L'ACTUALITÉ TAURINE
(Les dernières 48 H)
Pour toute l'actualité archivée d'Août
cliquer sur "Août"  ci-dessus (par dizaines)  -  (De même, pour tous les autres mois, à leur place - par dizaines de jours)
Les Chroniques de 
Patrick Beuglot
 
 
 

I     ICI, NOUS COMPRENONS, ET BIEN ENTENDU ACCEPTONS, QUE L'ON DISE: "LA CORRIDA, JE N'AIME PAS!"
                                                                        MAIS NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS QUE L'ON DISE: " LA CORRIDA, JE N'AIME PAS…DONC, IL FAUT LA SUPPRIMER! "

 
       QU'ILS LE VEUILLENT OU NON... " TAUROMAQUIA ES CULTURA !! "

                                                                  " TAUROMAQUIA ES CULTURA "  :  https://www.youtube.com/embed/S_z0qjfrEwA   (Video de Jose Daniel Rojo)
                                                 

 
 

Réservez votre journée et… "quelques sous pour une bonne cause":

DIMANCHE 24 OCTOBRE - SAMADET
     Festival taurin "benefico", au profit du Service de Pediatrie du CHU de Mont de Marsan.

                    
                          Organisé par la Peña "El Violin", avec le fidèle appui de Marc Serrano

La journée se déroulera en deux phases (avec, "entre les deux", possible repas et belle convivialité!!)

     Le matin à 10h: Défi des jeunes novilleros:
     Trois novillos de France, pour Rocio Romero, Manuel Diosleguade et Carlos Enrique Carmona.

     Le soir, à 16h: FESTIVAL TAURINO BENEFICO:
    Six novillos offerts par les ganaderos de France, pour Julio Aparicio, Marc Serrano, Octavio Chacon, André Lagravère "El Galo" et Yon Lamothe, que rejoindra le novillero vainqueur du matin.
     
Les novillos de la journée seront de:
Virgen Maria, Cuillé, Camino de Santiago, Tardieu, Las dos Hermanas, "El Campo", Pagès Mailhan, Gallon et Casanueva.

Pour plus d'information:
A voir, en video: La présentation du festival, par Marc Serrano - Via "Eltico.org":
  
  https://player.vimeo.com/video/620883395?h=21736455d5
A voir: Le site Facebook de la Peña "El violin" - Samadet:
 
   https://www.facebook.com/penaalviolin/

     Renseignements et réservation : 06 87 74 77 97 ou 06 01 74 08 20.

 
 
 ACTUALITE...  2021  
 
13 Octobre:
     Reprise, ce jour, du "fil d'actualité" d'un "Toros2000" qui vous permet, en quelques clics, de revenir sur les détails "écrits et illustrés - photos et vidéos (lorsque ces dernières n'ont pas été censurés par "les bien pensants")" de plus de vingt ans de "Fiesta Brava". En simple modestie, on soulignera que ce site est le seul au monde, actuellement, à offrir un tel volume d'archives.  
     Et donc, au retour de ce voyage, on reprendra l'actualité "où on l'avait laissée", c'est-à-dire, aux alentours du 28 Septembre, centrée sur "San Miguel à Séville" et "Otoño à Madrid". - Bien entendu, les Aficionados fidèles l'auront suivie au jour le jour, sur les sites collègues, mais ils retrouveront ici, "en archives", replacés dans le temps, les détails des festejos qui ont fait l'actualité des dix derniers jours… Un peu "comme avant", lorsque l'on achetait "Toros", la semaine suivante !!! - Puis, "on repartira", pour une nouvelle période "d'actualité… actuelle !" 
     Donc, "Bonjour à vous et retour sur… dix jours de Fiesta, souvent "brave".
 
     MADRID - La dernière corrida de la Feria de Otoño - "Dia de la Hispanidad 2021"
 

MADRID / 9ème et dernière: "LA DIFFERENCE!!!"
    
Gines Marin ouvre la "Puerta Grande" après un faenon, court, profond et précieux.
      Mais… Morante "illumine" la tarde, en authentique "Figuron del Toreo"!

