.
     Rafael Gonzalez (de gris plomb et argent): Une oreille; et Deux oreilles, avec blessure - est un gaillard "court de pattes et solide", voulant faire les choses très bien. Y réussissant souvent, en une registre classique, propre, mais sans grand "sello". Il montra du métier, de la grande volonté, et tua bien, facile, par deux fois - Sur une naturelle à tour complet, le 3ème l'attend, le découvre, et l'accroche, le blessant légèrement au mollet gauche.  
     Tomas Rufo (de vert bouteille et or): Une oreille; et Une oreille - a fait, également, le toreo "classique", le toreo "de toujours", mais avec une personnalité et "un empaque", qui en font une vraie promesse d'avenir. Toreo "suave" et templé, avec cape et muleta, auquel il ajoute bonne dose de vaillance et aguante. Superbe actuacion torera, avec des détails de grande classe, face au burraco quatrième. Doit progresser aux aciers… mais "le principal, il l'a!!!".  
Ils y étaient:
     Video-résumé de la corrida - par le Twitter "Canal Toros"/Movistar: Non disponible !*
     La video-reseña de Javier Solana  - dans "El Taurino Solana":
   
 https://www.youtube.com/embed/Bfq9ozvuIMU
     La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/triunfan-espada-gonzalez-clase-rufo-herrera-del-duque-20201114_997394
     La reseña de la corrida - par Gonzalo. I. Bienvenida, dans "El Mundo":
  
  https://amp.elmundo.es/cultura/toros/2020/11/14/5fb01912fc6c83be668b45ff.html
     La reseña et les photos de la corrida - dans "Mundotoro":
   
 https://www.mundotoro.com/noticia/novillada-herrera-del-duque-resena-gira-construccion-luis-algarra-rafael-gonzalez-tomas-rufo/1565624
     La reseña et la fiche de la corrida - par Jose Maria Vivas, dans "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2020/11/14/la-vida-sigue-casi-igual-67610.html
     La reseña de la corrida - par Javier Fernandez Caballero, dans "Cultoro":
   
 https://www.cultoro.es/festejos/2020/11/14/lo-brillante-de-rufo-la-sangre-de-gonzalez-41475.html

* "Movistar" est un des grands associés de "La Reconstruction", mais en permettant pas à "toutes les régions", y compris la France, d'accéder à ses simples "résumés videos" des festejos de la Tournée, "elle ne construit rien"! "La Gira de recontruccion", entre autre, est une opération de communication et de promotion. En faisant cette erreur, "Movistar" ne communique pas !!! Un comble!  


2ème: MONTERAZO, MONTERO! … MALGRE TOUT !!!
     Dimanche 15 Novembre/matin - HERRERA DEL DUQUE (Badajoz) - 2ème novillada (17ème festejo de la Gira -Télévisée/Movistar ) - 200 personnes (mesures sanitaires imposées) - Beau temps revenu: Quatre novillos de "El Pilar", bien présentés, dont le 2ème de sobrero bis; qui donnèrent jeu divers.
     En mano a mano matinal: Francisco Montero et Manuel Diosleguarde, en totale "opposition de styles" (ce qui peut être positif!)
     Francisco Montero (de blanc et argent): Une oreille; et Deux oreilles - a fait exploser la novillada, à force de folle vaillance, vulgarité et, parfois, surprenantes bonnes choses! Un vrai novillero "à l'ancienne", qui a longtemps couru mille chemins de capeas, faisant un peu penser au Platanito des années 70, à force d'excentricités d'un goût divers… Puis d'un coup, il se pose et tire trois bons muletazos, templados! Un mélange "explosif",  pourtant… sans réel avenir!
     Manuel Diosleguarde (de rouge et or): Une oreille; et Une oreille - remplaçait Fernando plaza, auquel il brinda faena. Malchance au début, son novillo se fracassant dans un burladero, étant puntillé sur place - La suite fut "ce que l'on sait de Diosleguarde!": Un novillero classique, qui fait un toreo un peu "empesé", sans réel naturel, ce qui ne lui enlève pas ses qualités de courage et de technique. Une "personnalité… bien apprise!".
     La blessure de Francisco Montero: Cornada "coupante" de 12 cm à la face interne de la cuisse gauche, avec trajectoire pénétrante de 10 cms, qui provoque degâts musculaires, sans toucher de vaisseaux importants - Pronostic: grave.  
Ils y étaient:
     Video-résumé de la corrida - par le Twitter "Canal Toros"/Movistar: Non disponible !*
     La video-reseña de Javier Solana  - dans "El Taurino Solana":
 
   https://www.youtube.com/embed/CpfIyLx7IKM
     La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour "La Cope":
  
  https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/sangre-triunfo-lagrimas-francisco-montero-matinal-herrera-del-duque-20201115_997856
     La reseña de la corrida - par Gonzalo. I. Bienvenida, dans "El Mundo":
  
  https://amp.elmundo.es/cultura/toros/2020/11/15/5fb1316a21efa0294f8b460f.html
     La reseña et les photos de la corrida - dans "Mundotoro":
  
  https://www.mundotoro.com/noticia/novillada-matinal-herrera-del-duque/1565666
     La reseña et la fiche de la corrida - par Jose Maria Vivas, dans "Burladero":
  
  https://www.burladero.tv/festejos/2020/11/15/en-la-variedad-esta-el-gusto-67614.html
     La reseña de la corrida - par Marco A.Hierro, dans "Cultoro":
     https://www.cultoro.es/festejos/2020/11/15/la-epica-de-montero-la-lirica-de-diosleguarde-construyen-la-manana-41476.html


3ème: RAFI ET SAN ROMAN CONFIRMENT !
     Dimanche 15 Novembre/soir - HERRERA DEL DUQUE (Badajoz) - 3ème novillada (18ème festejo de la Gira - Télévisée/Movistar ) - 200 personnes (mesures sanitaires imposées) - Beau temps revenu: Trois novillos de La Venta del Puerto, et un du Puerto San Lorenzo (4ème), inégaux et en général "bas" de présence."Supérieur", le 2ème, du nom de "Engosillo" auquel fut donné vuelta d'honneur. "Malo y peligroso", le 1er.
     En mano a mano, le Mexicain Diego San Roman et le Français "El Rafi".
     Diego San Roman (de mauve et or): Une oreille; et Une oreille - a confirmé sa solidité et un sitio qui lui est propre, liant les muletazos "en corto", marchant sur le novillo et se le passant très près. Gros mérite que le sien, devant le premier de la tarde, qui venait "dormido" et "amagando", après lui avoir mis une mauvaise voltereta dans une chicuelina du quite. Un vrai vaillant, malgré le cornadas, déjà graves, qui lui zèbrent le corps. Peut-être se mit il un peu "trop dessus" le troisième… mais en tout cas, le Mexicain est un de ceux qu'il faudra voir, avec le toro.
     "El Rafi" (de vert pomme et or): Deux oreilles; et Une oreille - a donné la grande tarde d'un novillero "cuajado" qui, avec cape et muleta, a voulu démontrer "qu'il était prêt". Et il l'est! Il découvrit très vite la qualité du deuxième, et y montra grand répertoire (grande réception au capot; quite par lopecinas; début de faena, "toréant très templé" en cinq redondos, les deux genoux en terre, plein centre; une faena pleine de classe un peu froide encore, et de variété (la arrucina, bienvenue) et les manoletinas (trop?) précédant une lame, en lâchant la muleta (!!) sur un dernier derrote de l'animal - Par contre, il tua, trasero mais en faisant bien la suerte, un noble novillo qui débuta bien mais alla "rajandose". A noter une série droitière, excellente, joliment rematée à gauche, après martinete. - Trois oreilles, et surtout "la manière"!
Ils y étaient:
     Video-résumé de la corrida - par le Twitter "Canal Toros"/Movistar: Non disponible !*
     La video-reseña de Javier Solana  - dans "El Taurino Solana":
     https://www.youtube.com/embed/4zbldP8GMGI
     La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour "La Cope":
  
