L'ACTUALITÉ TAURINE
(Les dernières 48 H)
Pour toute l'actualité archivée d'Août
cliquer sur "Août"  ci-dessus (par dizaines)  -  (De même, pour tous les autres mois, à leur place - par dizaines de jours)
Les Chroniques de 
Patrick Beuglot
 
 
 

I     ICI, NOUS COMPRENONS, ET BIEN ENTENDU ACCEPTONS, QUE L'ON DISE: "LA CORRIDA, JE N'AIME PAS!"
                                                                        MAIS NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS QUE L'ON DISE: " LA CORRIDA, JE N'AIME PAS…DONC, IL FAUT LA SUPPRIMER! "

 
       QU'ILS LE VEUILLENT OU NON... " TAUROMAQUIA ES CULTURA !! "

                                                                  " TAUROMAQUIA ES CULTURA "  :  https://www.youtube.com/embed/S_z0qjfrEwA   (Video de Jose Daniel Rojo)
                                                 

 
 
EAUZE - Corrida des Fêtes 2022

Samedi 2 Juillet  (paseo:18h00)- Corrida:
     Toros de Bañuelos, pour Antonio Ferrera, Alberto Lamelas et Adrien Salenc.
Le matin (11h00) - Novillada sin picar: Erales de Lartet, pour Jean Laroquette, Juanito et  Tristan Barroso.

Billeterie en ligne, via Mairie d'Eauze:  https://boutique.mairie-eauze.fr/

 
 
 ACTUALITE...  2022  
 

BILBAO : "NON ! IL NE SUFFIT PAS !!!"
  
  Roca Rey frôle la Puerta Grande
     Hélas: "Un peu plus de demi-plaza", en la nouvelle Vistalegre !

     20 Juin - Il ne suffit pas de faire du bruit, de mettre de la couleur partout! - Il ne suffit pas d'un "Auresku" pour faire pleurer d'émotion! - Il ne suffit pas de dire :"Ré-inauguration", pour que Bilbao redevienne "la Bilbao d'antan !!"  Non... il n'a pas suffi!
     En tout cas, "le coup des sièges de tendido, multicolores" marche à peu près: Ils donnent l'impression d'une plaza mieux remplie qu'elle ne l'était en réalité… Au point même que le prestigieux commentateurs de la Télé se félicitaient de "la grande entrée" de ce 19 Juin 2022… - "Hombre!!! Que la plaza ne se remplisse pas, avec Manzanares, Talavante et Roca Rey, "appuyés" de l'idole cavalière du coin, Hermoso de Mendoza "padre"… ne manque pas d'inquiéter!!!
     "Y'aurait il eu plus de monde dans les gradins… s'il n'y avait pas eu la Télé ???" - Probablement! 
     "A-t-on décidé de téléviser la corrida "parce que" l'on prévoyait que, malgré le cartelazo, la plaza ne se remplirait guère ? - … Probablement !!!

     La corrida débuta "comme ci, comme ça!", bien avant de paseo!! - Des "détails"; des choses de rien! Certaines très belles, comme ces deux gestes de toreros: Le premier, d'Andres Roca Rey qui, au sortir de la camionnette, va toucher la statue de Fandiño, en un hommage muet mais très touchant. Et très Torero - Le second: Jose Maria Manzanares, qui, à mi-paseo, "se destoca" et le finit tête nue, comme s'il venait ici pour la première fois.. Torero!
     Pour ce qui est des "petites choses qui heurtent": "cosas de vestidos": Pour l'occasion, Roca Rey a étrenné un "Orange et noir/azabache", ou "butano", totalement horrible! Et Manzanares, sur le gris foncé du sable Bilbaino, n'a rien trouvé de mieux que s'habiller de gris plomb et or !!! Vaya pues!
     La corrida quand à elle, fut intéressante: face à un lot "mobile" de Jandilla, les trois diestros ont confirmé leur statut et leurs ambitions
     Avant tout, un Andres Roca Rey "olympique", toujours bien présent "à l'heure dite", sortant des muletazos incroyables, malgré toutes les tempêtes, "cornues et autres". Un Roca Rey, en authentique "Numero Uno", dont le seul échec, ce jour, aura consisté à pincher son premier (sinon "Puerta Grande") et surtout ne pas avoir pu "mieux remplir Bilbao", avec de tels compagnons à ses côtés et en de telles circonstances… Il n'est pas le seul responsable, loin s'en faut, mais… 
    Manzanares aura montré grande volonté, devant "la double tempête", au quatrième. Il coupe au premier une oreille "facilona", indigne de la grande Bilbao, mais qui préfigure la Bilbao de demain… - Quant à Talavante, il torée "joli"… pour lui, et tue affreusement. "No esta !!" Pourtant, c'est avec le sourire qu'il quitte le théâtre de son nouvel échec. Il faut attendre… mais pas trop longtemps!
     Au final… "Autant en emporta le vent !!!" - La réouverture de la plaza de Bilbao est forcément une satisfaction, mais laisse planer un doute: Si pour un tel évènement, avec un cartel "majeur", on a eu presque autant de "sièges multicolores" vides, qu'occupés, on se demande quelle sera la fréquentation du public, en un jour "normal" de Feria, au prochain Août…
     ... Et il est probable qu'entre abrazos de félicitation et grandes coupes de champagne, chacun se posait la même question, hier soir, 19 Juin 2022, à Bilbao!

     Dimanche 19 Juin - BILBAO - Corrida extraordinaire de "Ré-inauguration" de la plaza Vistalegre - Moins 2/3 de plaza (7.000 ?) - Alternance soleil et nuages, en début de festejo, laissant place à grosse bourrasque de vent, à partir du 4ème; avec pluie au 5ème: Toros de Jandilla, présentés "homogènes", bien armés, sans exagération, qui, dans un contexte général de "noble mansedumbre", ont surtout montré beaucoup de mobilité, souvent désordonnée. Grâce aux "ganas" de Roca Rey, les 3 et 6èmes furent les plus "convaincus". Noblon le 1er; noble mais désordonné, le 4ème; et lot "a menos", en 2 et 5èmes.
     Poids de la corrida: 548®; 531, 515, 520, 514, 530 et 524 kgs.>
     Avant paseo: Hommage "Basque" aux toreros: "Aurresku" de bienvenue (dont on n'entendit que peu la musique). - Grande ambiance dans la plaza. Beaucoup de jeunes. - Grande musique, à l'habitude.
     PABLO HERMOSO DE MENDOZA (chaqueta "sui generis" Bleu nuit): Ovation - s'est teint les cheveux, histoire de rester dans la course… Et malgré de belles courses, notamment sur "Berlin", le Navarrais ne put suffisamment réveiller le toro de San Pelayo, soigneusement choisi. Toro soso, sans classe, heureusement estoqué d'un bon rejon.
     JOSE MARIA MANZANARES (de gris plomb et or): UNE OREILLE; et Ovation après avis  - a mis une très jolie Demi-véronique "en marchant" au toro d'ouverture, noble mais sans classe, qu'il passa en séries essentiellement droitières, inégales, "sans trop appuyer", rematées au pecho. Pas de fioritures et gros volapié, le toro se résistant longuement. Ce qui n'empêcha pas le public "triunfalista" de réclamer le trophée "de vive voix". Bougon, à son habitude, "Matias" respecta la majorité. - Face au quatrième, noble mais plus violent, tandis que le vent se déchaînait,  mettant la muleta "flambante, à l'horizontale", l'Alicantino entra dans la bagarre, d'autant qu'après un bon passage main gauche, sur un derechazo, le toro provoqua un énorme susto, serrant le torero, passant sa corne entre main et poigné d'épée, "emportant le tout". Violente seconde, le visage du torero plongeant dans le morillo ensanglanté. Bon retour à la guerre de Manzanares, vaillant et torero, tandis que le vent empire. Après pinchazo, un gros volapié, et une actuacion bien plus "plus" que celle récompensée au premier.
     ALEJANDRO TALAVANTE (de vert bouteille et or): Silence; et Silence - débuta super bien, en une quite "chicueliné" au premier de la tarde, puis une magnifique réception au deuxième: après "laisser passer" le toro, en delantales légers, sans le déranger, cinq véroniques, dont trois "suaves et lentes", magnifiques, rematées par une demie et une cambiada, debout. On se disait: "Tiens! c'est peut-être ici, à Bilbao que "Tala" va se retrouver entièrement!"…  Malheureusement, ce ne fut que fausses promesses. Certes il toucha le mauvais loto… Certes il commença bien ses faenas, et certes ses toros, faibles ou sans race, s'en allèrent "pabajo"… mais l'impression générale fut que, "lorsque le toro ne collabore pas", Talavante se retrouve "vide", sans recours et se laissant sombrer… ou "laissant tomber". Quant à l'épée, cela devient dramatique: Si passe l'épée en arrière, atravesadilla, après pinchazo, au deuxième; le bajonazo, volontaire, au cinquième, après deux pinchazos… sont difficilement acceptables!!!
     ANDRES ROCA REY (orange et noir/azabache): UNE OREILLE; et UNE OREILLE, avec pétition de la seconde - a bien vite fait oublier le vilain costume qu'il étrennait… Le Péruvien s'est montré sensationnel "de sitio" et d'audace, tout en restant dans le plus classique des concepts Toreros. Ses seuls échecs, ce jour: Un pinchazo à son premier, qui lui coûte "la deuxième", probable; quelque muletazo accroché, à force de s'arrimer; et…"ne pas avoir pu mettre plus de monde, à la taquilla" (Mais en cela, il n'est pas le seul responsable !!) - Son premier ne se laissa pas, au capote, manquant de lui arracher la toile, mais très vite, le Péruvien se fit "poderoso", signant gros début de faena: Au tercio, "sin mover un dedo", quatre hautes, le cambio dans le dos, et pecho! Même avec un aussi vilain costume, "superbe!" Et tandis que le vent devient de plus en plus fort, Roca Rey ne va plus lâcher, ni le toro, ni le public: Séries sur les deux mains, "encajado él", et tirant de longs muletazos,  bien rematés au pecho, ou, lorsque le toro ne veut plus, des audaces qui lui valent quelque susto, le vent faisant flotter la muleta. A un moment, le toro "hésite" entre la jambe, à trois centimètres, et la muleta… Mais l'homme "impose" la muleta! Arrimon de miedo et public debout! Un public "qui poussa avec lui", derrière l'épée!! Hélas: pincho ! La seconde épée, entière, fut la bonne, et Matias ne fit pas de manière: Oreja! (Que se serait il passé si Roca Rey n'avait pas pinché?) - Le dernier, de Vegahermosa, était "un tio", bien armé, qui sortit suelto et ne se laissa guère, au capote, sans oublier de jouer de la tête, à chaque passage. Vaillant, Roca Rey au capote, et superbe d'impavidité dans un début de faena, par le haut, "à la Dominguin", la main posée sur la barrière… regardant le tendido. Puis, "muy asentado", surtout sur main droite, le Péruvien va monter une faena "ordonnée", à un toro qui l'est de moins en moins, chargeant "inégal et brute", tirant des coups de tête, voulant surprendre, arracher la muleta. Le diestro, plusieurs fois "à la limite", affirmera son "poder", d'abord "classiquement", puis "en pure vaillance", le visage transfiguré, en pleine "vocation torera", que le public, transporté, a bien perçue: "Bilbao… es de Roca Rey!" Final en arrimon et grosse entière, qui tue sin puntilla. Immense clameur, avec pétition des deux trophées. Matias refusera la deuxième oreille, recevant la première bronca… de la Bilbao "réouverte"! Normal ! - Rendez-vous à la Feria !!!