     13 Octobre - Hier, Madrid et, à travers l'œil magique des caméras, l'Aficion toute entière, ont vécu "La Fiesta Brava", en ce qu'elle a de grandiose et d'émouvant! - Hier, l'Aficion et le Monde entier, taurin et autre, ont vécu "la différence!": La différence, fondamentale, entre "sentir" le toreo, et le passer "à la polycopieuse"! La différence entre la profondeur, parfois fragile, de l'artiste, et "l'abattage" du belluaire…
     Et avant tout, évacuons quelque tentation: Les Alcurrucen d'hier étaient "des tios", des toracos du plus sérieux en présence et en "long et pointu". Donc, ne venons pas avec les sempiternelles "contestations", aussi faciles que… fausses! - Hier, 12 Octobre 2021, la plaza de Madrid a vécu une grande corrida. Et elle l'a vécu "à l'unisson", ce qui est rarissime, grâce à deux toreros, le troisième étant pratiquement "hors-jeu" en se faisant affreusement secouer dès son premier muletazo. - Hier, Madrid et "l'Aficion télévisuelle" ont vécu… "le Toreo"! Le Toreo de toujours! Et ils l'ont vécu des mains des deux diestros qu'une génération entière sépare: Morante de la Puebla, absolument "méconnaissable" cette année, d'Aficion, d'inspiration, "de ganas" et de courage. Bref, "de bonheur d'être face au toro!"  Et Gines Marin, dont le toreo, de cape et muleta, est des plus "léchés" et profond, de tout l'escalafon.
     Hier, une fois encore en cette temporada 2021, "unique" dans son cv, Jose Antonio Morante de la Puebla s'est comporté en authentique "Figuron del Toreo" et ce, dès qu'il est sorti de l'hôtel: Vêtu d'un costume "de estreno", précieux; coiffé d'une montera nouvelle, œuvre classique et parfaite du père du peintre Diego Ramos, Morante a dressé la Monumental de Madrid, dès les premiers capotazos, et même si le quatrième ne lui a rien permis, le Sévillan a baigné Las Ventas d'une toreria de chaque instant, que le public en son entier a perçu, et ovationné. Morante a baigné "d'Art Torero" l'Aficion toute entière, et l'a rendue fière de sa passion, au cas où, de temps en temps, quelque mauvaise conscience venait la faire douter. Sensationnel, Morante, et surtout "En authentique Figura del Toreo!" Et ce… dès le premier capotazo! - A ce sujet, on pouvait se surprendre du choix des Alcurrucen, dont on sait qu'ils sortent "en Nuñez", frios, sueltos, abantos, très difficiles à capter en réception capotera. Morante vit son premier sortir "en Alcurrucen", et le laissa faire, le temps de quelques courses distraites. Puis il le capta, le fixa en quatre "lances" genoux ployé en avant… Et là !!! Quatre véroniques, dont deux sur le piton gauche, énormes; et "la demie", qui firent hurler Las Ventas!!! Un public qui n'attendait que cela, mais pourtant "comme tombant des nues"!
     ... Et que dire de la mise en suerte, par "rogerinas? Et que dire du quite, monumental? Ou du début de faena, absolument "gigantesque"?  Et que dire de l'épée, après une faena, certes inégale, mais d'une intense toreria, se le faisant passer de très près. Et ce, face à un toro sans réelle commodité. - Sensationnel, Morante, devant ce premier, coupant un trophée que l'on pourra ou non discuter, éventuellement, mais qui témoigne de deux choses: Un torero peut "mettre le feu" à une plaza, même à un premier toro, même quand le public est "froid", ou "qu'il n'est pas encore entré dans la corrida", comme on dit!!! Et deuxièmement: Lorsqu'il y a tant de beauté, il n'y a pas de "Tendido 7" ou de "grand public", facilon et ignorant!  Il n'y a qu'une passion, d'un coup émerveillée, communiant spontanément à la même émotion, au même "coup dans le ventre et dans le cœur"! Es asi!!! Et Morante "a fait ce don", hier, à Madrid et à toute l'Aficion du Monde.
     Tandis que le public Dacquois, lors de la dernière feria, "vaquait" à applaudir quelques nouvelle inspiration de "La Néhe", on se disait que "S'il était capable de péguer cinq ou six de ces naturelles, à Las Ventas" Gines Marin allait mettre le feu!!!  - Car toréer n'est pas "conduire et allonger la charge du toro… "au plus loin", quitte à se tordre dans tous les sens, vilainement, sans esthétique aucune, tel un Juli actuel, ou même un Emilio de Justo!  Toréer est "composer une figure" où, naturellement "asentado", l'homme va tellement adapter son rythme à celui, toujours féroce, du toro, qu'au premier "stop sur image", on a l'illustration parfaite de "l'Art Torero": Le toro chargeant, tête baissée, regard "fijo", sur une muleta, verticale, planchada, qui fuit doucement à deux centimètres de ses immenses cornes; et le torero, silhouette verticale, les pieds bien ancrés au sol, dont le regard, "suit" la muleta et l'espace "mystère", entre la corne et le drap rouge du leurre fragile… Cette image-là; cette "sculpture-là", on la vit à plusieurs reprises, en la première faena de Gines Marin, à Dax… Et cette image-là, elle fut répétée à foison, hier, par le jeune Extremenño de Jerez, en sa faena, pardon, "son faenon", court, intense, émouvant de profondeur, face au sixième Alcurrucen, le seul "bon" de la tarde!
     Au côté de ces deux « monstres », Lopez Simon représenta « la tauromachie contemporaine », où le sentiment essaie vainement de percer à travers « les trapazos ». Cependant, il lui sera beaucoup pardonné, et Madrid l’a fait, le diestro de Barajas se faisant prendre de plein fouet et surtout « hacher menu », sur la première statuaire ouvrant sa première faena !!! Mérite immense qui fut le sien de rester dans le ruedo, alors que chacun d’entre nous, pauvres mortels, partait illico pour six mois de convalo !! De plus, il tua vite, au style qui est le sien ! - Mais une chose est désormais certaine : Lopez Simon n’est plus « consentido » de Madrid ! Il est redevenu « uno mas ! » Exactement tout le contraire du Morante et, dorénavant : Gines Marin !!
     Grande corrida, enfin, et « le Toreo de toujours » qui met tout le monde d’accord !!! Et en plus…à Madrid !!!!