  https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/concepto-rafi-firmeza-san-roman-imponen-herrera-del-duque-20201115_998028
     La reseña de la corrida - par Gonzalo. I. Bienvenida, dans "El Mundo":
   
 https://amp.elmundo.es/cultura/toros/2020/11/15/5fb16a12fdddffd6b58b45a3.html
     La reseña et les photos de la corrida - dans "Mundotoro":
     https://www.mundotoro.com/noticia/diego-san-roman-el-rafi-al-detalle-ultima-novillada-gira-reconstruccion-herrera-del-duque/1565616
     La reseña et la fiche de la corrida - par Jose Maria Vivas, dans "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2020/11/15/mexico-francia-tienen-futuro-67615.html
     La reseña de la corrida - par Javier Fernandez Caballero, dans "Cultoro":
   
 https://www.cultoro.es/festejos/2020/11/15/el-valor-de-san-roman-el-impetu-de-el-rafi-cierran-el-capitulo-novilleril-de-la-gira-41477.html

 

TOROS PARA TODOS" - Magazine Taurin hebdomadaire de "Canal Sur"   

     Présenté par Enrique Romero, ce programme fait vivre à chaque Aficionado, autant qu'à chaque personne "intéressée par la Tauromachie", le monde du Toro, du Toreo, du Campo… de la Fiesta Brava toute entière, dans ses moindre recoins. - Superbement vivant! Superbement "humain" - A ne jamais manquer!

      "TOROS PARA TODOS" - Programme du 15 Novembre  ( durée:  52'50") - Disponible jusqu'au 13 Février 2021:
     Au sommaire, entre autres:
Retour sur Miguel Angel Perera, à Huelva; Images de Ponce, Pablo Aguado, etc… -  Et, au campo: Le grand bain de l'été, pour les toros de "Las Monjas"; Le grand évadé de "Rehuelga"...  -  Tout cela et plus encore!!! - Para disfrutar ! 
       
      https://www.canalsur.es/multimedia.html?id=1651805&jwsource=cl
 

 

LE N°19 DE "RAZA"  - de PABLO LOPEZ RIOBO !

"RAZA N°19 - (programme du 14 Novembre 2020):
    
Au programme:
Un jour en la ganaderia de Fernando Sampedro; Un retour sur une grande actuacion de Diego Ventura, au Puerto Santa Maria; et la découverte de "7Télévision", un chaîne locale Sévillane et son programme hebdomadaire "7Toros7", diffusé tous les jeudis.

       
  https://www.youtube.com/embed/zbfRt-ZMxR4

     Le site "VideoToros/blog":  http://pablolr89.com/

 

"7TOROS7"

     18 Novembre - Il y a peu encore, on en avait six !!!! "6Toros6" !!! - Malheureusement le mauvais sort de la pandémie et des exigences économiques a fait capoter ce précieux document de l'Histoire Taurine contemporaine, qui, désormais, fait partie de… l'Histoire! Comme avant lui "El Ruedo", "Digame" et tant d'autres…
     Dès aujourd'hui… "nous en aurons sept!!!" - En effet, le hasard d'un reportage, sur "Raza" nous fait découvrir "7Television", cette chaîne de télévision locale Sévillane, et son programme taurin hebdomadaire "7Toros7". S'y mêlent, chaque jeudi, images d'actualité et jolies interviews, comme celle de Curro Diaz, dans le dernier programme…
     A découvrir avec intérêt…

Programme Taurin "7Toros7", de "7Television"/Sevilla: (on peut également retrouver de nombreux programmes précédents).
  
  https://7tvandalucia.es/sevilla/7-toros-7/368/

Mais "7Television/Sevilla", ce ne sont pas que des Toros… aussi, découvrez là, en "info directe", de même que ses autres magazines:
   
 https://7tvandalucia.es/sevilla/

 

"OU VAS-TU, KIKE ?????"

     19 Novembre - Cette temporada 2020 aura vraiment été "spéciale"… Une saison où, par la force des choses et du destin, tout aura été "chamboulé"!! Et retrouver Enrique Ponce en tête de l'Escalafon, avec seize corridas toréées, dit bien… "que quelque chose n'a pas été", cette année! 
     D'abord: "le nombre de festejos!" et ensuite "Enrique Ponce, "en-haut"!!!
     - Soyons clair!: Enrique Ponce a toujours été "en haut"!!! Depuis trente ans !!! Et de tous, même ses plus vifs détracteurs, cela fut reconnu!!! Mais là, justement cette année, tout a tellement changé! Le déroulement de la temporada a changé! "L'homme" a changé! Et les raisons de son amibition torera, justement cette année, ont aussi changé! Au point que dorénavant, le nom d'Enrique Ponce, encore "respecté", il y a un an à peine, se voit prononcé, aujourd'hui, sur un ton "un peu rigolard", accompagné d'un clin d'œil bien appuyé de tous ceux… qui aimeraient bien en faire autant !
     On le sait, il ne s'en cache absolument pas, la vie du diestro a changé du tout au tout: lui qui était partout cité en exemple de "classe", élégance et discrétion… "s'est tout à coup lâché", au point que, "hors du ruedo", on ne le reconnaisse plus! Son activité, "non taurine", sur les réseaux sociaux; et sa présence en une des revues et programmes "del corazon", c'est-à-dire de la Presse à scandale, en sont preuve! Heureusement que, face au toro, "la belle machine" fonctionne toujours, même si dorénavant, les artifices et faux emportements font loi! "L'homme", quant à lui, se laisse aller, tout à coup, aux quelques excentricités de celui qui ne veut pas vieillir, et en fait des tonnes… pour se rassurer! 
     Mais se rassurer de quoi? - Du temps qui passe, bien que les cheveux, un à un, aient repoussé?  - Bien entendu, il y a ce divorce qui, pour officiel qu'il soit révélé, en 2020, "existe" depuis plusieurs années (dit-on!), même si les relations sont (ou étaient) très bonnes… comme les apparences !!! - Bien entendu, il y a " la petite jeune fille", de bonne famille, avec laquelle la relation semble dépasser… "le démon de midi et quart"!
     ... Il  y a aussi, et surtout, ces bruits concernant… la ruine du torero! - En effet, lui qui avait pour ambition "d'être partout le premier", a tout mis que la culture des oliviers, et sur la vente de "la super huile", de grand luxe, marquée de son sceau!!!  Or il paraîtrait qu'un "gusanillo" malsain s'est glissé dans les fruits, et que le diestro a perdu grande partie de ses plants… et de ses plans!!! - Du coup, "gagner de l'argent… como sea!!" D'où une participation effrénée..à tout ce qui passe, en tout lieu, à tout prix, le tout habilement camouflé, au plan "com", sous une "totale solidarité", dans le but de soutenir et "reconstruire" !!!
     Au fond, qui l'en critiquerait? - Cependant, bien des voix s'élèvent aujourd'hui, critiquant Enrique Ponce, "le Torero et l'Homme"… - Certes, on comprendra que ses "fans" le suivent, entièrement… mais personne ne nous empêchera de préférer, de très loin, le Ponce "de Bilbao", ou celui de "Lironito", à celui des fausses rages et "des vraies ficèles", qui, ici en smoking, là au son de Vangelis… d'un air conquérant, zebre le sable de son épée de bois!!!
     Le "paradoxe Torero" s'appelle aujourd'hui Enrique Ponce, que beaucoup appellent désormais "Kike", tant sa transformation est grande, guère à l'avantage d'une des plus grandes "figuras" de l'Histoire du Toreo. Là au moins, tout le monde sera d'accord !
     "Où donc vas-tu, Maestro? - Bien malin qui connaîtra la réponse finale !!!