Ils y étaient:
     La vidéo-résumé de la corrida - par "CanalToros"/Movistar, via "Feria TV": ***
     https://feria.tv/video/4144/bilbao-roca-rey-coupe-deux-oreilles-pour-la-reinauguration-de-vistalegre/

     La reseña-video de Javier Solana, via "El Taurino Solana":    
     https://www.youtube.com/embed/gROl4Vrhplw
        
     La fiche de la corrida - via"BmfToros" (grande photos de Estefania Azul):
 
   https://www.bmftoros.com/corrida/de-bilbao-2022-corrida-extraordinaria-19-junio/
     La reseña de la corrida - par Barquerito, de "Colpisa" via "TorosDos":
  
  http://www.torosdos.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7386:2022-06-19-21-15-17&catid=3:cronicas&Itemid=4
     La reseña de la corrida - par Antonio Lorca, dans "El Pais" via "De sol y sombra":
 
   https://desolysombra.com/2022/06/19/bilbao-escaso-y-festivo-publico/
     La reseña de la corrida - par Paco Aguado, pour "la Cope" via "De sol y sombra":
  
  https://desolysombra.com/2022/06/19/triunfo-de-roca-rey-en-el-discreto-regreso-de-bilbao/
     La reseña de la corrida - par Javier Jimenez, pour "Mundotoro":
***
  
  https://www.mundotoro.com/noticia/roca-rey-o-el-ojo-del-huracan/1632947
     La reseña de la corrida - par Jose Antonio Niño, pour "Cultoro":
   
 https://cultoro.es/2022/6/17/festejos/bilbao-vista-alegre-final-96693/
     La reseña de la corrida - par Aitor Vian - pour "Burladero":
 
   https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/19/roca-rey-bilbao-estrechan-lazos-en-la-vuelta-de-los-toros-73389.html
     La reseña de la corrida - par Jon Mujica, dans "Deia"/Bilbao:
 
    https://www.deia.eus/bizkaia/bilbao/2022/06/20/camino-suceden-cosas-buenas/1230978.html
     Les photos de la corrida - par Jokin Niño, dans "Cultoro Proyecta":
***
  
  https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720299921972
     Les photos de la corrida - par "Bilbao/Vistalegre", pour "Burladero":
***
   
 https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/19/roca-rey-bilbao-estrechan-lazos-en-la-vuelta-de-los-toros-73389.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida (ambiance) - par Maika Salguero, pour "El Correo"/Bilbao:
***
  
  https://www.elcorreo.com/bizkaia/toros-vuelven-vista-20220619212254-ga.html
Avant la corrida - le lot de Jandilla  - Sorteo et cuadrillas - Via "Burladero":  
   
 https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/19/culebrito-de-san-pelayo-abrira-la-corrida-de-reinauguracion-del-coso-de-vista-alegre-73391.html

*** Pour ouvrir: "Clic droit + Nouvelle Fenêtre"

 

"70 ANS… DONT 50 !!!" ENHORABUENA "NIÑO" !!!
     Gros triomphe du "Capea Padre", au 50ème Anniversaire de son alternative.

     20 Juin - D'accord, nous étions dans une plaza "mineure", Guijelo, entre Salamanca et Bejar…. - D'accord, "una plaza de tercera!", certains diront "de pueblo"! - D'accord! Mais, même avec des toros "de tercera", ce qu'a réalisé, hier, Pedro Gutierrez Moya, que beaucoup d'entre nous, "entre deux âges", avons connu sous le nom de "Niño de la Capea", relève du "magnifique et très Torero!!"…
     Ces toreros sont indécrottables!!! - Capea fait 70 ans, le 17 Septembre prochain… et "avant-hier", le 19 Juin 1972, il y a "à peine" cinquante ans, il recevait l'alternative en plaza de Bilbao! Je le sais, j'y étais! - Et pour fêter dignement cet anniversaire, le "Niño", que nous avions suivi "de novillero", puis de jeune matador, a choisi de toréer, en corrida formelle, entouré de son fils, Pedro, et de son gendre, qui n'est autre que Miguel Angel Perera! - Un "challenge perso" et un gros pari!
     La corrida a bien eu lieu, et elle est sortie "de perlas", le maestro que l'on se refuse d'appeler "vieux", toréant "a placer" un premier toro très noble et malheureusement faible. "A gusto", le Capea, qui a retrouvé ses automatismes, son temple et ses remates. "Dos y rabo" du toro d'ouverture; et un trophée au quatrième! - Et puis… la plus grande paliza: la sortie a hombros, avec "la famille"!
     Total: Un rêve éveillé, et pour le torero er pour un public… "que se lo paso bomba!"
     "Soixante-dix ans… dont cinquante d'alternative!" Qui peut en dire autant?  - Enhorabuenas mil, "Don Capea"!

Dimanche 19 Juin - GUIJUELO (Salamanca) - Plaza llena / gros retard à l'entrée - Beau temps, lourd : Toros de Capea et Carmen Lorenzo (1, 2 et 4èmes), présentés correct pour telle plaza et tel évènement. Corrida noble, qui donna bon jeu, dans les limites de sa force.
     Grande ovation pour le Capea, au final du paseo, en célébration de son 50ème anniversaire d'alternative. Et l'on rendit hommage à Andres Vazquez, disparu cette semaine.
     NIÑO DE LA CAPEA (de bleu nuit et or): DEUX OREILLES ET RABO; et UNE OREILLE - signa, d'entrée, la réception de son premier par "sa" demi-véronique. A la muleta, on retrouva le Capea de toujours, avec les muletazos longs et les remates "en maestro". Grosse faena, principalement droitière, au premier de la tarde, brocho de pitones, certes noble et faible; et de gros moments également à un quatrième, plus réservé. S'il tua son premier d'un énorme volapié, coupant tous les trophées, ce fut plus dur à son second, qui rejeta la première épée et obligea à trois pinchazos et autant de descabellos. Mais "gente tan contenta… y oreja! - Normal!
     MIGUEL ANGEL PERERA (de pourpre et or): DEUX OREILLES; et DEUX OREILLES  - donna grande tarde devant deux toros nobles, toréant long, templadisimo son premier; et se passant le cinquième, très près, en toutes positions.
     PEDRO "EL CAPEA" (Jr) (de bleu marine et or): DEUX OREILLES; et DEUX OREILLES - monta longue faena au noble troisième, plus charpenté que les autres; puis triompha du sixième, la plus ardu, débutant et clôturant "deux genoux en terre.
     Au final de la corrida, Pedro, son fils, et ses petits-enfants, coupèrent la coleta à "Papi Capea", et tout le monde s'en fut, joyeux, "a hombros de la multitud"… Pardon: "El Niño de la Capea" sortit a hombros, porté, entre autres, par … El Juli!

Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Emilio Mendez, via "SuerteMatador" :
    
https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fsuertematadortoros%2Fvideos%2F4200014043457040%2F&show_text=0&width=560"
    
La reseña de la corrida - par Pepe Estevez, pour "la Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/nino-capea-celebra-grande-sus-anos-alternativa-guijuelo-20220619_2151595
     La reseña et la video de la corrida (Faena Capea / 1er) - via "Mundotoro":
***
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-regreso-a-los-ruedos-de-el-nino-de-la-capea-con-el-capea-y-perera-al-detalle-directo-guijuelo/1632744
     La reseña et la vidéo de la corrida - par Jose Antonio Niño, pour "Cultoro":
  
  https://cultoro.es/2022/6/17/festejos/capea-reaparicion-guijuelo-triunfo-96696/
     La reseña de la corrida - dans "El Mundo":
   
 https://www.elmundo.es/cultura/toros/2022/06/19/62af851ee4d4d8c3688b4586.html
     La reseña de la corrida - par Javier Lorenzo, (et photos Almeida), dans "La Gaceta de Salamanca":
  
  https://www.lagacetadesalamanca.es/toros/capea-firma-una-tarde-gloriosa-en-guijuelo-GC11462721
     La reseña de la corrida - par Tamara Navarro, dans "Tribuna de Salamanca":
   
 https://desolysombra.com/2022/06/19/apoteosis-de-el-nino-de-la-capea-en-guijuelo/
     "Corte de coleta" et photos de la corrida - par Pablo Lopez Rioboo et Emilio Mendez, pour "Cultoro":
 
   https://cultoro.es/2022/6/20/actualidad/nino-capea-nietos-coleta-97188/
     Les photos de la corrida - dans Mundotoro:
***
  
  https://www.mundotoro.com/noticia/el-nino-de-la-capea-una-tarde-historica-en-imagenes/1632927

*** Pour ouvrir: "Clic droit + Nouvelle Fenêtre"

En annexe: Interview du Capea, quelques jours avant Guijuelo - via "Burladero":
   
 https://www.burladero.tv/entrevistas/2022/6/19/en-la-vida-si-no-tienes-ilusiones-estas-muerto-73379.html

 

BAYONNE 2022: "C'EST PARTI!"

     21 Juin - Avec la révélation de son affiche 2022, Bayonne vient de lancer sa temporada, ouvrant sa billetterie pour les festejos qui la composent.
     ...Et pour revenir à "l'Affiche", et même s'il est toujours un peu délicat de l'axer sur des toreros "en particulier", on sera séduit par la création de Jérôme Pradet, expert en la matière, puisqu'on l'a vu, entre autres, travailler pour la plaza de Madrid, en affiches et "programas de mano". Son style est connu et fortement apprécié, avec ces visages toreros, "taillés à la serpe", que l'on ne peut confondre…
     Là, Talavante, tête d'affiches de la corrida des Fêtes; et Andres Roca Rey, vedette de la traditionnelle "Goyesca Bleue", tiennent le premier plan, devant une Cathédrale de Bayonne et les tendidos de Lachepaillet, qui veillent au passé et au présent (espérons à l'avenir!) de la Fiesta Brava en bords d'Adour - "Enhorabuena y Suerte, Bayonne 2022".

A lire: La lettre d'information des Arènes de Bayonne / Billeterie en ligne:
     https://www.bayonne.fr/information-transversale/lettres-dinformation/archives-des-lettres-dinformation/lettres-dinfo-arenes/lettre-dinfo-arenes-de-bayonne-20-juin-2022
A voir: "L'affiche entière" et les carteles de Bayonne 2022 - via "Vuelta a los Toros":
     https://www.vueltaalostoros.fr/bayonne-laffiche-de-temporada-bayonnaise-2022-a-ete-devoile/

 

"JE VAIS COMMENCER A HAÏR !!!!"

     22 Juin - Pourquoi? - Pourquoi, "cinq ans après!", alors que tant de choses ont été confirmées, scientifiquement, par les plus hautes compétences de la Chirurgie Taurin, un média, en l'occurrence "Europa Sur", (repris ici dans "De Sol y Sombra"), affirme, sous la signature de Gloria Sanchez Grande, qu'Ivan Fandiño, victime d'une cornada "loin de son pays", en une plaza "sin pena ni gloria", fut reçu dans une infirmerie "du siècle passé", où "on n'a pas su le sauver". Et d'ajouter "probablement en une autre plaza, il aurait survécu!"
     Je commence à haïr les médias… surtout les puissants, les "professionnels", ceux qui se disent là pour informer les gens et n'ont dans la bouche que les mots "Ethique et Déontologie"! - On voit bien, aujourd'hui plus que jamais, qu'ils ne sont devenus que des vrais instruments  "de manipulation" qui, en réalité "mènent tout pays", au point que les Politiques s'en servent… parce qu'ils en ont peur!
     En ce cas précis, et malheureusement pour nous tous, qui aimions Fandiño, sa personnalité, son engagement; fêtions ses réussites, respections ses échecs, parce que "la sincérité était sa bannière"; il est de notoriété générale que la cornada d'Aire sur Adour, le 17 Juin 2005, était "mortelle de nécessité"… - Alors, pourquoi revenir sur des questions premières, scientifiquement élucidées? Pourquoi semer le doute, cinq ans après? Ou 10, ou 20, ou 50 ans après?
     Il n'y a qu'une vérité… mais malheureusement, les "Journaleux" vous diront "Oui! Mais on peut l'aborder sous des angles différents!!" - Et c'est bien ce que l'on voit, que l'on constate… tous les jours! Surtout depuis qu'Internet et "les Réseaux Sociaux" existent, amplement repris par les médias !!! C'est ainsi que nombre des infos du matin, sur les radios et certaines Télés, sont de simples reprises "des Actualités Google", presque point par point, mot pour mot !!!"
     Una Verguenza!!!  En fait, ceux "qui mènent un Pays"… ce ne sont ni un Président, ni un Gouvernement, ni même son Opposition… ce sont "les Médias"!
     Ivan Fandiño repose en paix "quelque part dans l'Infini", où nous nous retrouverons tous, un jour! (Du moins… "Ahi esta la Ilusion!). - Personne ne pourra changer le Destin de chacun, quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse… Celui du brave torero s'arrêtait là, dans une placita du Sud Ouest de la France, tout à fait respectable et, malgré la douleur de l'injustice, personne n'y aurait pu rien changer… et surtout pas la Señora Sanchez Grande!
     Pas à dire: "C'est pas bien… mais je commence à les haïr !!!"

A lire:
     Le "papier" de Gloria Sanchez Grande- dans "Europa Sur", via "De Sol y Sombra":
   
 https://desolysombra.com/2022/06/21/opinion-lo-que-nos-queda-de-un-hombre/
     Rappel: La cornada d'Ivan Fandiño - Dans "ABC":
   
 https://www.abc.es/cultura/toros/abci-parte-medico-cornada-fatal-ivan-fandino-incompatible-vida-201706240128_noticia.html
    
Rappel: Fandiño "la Etica del Toreo" / Francis Wolff, à Bilbao en 2019 - via "ABC":
     https://www.abc.es/cultura/toros/abci-ivan-fandino-etica-toreo-201908191348_noticia.html

 

"TOROS PARA TODOS"  - Le magazine Taurin de "Canal Sur", présenté par Enrique Romero:

    20 Juin- 13ème numéro de la Temporada 2022 (18 ans d'existence) - Durée: 43'50" - (Ouvrir par "Clic" droit + Nouvelle fenêtre):   
    
 - Au sommaire : Spécial "Retour de Jose Tomas; et "des moments" du Morante, de Juan Ortega, Jose Garrido…; Et, au campo:  "Un bon bain", chez Campospeña!… Et bien d'autres choses encore! - Para disfrutar!!!
         
     https://www.canalsurmas.es/videos/51252-toros-para-todos-i-semestre-2022-19062022/
 

 
 
     ALICANTE - Feria de "las Hogueras de San Juan" 2022
 

 ALICANTE - Feria de Las Hogueras de San Juan 2022

Dimanche 19 Juin - Corrida de Rejoneo:
     Toros de Fermin Bohorquez, pour Andy Cartagena, Lea Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza.
Lundi 20 et Mardi 21 Juin: "Clases Prácticas", pour les élèves de Ecoles Taurines.
Mercredi 22 Juin:
     Toros de Fuente Ymbro, pour Antonio Ferrera, Miguel Angel Perera et Ginés Marin.
Jeudi 23 Juin:
     Toros de Victoriano del Río et de Cortés, pour El Fandi, Jose Maria Manzanares et Andres Roca Rey.
Vendredi 24 Juin :
     Toros de Alvaro Núñez, pour Morante de la Puebla, Jose Mari Manzanares et Pablo Aguado.
Samedi 25 Juin:
     Toros de Juan Pedro Domecq, pour Morante de la Puebla, Alejandro Talavante et Tomas Rufo.
Dimanche 26 Juin - Novillada piquée:
     Novillos de Zacarias Moreno, pour Borja Ximelis, Santiago Esplá et Borja Escudero (début en piquée) 

 

ALICANTE/1ère: GINES MARIN CONFIRME "GRAND SITIO"!