     Mardi 12 Octobre – MADRID (Las Ventas) – 6ème corrida (9ème de l'abono "de Otoño) - Corrida télévisée "Canal Toros"/Movistar - Plein de "Ni hay billetes" (20000?) - (selon protocole Covid)  - Tarde agréable: Toros de Alcurrucen, très présentés et surtout "très armés", et "très" astifinos – Au comportement, deux toros ressortent d’un lot inégal : Avant tout, le 6ème, du nom de « Secretario », qui sortit incommode et alla s’améliorant, « a mas » en noblesse, en fijeza et longueur de charge, surtout à gauche. Toro « muy bueno », au final ; et le 1er, « Guitarra », qui, malgré des irrégularités de charge et allant « pabajo », offrit des possibilités. - Toros « contraires » : Surtout le 4ème, manso sans option aucune ! Le lot de Lopez Simon, manseando « en défense » ; et le 3ème, qui promettait, mais faiblit d’un coup .
     Poids de la corrida : 515, 520, 525, 530, 525 et 560 kgs.
     En fin de paseo, tout Madrid debout pour l'hymne National. Ovation et cris de « Viva España ! »
     Morante de la Puebla (bleu  dragée et or, « a cuadritos »): UNE OREILLE; et Silence – s’est aujourd’hui comporté  en authentique « Figuron del Toreo », polarisant l’attention du public entier, devant ses deux toros, mais également dans la lidia des autres, soit au quite (extra, les chicuelinas au troisième) ou au secours des subalternes en danger. En cela, Morante a totalement confirmé, à Madrid, sa très grande Temporada 2021, partout ! – Son premier sortit abanto, « en Nuñez » et, après l’avoir laissé faire (public en attente !), le Sévillan le retint, genou ployé en avant, puis « sculpta » quatre véroniques (deux « extra », à gauche) et une demie, sensationnelle, qui firent exploser Las Ventas. A peine remise de ce premier coup de canon, le public, se frottant les yeux, assista, bouche bée, à une mise en suerte, par « rogerinas », le torero, capote dans le dos, papillonnant pour amener le toro  « au point précis », devant le cheval. Ovation générale ! La pique n’est pas glorieuse, traserisima et tombée, que le Morante fait oublier, dans quatre nouvelles véroniques, au quite, à nouveau supérieurement rematées à la demie. Folie dans les gradins ! Lopez Simon se hasarde à la gaonera, et fait trébucher le toro. Grondement dans la plaza, Morante faisant signe au public de ne pas siffler le maladroit, tout en faisant une moue réprobatrice. Puis ce sera la faena : Elle sera inégale, mais chaque muletazo ou presque, vaudra pesant d’or. Avant tout, l’ouverture : Trois ayudados par le haut, « à la Cagancho », et un remate, en sèche naturelle, main basse ! Mais le toro revenant, un nouvel ayudado et nouvelle naturelle, en coup de fouet, précédant énorme pecho. La plaza « à l’envers » ! La suite sera « un récital de bon goût » et de sentiment, tandis que, certes de façon inégale, les passes, sur chaque main, et les remates, précieux, se succédant face à un toro, certes noble mais irrégulier dans ses charges et tardeando, tête haute. Muletazos et pechos « se le passant de très près », et adornos, comme molinete d’ouverture ou changement de main par devant, font rugir la plaza. Faena « inégale » mais public attendant avec passion, « le muletazo suivant ». Et à l’épée, attaquant fort, le Morante porte une lame entière, pelin desprendida. Madrid, ravie, réclame et acclame un trophée que le diestro promène longuement, tout sourire. – Par contre, le sort, peu aficionado, lui réserva le quatrième, authentique « garbanzo du lot ». Toro noir, lucero, très armé et « très manso », fuyant de tout, que le public protestera, car sachant d’avance que ni Morante ni personne ne pourra en faire quoi que ce soit. Frustration partagée par le diestro « qui essaie », devant un mauvais lascar, « parado y midiendo ». Toro sans option que, méfiant, Morante pinchera deux fois avant une presque entière, basse, en se sortant de la suerte. - Voilà !!! Madrid a eu de la chance, et Morante, moins ! Tout le monde visait « Puerta Grande ! », lui le premier…
     Alberto Lopez Simon (de bleu marine et or): Ovation ; et Silence - aura confirmé son image de « Valiente a carta cabal » ! Son premier sort, manso, refusant le cheval par trois fois, pour partir vers le reserva. On pense qu’il s’améliore, après le quite par chicuelinas de Gines Marin. Lopez Simon également, qui brinde à tous et cite à la statuaire, plein centre. Le toro fuse, n’obéit pas à la muleta, et percute le torero au niveau de la hanche, le retournant, poussant, piétinant au sol, et surtout, le pliant en deux, « en appuyant bien ». Tout le monde au quite et le torero étendu au sol, inanimé. On l’emporte vite à la barrière et confirmation qu’il n’y a pas de cornada. Mais « la paliza » elle, est terrible. Malgré ce, le torero de Barajas revient et tente d’imposer son toreo au manso. Celui-ci « proteste tout », accrochant le leurre, partant en tout sens, transformant grande partie du trasteo en « trapazos ». Madrid applaudit la vaillance et plus encore une lame entière, portée « à la manière de », spécifique à Lopez Simon : Une bonne estocade, plus « posée », en douceur, que violente, dans l’embroque. Ovation saluée, « maltrecho », et passage à l’infirmerie. – Le spectaculaire cinquième sortira « con muchos pies », voulant dévorer le diestro, au capote. Lopez Simon aura du mal à se sortir vers le centre et remater. Autre manso, qu’Antonio Chacon et Jesus Arruga banderilleront avec immense mérite (Ovation aux deux, Chacon ayant un salut, montera en mano, à mi-hauteur, d’une formidable toreria !). La faena, elle, sera volontaire, mais longue et brouillonne. Trop longue, et souvent brouillonne. Toro manso, malo, et torero « pesado », qui se sauve, une fois encore, par lame entière, bien « posée ». Madrid « respecte », mais n’en pense pas moins !
    Gines Marin (de mauve et or): Applaudissements; et DEUX OREILLES -  reçut magnifiquement  son premier, un torraco du nom de « Martinete », faisant rugir la plaza dans le remate, demie « mirando al publico ». Le premier puyazo sera « muy, muy, muy trasero », mais bien meilleur et medido le second. Un toro qui promet noblesse, incitant Morante à un quite extraordinaire, par trois chicuelinas et une demie, « de cartel ». Public debout ! Piqué au vif, Gines Marin répliquera, en la même suerte, accroché, en début de quite, mais « énorme » en son remate. « Las palmas echando humo ! », Marin commence à genoux et se relève bien vite : Le toro a changé ! Les quites l’ont peut-être abîmé ! l’Alcurrucen va fléchir à plusieurs reprises, et le trasteo du Jerezano ne prendra aucun envol, mais sera scellé d’une ovation, grâce à un bon coup d’épée.
     ... Et puis « Secretario », le sixième, sorti en manso, bien pris à la pique par Agustin Navarro, et qui, tout à coup, virera au noble, chargeant long, tête basse, avec beaucoup de fijeza… Et Gines Marin va lui monter « un faenon » ! Au début, le toro prend bien les passes mais ne répète pas, mais le torero, complètement confiant, « encajado », va le convaincre, et les muletazos vont se succéder, liés, de grande et profonde beauté, de même que « de poder et dominio ». Des grands moments main gauche et surtout un, extraordinaire : Deux redondos et un changement de main droite-gauche, ouvrant sur une naturelle, à tour presque complet, d’une rare lenteur et profondeur. Mais c’est surtout « main gauche », à la naturelle, sans la moindre martingale, que Gines Marin va faire hurler la plaza. Aussi, après une lame entière, un peu de côté, le toro « se résistant » de façon émouvante, Madrid n’hésitera pas le moins du monde, et le président non plus : Deux oreilles et « Puerta Grande » ! Méritées les deux !!!
     Morante et Gines Marin… « Vaya momentos Toreros ! Viva la Fiesta Brava ! Viva España ! »
     Au final, grande sortie a hombros de Gines Marin, par "la Puerta Grande" de Madrid.  - Grande ovation au Morante, sortant, sourire aux lèvres...  "en Figura".  

Ils y étaient :
     La video résumé de la corrida – par « Canaltoros/ Movistar »: (à voir - et agrandir - sur les pages, ci-dessous, de "Mundotoro","Cultoro", "Burladero")
     La video reseña de la corrida – par Javier Solana, dans « El Taurino Solana » :

     https://www.youtube.com/embed/GKJdFWdsuMs

     La fiche de la corrida - par "Plaza1"/Las Ventas:
    
https://www.las-ventas.com/resena-tarde/corrida-toros-12-octubre
     La reseña de la corrida - par Antonio Lorca, pour "El Pais":
    
https://desolysombra.com/2021/10/12/feria-de-otono-un-derroche-de-toreria/
     La reseña de la corrida - par Barquerito, dans "TorosDos":
    
http://www.torosdos.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7226:2021-10-12-21-10-53&catid=3:cronicas&Itemid=4
     La reseña de la corrida - par Sixto Naranjo, pour « La Cope »:
    
https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/mano-izquierda-gines-marin-revienta-las-ventas-20211012_1553372
     La reseña, les photos et la vidéo de la corrida - dans "Mundotoro":
    
https://www.mundotoro.com/noticia/gines-marin-se-proclama-figura-del-toreo-en-las-ventas/1598926
     La reseña de la corrida – par Carlos Illan, dans « Marca », via "De sol y sombra" :
    
https://desolysombra.com/2021/10/12/feria-de-otono-en-la-tarde-de-morante-la-puerta-grande-fue-para-gines-marin/
     La reseña de Javier Fernandez Caballero, et les photos de Luis Sanchez Olmedo - dans "Cultoro":
    
https://cultoro.es/2021/10/12/festejos/el-universo-a-sus-pies-54425/
    
La reseña de la corrida - par David Castellanos, pour « Burladero »:
    
https://www.burladero.tv/festejos/2021/10/12/gines-marin-al-natural-toca-el-cielo-de-madrid-70773.html
     La corrida, "Toro à Toro" - par Rosario Perez, pour "ABC"/Madrid:
    
https://www.abc.es/cultura/toros/abci-torea-morante-abre-corrida-hispanidad-ventas-toro-guitarra-202110121239_directo.html
     Les photos de la corrida – par , pour "Plaza1"/Las Ventas:
    
https://www.las-ventas.com/la-tarde-tras-el-objetivo/corrida-toros-12-octubre
     Les photos de la corrida - par Rafael Valdivielso, pour « Burladero » (ouvrir par "clic" droit + Nouvelle fenêtre):
    
https://www.burladero.tv/festejos/2021/10/12/gines-marin-al-natural-toca-el-cielo-de-madrid-70773.html#&gid=2&pid=4
Avant la corrida :
     En video: Les toros au sorteo - par "Plaza1/Las Ventas":
    
https://www.youtube.com/embed/kjbQrLpYiu4
    
Le sorteo et les cuadrillas – via « Burladero » :
    
https://www.burladero.tv/actualidad/2021/10/12/seis-de-alcurrucen-para-el-dia-de-la-hispanidad-en-las-ventas-70769.html
     Les cuadrillas - via "Plaza1/Las Ventas":
    
https://mcusercontent.com/be12c0baa63ead30dcb4a4b01/files/c7b4fc90-134f-dfe6-ead5-c9e5a29fbd39/CUADRILLAS_13_1.pdf
     Le programme "de mano" - via "Plaza1"/Las Ventas:
    
https://issuu.com/lasventas/docs/programa_de_mano_-_12_de_octubre

Fin de Feria !