A ce sujet:
     A lire: "Quand Enrique Ponce prendra t'il la décision de…" - par Antonio Lorca, dans "El Pais":
  
  https://elpais.com/cultura/2020/11/12/el_toro_por_los_cuernos/1605198749_447405.html
     A lire: "J'ai fait ce que j'ai cru devoir faire!" - interview de E.Ponce, par Paco Delgado, pour "La Razon":
  
  https://www.larazon.es/toros/20201114/7zuwqfpobrgdlkmuvmjpm2ogbq.html

      En vidéo: Enrique Ponce, chanteur de rancheras…son prochain métier ????
  
  https://www.youtube.com/embed/C2Rvt6ZQfgg 
     En video: Une "des dernières" d'Enrique Ponce… (d'ailleurs "sympa!"): (à ouvrir par Clic droit + Nouvelle fenêtre!)
   
 https://www.youtube.com/embed/Zbd_U8QKrnk
    
En video: Et une autre… pour la route":
 
    https://www.youtube.com/embed/BHnXNrIeL-k

 

MALAGA OUVRE BELLE VOIE…

     20 Novembre - La Diputacion de Malaga vient d'approuver le nouveau cahier de charges imposé au candidats futurs gestionnaires de la plaza de "La Malagueta", pour les quatre années qui viennent, avec possibilité d'un an de prolongation…
     D'habitude, l'objectif d'une ville, habituellement propriétaire de sa plaza de Toros, est… d'en tirer profit, à moindre risque. Le tout, dans un double but, a priori très sain: "Ne pas perdre d'argent en une chose… que l'on  ne sait pas faire!"; et deuxièmement: "En obtenir contrepartie financière", par un contrat "de location", dont le titulaire désigné, au terme d'un concours "publique", devra s'astreindre à respecter à la lettre, chaque close étant stipulée au cahier de  charges, soigneusement travaillé.
     La plupart du temps, la close principale est… la somme que doit verser, chaque année, l'Empresa désignée, à la Municipalité. Et ce, quels soient ses résultats… - S'ajoutent à cela des conditions annexes, dont certaines, d'entrée, peuvent saper le moral des concurrents, autant que leurs possibles résultats. Ainsi, la Municipalité "garde la main", imposant sa présence en toute circonstance ou presque. - De fait, ce "Canon de arrendamiento", ce contrat de location, donne lieu à des "prises de têtes" et des palabres, souvent des contestations, surtout lorsque l'on parle "de grandes plazas". A part Séville où la Maestranza reste "à la Pages" ad vitam aeternam, on sait les bagarres qui ont fait rage, bien souvent, autour de Madrid, Zaragoza, Valencia, par exemple… souvent avec quelques procès bien bruyant! - Un peu comme Cordoba, Malaga faisait également partie de ces arènes "maudites", où tout le monde "essayait"… et tout le monde se cassait les dents! Plusieurs empresas, en plusieurs temporadas… Des conditions très dures, côté cahier des charges, et malgré beaucoup d'efforts, peu de public au rendez-vous! Pas assez, en tous cas!!  Malaga était devenu... un gouffre pour lesd empresas qui, cependant, devaient respecter, et payer chaque année, "le canon de arrendamiento"...
     Cette année, la plaza est restée vide… comme tant d'autres! Malaga "sans toros"!! Impensable, lorsque l'on repasse l'histoire de la Malagueta. Une plaza "Torerista", qui brilla de mille feux, dans les années 50/60/70… - En 2020, Jose Maria Garzon, avec son empresa "Lances de futuro", voulait lui donner "un nuevo brillo"… mais il n'y eut pas entente, avec la Municipalité, et la Malagueta "quedo cerrada"!!!
     Est-ce "leçon" de tout cela ? Est-ce "le coup de pouce" dont a besoin la relance de la plaza? - Toujours est il que Malaga est la première "grosse plaza" dont le concours à gestion est accompagné d'aucun "canon de arrendamiento", aucune condition financière à fin d'année…
     L'Empresa aura des obligations de programmation; des obligations tarifaires au profit du public, mais n'aura à verser aucun "loyer annuel" en fin de chaque exercice…- D'un seul coup, s'adaptant à la crise du Covid 2020, à la fois sanitaire, économique… et taurine, Malaga fait un énorme pas en avant, donnant là un exemple… qui devrait faire école. Pour les prochaines années du moins!
    - Mais, là comme ailleurs… "Qui vivra verra!!!" Et avant tout… il faut vivre!

Malaga "sans conditions" - Via "Aplausos":
   
 https://www.aplausos.es/malaga-aprueba-un-pliego-pionero-y-ejemplar-adaptado-a-la-actualidad/

 

"LA DIVISA" - Le Numéro 498, du 20 Novembre2020.

     21 Novembre - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES":
    
     http://www.ladivisa.es/file/download/14611

 

ROCA REY!!!

     21 Novembre - Une image surprenante… et qui ne surprend guère, à la fois!! 
     Quand un athlète ne se livre pas, en compétition, il prend vite du poids… Pour un torero, il en est probablement de même, et cela bien qu'il s'entraîne "a diario", et qu'il torée beaucoup… au campo! Un torero-vedette "a besoin" de ce rythme, de cette pression, de cette tension, pour se maintenir en forme, physiquement, et par delà donc, moralement!
     Andres Roca Rey a le moral, malgré la temporada "vide", mais physiquement, le jeune Péruvien a pris des joues "de poupon" qu'il se devra d'un peu faire fondre, à l'approche de la Temporada 2021. Que l'on en juge dans cette longue interview, à distance, réalisé pour la revue "Forbes", par Andres Rodriguez, son directeur en Espagne…

     A voir, en video: "Andres Roca Rey, avant 2021!" - via "Magazine Forbes":
 
   https://www.youtube.com/embed/MOXaQiXEh1U

 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

    21 Novembre - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.net

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 21 Novembre 2020)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 :

 
  https://www.rtve.es/alacarta/videos/tendido-cero/21-11-20/5721438/
 

LOGROÑO: "RECONSTRUCTION… DES BALLETS-BROSSE !"
     Gomez del Pilar, très torero!