     23 Juin - Nous voilà en été !! Laissons de côté les plages et les campings bondés… et restons sur les plazas de toros qui, elles, le seront beaucoup moins! - Hier a débuté la Feria d'Alicante (en fait elle a débuté Dimanche, par la corrida "de caballos"), et, même si l'on peut penser qu'avec le doblete de Manzanares, fils de la Terre, et du Morante, les tendidos vont se remplir, la Feria a débuté par une taquilla "bien pauvre".
     Et puis… "Ferias de Méditerranée et…, la "merienda" à mi-corrida, où le spectacle est dans le tendido: pratiquement un quart d'heure où, par toutes températures, les spectateurs "s'en mettent jusque là!!" de riches mets, salés, sucrés, et de boissons de toutes sortes… Au point que lorsque sort le quatrième toro, c'est une nouvelle corrida qui commence… et donc, "le premier de cartel", qui a du "essuyer les plâtres" et "chauffer la salle", face au toro d'ouverture… va remettre un peu cela, au quatrième!!! - Pas facile! A moins d'être torero "de charisme", comme le Morante; ou d'avoir quelque coup de génie, comme eut le Sévillan, il y a quelques temporadas, lorsqu'il remplaça un garçon de piste en lui empruntant son tuyau d'arrosage. Pour une fois… le spectacle de "la merienda" resta dans le ruedo, d'où il ne devrait jamais sortir…
     Alicante, première des ferias dites "aimables", ce qui ne veut rien dire, car le toro reste le toro, et la moindre erreur, ici comme ailleurs, peut coûter très cher. Que l'on en parle à Manuel Escribano…
     Alicante et sa  Feria; ses feux de la Saint Jean 2022! Cinq corridas, dont une de cavaliers, avec des carteles "de grand tiron", comme celles des 23, 24 et 25 Juin. Feria "Torerista", avec un public généreux, qui aime la fête… mais ne se laisse pas forcément manœuvrer.
     Hier avait lieu la première "formelle", où, devant une "moins de demi-plaza", les toros de Fuente Ymbro ont offert des possibilités, dont les toreros ont profité… selon la forme du moment! - Avant tout, un Gines Marin "superbe", actuellement "en pleine bourre", avec cape, muleta … et épée! Un Gines Marin qui coupe trois oreilles et ouvre juste "Puerta Grande". - Antonio Ferrera a fait "une partie de son show", sans forcer, devant à une bonne estocade de couper un trophée. De son côté, Miguel Angel Perera a toréé, long, de près, mais confirmant bien que, depuis Salamanque, "quelque chose" est cassé! - Et puis, à mi-corrida… "la Merienda!" Celle-ci, oui, à fait le plein!!! - Buen provecho, Alicante!

     Mercredi 22 Juin - ALICANTE - 2ème de Feria - Moins de 1/2 plaza - Beau temps: Toros de Fuente Ymbro, bien présentés, inégalement armés, qui ont marqué la corrida par leur mobilité et promptitude, se compliquant en divers degrés de durée et de race.  - Pour le torero, les 1, 3 et 6èmes. Le pire: Le 2ème, brute, court, "soltando la cara".
     Poids de la corrida: 596, 540, 530, 523, 522 et 556 kgs.
     ANTONIO FERRERA (de vert pré et or): Ovation; et UNE OREILLE, après avis - est probablement sorti très content de lui, comme le prouve ce sourire, un peu artificiel, après une première prestation où "il bougea beaucoup", tant avec cape que muleta, "enveloppant" bien ses mouvements constants, se figeant soudain en quelques muletazos qui prouvaient que le toro était meilleur qu'il n'y paraissait. Trois quarts de lame et longue résistance du toro, "con derrame". Il perdit là plus grande adhésion - Plus sérieux et posé devant le quatrième, plus compliqué, devant lequel il fit effort, et surtout, tua d'une entière, très bien portée. Oreille, tandis que dans le callejon, Cristina Sanchez ne semble pas très en forme. (Dans sa cuadrilla, bien Chacon, au premier; et Fernando Sanchez "passant premier", face au quatrième - Saludaron)
     MIGUEL ANGEL PERERA (de cannelle et or): Ovation après avis; et Ovation - n'a pas eu de chance au sorteo, avec son premier. Mais, malgré une volonté évidente; une solidité mainte fois rapportée; une épée "récupérée", on  l'aura vu plus froid, plus "mécanique" que par récent passé, comme si, l'âge aidant, chaque moment "pesait plus"!  Pourtant, il eut grand mérite, ce jour, d'aguanter les "sales coups" de son premier, brute tirant des coups de tête, "amagando", cherchant à suprendre et faire mal. Vaillant, Perera, qui frôla plusieurs mauvais coups, et lame contraire, scellée d'un descabello - Malgré quelque soseria, le grand cinquième alla "de menos a mas", le torero l'ayant convaincu, et tirant de bonnes séries, "techniques", qui ne transmirent que peu, au tendido. Un toro que Perera n'aurait jamais laissé passer, auparavant. Demi-lame et sourire triste, à l'ovation.
     GINES MARIN (de violet et or): UNE OREILLE; et DEUX OREILLES - est en "montée"!!! Sortant actuellement "à triomphe par corrida", l'Extremeño de Jerez "saupoudre" ses interventions avec cape et muleta, d'adornos et de remates d'un formidable "empaque", comme la larga à une main scellant un gros quite par chicuelinas, à son premier. Un vrai "cartel"! Ou les ouvertures et adornos rematant des séries de toreo fondamental, sur chaque main, à chacun de ses toros. Et en plus, "Un cañon" avec l'épée, attaquant fort, droit et "convaincu de!" - En deux faenas "a mas", Gines Marin aura marqué bien des esprits, hier, "des deux côtés de la barrière", signant un bon triomphe, "télévisé partout", et "un gusto torero", appuyé sur "un sitio", technique et un courage serein, qui en font un des grands bonshommes de ce début d'été. Ne lui manque, peut-être, qu'un sourire "plus rayonnant". Mais, ce n'est là que détail. - A suivre donc! 

Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida -  par "CanalToros"/Movistar, via "Feria TV": ***

     https://feria.tv/video/4145/gines-marin-a-hombros-a-alicante/
 
     La video-reseña de Javier Solana, dans "El Taurino Solana":
    
https://www.youtube.com/embed/vktF6JdKsAQ
     La reseña de la corrida - pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/gines-marin-pone-las-hogueras-patas-arriba-con-interesantes-fuenteymbros-20220622_2158936
     La reseña de la corrida - par Paco Delgado, pour "La Razon":
     https://www.larazon.es/cultura/toros/20220622/b4g7wbjfazfavokevnsisnobye.html
     La reseña de la corrida - par Alvaro Moreno, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/gines-marin-enciende-la-mecha/1633459
     La reseña et les photos de la corrida - par Emilio Mendez, dans "Cultoro":
     https://cultoro.es/2022/6/22/noticias/alicante-ferrera-marin-final-97706/
     La reseña de la corrida - par Rafael Pedrosa, pour "El Burladero": 
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/22/la-rotundidad-de-gines-marin-abre-la-puerta-grande-de-alicante-de-par-en-par-73429.html
     La Galerie-Photos de Emilio Mendez - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300000241
     Les photos de la corrida - Dans "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-primera-de-la-feria-de-hogueras-imagenes-en-vivo/1633402
     Les photos de la corrida - par D.Garcia et V.Soriano, dans "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/22/la-rotundidad-de-gines-marin-abre-la-puerta-grande-de-alicante-de-par-en-par-73429.html#&gid=1&pid=2
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/22/orden-de-lidia-sorteo-de-los-toros-de-fuente-ymbro-en-alicante-73424.html

*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 

ALICANTE / 3ème corrida: "REY TOUT PUISSANT !"