 
 
 
 

TOROS PARA TODOS" - Magazine Taurin hebdomadaire de "Canal Sur"   

     Présenté par Enrique Romero, ce programme fait vivre à chaque Aficionado, autant qu'à chaque personne "intéressée par la Tauromachie", le monde du Toro, du Toreo, du Campo… de la Fiesta Brava toute entière, dans ses moindre recoins. - Superbement vivant! Superbement "humain" - A ne jamais manquer!

      "TOROS PARA TODOS" - Programme du 10 Octobre ( durée: 50'16'') - Disponible jusqu'au 8 Janvier 2022:  
 
    Au sommaire: Les meilleures faenas de la San Miguel de Séville et du début de l'Otoño, à Madrid : Morante, Escribano, de Justo…
…  -  Et, au campo: Les Adolfo Martin « chez eux, dans leur jardin ! » ; A l’entraînement, avec les toros de Cuvillo ; et intervention chirurgicale, pour un semental « Las Monjas »  -  Tout cela et plus encore!!! - Para disfrutar ! :  
      
 https://www.canalsur.es/multimedia.html?id=1758623&jwsource=cl
 

 

UN NOUVEAU COUP !!!

     15 Octobre - Prisonniers des chantages électoraux bien plus que des arguments, scientifiques et "moraux" vaguement démontrés, les politiques de tous bords et de tous pays, confirment leur lâcheté première, non en construisant l'avenir, ce pourquoi ils sont tous élus, mais en interdisant le présent. C'est tellement plus facile!
     Hier, 14 Octobre 2021, un nouveau coup vient d'être porté à la Fiesta Brava: Sous la pression "des animalistes" (qui n'ont que faire, entendons-nous bien, des animaux!) le Conseil de Ministres Portugais (Gouvernement Socialiste) a signé un  décret-loi interdisant l'entrée des moins de seize ans, aux corridas de toros*.
     En un mot comme en cent: "Ca y est… le ver est dans le fruit!"  Et donc, si le Portugal décrète cette interdiction majeure en des festejos où il n'y a pas de mort en plaza, imaginez les arguments désormais déployés par les antis, en Espagne, en France, puis… de l'autre côté! - En Espagne, on sait que le prochain Congrès du Parti Socialiste va préparer un projet de loi à cet effet, et que le Ministre de la Culture Iceta le portera, lui aussi! Un comble de la part de celui qui aurait pour charge de "soutenir et défendre" la Tauromachie, comme les autres Cultures. - Ainsi donc, sous la coupe d'un chef du Gouvernement félon, Pedro Sanchez, qui est sifflé, hué, insulté, à chacune de ses apparitions publiques, l'Espagne va bientôt proposer et, soyons en sûr, décider la même interdiction… - Un Gouvernement, incapable de dicter immédiat décret de loi concernant le scandale des "Ocupas" (occupation d'habitations par des clandestins, protégés par Loi, au dépens des propriétaires - Cela peut prendre plus de deux ans à les déloger - Il y en a des centaines, en l'Espagne actuelle - Attention, le problème arrive, en France!) finira par se glorifier de son unique possible "victoire": Avoir fait disparaître et interdire les corridas de toros, sur tout le territoire national…
     Il est évident que la décision Portugaise va étayer au plus fort le projet Espagnol. Et donc… les arguments des antis Français, dont on peut penser qu'ils agiront bien avant la prochaine législature. L'occasion est trop bonne! Et, veillant à garder bien chaud leurs sièges sous leurs séants rebondis, les Politicards "de turno" signeront, "comme un seul homme"… Même les femmes!!!
     Pourtant voyez… ils peuvent faire ce qu'ils veulent! Jamais ils n'empêcheront un enfant "de jouer au toro", dans la poussière d'un pueblo de la chaude Andalousie, d'Extemadura ou du Campo Charro… Et, dès qu'il aura pégué un muletazo, au vent ou à un carreton de fortune, le "gusanillo" sera entré, et malgré tous les décrets, tous les interdits, celui-là sera torero, et qui sait, peut-être "figura" de demain…
     ... Car, les politicards, chefs de gouvernement, ministres, sénateurs et autres députés… passent! La Fiesta des braves, elle, demeure… et demeurera!  Aux côtés du "gusanillo Taurino", ils ne sont rien, rien que des pauvres… asticots, qui gigotent et gesticulent "pa na!!!! Au Portugal, en Espagne, en France, et… de l'autre côté!

* Nota: La précédente loi se rapportait à l'interdiction des corridas aux moins de 12 ans. Elle est désormais portée aux moins de 16 ans. Cependant, ils pourront accéder aux spectacles taurins, accompagnés d'un parent ou d'un adulte - Donc, même si "la symbolique demeure", c'est moindre mal!"

A lire: "Le Portugal décide l'interdiction de la corrida aux moins de 16 ans" - via "De sol y sombra":
     https://desolysombra.com/2021/10/14/portugal-prohibe-la-entrada-a-las-corridas-de-toros-a-menores-de-16-anos/

 
 
 
          La Feria de San Miguel 2021, en la Maestranza de Séville est "historique" - Vous en retrouverez, jour après jour, les chroniques, les videos, les photos, archivées dans les pages/sections "Septembre3" et "Octobre1" ci-dessus...
 
 
 

"LA DIVISA" - Le Numéro 542 / 15 Octobre 2021

     16 Octobre  - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES": 
              
http://www.ladivisa.es/file/download/24859

A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres :
     http://www.ladivisa.es/

 

ACTUALITE DE FRANCE… ET D’UN AILLEURS TAURIN!

    16 Octobre - Toros2000, chaque samedi, passe le relais à un site de réelle importance, pour ce qui est de « la Culture Taurine ». Allez donc voir, régulièrement, le calendrier de manifestations d’Aficion, loin ou tout près de chez vous, en visitant :
    
La semaine de www.toreria.net

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 16 Octobre 2021)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 
         
https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/16-10-2021/6140338/
 

ABARAN: "DIEU EST AFICIONADO!!!"
     Dramatique cogida de Paco Ureña, en mano a mano avec Rafaelillo.