     22 Novembre - Quand donc arrivera t'on à percer le mystère des Miuras? Et combien de temps permettra t'on encore au légendaire ganadero (ou à ses héritiers), ce que l'on ne permet pas aux autres…??
     -  Hier, 21 Novembre 2020, à l'occasion du 18ème festejo de la fameuse tournée "de reconstruction", en plaza de Logroño, trois des toros de Miura se sont vilainement abîmés les cornes (escobillado!), qui en entrant au cheval, dans le peto; qui dans le sable, en début de vuelta de campana… - Si ce dernier incident peut, "éventuellement", justifier l'éclatement d'un piton (et encore!!), il est impossible qu'une corne qui a son "diamant", s'explose ainsi... dans un peto! Et ce quelle que soit la force avec laquelle le toro a percuté le cheval! Cela, tous les mayorales (surtout les retraités!) vous le diront! Impossible!!! Alors?
     ... Alors, trois des quatre Miuras d'hier sont sortis "apparemment limpios", mais cinq minutes plus tard… ils ne l'étaient plus !!! - Que paso??? Que pasa??? - On connaît les traditionnelles explications du ganadero! Elles convainquent certains, mais d'autres (dont nous sommes!)… absolument pas!
     Quatre toros de Miura, et deux toreros! - Deux toreros…et un matador!
     S'il eut de très bonnes choses avec cape et muleta, notamment devant le premier de la tarde (le seul vraiment "plausible), Pepe Moral se montra "mauvais" et malchanceux à l'épée, au point d'entendre les avis à chaque fois. De fait, il semble que se soit réveillée une vieille lésion au coude droit, dès le premier pinchazo à son premier adversaire. Sans surprendre, Pepe Moral s'est montré "torero", en particulier devant un premier adversaire qui portait le même nom ("Amapolo") que celui qui l'avait fait triompher en feria de Séville…
     Par contre, surprise pour certains… Noé Gomez del Pilar a fait grande impression, dans les gradins et la presse spécialisée, coupant la seule oreille du festejo, mais surtout montrant vaillance sereine, "bon métier" et grande décision, face à ses deux toros! - A chaque fois, le spectaculaire, en deux largas "a portagayola"; le métier et la fermeté, des mises en suerte au cheval à deux faenas, très toreras et "de bonne transmission" au tendido. Mettant un gros coup d'épée à son premier, le diestro "se gagna Logroño" et, on l'espère, une bonne poignée de contrats pour l'an prochain… si "an prochain" a lieu !!!
     Il y eut des hommes! Il y eut des toros… et des cornes "en ballet brosse!!!" - Miura!!

     Samedi 21 Novembre - LOGROÑO - 12ème corrida, et 18ème festejo de "la Gira" - Corrida télévisée/Movistar - Un peu moins de 1000 spectateurs, disséminés en l'immense plaza: Quatre toros de Miura, tous cinqueños, (le 3ème à quelques jours de ses six ans); tous de grande charpente (le 3ème était de sobrero à la Miurada 2019 en Feria de Bilbao); armés large, mais trois d'entre eux "s'astillant grandement" les pitones, principalement dans le peto des chevaux (????) - Toros qui, en général, firent devoir au premier tiers, le 2ème poussant bien, venant de loin et "con fijeza", en deux bons puyazos de Juan Manuel Sanguesa (ov). Ce toro, du nom de "Berruga", ira malheureusement a menos, devenant rapidement dangeureux, "miron y amagando". Au final, seul le 1er sera relativement complet, ovationné à l'arrastre. Les deux derniers: sans entrega, courts de charge, sans option pour les toreros.
     Poids des Miuras: 578, 601, 577 et 593 kgs.
     En fin de paseo, minute d'hommage au victimes de la pandémie; et Hymne National, ovationné, debout.
     En mano a mano: Pepe Moral et Noé Gomez del Pilar.
     Pepe Moral (de noir et argent): Silence après deux avis; et Silence après un avis - faisait présentation à Logroño et causa très bonne impression avec cape et muleta, face au bon premier. Un toro du nom de "Amapolo" qui eut bon comportement, en noble durée, en humiliacion et fijeza. Bien pris à la pique par Carbonell (ov), le toro s'explosa vilainement le piton gauche, en une demie "vuelta de campana". Pepe moral lidia et toréa "suave", après un bon tiers de banderilles de Domingo Siro. Faena "de pro Miura", débutée par doblones en gagnant du terrain, puis alternant gauche et droite, imposa au Miura de courtes séries, un peu irrégulières très bien rematées au pecho. Toro noble, manquant un peu de "fiereza", sortant un peu "distraido" à gauche. Malheureusement, l'acier fut un petit cauchemar: Pinchazo hondo, tendido et trasero, que le toro rejette, puis deux autres piqures et un trois-quarts de lame, tendidos, sans aucun effet sur le toro qui va longuement marcher, "barbeando" la barrière, empêchant tout descabello. Sur un arrêt du bicho, Moral "charcutera" plusieurs descabellos, tandis que deux avis auront sonné - On le retrouvera, moins convaincu et convainquant, face au très sérieux troisième, qui se freina beaucoup au capote, mit de grands coups de tête dans le peto, sans se livrer, et serra l'homme, à droite. La corne gauche se découvrant plus "possible", Pepe Moral monta son trasteo sur ce piton, en courtes séries très inégales mais vaillantes. Toro sans option, qui se mit à gratter et mal se cadrer. Moral pincha hondo, se sortant de la suerte, le toro se mettant "andarin". Alors, en recours, le Sévillan mit une quasi-entière, très vilaine, tendida et basse… qui ne fit pas effet. Un avis sonna, le descabello faisant mouche à la deuxième.  -  Pas grand-chose à reprocher au Sévillan, avec cape et muleta. Par contre, l'acier fut très défaillant (on apprendra par la suite que sa lésion au coude droit de Valdemorillo s'était réveillée en pinchant le premier. Le diestro se rendit à l'infirmerie, en fin de festejo, victime de fortes douleurs. Il y fut "infiltré", en attendant des examens plus poussés.
     Gomez del Pilar (de vert pré et or): Une oreille; et Ovation, après avis - aura fait grande impression, ce jour, étant, d'ores et déjà, une des révélations de "la Gira" (ou une "confirmation!). - Certes son actuacion le mènera à toréer…"beaucoup de dur", cependant, le petit diestro "a du cœur" et semble loin d'être malhabile avec les trastos, montrant décision, métier…et belle caste! - A son habitude, il partit les deux fois "a portagayola", recevant "limpio" le deuxième de la tarde, sorti comme un obus. Toro inégal de charge, obligeant le diestro à sortir par le centre, au capote, se mettant en danger, au remate. Le toro fit illusion en venant de loin et poussant fort au cheval de Sanguesa. Faiblissant un  peu, il sortit du premier élan, le piton droit totalement "explosé". Del Pilar, qui a très bien lidié et mis en suerte, va vite révéler une corne gauche, avisée et dangereuse. Toro rapidement "a menos", qui va prendre la main droite, parfois "a saltitos", puis s'arrêtant, "amagando" (faisant semblant d'y aller, découvrant le torero), ou "regardant beaucoup" (miron). Tout au long d'un trasteo essentiellement droitier, de grande et calme vaillance, Gomez del Pilar va convaincre le public, revenant même à gauche, "con pundonor", avant de tirer trois bons derechazos et pecho, qui vont faire juste unanimité. Abaniqueo, desplante genou en terre et… une grosse entière, poussée à fond. Public conquis et juste trophée - A nouveau, à genoux en porte du toril, pour accueillir le quatrième, qui viendra "en se le pensant", dangereux. Larga "limpia", tandis que le toro "bondit au ciel". De nouveaux sauts, dans les lances de réception, et bonne mise en suerte, le piquero Pepe Aguado se faisant applaudir pour un gros second puyazo, le toro étant parti "de très loin". Hélas, ce seront là de fausses promesses, le toro montrant peu de force et peu de charge, dès le début de faena. Dès lors, avec beaucoup de métier et très "puesto", le diestro va monter une faena "de porfia", parvenant, en des muletazos "de un en un", à convaincre "un peu" le toro, et donner de très bons passages toreros, vite captés par le public. Trasteo forcément inégal et parfois "accroché", peut-être un peu trop long, un avis sonnant avant l'épée. Macheteo torero et desplante de même! A l'épée, un pinchazo, le toro glissant et fléchissant au moment de l'attaque, et une entière, "devant" verticale et tombée. Pas belle! - Grande ovation à la sortie.
     Gomez del Pilar: Un torero auquel "la reconstruction" devra faire place!