     24 Juin - Impressionnant Roca Rey !!! - Trois oreilles, pas loin de "quatre et un rabo"!
     Celui qui posait presque question, l'an passé, comme soudain "manquant de punch" et se réfugiant presque dans un toreo "classique", certes bien tiré mais "répétitif" et "sans explosion", est revenu, cette année, "en pleine lumière", sortant "en figura" mais… comme un novillero, bien décidé à dévorer tout ce qui passe à sa portée… - De plus "il met du monde dans les plazas", et plus particulièrement des jeunes… On l'a vu, à Bilbao!
     Comment et "à base de quoi" triomphe Roca Rey, hors son ambition torera et son courage?
     - La technique, sûrement, mais avant tout… las ganas! la saine ambition et la verguenza Torera! La vista, le registre et l'audace pour en montrer l'étendue. - Hier, en Alicante, Roca Rey a tout démontré, à tous, et il est probable qu'après de bonnes sorties à Séville, Madrid, les ferias de Juin vont en faire "un cheval emballé" qui va de nouveau mettre le feu à Pamplona, puis au reste de la saison.
     Et puis, "Sud-Américain", à la fois doux et "furieusement serein", il plaît, les Alicantinos ovationnant son brindis à Manzanares, la gloire de tous, ici, avant de lui mettre "un bain" monumental, "chez lui", dans sa propre maison…  - C'est comme ça: "Il plaît! Fait souvent, ou toujours, son maximum… Et tout le monde le voit! Cela s'appelle: "Una Figura!"
     Manzanares également, est "una Figura". Du moins le dit on!  - Question: Manzanares serait il encore "tout en haut", s'il ne s'appelait "Manzanares" et n'était le fils de son père? (Un père, soit dit en passant, que l'on glorifie aujourd'hui "à tout va", mais qui, en son époque, nous a aussi valu "de bonnes tardes de rogne", tant était palpable sa… "mandanga"! Surtout sachant son talent torero! 
     Mais, Manzanares Junior, c'est avant tout "la beauté, l'élégance d'un dandy" et une facilité torera… qui énerve, parce que, lorsqu'on l'a vu devant le "Dalia" de Madrid, on n'accepte que peu sed "trois ptits tours" devant la plupart de ses toros, sans se salir le vestido. (Pas de problème pour le mozo de espada: Après chaque corridas, rien à brosser: le vestido dans la baignoire, presque sans lessive!). - C'est exagéré, bien entendu, mais… qu'on en veut à Jose Maria Manzanares, un "super gars", de ne pas être le torero… qu'il pourrait être, par facilité (es un decir); par mauvaises manies prises; par "automatismes toreros, trop intelligents", et par… manque d'ambition! Certes la santé lui a joué de bien mauvais tours, mais "lui" nous en a joué quelques uns, également… Comme hier, en sa plaza où, avec un public "a favor", il coupe "una orejita", quand il aurait du sortir "a dévorer tout le monde", et avant tout… "le condor de Andes". Surtout que ce n'est pas le Fandi, torero "tout terrain", qui allait lui faire de l'ombre… Ayyy!
     Total: En terre de Manzanares, Roca Rey a planté son drapeau. Pour un soir, Alicante est devenue… "Capital del Peru"

     Jeudi 23 Juin - ALICANTE - 3ème de Feria - plus de 3/4 de plaza - Beau temps: Quatre toros de Victoriano del Río et deux de Cortés, de trapio très inégal, très sérieux certains (4ème), anovillados, d'autres (5ème). Jeu inégal mais "permettant", le 2, 3 et 5èmes étant les meilleurs pour le torero.   
     Poids de la corrida: 512, 585, 515, 491, 497, 554 kgs.
     EL FANDI (de violet et or): UNE OREILLE (avec pétition de la seconde); et Ovation - a fait preuve de ses habituelles qualités athlétiques, avec cape, banderilles et muleta… avec "un plus": Après trois largas à genoux, quelque véronique "pura seda", lente , super templée, avant de "chicueliner" et remater, en torero, deux genoux en terre. A la muleta, devant un toro noble, de belle mobilité, un début, templado, deux genoux en terre, et des séries "fortes et musclées", tirées sur les deux mains, avant que le toro ne parte "a menos". Beaucoup de "vibrato", mais quelque muletazo "calme et con gusto". Final "champagne", demi-lame, efficace, et une oreille, tandis que le public demandait plus - Le quatrième, également de Cortes (les deux pour Fandi. Bizarre!) sortit en manson, suelto, sans charge ni intérêt. Le Fandi mit quatre paires de banderilles, et, face à un toro sans fond, qui fléchit à plusieurs reprises, retomba dans son péché mignon: Vibrato, vitesse, inélégance, pour donner ce que le toro n'avait pas! Estoconazo, et … restant au pied de la Puerta Grande.
     JOSE MARIA MANZANARES (de pourpre et or): UNE OREILLE; et Ovation après avis - reçut correctement le beau deuxième, au capote. A la muleta, "l'élégance… à vitesse grand V": Séries de droite, courtes, certaines "haciendo el tiovivo", sans "gusto", seulement techniques et "propres"; et, enfin, une bonne séquence à la naturelle, bien rematée au pecho. Retour à droite… et au péché mignon: "Elégance avant tout!". Estoconazo et une oreille, "Alicantine" - Face au cinquième, anovillado, mal lidié, à nouveau, le "défilé de mode", en séries courtes, sans se décoiffer ni salir le vestido: Technica, toda! Deux pinchazos et lame définitive. Malgré "le cariño", a déçu.
     ANDRES ROCA REY (de cannelle et or): DEUX OREILLES (avec pétition de rabo); et UNE OREILLE (avec pétition de la seconde): a mis le feu à la plaza d'Alicante, par un faenon au bon troisième, qu'il brinda, très gentiment, à Manzanares. Abrazo "de amistrad y respeto". A partir de là, Le Péruvien "occupa" toute la plaza, et tous les esprits: Début à genoux, deux cambios dos faisant trembler, puis toreo lent, profond, sur les deux mains, templadisimo y rematadisimo!, les spectateurs, emportés, se levant à plusieurs reprises. Séries longues, main très basse, avec des "trouvailles" qui font hurler, de peur autant que d'admiration. Deuxième partie en "verticalités", avec une Arrucina "sur trois centimètres" et final en bernardinas, au cordeau. Explosion permanente, qui couvre la musique. Desplante radieux, aux cris de "Torero! Torero!", avant  une estocade, entière, caidita, sin puntilla. Le public demanda le rabo à grands cris, mais le palco préféra rester sage. - Le sixième "avait pratiquement les six ans", et en avait le caractère. Jouant de la corne gauche, il n'impressionna pas Roca Rey, très "quieto" dans les delantales de réception. Et plus tard non plus, le Péruvien parvenant, grâce à un sitio, une vista et une volonté sans faille, à aguanter les méchancetés, gommer les défauts, et en faire presque "un toro que sirva"! Sensationnel, encore une fois, la foule étant subjuguée. Nouvelle estocade, le puntillero relevant le toro. Un trophée, avec pétition du second, et un public absolument "conquis".
     Au final, grande sortie en hombros, une de plus, cette fois au terme d'une grande tarde, pour Andres Roca Rey.

Ils y étaient:
     La reseña de la corrida (+ Video) - par Jose Miguel Arruego, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-de-alicante-con-el-fandi-manzanares-y-roca-rey-al-detalle-directo-alicante/1633649
     La reseña de la corrida - par Vicente Sobrino, pour "El Pais":
     https://elpais.com/cultura/2022-06-23/la-apabullante-autoridad-de-roca-rey.html
     La reseña de la corrida - pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/incontestable-roca-rey-corta-tres-orejas-segunda-hogueras-20220623_2161254
     La reseña et les photos de la corrida - par Emilio Mendez, dans "Cultoro":
     https://cultoro.es/2022/6/23/festejos/alicante-manzanares-roca-rey-97890/
     La reseña de la corrida - par Rafael Pedrosa, pour "El Burladero": 
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/23/roca-rey-incendia-alicante-la-noche-de-las-hogueras-73447.html
     La reseña de la corrida - par Paco Delgado, de "La Razon":
     https://www.larazon.es/cultura/toros/20220623/miqsbffu3nfbxmuwm4ntngrpki.html
     La Galerie-Photos de Emilio Mendez - dans  "TorosAlicante": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300038615
     Les photos de la corrida - Dans "Mundotoro":
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-de-alicante-en-imagenes/1633672
     Les photos de la corrida - par D.Garcia et V.Soriano, dans "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/23/roca-rey-incendia-alicante-la-noche-de-las-hogueras-73447.html#&gid=1&pid=3
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/23/orden-de-lidia-sorteo-de-los-toros-de-victoriano-del-rio-toros-de-cortes-para-alicante-73448.html

*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 

ALICANTE / 4ème : "EXTRÊMES !!!"
     Puerta grande pour un Manzanares "enfin engagé"!