     18 Octobre - Cela devait être une fête, celle des braves! Celle d'un brave, Rafaelillo, et de son ami Murciano Paco Ureña, invité à célébrer avec lui son 25ème anniversaire d'alternative. - Soigneusement préparé et bien reçu, le mano a mano s'était formidablement bien passé, et chaque diestro pensait déjà à la sortie a hombros conjointe, "un sac de trophée à la main". - Il y avait bien eu ce revolcon, à Paco Ureña, par le quatrième Juan Pedro Domecq de la tarde, mais le diestro de Lorca était revenu de l'infirmerie, après qu'on l'eût soulagé (infiltration) d'un mauvais coup au genou droit. Pour chacun d'entre nous, "un drame"! Pour un torero… la routine! ou presque! 
     Puis sortit ce sixième, du nom de "Jumito", qui allait gâcher toute la fête. - Sur un capotazo cité par le diestro de Lorca, le toro lui vint "cruzado", obligeant Ureña  à tirer le capote, trébuchant dans la rencontre et se trouvant à la merci du toro, qui revint sur lui. La barrière était proche, et la cape d'un subalterne ne parvint pas à éviter le drame. Trouvant sa victime, le toro ne la lâcha plus et, poussé, retourné, lancé dans les airs, repris, bloqué, écrasé, bourré de coups, contre les bois, Paco Ureña resta un long moment à la merci du fauve, qui finit par s'en détourner. - Le torero parvint à se relever, d'instinct, mais très vite, on l'emporta vers l'infirmerie, dans l'angoisse générale.
     Ce devait être une fête… ce fut "la Fiesta Brava", dure, imprévisible et sans pitié! - Heureusement, il y a "là-haut", quel que soit son nom, "quelqu'un" qui est Aficionado et qui a dicté au Destin de ne pas trop châtier un torero qui a déjà tant souffert…
     Au soir de ce qui aurait pu être une authentique tragédie, Paco Ureña fut transporté en l'Hôpital "Vergen de Arrixaca" de Murcia, où tous les examens ont été effectués, qui seront repris aujourd'hui, plus poussés. "A priori", Paco Ureña ne souffrirait, en première instance, "que" d'un traumatisme crânien; l'entorse d'une vertèbre et une grosse contusion au sternum; outre l'entorse du genou droit, conséquence de la cogida par le quatrième de la tarde… 
     Cependant, les examens pratiqués de matin du Lundi 18, révèlent la fracture de la vertèbre C4, sans déplacement, qui va imposer une immobilisation par "collarin" le diestro devant porter une minerve durant deux à trois mois. Par ailleurs la fracture d'une côte et fissure de deux autres sont confirmés. De même le traumatisme crânien qui lui, ne révèle rien de préoccupant.
     Un état pour le moins "sérieux"… mais  rie, au regard de la cogida et ce qui aurait pu, presque "logiquement" advenir. Pas à dire, "Dieu est bien Aficionado"! Enhorabuena et surtout… "qu'il le reste"!  

Dimanche 17 Octobre - ABARAN (Murcia) - Casi lleno (au respect du 70% fixé par le protocole Covid: Toros de Juan Pedro Domecq, inégaux de présence et de jeu: Faibles les deux premiers; mansos compliqués les 3 et 6èmes; 4 et 5èmes étant les mieux exploitables.
     Corrida fêtant les 25 ans d'alternativr de Rafael Rubio "Rafaelillo". Mano a mano entre Rafaelillo et Paco Ureña. En fin de paseo, minute de silence; grande ovation aux deux torero; remises de plaques souvenir. Tradition.
     Rafaelillo (de violine et noir/azabache): Une oreille; Une oreille; Deux oreilles, se limitant à lidier et estoquer le 6ème, qui avait blessé Ureña - vibrant et en bonne forme, se montrant totalement remis, notamment  face aux 3 et 6èmes, incommodes.
     Paco Ureña (de tabac et or): Une oreille; Deux oreilles et rabo; et… cogida, dramatique - fit ce qu'il fallait devant son premier, faible et dans grande option, puis toréa bien le quatrième, lui coupant tous les trophées, après une voltereta qui lui valut un mauvais coup au genou droit. Vaillant, il revint, au 6ème, et ce fut l'accident.

A voir, en video: Le moment de la cogida de Paco Ureña - via
     https://www.youtube.com/embed/R7ab0FadiDc

A lire: La reseña de la corrida et de l'accident - via "AbaranDiaaDia":
     https://abarandiaadia.com/art/8989/siete-orejas-un-rabo-y-urena-hospitalizado
A lire: la reseña de la cogida, dans "La opinion de Murcia":
     https://www.laopiniondemurcia.es/municipios/2021/10/17/urena-sufre-cogida-gravedad-abaran-58474493.html
A lire et voir: Reseña et photos de la cogida de Paco Ureña - Via "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2021/10/18/actualidad/paco-urena-vertebra-55746/ 
A voir: Les photos de la corrida - par J.Carrion et M. Guillen, dans "La Verdad"
     https://www.laverdad.es/culturas/celebracion-rafaelillo-empanada-20211017234814-ga.html#imagen7

 
 
 
 
 

        
   
 Elle était déjà bien malade... menacée de tous bords !  Et la pandémie est arrivée,  voulant porter à la Fiesta Brava le coup définitif.  -  Pourtant, elle tient bon! Elle se relève, petit à petit, grâce aux efforts de tous; grâce aux risques que prennent  les empresas, les organisateurs, particulièrement "responsables" du bien commun... - Partout, des mesures sont prises pour qu'en aucune Feria, en aucune plaza, le virus ne puisse entrer!  On témoignera ici de l'exemplarité, une fois de plus, "du peuple du Toro", des Aficionados de France, qui se plient à ces contrôles, avec patience, sourire et bonne éducation.
     Bien entendu, il peut y avoir des doutes, des craintes, mais vous aussi, vous pouvez vous dépasser, dépasser ces doutes, ces craintes : « FAITES-VOUS VACCINER ! »
     Ensemble, nous sommes plus forts !
     Contrairement à ce qu'ils braillent, dans la rue: "Vaccinés, nous serons plus libres ! "
 

 
 
 
UN GRAND SALUT ET ABRAZO...
     ... à tous ceux qui nous suivent et envoient des mails, souvent émouvants, Français Aficionados installés au Mexique, au Brésil, en Chine, en Afrique du Sud, en Russie, au Chili, ou ... à Colmar !!!  (Si d'autres nous suivent, depuis d'autres terres, merci de le signaler!)
     Un placer ! - Merci à vous, bonne route et bonne Aficion, même... là-bas !!! - Prenez soin de vous !!!
     Fidèlement, depuis la France - Toros2000
 
 
 
 
 

GALERIES PHOTOS - Patrick Beuglot :  "SOUVENIRS, SOUVENIRS!"… DES FERIAS ET CORRIDAS DU SUD-OUEST .
     "Ces toros et ces hommes… ce jour-là!" 

 

     Avis: Ces longues séries de photos n'ont pas vocation, ni prétention, "à l'artistique", mais plutôt celles de reportages sur "Ce qui s'est passé ce jour-là, toro par toro". Ainsi, vous retrouverez des moments que vous avez vécus, ou découvrirez ceux que vous auriez pu vivre, avec "ces Toros et ces hommes.. ce jour-là !"