Ils y étaient:
     Video-résumé de la corrida - par le Twitter "Canal Toros"/Movistar: Non disponible !*
     La video-reseña de Javier Solana  - dans "El Taurino Solana": En attente
     La reseña de la corrida - par Antonio Lorca, pour "El Pais":
  
  https://elpais.com/cultura/2020-11-21/meritorio-gomez-del-pilar.html
     La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour "La Cope":
  
  https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/gomez-del-pilar-ratifica-logrono-una-temporada-para-tener-cuenta-20201121_1009663
     La reseña de la corrida - par Gonzalo. I. Bienvenida, dans "El Mundo":
  
  https://amp.elmundo.es/cultura/toros/2020/11/21/5fb95972fdddff85768b45f1.html
     La reseña et les photos de la corrida - dans "Mundotoro":
 
   https://www.mundotoro.com/noticia/la-miura-logrono-gira-reconstruccion-moral-gomez-del-pilar/1565875
     La reseña de la corrida - par Jose Maria Vivas, dans "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2020/11/21/se-va-llenando-el-arca-de-noe-67643.html
     La reseña de la corrida - par Marco A.Hierro, dans "Cultoro":
 
   https://www.cultoro.es/festejos/2020/11/21/gomez-del-pilar-reivindica-en-la-ribera-su-sinceridad-41516.html
     Les photos de la corrida - par Carlos Aisa, dans "Burladero": (à ouvrir en Clic droit + "Nouvelle fenêtre":
  
  https://www.burladero.tv/festejos/2020/11/21/se-va-llenando-el-arca-de-noe-67643.html#&gid=2&pid=2
     Les photos de la corrida - par Justo Rodriguez, dans "La Rioja"/Logroño :
 
    https://www.larioja.com/culturas/ribera-acoge-festejo-gira-reconstruccion-20201121214842-ga.html

 
 
 
 
"DEMANDEZ LE PROGRAMME !!!"

     DU 24 SEPTEMBRE AU 22 NOVEMBRE: LES 21 FESTEJOS DE "LA GIRA DE RECONTRUCCION" (Télévisés en direct sur "Canal toros"/Movistar:

Jeudi 24 Septembre - CABRA:  Toros de Santiago Domecq, pour  Manuel Escribano et Roman.  
Vendredi 25 Septembre - CABRA:
Toros de Juan Pedro Domecq, pour  Enrique Ponce et Curro Diaz.

Jeudi 1er Octobre - UBEDA: Toros de Garcigrande, pour El Juli et Alvaro Lorenzo.
Vendredi 2 Octobre - UBEDA: Toros de Daniel Ruiz, pour Paco Ureña et Jorge Isiegas.

Jeudi 8 Octobre - ANTEQUERA: Toros de Garcia Jimenez, pour El Fandi et Lopez Simon.
Vendredi 9 Octobre - ANTEQUERA: Toros de Zalduendo, pour Sebastian Castella et Luis Bolivar.

Jeudi 15 Octobre - Rejoneo - LOGROÑO: Toros de Fermin Bohórquez, pour Pablo Hermoso et Guillermo Hermoso.

Jeudi 22 Octobre - BARCARROTA: Toros de Victoriano del Rio, pour Gines Marin et Juan Leal.
Vendredi 23 Octobre - BARCARROTA: Toros de Fuente Ymbro, pour Miguel Angel Perera et José Garrido.

Dimanche 25 Octobre - "Double session", en plaza de MONTORO:
     Le matin, Rejoneo: Toros de Sanchez y Sanchez, pour Lea Vicens et Leonardo Hernandez.
     Le soir, corrida: Toros de Alcurrucen, pour Luis David et Joaquin Galdos.

Vendredi 30 Octobre - ARACENA: Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Diego Urdiales et David de Miranda. (Transféré vers Ubrique - puis "reporté sine die", le 29 Octobre, à cause de la Pandémie)
Samedi 31 Octobre - ARACENA: Toros de Jandilla para Pablo Aguado et Rafael Serna. (Transféré vers Ubrique - puis "reporté sine die", le 29 Octobre, à cause de la Pandémie)

Samedi 7 Novembre - SANLUCAR DE BARRAMEDA* - Toros de La Quinta, pour Morenito de Aranda, (remplaçant David Mora) et Emilio de Justo.
Dimanche 8 Novembre: "Double session" en plaza de SANLUCAR DE BARRAMEDA:
     Le matin, Rejoneo: Toros del Capea, pour Andy Cartagena et Sergio Galan.
     Le soir, corrida: Toros de Montalvo, pour Daniel Luque et Jimenez Fortes.
     (* Le 30 Octobre, il est décidé que les trois festejos de Sanlucar, seront déplacés, aux mêmes dates, vers ESTEPONA).