     Avertissement technique:  Pour ouvrir chaque galerie, faire clic droit sur le lien et "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre" - (On peut visionner "en global", au "Uno por Uno", choisir "la" photo qui intéresse, ouvrir en diaporama; bref, naviguer à volonté)
     Bonne route, en espérant que cela vous plaira ! - Merci

 

TEMPORADA 2021 - La saison du Covid "II" - Les corridas et Ferias se remettent en place, lentement et de formes réduites)

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    30 Juillet - Toros de Pedraza de Yeltes, pour Danie Luque, Sergio Flores et Adrien Salenc  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/5xBrrQDCotWdNgPs9

      3 Septembre - Corrida Goyesca (en semi nocturne) - Toros del Montecillo, pour Antonio Ferrera, Daniel Luque et Emilio de Justo:
   
 https://photos.app.goo.gl/Tk48GDcGc16QTuUz6

     4 Septembre - Novillada piquée: Novillos de Los Maños, pour Tomas Rufo, Adam Samira et Yon Lamothe:
    
https://photos.app.goo.gl/g4ZgQJnW8DG2Ws9e9

     4 Septembre - Corrida "à six" (en semi-nocturne) - Toros de Valdefresno et Conde de Mayalde, pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau, Tomas Campos, Alejandro Marcos, Jesus Enrique Colombo et Diego  Carretero:    
  
  https://photos.app.goo.gl/YuBhDyCBmQDQeYgB8

     5 Septembre - Corrida de clôture: Toros de Garcigrande, pour El Juli, Paco Ureña et Juan Leal:
   
 https://photos.app.goo.gl/GcobT78h7y4bVp1u7


LES CORRIDAS DE DAX
DAX - Les corridas "d'Août 2021" (la Feria étant annulée)
     13 Août: Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Morante de la Puebla, Andres Roca Rey et Pablo Aguado:  
     https://photos.app.goo.gl/Gngk3pyvFrfLYUXN8

     14 Août: Toros de La Quinta, pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Adrien Salenc:
     https://photos.app.goo.gl/LsEk94AGzYdfNWet7

     15 Août: Toros de Santiago Domecq, pour Miguel Angel Perera, Gines Marin et Juan Leal:    
     https://photos.app.goo.gl/xG9EQsjXmbBGq9BJ9

DAX - Les corridas de "Septembre 2021".
     11 Septembre: Toros de Pedraza de Yeltes,  pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar:
     https://photos.app.goo.gl/LAm32tUGbbjghJdx7

     12 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour Daniel Luque et Andres Roca Rey (en mano a mano):  
     https://photos.app.goo.gl/HwxVkFnW8w1LEts9A

 
TEMPORADA 2020 - La saison "du Covid" - Corridas et Ferias sont majoritairement annulées, suspendues, "renvoyées", sur l'ensemble du territoire - Voir "Actualité".
 
TEMPORADA 2019

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     28 Juillet - Corrida de Rejoneo: Toros de Jalabert, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Lea Vicens.  (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/JLD7HUjSh6PheaT66

     14 Août - Corrida Goyesca - Toros de Torrestrella, Pedraza de Yeltes et Puerto San Lorenzo, pour Daniel Luque "unico espada".
     https://photos.app.goo.gl/G27CCMz3k8Cku4Rc9

     30 Août - (semi-nocturne) - Toros de Luis Algarra, pour Sebastian Castella, Daniel Luque (remplaçant Roca Rey) et Pablo Aguado.
     https://photos.app.goo.gl/vCDnDqxPAm82FhJL8

     31 Août - Corrida - (semi-nocturne): "Six fers pour six diestros": Domingo Lopez Chaves, Sergio Flores, Migule Angel Pacheco (remplaçant Tomas Campos), Juan Ortega, Adrien Salenc et Dorian Canton.
     https://photos.app.goo.gl/EAvFMbwpNcetsQfVA

     1er Septembre - Corrida de clôture: Toros de La Quinta, pour Octavio Chacon, Roman et Joaquin Galdos. 
     https://photos.app.goo.gl/xyGJJXUuhveiVvWx5

à suivre...

 
TEMPORADA 2018

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros du Laget, pour Leonardo Hernandez, Joao Moura et Léa Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/azWsUZLoBk9LD4xi8

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de Bañuelos, pour Juan Bautista, Paco Ureña et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/TtuwERS5DuEepn7a7

     31  Août (semi-nocturne) - Toros de Garcigrande, pour El Juli, Sebastian Castella et Gines Marin.
    
https://photos.app.goo.gl/TCZ8CzNNYWpZn1ox9

     1er Septembre - Finale des "sin picar" - Erales du Lartet, pour Pablo Paez et Yon Lamothe.
     https://photos.app.goo.gl/S2gsu9uQubENhyPh9

     1er Septembre - Corrida "à six": Toros de R.Margé, pour Thomas Joubert, Sergio Flores, Tomas Campos, Francisco Jose Espada, Joaquin Galdos et Pablo Aguado.
    
https://photos.app.goo.gl/S15zViVWJSWDCjz86

     2 Septembre - Toros de La Quinta, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Roman.
     https://photos.app.goo.gl/dK4XfggDEeAkvP4f9
    
2 Septembre (annexe): La cogida de Roman.
     https://photos.app.goo.gl/WQZzehbJAb4TKsPP7

AUTRES CORRIDAS
    
17 Juin - AIRE SUR ADOUR - Corrida hommage a Ivan Fandiño.
    
https://photos.app.goo.gl/HZzvSZfJFY7L7Tga7

     22 Juillet - SAINT VINCENT DE TYROSSE - "Défi des légendes - Miura et Palha.
    
https://photos.app.goo.gl/jdTNAaNxLftzcXBT8

 

TEMPORADA 2017

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros de Rosa Rodrigues,  pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Lea Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/zzcBYb2AVAi3BUSt2

     30 Juillet - Toros de Robert Margé, pour Manuel Escribano, Daniel Luque et Thomas Joubert.
      https://photos.app.goo.gl/JhyjGnIVwD0J5VLJ3

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de D.Hernandez et Garcigrande, pour C.Diaz, E.Ponce et A. Lopez Simon:
    
https://goo.gl/photos/UeYN7fgaNd8so3hf8

     1er Septembre - Novillada (nocturne): Novillos de 3los Maños", pour A.Younes et A.Salenc, en mano a mano.
     https://goo.gl/photos/TDPe55wb2XwQbYzUA

     2 Septembre: Toros del Freixo (Juli), pour J. Bautista, P. Ureña et A.Roca Rey:
     https://goo.gl/photos/YisccLbjnTzPzTsx6

     3 Septembre: Toros de Bañuelos, pour A.Ferrera, S.Castella et Jose Garrido
     https://photos.app.goo.gl/JXBmlEgNfDWcl7hz1

 

TEMPORADA 2016

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     31 Juillet - Toros de Montealto, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Thomas Dufau. - (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://goo.gl/photos/mT1P4M2cWHiVvNC76

     15 Août - Corrida Goyesca: Toros de Domingo Hernandez, pour Miguel Angel Perera, Alberto Lopez Simon et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/vaSZx2f2CbeXaX2n2

     3 Septembre: Toros de Pedres, pour Curro Diaz, Ivan Fandiño et Javier Jimenez. 
     (en reconstruction)

     4 Septembre: Toros d'Alcurrucen, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Jose Garrido.
     (en reconstruction)

DAX 2016:  Absent pour conflit avec les responsables.
MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

TEMPORADA 2015

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    
2 Août - Toros de Montalvo, pour Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Ivan Fandiño. -  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     (en reconstruction)
    
     15 Août - Goyesca - Toros de Antonio Bañuelos, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Lopez Simon.
     https://goo.gl/photos/jEf2ueZBHPgDbsjh6
    
     5 Septembre: Toros de Pedres, pour Eugenio de Mora, Juan del Alamo, et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/ew3VtLzbnvnNfUox9

     6 Septembre: Toros de Garcigrande, pour Sebastian Castella, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
     https://goo.gl/photos/LNFcjxTVvJw9goLdA


DAX - Feria 2015
     13 Août: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Joselito Adame et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/Sj5RZAr8sQZQPwxF9
    
     14 Août: Toros d'Antonio Bañuelos, pour Enrique Ponce, Ivan Fandiño et Daniel Luque.
     https://goo.gl/photos/aBoY2k8PWdRZM7Hv7
    
     15 Août (matin): Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Pepe Moral.
     https://goo.gl/photos/UrXcuJLZ8fZNG7f97
    
     16 Août: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Manolo Escribano et Alberto Aguilar. 
     (en reconstruction)

DAX - Les corridas de "La Salsa 2015".
     12 Septembre: Toros de Cuadri, pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.  
     (en reconstruction)

     13 Septembre: Toros de Montalvo, pour Juan Mora, Jose Maria Manzanares et Miguel Angel Perera.  
     (en reconstruction)


MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

   TEMPORADA 2014
 

LES CORRIDAS DE BAYONNE 2014
    
9 Août - Toros de Pedres, pour Paco Ureña, Jimenez Fortes et Juan Leal. - (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://goo.gl/photos/CCRigYHJkUdTFYir6

     10 Août - Toros de Montalvo, pour Ivan Fandiño, Daniel Luque et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/EPo7BQEi2pARkQAo6

     6 Septembre - Toros d'Adolfo Martin, pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
     https://goo.gl/photos/c14FR7Evit19D9887

     7 Septembre - Toros de Garcigrande, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Ivan Fandiño.
     https://goo.gl/photos/7UeQxUnTGbGz2KWM7


MONT DE MARSAN - Feria de La Madeleine 2014
     16 Juillet - 1ère: Toros de Zalduendo, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Thomas Dufau.
    
https://goo.gl/photos/Dr8CSCe2mexAPEpW6

     17 Juillet - 2ème: Toros de La Quinta,  pour Antonio Ferrera, El Juli et Ivan Fandiño.
    
https://goo.gl/photos/hfrPyeSNzReLyoD39

     18 Juillet - 3ème: Toros de Fuente Ymbro et Joselito, pour Juan Jose Padilla, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/atem39mWT878C41m6

     19 Juillet - 4ème: Toros de Victorino Martin, pour Diego Urdiales, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/SvT16kZvvyNNpuqs8

     20 Juillet - 5ème: Toros de Miura, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Castaño
    
https://goo.gl/photos/evpEjBricqJUBVsT7


DAX - Feria 2014
     14 Août - 1ère: Toros de Montalvo, pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Juan del Alamo.
    
https://goo.gl/photos/9QFHDs3z5L6sKimV7  

     15 Août/matin - 2ème: Toros de Garcigrande, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/3aeiSAHZ1GStjCnu6

     15 Août/soir -3ème: Toros de Torrestrella, pour Juan Jose Padilla, Daniel Luque et David Galvan.
    
https://goo.gl/photos/KhqnhydecAjG3o1q7

     16 Août - 4ème: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Antonio Ferrera, Diego Urdiales et Javier Castaño.
    
https://goo.gl/photos/4CiSShvi8KjGiDdE7

     17 Août - 5ème: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Thomas Dufau.
  
  https://goo.gl/photos/wtvF7n2AAPkZqaTw8
 


DAX - Les corridas de "La Salsa 2014".
     13 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour El Juli, Sebastian Castella et Roman.
    
https://goo.gl/photos/W7D7bWLeWYuqjRM98

     14 Septembre: Toros de La Quinta, pour El Cid, Ivan Fandiño et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/ai8KbJH7tA4mNnUt8

 
 
 
A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…
 

« SIGNES DU TORO »  - France 3, la Taurine

     Retrouvez les programmes, les émissions, les archives vidéo, les interviews, les chroniques, les anecdotes et humeurs de la planète « Toros », sur la page « Signes du toro » :
    
Actualité: 
         
http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/signes-du-toro    
 

LES ARCHIVES DE « TENDIDO SUD »

     Chaque semaine, regardez « Tendido Sud », programme taurin présenté par Christophe Chay, dorénavant sur "TV SUD":
    
A voir, le sommaire, sur: 
          http://www.mediasdusud.fr/emissions/tendido%20sud

     Les archives de "Tendido Sud" - Via "Youtube":
          https://www.youtube.com/results?search_query=Tendido+Sud

 
 
ARCHIVES MADRILENES...
 

LES REVUES "TAURODELTA" 2016

A Voir et revoir: Toute l'actualité de la plaza Monumental de Madrid, durant la temporada 2016. Des articles et des archives à découvrir, parcourir et approfondir - ici en PDF:
     N°80 - Novembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/80/revista_80.pdf
     N°79 - Octobre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/79/revista_79.pdf
     N°78 - Septembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/78/revista_78.pdf
     N°77 - Août: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/77/revista_77.pdf
     N°76 - Juillet: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/76/revista_76.pdf
     N°75 - Juin: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/75/revista_75.pdf
     N°74 - Mai: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/74/revista_74.pdf
     N°73 - Avril: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/73/revista_73.pdf

Revue "Taurodelta" - 2016 et les années précédentes:
     http://www.las-ventas.com/revista.asp

 
 
ARCHIVES TAURINES
 
   UN "GROS" PEU D'HISTOIRE…

 

     L'hiver et là! Et avec lui, le temps de la réflexion; le temps d'apprendre, encore et toujours; le temps de vivre sa passion et la conforter, en revivant l'Histoire. Et à ce sujet, quelle que soit l'opinion que chacun puisse avoir d'André Viard, il convient de voir et revoir l'immense boulot qui est le sien, concrétisé par l'exposition et les documents audiovisuels qu'il a conçus et présentés, cette année, au fil de plusieurs grandes ferias, d'Espagne et de France. "Les Tauromachies Universelles": une authentique "Œuvre", tant sur le plan didactique qu'artistique, en défense du Toro et de la Fiesta Brava, non par l'insulte, le mépris, la menace et la violence, mais simplement, concrètement, par "l'Histoire", apportée à tous, grands et petits, Aficionados et néophytes, sur un monde "de lumière et d'honneur", que certains, ignares et faussement sensibles, veulent "éradiquer"…
     L'hiver est là! On a le temps! Certes on n'osera demander "aux antis" d'avoir patience et sagesse "d'apprendre un peu, et "connaitre… avant de parler!", car ce sont deux choses dont ils sont absolument, définitivement, incapables… Mais vous qui passez souvent ici, parce que vous êtes "Aficionados et bonnes gens", vous allez vous régaler.
     En tous cas, "Un gros coup de Sombrero" à André Viard, pour tout ce qu'il fait, en défense de la Fiesta, et notamment pour cette "Histoire de Tauromachies Universelles" 2016.