ATTENTION: Du fait de la situation Covid en Andalousie, les trois novilladas de FUENGIROLA sont renvoyées à HERRERA DEL DUQUE (Badajoz) - Les dates et horaires changent:
     Samedi 14 Novembre - 16h30 - Novillada piquée: Novillos de Luis Algarra, pour Rafael Gonzalez et Tomas Rufo.
     Dimanche 15 Novembre - 12h00 - Novillada piquée: Novillos del Pilar, pour Francisco Montero et Fernando Plaza. (ce dernier, forfait, vendredi 13, et remplacé par Manuel Diosleguarde)
     Dimanche 15 Novembre - 16h30- Novillada piquée: Novillos de Torrestrella, pour El Rafi et Diego San Roman.

Vendredi 21 Novembre - LOGROÑO: Toros de Miura, pour Pepe Moral et Gomez del Pilar.
Samedi 22 Novembre - LOGROÑO: Toros de Victorino Martín pour Octavio Chacon et Ruben Pinar.

 
 
 
 
 
 
UN GRAND SALUT ET ABRAZO...
     ... à tous ceux qui nous suivent et envoient des mails, souvent émouvants, Français Aficionados installés au Mexique, au Brésil, en Chine, en Afrique du Sud, en Russie, au Chili, ou ... à Colmar !!!  (Si d'autres nous suivent, depuis d'autres terres, merci de le signaler!)
     Un placer ! - Merci à vous, bonne route et bonne Aficion, même... là-bas !!!
     Fidèlement, depuis la France - Toros2000
 
 
 
 
 

GALERIES PHOTOS - Patrick Beuglot :  "SOUVENIRS, SOUVENIRS!"… DES FERIAS ET CORRIDAS DU SUD-OUEST .
     "Ces toros et ces hommes… ce jour-là!" 

 

     Avis: Ces longues séries de photos n'ont pas vocation, ni prétention, "à l'artistique", mais plutôt celles de reportages sur "Ce qui s'est passé ce jour-là, toro par toro". Ainsi, vous retrouverez des moments que vous avez vécus, ou découvrirez ceux que vous auriez pu vivre, avec "ces Toros et ces hommes.. ce jour-là !"

     Avertissement technique:  Pour ouvrir chaque galerie, faire clic droit sur le lien et "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre" - (On peut visionner "en global", au "Uno por Uno", choisir "la" photo qui intéresse, ouvrir en diaporama; bref, naviguer à volonté)
     Bonne route, en espérant que cela vous plaira ! - Merci

 
TEMPORADA 2019

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     28 Juillet - Corrida de Rejoneo: Toros de Jalabert, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Lea Vicens.  (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/JLD7HUjSh6PheaT66

     14 Août - Corrida Goyesca - Toros de Torrestrella, Pedraza de Yeltes et Puerto San Lorenzo, pour Daniel Luque "unico espada".
     https://photos.app.goo.gl/G27CCMz3k8Cku4Rc9

     30 Août - (semi-nocturne) - Toros de Luis Algarra, pour Sebastian Castella, Daniel Luque (remplaçant Roca Rey) et Pablo Aguado.
     https://photos.app.goo.gl/vCDnDqxPAm82FhJL8

     31 Août - Corrida - (semi-nocturne): "Six fers pour six diestros": Domingo Lopez Chaves, Sergio Flores, Migule Angel Pacheco (remplaçant Tomas Campos), Juan Ortega, Adrien Salenc et Dorian Canton.
     https://photos.app.goo.gl/EAvFMbwpNcetsQfVA

     1er Septembre - Corrida de clôture: Toros de La Quinta, pour Octavio Chacon, Roman et Joaquin Galdos. 
     https://photos.app.goo.gl/xyGJJXUuhveiVvWx5

à suivre...

 
TEMPORADA 2018

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros du Laget, pour Leonardo Hernandez, Joao Moura et Léa Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/azWsUZLoBk9LD4xi8

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de Bañuelos, pour Juan Bautista, Paco Ureña et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/TtuwERS5DuEepn7a7

     31  Août (semi-nocturne) - Toros de Garcigrande, pour El Juli, Sebastian Castella et Gines Marin.
    
https://photos.app.goo.gl/TCZ8CzNNYWpZn1ox9

     1er Septembre - Finale des "sin picar" - Erales du Lartet, pour Pablo Paez et Yon Lamothe.
     https://photos.app.goo.gl/S2gsu9uQubENhyPh9

     1er Septembre - Corrida "à six": Toros de R.Margé, pour Thomas Joubert, Sergio Flores, Tomas Campos, Francisco Jose Espada, Joaquin Galdos et Pablo Aguado.
    
https://photos.app.goo.gl/S15zViVWJSWDCjz86

     2 Septembre - Toros de La Quinta, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Roman.
     https://photos.app.goo.gl/dK4XfggDEeAkvP4f9
    
2 Septembre (annexe): La cogida de Roman.
     https://photos.app.goo.gl/WQZzehbJAb4TKsPP7

AUTRES CORRIDAS
    
17 Juin - AIRE SUR ADOUR - Corrida hommage a Ivan Fandiño.
    
https://photos.app.goo.gl/HZzvSZfJFY7L7Tga7

     22 Juillet - SAINT VINCENT DE TYROSSE - "Défi des légendes - Miura et Palha.
    
https://photos.app.goo.gl/jdTNAaNxLftzcXBT8

 

TEMPORADA 2017

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros de Rosa Rodrigues,  pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Lea Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/zzcBYb2AVAi3BUSt2

     30 Juillet - Toros de Robert Margé, pour Manuel Escribano, Daniel Luque et Thomas Joubert.
      https://photos.app.goo.gl/JhyjGnIVwD0J5VLJ3

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de D.Hernandez et Garcigrande, pour C.Diaz, E.Ponce et A. Lopez Simon:
    
https://goo.gl/photos/UeYN7fgaNd8so3hf8

     1er Septembre - Novillada (nocturne): Novillos de 3los Maños", pour A.Younes et A.Salenc, en mano a mano.
     https://goo.gl/photos/TDPe55wb2XwQbYzUA

     2 Septembre: Toros del Freixo (Juli), pour J. Bautista, P. Ureña et A.Roca Rey:
     https://goo.gl/photos/YisccLbjnTzPzTsx6

     3 Septembre: Toros de Bañuelos, pour A.Ferrera, S.Castella et Jose Garrido
     https://photos.app.goo.gl/JXBmlEgNfDWcl7hz1

 

TEMPORADA 2016

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     31 Juillet - Toros de Montealto, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Thomas Dufau. - (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://goo.gl/photos/mT1P4M2cWHiVvNC76

     15 Août - Corrida Goyesca: Toros de Domingo Hernandez, pour Miguel Angel Perera, Alberto Lopez Simon et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/vaSZx2f2CbeXaX2n2

     3 Septembre: Toros de Pedres, pour Curro Diaz, Ivan Fandiño et Javier Jimenez. 
     (en reconstruction)

     4 Septembre: Toros d'Alcurrucen, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Jose Garrido.
     (en reconstruction)

DAX 2016:  Absent pour conflit avec les responsables.
MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

TEMPORADA 2015

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    
2 Août - Toros de Montalvo, pour Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Ivan Fandiño. -  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     (en reconstruction)
    
     15 Août - Goyesca - Toros de Antonio Bañuelos, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Lopez Simon.
     https://goo.gl/photos/jEf2ueZBHPgDbsjh6
    
     5 Septembre: Toros de Pedres, pour Eugenio de Mora, Juan del Alamo, et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/ew3VtLzbnvnNfUox9

     6 Septembre: Toros de Garcigrande, pour Sebastian Castella, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
     https://goo.gl/photos/LNFcjxTVvJw9goLdA


DAX - Feria 2015
     13 Août: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Joselito Adame et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/Sj5RZAr8sQZQPwxF9
    
     14 Août: Toros d'Antonio Bañuelos, pour Enrique Ponce, Ivan Fandiño et Daniel Luque.
     https://goo.gl/photos/aBoY2k8PWdRZM7Hv7
    
     15 Août (matin): Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Pepe Moral.
     https://goo.gl/photos/UrXcuJLZ8fZNG7f97
    
     16 Août: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Manolo Escribano et Alberto Aguilar. 
     (en reconstruction)

DAX - Les corridas de "La Salsa 2015".
     12 Septembre: Toros de Cuadri, pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.  
     (en reconstruction)

     13 Septembre: Toros de Montalvo, pour Juan Mora, Jose Maria Manzanares et Miguel Angel Perera.  
     (en reconstruction)


MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

   TEMPORADA 2014
 

LES CORRIDAS DE BAYONNE 2014
    
9 Août - Toros de Pedres, pour Paco Ureña, Jimenez Fortes et Juan Leal. - (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://goo.gl/photos/CCRigYHJkUdTFYir6

     10 Août - Toros de Montalvo, pour Ivan Fandiño, Daniel Luque et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/EPo7BQEi2pARkQAo6

     6 Septembre - Toros d'Adolfo Martin, pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
     https://goo.gl/photos/c14FR7Evit19D9887

     7 Septembre - Toros de Garcigrande, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Ivan Fandiño.
     https://goo.gl/photos/7UeQxUnTGbGz2KWM7


MONT DE MARSAN - Feria de La Madeleine 2014
     16 Juillet - 1ère: Toros de Zalduendo, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Thomas Dufau.
    
https://goo.gl/photos/Dr8CSCe2mexAPEpW6

     17 Juillet - 2ème: Toros de La Quinta,  pour Antonio Ferrera, El Juli et Ivan Fandiño.
    
https://goo.gl/photos/hfrPyeSNzReLyoD39

     18 Juillet - 3ème: Toros de Fuente Ymbro et Joselito, pour Juan Jose Padilla, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/atem39mWT878C41m6

     19 Juillet - 4ème: Toros de Victorino Martin, pour Diego Urdiales, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/SvT16kZvvyNNpuqs8

     20 Juillet - 5ème: Toros de Miura, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Castaño
    
https://goo.gl/photos/evpEjBricqJUBVsT7


DAX - Feria 2014
     14 Août - 1ère: Toros de Montalvo, pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Juan del Alamo.
    
https://goo.gl/photos/9QFHDs3z5L6sKimV7  

     15 Août/matin - 2ème: Toros de Garcigrande, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/3aeiSAHZ1GStjCnu6

     15 Août/soir -3ème: Toros de Torrestrella, pour Juan Jose Padilla, Daniel Luque et David Galvan.
    
https://goo.gl/photos/KhqnhydecAjG3o1q7

     16 Août - 4ème: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Antonio Ferrera, Diego Urdiales et Javier Castaño.
    
https://goo.gl/photos/4CiSShvi8KjGiDdE7

     17 Août - 5ème: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Thomas Dufau.
  
  https://goo.gl/photos/wtvF7n2AAPkZqaTw8
 


DAX - Les corridas de "La Salsa 2014".
     13 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour El Juli, Sebastian Castella et Roman.
    
https://goo.gl/photos/W7D7bWLeWYuqjRM98

     14 Septembre: Toros de La Quinta, pour El Cid, Ivan Fandiño et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/ai8KbJH7tA4mNnUt8

 
 
 
A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…
 

« SIGNES DU TORO »  - France 3, la Taurine

     Retrouvez les programmes, les émissions, les archives vidéo, les interviews, les chroniques, les anecdotes et humeurs de la planète « Toros », sur la page « Signes du toro » :
    
Actualité: 
         
http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/signes-du-toro    
 

LES ARCHIVES DE « TENDIDO SUD »

     Chaque semaine, regardez « Tendido Sud », programme taurin présenté par Christophe Chay, dorénavant sur "TV SUD":
    
A voir, le sommaire, sur: 
          http://www.mediasdusud.fr/emissions/tendido%20sud

     Les archives de "Tendido Sud" - Via "Youtube":
          https://www.youtube.com/results?search_query=Tendido+Sud

 
 
ARCHIVES MADRILENES...
 

LES REVUES "TAURODELTA" 2016

A Voir et revoir: Toute l'actualité de la plaza Monumental de Madrid, durant la temporada 2016. Des articles et des archives à découvrir, parcourir et approfondir - ici en PDF:
     N°80 - Novembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/80/revista_80.pdf
     N°79 - Octobre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/79/revista_79.pdf
     N°78 - Septembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/78/revista_78.pdf
     N°77 - Août: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/77/revista_77.pdf
     N°76 - Juillet: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/76/revista_76.pdf
     N°75 - Juin: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/75/revista_75.pdf
     N°74 - Mai: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/74/revista_74.pdf
     N°73 - Avril: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/73/revista_73.pdf

Revue "Taurodelta" - 2016 et les années précédentes:
     http://www.las-ventas.com/revista.asp

 
 
ARCHIVES TAURINES
 
   UN "GROS" PEU D'HISTOIRE…

 

     L'hiver et là! Et avec lui, le temps de la réflexion; le temps d'apprendre, encore et toujours; le temps de vivre sa passion et la conforter, en revivant l'Histoire. Et à ce sujet, quelle que soit l'opinion que chacun puisse avoir d'André Viard, il convient de voir et revoir l'immense boulot qui est le sien, concrétisé par l'exposition et les documents audiovisuels qu'il a conçus et présentés, cette année, au fil de plusieurs grandes ferias, d'Espagne et de France. "Les Tauromachies Universelles": une authentique "Œuvre", tant sur le plan didactique qu'artistique, en défense du Toro et de la Fiesta Brava, non par l'insulte, le mépris, la menace et la violence, mais simplement, concrètement, par "l'Histoire", apportée à tous, grands et petits, Aficionados et néophytes, sur un monde "de lumière et d'honneur", que certains, ignares et faussement sensibles, veulent "éradiquer"…
     L'hiver est là! On a le temps! Certes on n'osera demander "aux antis" d'avoir patience et sagesse "d'apprendre un peu, et "connaitre… avant de parler!", car ce sont deux choses dont ils sont absolument, définitivement, incapables… Mais vous qui passez souvent ici, parce que vous êtes "Aficionados et bonnes gens", vous allez vous régaler.
     En tous cas, "Un gros coup de Sombrero" à André Viard, pour tout ce qu'il fait, en défense de la Fiesta, et notamment pour cette "Histoire de Tauromachies Universelles" 2016.