A découvrir, en vidéos:
     La présentation de l'exposition et ses objectifs - André Viard, par Carlos Millet:
     https://www.youtube.com/embed/1_Ax8ZH8Mp0 

     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 1ère partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/rpAFAa4JBEA
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 2ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/xDOIlPqDL10
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 3ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/5Dyl-bJTTs4

 

     VIDEOS  -  « ABSOLUMENT GENIAL ! »  

     Pour l'Hiver 2011/2012...

     Vous êtes Aficionado ! Vous avez le temps! C’est l’hiver... ou l'été!!!  Il fait froid, il vente... ou il pleut ! Rien ne vaut le coin du feu… ou d'un parapluie!
     Profitez de ces instants, à votre rythme, pour regarder cette longue série de courts reportages (moins de cinq minutes, en général), intitulés « Jueves Taurinos », qui nous vient du Mexique, et qui, en une masse d’archives absolument géniale, nous rapporte « le Toreo de là-bas » et son histoire, mais également « la Fiesta Brava… de partout, au long des ans ».
     On trouvera ici des documents « uniques » sur les figures du Toreo, leur vie, leur personnalité toreras, les cornadas qui ont jalonné leur biographie. On trouvera des images totalement inconnues, sur les suertes du Toreo les plus rares, les plus risquées… avec leurs conséquences. Bref, on trouvera tout ce qui fait que « eux ont osé…que nous n’oserons jamais ». Et c’est pour cela « qu’ils sont tous Toreros », et que nous sommes… qu’aficionados ! Mais « de bons… aficionados ! »

     A ne manquer sous aucun prétexte, cette grande série (en 38 chapitres) du site taurin altoromexico.com, commentée par Heriberto Murieta, à l’écran de Toros2000 grâce à Churumbeldelavilla, via Youtube, et qui sera mise en ligne, ici, « dix par dix ! »
     Que lo pasen bien !!!


La présentation des « JUEVES TAURINOS » :
    
http://www.youtube.com/embed/0vMohwtkKdk 

« JUEVES TAURINOS – 1 »(4’54)
    
http://www.youtube.com/embed/uAbFNOOZkjs

« JUEVES TAURINOS – 2 » (4’11)
    
http://www.youtube.com/embed/K2pDypRLLXk

« JUEVES TAURINOS – 3 » (3’48)
    
http://www.youtube.com/embed/b9FdpCosNEw

« JUEVES TAURINOS – 4 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/CC3kkI862eA

« JUEVES TAURINOS – 5 » (3’59)
    
http://www.youtube.com/embed/u2fFxfpSvfM

« JUEVES TAURINOS – 6 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/wABU06nUleg

« JUEVES TAURINOS – 7 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/aqj8poiPZvk

« JUEVES TAURINOS – 8 » (4’25)
    
http://www.youtube.com/embed/TDKL2cmizAw

« JUEVES TAURINOS – 9 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/Um0LV7e3E28

« JUEVES TAURINOS – 10 » (5’30)
    
http://www.youtube.com/embed/4frvoa-m56M

« JUEVES TAURINOS – 11 » (4’51): Carlos Arruza et Alfredo Leal
    
http://www.youtube.com/embed/MsiB8JzlSCQ

« JUEVES TAURINOS – 12 » (4’18)
    
http://www.youtube.com/embed/gBAeNaswYqE

« JUEVES TAURINOS – 13 » (3’42)
    
http://www.youtube.com/embed/l44vitUocGc

« JUEVES TAURINOS – 14 » (3’12)
    
http://www.youtube.com/embed/kOL7LReO9O0

« JUEVES TAURINOS – 15 » (4’42)
    
http://www.youtube.com/embed/ji_ca8doBDw

« JUEVES TAURINOS – 16 » (4’01)
    
http://www.youtube.com/embed/LhgjGbdPD9s

« JUEVES TAURINOS – 17 » (4’07)
    
http://www.youtube.com/embed/mCP79EIPAeo

« JUEVES TAURINOS – 18 » (2’49)
    
http://www.youtube.com/embed/cq68Ipvojus

« JUEVES TAURINOS – 19 » (4’49)
     http://www.youtube.com/embed/jyrcEpSs_KM

« JUEVES TAURINOS – 20 » (5’36)
     http://www.youtube.com/embed/9oXxIVC7lec

« JUEVES TAURINOS – 21 » (4’11)
     http://www.youtube.com/embed/leoexbnrx9c

« JUEVES TAURINOS – 22 » (3’16)
     http://www.youtube.com/embed/v8ZMEKNmXXI

« JUEVES TAURINOS – 23 » (3’53)
     http://www.youtube.com/embed/fmWhdn1pCgo

« JUEVES TAURINOS – 24 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/Wu1XXPL1Szs

« JUEVES TAURINOS – 25 » (4’07)
     http://www.youtube.com/embed/ZfZWj64Bwb0

« JUEVES TAURINOS – 26 » (5’13)
     http://www.youtube.com/embed/tLPCFGa-6Cg

« JUEVES TAURINOS – 27 »
   
 En attente.

« JUEVES TAURINOS – 28 » (3’03)
    
http://www.youtube.com/embed/BheJDuaVd_Q

« JUEVES TAURINOS – 29 » (2’31)
     http://www.youtube.com/embed/9Iu6oCfH-y8

« JUEVES TAURINOS – 30 » (4’35)
    
http://www.youtube.com/embed/_l0BrpTEYMs

« JUEVES TAURINOS – 31 » (3’50)
     http://www.youtube.com/embed/I92V6TsD0Zk

« JUEVES TAURINOS – 32 » (4’13)
     http://www.youtube.com/embed/SuM40G4DK6c

« JUEVES TAURINOS – 33 » (5’12)
     http://www.youtube.com/embed/KWQR-cM4JCI

« JUEVES TAURINOS – 34 » (4’21)
     http://www.youtube.com/embed/dOL3nrYgD_A

« JUEVES TAURINOS – 35 » (2’54)
     http://www.youtube.com/embed/nP38JCOVHwM

« JUEVES TAURINOS – 36 » (5’15)
     http://www.youtube.com/embed/zaufYl6FZ24

« JUEVES TAURINOS – 37 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/oV6actzR9TQ

« JUEVES TAURINOS – 38 » (3’09)
     http://www.youtube.com/embed/fwdbOeebSpA

« JUEVES TAURINOS – 39 » (4’00)
     http://www.youtube.com/embed/_UY-dEebJHg

« JUEVES TAURINOS – 40 » (4’55)
     http://www.youtube.com/embed/TSkot8MHhxA

 

 
 

LES GRANDES ARCHIVES DU PASSE !!!
     Le Toro et le Toreo « d’hier »… 100 ans d’histoire, par l’image, dans cette page spéciale du quotidien "ABC", de Séville:
               « CIEN AÑOS DE TOROS – UN SIGLO DE IMAGENES »
    
                    Ici: http://www.abcdesevilla.es/informacion/archivo_taurino/index.asp