A découvrir, en vidéos:
     La présentation de l'exposition et ses objectifs - André Viard, par Carlos Millet:
     https://www.youtube.com/embed/1_Ax8ZH8Mp0 

     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 1ère partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/rpAFAa4JBEA
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 2ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/xDOIlPqDL10
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 3ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/5Dyl-bJTTs4

 

     VIDEOS  -  « ABSOLUMENT GENIAL ! »  

     Pour l'Hiver 2011/2012...

     Vous êtes Aficionado ! Vous avez le temps! C’est l’hiver... ou l'été!!!  Il fait froid, il vente... ou il pleut ! Rien ne vaut le coin du feu… ou d'un parapluie!
     Profitez de ces instants, à votre rythme, pour regarder cette longue série de courts reportages (moins de cinq minutes, en général), intitulés « Jueves Taurinos », qui nous vient du Mexique, et qui, en une masse d’archives absolument géniale, nous rapporte « le Toreo de là-bas » et son histoire, mais également « la Fiesta Brava… de partout, au long des ans ».
     On trouvera ici des documents « uniques » sur les figures du Toreo, leur vie, leur personnalité toreras, les cornadas qui ont jalonné leur biographie. On trouvera des images totalement inconnues, sur les suertes du Toreo les plus rares, les plus risquées… avec leurs conséquences. Bref, on trouvera tout ce qui fait que « eux ont osé…que nous n’oserons jamais ». Et c’est pour cela « qu’ils sont tous Toreros », et que nous sommes… qu’aficionados ! Mais « de bons… aficionados ! »

     A ne manquer sous aucun prétexte, cette grande série (en 38 chapitres) du site taurin altoromexico.com, commentée par Heriberto Murieta, à l’écran de Toros2000 grâce à Churumbeldelavilla, via Youtube, et qui sera mise en ligne, ici, « dix par dix ! »
     Que lo pasen bien !!!


La présentation des « JUEVES TAURINOS » :
    
http://www.youtube.com/embed/0vMohwtkKdk 

« JUEVES TAURINOS – 1 »(4’54)
    
http://www.youtube.com/embed/uAbFNOOZkjs

« JUEVES TAURINOS – 2 » (4’11)
    
http://www.youtube.com/embed/K2pDypRLLXk

« JUEVES TAURINOS – 3 » (3’48)
    
http://www.youtube.com/embed/b9FdpCosNEw

« JUEVES TAURINOS – 4 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/CC3kkI862eA

« JUEVES TAURINOS – 5 » (3’59)
    
http://www.youtube.com/embed/u2fFxfpSvfM

« JUEVES TAURINOS – 6 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/wABU06nUleg

« JUEVES TAURINOS – 7 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/aqj8poiPZvk

« JUEVES TAURINOS – 8 » (4’25)
    
http://www.youtube.com/embed/TDKL2cmizAw

« JUEVES TAURINOS – 9 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/Um0LV7e3E28

« JUEVES TAURINOS – 10 » (5’30)
    
http://www.youtube.com/embed/4frvoa-m56M

« JUEVES TAURINOS – 11 » (4’51): Carlos Arruza et Alfredo Leal
    
http://www.youtube.com/embed/MsiB8JzlSCQ

« JUEVES TAURINOS – 12 » (4’18)
    
http://www.youtube.com/embed/gBAeNaswYqE

« JUEVES TAURINOS – 13 » (3’42)
    
http://www.youtube.com/embed/l44vitUocGc

« JUEVES TAURINOS – 14 » (3’12)
    
http://www.youtube.com/embed/kOL7LReO9O0

« JUEVES TAURINOS – 15 » (4’42)
    
http://www.youtube.com/embed/ji_ca8doBDw

« JUEVES TAURINOS – 16 » (4’01)
    
http://www.youtube.com/embed/LhgjGbdPD9s

« JUEVES TAURINOS – 17 » (4’07)
    
http://www.youtube.com/embed/mCP79EIPAeo

« JUEVES TAURINOS – 18 » (2’49)
    
http://www.youtube.com/embed/cq68Ipvojus

« JUEVES TAURINOS – 19 » (4’49)
     http://www.youtube.com/embed/jyrcEpSs_KM

« JUEVES TAURINOS – 20 » (5’36)
     http://www.youtube.com/embed/9oXxIVC7lec

« JUEVES TAURINOS – 21 » (4’11)
     http://www.youtube.com/embed/leoexbnrx9c

« JUEVES TAURINOS – 22 » (3’16)
     http://www.youtube.com/embed/v8ZMEKNmXXI

« JUEVES TAURINOS – 23 » (3’53)
     http://www.youtube.com/embed/fmWhdn1pCgo

« JUEVES TAURINOS – 24 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/Wu1XXPL1Szs

« JUEVES TAURINOS – 25 » (4’07)
     http://www.youtube.com/embed/ZfZWj64Bwb0

« JUEVES TAURINOS – 26 » (5’13)
     http://www.youtube.com/embed/tLPCFGa-6Cg

« JUEVES TAURINOS – 27 »
   
 En attente.

« JUEVES TAURINOS – 28 » (3’03)
    
http://www.youtube.com/embed/BheJDuaVd_Q

« JUEVES TAURINOS – 29 » (2’31)
     http://www.youtube.com/embed/9Iu6oCfH-y8

« JUEVES TAURINOS – 30 » (4’35)
    
http://www.youtube.com/embed/_l0BrpTEYMs

« JUEVES TAURINOS – 31 » (3’50)
     http://www.youtube.com/embed/I92V6TsD0Zk

« JUEVES TAURINOS – 32 » (4’13)
     http://www.youtube.com/embed/SuM40G4DK6c

« JUEVES TAURINOS – 33 » (5’12)
     http://www.youtube.com/embed/KWQR-cM4JCI

« JUEVES TAURINOS – 34 » (4’21)
     http://www.youtube.com/embed/dOL3nrYgD_A

« JUEVES TAURINOS – 35 » (2’54)
     http://www.youtube.com/embed/nP38JCOVHwM

« JUEVES TAURINOS – 36 » (5’15)
     http://www.youtube.com/embed/zaufYl6FZ24

« JUEVES TAURINOS – 37 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/oV6actzR9TQ

« JUEVES TAURINOS – 38 » (3’09)
     http://www.youtube.com/embed/fwdbOeebSpA

« JUEVES TAURINOS – 39 » (4’00)
     http://www.youtube.com/embed/_UY-dEebJHg

« JUEVES TAURINOS – 40 » (4’55)
     http://www.youtube.com/embed/TSkot8MHhxA

 

 
 

LES GRANDES ARCHIVES DU PASSE !!!
     Le Toro et le Toreo « d’hier »… 100 ans d’histoire, par l’image, dans cette page spéciale du quotidien "ABC", de Séville:
               « CIEN AÑOS DE TOROS – UN SIGLO DE IMAGENES »
    
                    Ici: http://www.abcdesevilla.es/informacion/archivo_taurino/index.asp