     25 Juin - Dieu que cela doit être décevant, frustrant! - Quand on a connu tous les honneurs, des toros graciés aux vueltas en compagnie des toreros figuras, reconnaissants de leur avoir "offert" un formidable triomphe… que ce doit être "mortifiant" de voir "ses nouveaux produits" sortir, "pas très beaux" et surtout… "mauvais, mauvais, mauvais! On imagine alors "les sentiments" des toreros à son égard, après la course. Certes des abrazos, des sourires forcés et des paroles de consolation… qui, peut-être, cachent mal la tristesse, la fatigue, la frustration... et la rogne!
     Hier, un homme a vécu cela! - Il aura vécu un premier coup, en voyant deux de ses toros refusés, par les vétos! - Il aura vécu, par la suite… un enfer intérieur! Lui qui pensait peut-être "revenir" dans le quarteron des grands, de ceux "de garantie"… aura souffert durant toute la tarde, du moins… jusqu'au cinquième, le dernier ne lui appartenant pas! Quelle désillusion, même s'ils ne sont pas tombés (les mansos ne tombent pas!) et même si ce cinquième, justement, lui laissa quelque espoir! grâce à un Manzanares, motivé par… la force des choses! Même si le troisième afficha quelques qualités, jusqu'à mi faena! Mais tout cela reste effacé, gommé, "sali", par les deux du Morante, et, de nombreux "moments" des autres, désordonnés, sueltos, sin fijeza, soudain dangereux…
     Durant quelques années "lumière", Alvaro Nuñez Benjumea a mené la ganaderia de son père, Joaquin Nuñez del Cuvillo, connaissant tous les honneurs! Mais en 2018 il décida de s'éloigner du cocon familial, de même du mundillo, mais finissant par monter son propre élevage, créer ses propres "produits", en partant de zéro, ou presque… - Et cette année, il rentre dans le circuit, avec la confiance de tous… Sur son nom! Sur son passé! - Alicante, et la Télé, étaient un rendez vous très important: Celui… du succès futur!  - Mais hier, "patatras!", la corrida a rencontré de grosses difficultés "au reconocimiento", deux toros étant écartés… ce qui, selon le ganadero, était déjà "un fracaso", avant le paseo. Et puis, ce fut la tarde et de même, "la San Quintin": Si la présentation fut déjà "discutable", le comportement d'au moins "trois sur quatre", laissa terriblement à désirer, allant du "carrément dangereux", comme le premier, au manson noblote, surtout "sin fijeza"… En aucun cas on ne retrouva le Cuvillo "qui fait l'avion" et qui dure!!
     A plusieurs reprises, Morante se fit peur, avec ses deux, souvent avec raison, et laissa vite tomber, ce qui ne fait jamais bon effet. On le siffla d'importance. - Pablo Aguado quant à lui put faire "bonne illusion", à son premier, avant de tout mettre par terre, aux aciers. Face au sixième, c'est le toro du Pilar, qui se mit par terre, tout seul!
    Et puis, Jose Maria Manzanares, pilier de la Feria, "chez lui", sortant d'une première tarde, "sans convaincre". Cette fois, "enfin", un Manzanares "qui batailla", cherchant le succès, "à ses deux !", et trouvant récompense, face au cinquième. Enfin! Enfin un Manzanares "qui a voulu", qui a transmis cette volonté, à tous, dans la plaza, devant les télés... et, comme par hasard, a convaincu, et gagné! Enfin! - On pourrait presque s'écrier "Alléluia!"  On dira simplement, cette fois: "Viva el Torero"!

     Vendredi 24 Juin - ALICANTE - 4ème de Feria - Plus de 3/4 plaza - Beau temps:  Quatre toros de Alvaro Núñez, et, en complément, deux toros du Pilar, sortis 2 et 6èmes. - Un lot très décevant, à la fois de présence et surtout de comportement: Toros mansos et sans option aucune, les deux de Morante, le 1er étant dangereux. Manso mais "allant a mas" et "transmettant", le 5ème. Manson, mais "possible" et  de bonne fijez, le 3ème. Côté "Pilar", un 2ème "protestant tout", tirant "tracas" de tous côtés (après pourtant une superbe départ); et un sixième, très noble, mais invalide. Corrida "détestable", sauvée par un Jose Mari Manzanares "que le lieu" força à l'effort.
     Poids de la corrida: 478, 486, 460, 534, 477, 462 kgs.
     MORANTE DE LA PUEBLA (de violet et noir): Sifflets; et Bronca - n'a pas eu de chance au sorteo. de plus, un Morante avec "bien du mal à l'âme", après l'enterrement de son père, en début de semaine. On a beau être professionnel…  - Et hier, en Alicante, malgré la confiance en son ami Alvaro Nuñez, la guigne s'acharna: Deux toros "a contraestilo", qui lui mirent des coladas au moment ou, peut-être, il allait se confier; qui le désarmèrent et le firent courir. Alors, on connaît la recette: La moue, dubitative et dégoûtée; la sortie, muleta … et épée "de verdad"! Mauvais signe… surtout si le toro "s'appuie", dès les premiers muletazos. Il n'en fallut pas plus pour que le Sévillan, "monte vite l'épée" (es un decir!) mettant une lame entière, vilaine autant qu'habile, au premier, tandis que les tendidos, ne tenant pas compte du "toro malo", sifflaient d'abondance. - Devant le quatrième, Morante "essaya", mais se fit contrer…Dès lors, "A matar"! Mais là, ce fut plus laborieux: Quatre pinchazos "en passant au large", et une lame chanceuse. Bronca pour le torero, et le toro. Dans son burladero, le ganadero…souffre! 
     JOSE MARIA MANZANARES (de bleu marine et or): Ovation; et DEUX OREILLES - a donné une bonne tarde, en "sa" ville d'Alicante, où tout le monde "est avec lui". Et cette fois, volontairement ou "un peu forcé", Manzanares y a été "à fond". Très décidé! très technique et vaillant, aguantant son premier, montant, avec confiance, bonne faena à son second, il donne là, probablement, sa meilleure tarde 2022. - Son premier, du Pilar, colorado "haut et long", fut aimanté par une cape qui resta sous son mufle pendant plusieurs tours, sur place, termpladisima, tandis que le toro "faisait l'avion", promettant beaucoup. Promesses qu'il ne tint absolument pas, dès le deuxième tiers, coupant les terrains "pa dentro", surprenant les banderilleros, mettant grand susto au Morante, l'obligeant à prendre "el olivo"', se mettant violent "et malin".  Toro très vif, qui humiliait, mettait la tête en début de muletazo, mais relevait tout et "reponia", en sa fin. Vaillant et ferme, Manzanares plaça de bons moments, comme un gros redondo, superbement lent, et deux narturelles qui donnèrent bel espoir. Hélas, feu de paille, le toro se compliquant, au final. Susto, sur un remate et, après pinchazo hondo, gros volapié. Alicante salue, et "arropa à su torero" - Et l'on aura aimé Manzanares au cinquième, toro manso, "brito" mais sans méchanceté, transmettant beaucoup. Brulant sa dernière cartouche, l'Alicantino sut, et surtout "voulut", triompher, montant une faena "a mas, d'abord en fermeté, puis, peu à peu, en "gusto", surtout sur main gauche, dominant le bicho jusqu'à se permettre des adornos de classe, avant un gros volapié, définitif. Gros succès et un Manzanares tel qu'on voudrait la voir, tout le temps…
     PABLO AGUADO (de vert émeraude et or): Ovation après avis; et Silence - donne l'impression de ne pas se rendre compte que sa situation va devenir "délicate", s'il n'appuie pas sur l'accélérateur. Certes son toreo "très personnel", est bien perçu de ceux "qui connaissent", mais laisse froid ceux qui attendent "vibration, émotion!". - Aguado fut très bien, face au troisième, le meilleur de la tarde, mais "sans grande fijeza" et qui, hélas, "s'arrêta" a mi faena" (A que...con Roca Rey, no se para el toro!) Après lui avoir donné quelques suaves véroniques, le Sévillan toréa "doux", en une faena brindée à Manzanares: Gros début, en se doublant élégamment et toreo main droite, en "verticalité", sans déranger le toro. Une grosse série en trois muletazos enchaînés, liés à un molinete et grand pecho "fait bouger le tendido". Espoir de faenon. Espoir déçu: Le toro s'arrête, on va finir "de uno en uno". C'est joli, mais sans émotion! Et puis… l'épée: Trois pinchazos, vilains, et une bonne épée, enfin! "A la primera, cortaria oreja!" - Et puis, face à un sixième, du Pilar, très faible et qui aurait du être rentré, Aguado donna trois énormes véroniques, "de salon", et insista beaucoup, beaucoup trop, "sculptant" quelques belles images, parfois un genou à terre, devant un toro qui y mit trop souvent les siens. Et là encore, le désastre aux aciers: Pinchazo feo, et une lame "comme ça"!  - Ca va mal!!! (10 oreilles en 15 corridas et 31 toros - 1 en plaza de primera!)

Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par "CanalToros"/Movistar, via "Feria TV": ***:

     https://feria.tv/video/4150/manzanares-a-hombros-chez-lui-a-alicante/

     La video-reseña de Javier Solana, dans "El Taurino Solana": Attente
     La reseña de la corrida - par Vicente Sobrino, pour "El Pais":
     https://elpais.com/cultura/2022-06-24/manzanares-salva-la-tarde-de-san-juan.html
     La reseña de la corrida - pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/jose-maria-manzanares-logra-habitual-triunfo-feria-hogueras-20220624_2163212
     La reseña de la corrida - par Jose Miguel Arruego, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/morante-manzanares-y-aguado-en-la-cuarta-de-la-feria-de-hogueras-al-detalle-directo-alicante/1633998
     La reseña et les photos de la corrida - par Emilio Mendez, dans "Cultoro":
     https://cultoro.es/2022/6/24/festejos/alicante-hogueras-aguado-manzanares-98230/
     La reseña de la corrida - par Rafael Pedrera, pour "El Burladero": 
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/24/manzanares-inspirada-puerta-grande-73468.html
     La Galerie-Photos de "Alicante Plaza - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300060857
     Les photos de la corrida - par D.Garcia et V.Soriano, dans "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/24/manzanares-inspirada-puerta-grande-73468.html#&gid=1&pid=4
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/24/orden-de-lidia-sorteo-de-los-toros-de-alvaro-nunez-el-pilar-para-alicante-73466.html

*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 

ALICANTE / 5ème et dernière: NOUVELLE CONQUÊTE, POUR TOMAS RUFO !
     Talavante "progresse", et Morante refait le coup "de l'arroseur"!

     26 Juin - Il "défonce" pratiquement toutes les puertas grandes, y compris Séville et Madrid, toréant parfois superbement, et surtout, tuant très bien. - En trois gros mois, Tomas Rufo est "sur orbite", et en leur for intérieur, il doit en énerver certains!
     Alicante le vit arriver, de blanc vêtu, et en quelques secondes, alors que son premier ne l'avait pas laisser brinder, au centre, le Toledano a conquis la plaza. Par son attitude, son toreo… et son épée! - Deux oreilles au toro de sa présentation, et le public en joie. Et une fois encore, "il touche le bon!" Effectivement, le troisième fut "le bon" de la corrida de Juan Pedro, de même que le premier d'un Talavante, "sur la bonne voie", selon certains: Pour le souvenir et "l'espoir": quelques naturelles, fluides et relâchées qui peuvent évoquer un sitio peu à peu retrouvé…( En fait, "la grosse faute" du duo Talavante - Joselito, aura été de prétendre faire la rentrée, en quatre corridas à la San Isidro. Péché d'orgueil et prétention, qui lui a coûté cher). - Talavante "semble bien revenir", pourvu que cela dure! Prochain col, "hors catégorie": Pamplona!  
     Quant au Morante, il fut toute volonté, à son premier, voulant effacer la triste actuacion de la veille, par deux largas à genoux, d'entrée… Hélas, une fois de plus, il toucha les deux "carcans", et l'épée lui fit perdre un possible trophée, au premier… - Un Morante, applaudi, qui limita les dégâts, et rejoua le coup de la lance d'arrosage... Mais cette fois, "la surprise" n'y était plus !
     Tomas Rufo: Onze corridas à ce jour, en Europe: Onze corridas… neuf sorties a hombros !!! - C'est tout dire!!!

     Samedi 25 Juin - ALICANTE - 5ème de Feria - 2/3 de plaza - Beau temps:  Toros de Juan Pedro Domecq, bien présentés, homogènes et de jeu varié, noble, en limite de forces et de race. - Pour le torero: les 2ème, toro "de classe, limité de forces; et le 3ème, brave et noble. Pour le reste: le 5ème offrit quelques possibilité; le 6ème se compliqua! - Et encore une fois: les deux "moins-moins", au Morante.
     Poids de la corrida: 516, 485, 482, 493, 511 et 529 kgs
     MORANTE DE LA PUEBLA (de bleu faïence, "a cuadritos", et or): Ovation; et Ovation -  était bien vexé des sifflets de la veille, raison pour laquelle il attaqua la tarde, à tout moment et à ses deux toros. Malheureusement, ceux-ci ne l'aidèrent pas, "y la espada tampoco!!" - Recevant son castaño premier par deux largas à genoux, il toréa bien par chicuelinas, puis, au quite, par bonnes véroniques. Alors, brindant au public, le Morante débuta magnifiquement, un grand trincherazo "secouant la plaza", puis tira une faena volontaire, variée, sur les deux mains, essayant de donner au toro la force et "la transmission" qu'il n'avait pas. Trasteo "de detalles buenos", mal conclu aux aciers: Quatre pinchazos et une lame, le public reconnaissant son effort - Petit interlude, durant "la merienda": Morante, comme il y a quelques années, fit le "remake" de la lance d'arrosage, mais sans exagérer - Malheureusement, les efforts du cigarrero ne trouvèrent pas récompense devant un  toro quatrième, plus sérieux de présence, mais médiocre, soso, court de charge à cause de sa faiblesse, sans race. Morante, qui n'a rien fait au capote, va essayer deux séries droitières, avec quelque bon muletazo isolé, et tuera d'un bajonazo, après pinchazo. - Axe principal de la Feria, avec Manzanares, Jose Antonio Morante de la Puebla s'en va "sin pena, ni gloria"!
     ALEJANDRO TALAVANTE (de bleu nuit et or): UNE OREILLE; et Ovation après avis - a rappelé "le" Talavante d'avant, en plusieurs passages de son actuacion, devant le beau deuxième de la tarde. Toro noble, qui alla "a menos" au cours de la faena: Bien en delantales de réception, et chicuelinas de quite, Talavante débuta par statuaires et cambio dans le dos, avant un desden "de cartel". Toro noble et "templé", qui favorisa beaucoup la main gauche d'un Talavante "quieto", suave et de belle expression, en trois séries de naturelles, bien suivies. Puis le toro baissa, et la faena de même, au retour à droite. Cependant, l'épée quasi entière, fit son effet, ouvrant droit au premier trophée de la tarde - Il débuta par doblones sa faena au cinquième, toro soson et gardant tête en haut. Talavante plaça quelques bons détails, lors d'un trasteo inégal, "léger", clos à la manoletina, avant de tuer au troisième élan.
     TOMAS RUFO (de blanc et or): DEUX OREILLES; et UNE OREILLE après avis - a fait "belle entrée" dans le public d'Alicante. - Recevant son premier par bonnes véroniques, le Toledano voulut brinder au public, mais le toro échappa au capes, et le chargea. Sans se démonter, Rufo débuta sa faena, par naturelles, gardant monter dans l'autre main. Puis, le toro ayant grande qualité "de noble fond", Rufo régala le public en séries templées, liées, superbement rematées. Faena "a mas", templadisima, sur les deux mains, conclue d'une série droitière de belle profondeur. Et comme il tua d'un gros volapié, la pétition explosa, logique et juste: Deux oreilles. - Sensationnel, Rufo, au capote, devant le gros sixième: Véroniques de réception; "galleo" pour mettre en suerte, chicuelinas au quite, avec grande demie "Belmontina". Public "à fond"! Le toro s'étant compliqué, aux banderilles, se mit à protester, "punteando", dans la muleta. La faena de Rufo fut "de volonté", débutée par le haut, suivie en séries courtes, sans parvenir à la totale conjonction avec le Juan Pedro. Grande volonté, bonne série droitière, manoletinas au final, et lame entière, après pinchazo. Le public, toujours conquis, obtint une oreille.
     Grande "entrée" de Tomas Rufo en Alicante: Trois oreilles et "Puerta Grande, en hombros!"

Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Burladero":
     https://www.dailymotion.com/embed/video/x8c029e?autoplay=1
     La reseña de la corrida (+video) - par Jose Miguel Arruego, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/morante-talavante-y-tomas-rufo-al-detalle-en-la-quinta-de-hogueras-directo-alicante/1634358
     En video:  Alejandro Talavante - via "Mundotoro" (ouvrir par clic droit+nouvelle fenêtre):
     https://www.mundotoro.com/noticia/talavante-se-acerca-a-su-mejor-version/1634543<
     La reseña de la corrida - par Vicente Sobrino, pour "El Pais": Attente
     La reseña de la corrida - pour "La Cope": Attente
     La reseña et les photos de la corrida - par Emilio Mendez, dans "Cultoro":
     https://cultoro.es/2022/6/25/festejos/tomas-rufo-orejas-alicante-98341/
     La reseña de la corrida - par Rafael Pedrera, pour "El Burladero": 
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/25/el-toreo-de-tomas-rufo-conquista-alicante-que-le-abre-su-puerta-grande-73489.html
     La Galerie-Photos de "La Plaza" - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300082910
     Les photos de la corrida - par D.Garcia et V.Soriano, dans "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/25/el-toreo-de-tomas-rufo-conquista-alicante-que-le-abre-su-puerta-grande-73489.html#&gid=1&pid=8
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/25/listos-los-juan-pedro-domecq-para-la-ultima-de-feria-de-hogueras-73483.html
En annexe et en video: Quand Morante prend "l'arrosoir"  - via "Mundotoro" (ouvrir par clic droit+nouvelle fenêtre): ***
    
https://www.mundotoro.com/noticia/morante-la-vuelve-a-liar-con-la-manguera-en-alicante/1634436 
     De même dans "Cultoro":
 
   https://cultoro.es/2022/6/25/actualidad/morante-riega-ruedo-alicante-98486/

*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 
 
 
 

"LA DIVISA" - Le Numéro 578 / 24 Juin 2022

     25 Juin - A votre disposition, en PDF, la revue "LA DIVISA" de PEDRO JAVIER CACERES": 
     
   http://www.ladivisa.es/file/download/32061

A voir : Le site d’Actualité Taurine de Pedro Javier Caceres :
     http://www.ladivisa.es

 
VOUS AVEZ MANQUE LE "TENDIDO CERO" DE CETTE SEMAINE... (Emission du 25 Juin 2022)   
     ... prenez le temps de le visionner (ou de le revoir), ici, en la rediffusion de TVE2 

     
https://www.rtve.es/play/videos/tendido-cero/25-06-22/6635221/
 
 
     ALGECIRAS  - FERIA REAL 2022
 

ALGECIRAS - Feria 2022

Jeudi 23 Juin:
     Toros de "El Torero", pour Morante de la Puebla, Alejandro Talavante et David Galvan
Vendredi 24 Juin:
     Toros de Santiago Domecq, pour El Juli, Juan Ortega et Andres Roca Rey
Samedi 25 Juin :
     Toros de Victorino Martin, pour Antonio Ferrera, Octavio Chacon et Alberto Lopez Simon

En video: Le clip de la Feria - Empresa Carmelo Garcia
    
https://www.youtube.com/embed/tZSKY5iYr7I

 

     24/27 Juin - Trois corridas composaient, cette année, "la Feria Real" en la Plaza "de las Palomas", désormais menée par "Carmelo", lequel prend de plus en plus d'importance… "en-bas"! 
     Sorti de son fief de Sanlucar et de cette plaza del Pino dont il a fait un bijou, Carmelo Garcia s'attaquait "à du dur", avec cette feria d'Algeciras, que bien peu ne prennent au sérieux, depuis des années…  Dure tâche à laquelle il s'est attaché, malgré l'accord tardif donnant feu vert à sa gestion. - Au final, le résultat sera,  "compliqué" au plan économique; mitigé, au plan artistique, la Feria 2022 étant  heureusement sauvée par une corrida de Victorino, qui fera date dans le bilan général 2022.
     La grande déception fut… l'assistance! En une plaza de 11.000 places, jamais, même avec les figuras, la taquilla n'approcha le lleno… Signe des temps (En Alicante tampoco!). Cependant, il y eut de bonnes choses, "isolées", et l'Empresa, dès aujourd'hui, préparera sa prochaine "Feria Real".
     En résumé, par l'image et le texte, la Feria de Algeciras 2022 s'est déroulée ainsi:

1ère corrida: MATCH NUL A UN TROPHEE, MAIS DAVID GALVAN "GRAND" !
     Jeudi 23 Juin - ALGECIRAS - 1ère corrida de Feria -
1/2  plaza - Beau temps:  Toros de "El Torero", bien présentés, donnant jeu inégal - Le lot fut peu piqué, excepté le 1er, qui prit deux puyazos. - Pour le torero, un très grand 3ème, du nom de "Adulzado" - N°98/521kgs - de noble classe. - pour le reste, "mal lote" pour Morante; et le lot médian, avec tendance à rajarse, pour Talavante.
     Poids de la corrida: 511, 466, 521, 496, 485 et 477 kgs.
     En final de paseo, ovation émue en hommage au Morante, qui venait d'enterrer son père.
     MORANTE DE LA PUEBLA (de violet et noir/azabache): Palmas; et UNE OREILLE - fit bel effort devant un premier au "péril sourd", qui passait bien, une fois, et menaçait, se serrant, au muletazo suivant. Capeo et, ouverte par trincherazo énorme,  faena "à l'ancienne", pas perçue de tous, mais pleine de "poder" et de gestes de grande classe. Une lame, en bas, et applaudissements, insuffisants - Face au quatrième, un gros quite par chicuelinas, et brindis à tous. Début "Gallista", à l'ancienne, et faena "de valeur et de race", devant un toro qui lui mit un terrible susto. "Tragando quina", le Morante s'imposa, avec grande valeur, jusqu'à tirer des naturelles insoupçonnées. Pinchazo et entière, la plaza ovationnant la vuelta, trophée en main.
     ALEJANDRO TALAVANTE (de violet et or): Ovation, après pétition; et UNE OREILLE - brinda au Morante une première faena "légère", afin que ce premier adversaire "ne se bloque pas, rajado". Essentiellement, de bonnes naturelles, suaves, avant estocade correcte, en-haut. Bonne faenita, mais probablement pouvait et devant faire mieux -  Il toréa "en ligne" le cinquième, mansito, avant de s'imposer en une bonne série droitière. Faena droitière, les naturelles coulant sans total engagement.  L'ensemble manquant de vibrato, Talavante termina par manoletinas, et tua d'un entière, coupant un trophée.
     DAVID GALVAN (de blanc et or): Ovation après avis; et UNE OREILLE - Sensationnel avec le troisième, du nom de "Adulzado", pour lequel il pouvait y avoir demande d'indulto. Enorme faena, Galvan liant des grandes séries, main basse, sous le constantes acclamations, mais triomphe torero complètement mis à mal par Le zénith de la tarde - Bien de même, avec cape et muleta, devant le mansito sixième, qu'il sut retenir. Mais une fois de plus, "le pincho" lui coûta la deuxième oreille… et grande puerta grande.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Luis Finlayson, pour "Feria.Tv" - *** (ouvrir et agrandir):
     https://feria.tv/video/4146/algeciras-oreille-pour-morante-talavante-et-galvan/
     La video-résumé de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia":
     https://www.dailymotion.com/embed/video/x8byotm?autoplay=1
     La fiche de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia" (Empresa):
     https://www.espectaculoscarmelogarcia.com/post/oreja-por-coleta-para-la-terna-en-algeciras
     La reseña de la corrida - par Pablo Lopez Rioboo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/23/festejos/galvan-morante-talavante-algeciras-97893/
     La reseña de la corrida - par Gloria Sanchez-Grande, pour "EuropaSur":
     https://www.europasur.es/algeciras/Morante-luto-faena-singular-feria-taurina_0_1695432581.html
     La reseña de la corrida - par Angel Modesto, pour "Area"/ Campo de Gibraltar:
     https://www.diarioarea.com/2022/06/24/algeciras-toros-corrida-las-palomas-morante-talavante-david-galvan/
     La reseña de la corrida - par Emilio Trigo, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-de-algeciras-con-morante-talavante-y-david-galvan-toro-a-toro-directo-algeciras/1633653
     La Galerie-Photos de Juan Andres Viedma - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300046778
     Les photos de la corrida - par Eva Morales, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/23/oreja-por-coleta-en-la-primera-de-algeciras-73445.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - par Erasmo Fenoy, pour "EuropaSur: ***
     https://www.europasur.es/feria_de_algeciras/fotos-Morante-Talavante-Galvan-feria-jueves-corrida-toros_3_1695460461.html#slide-2
     Les photos de la corrida - par Eva Morales, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-de-algeciras-en-imagenes/1633723
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/23/desahogado-de-el-torero-abre-un-cartelazo-en-algeciras-73449.html
     En video: Le lot de "El Torero"- via "Toros Algeciras":
     https://www.youtube.com/embed/lsEthZIkqNs
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


2ème corrida: DESASTRE GANADERO, SIGNE SANTIAGO DOMECQ
     Vendredi 24 Juin - ALGECIRAS - 2ème corrida de Feria - Moins de de 2/3 de plaza - Beau temps:  Toros de Santiago Domecq, terciados, trop "agradables", qui ne donnèrent que peu de jeu, par manque de forces et de race.- Très décevant, par manque de présence, de forces et de caste - Le 5ème dut être remplacé, le public se mettant en boule, pour son peu de présence. Le faire revenir au corral a duré… trop longtemps (cabestros et cabestrero…"amateurs"!).- Pour le torero:  
     Poids de la corrida: 475, 490, 460, 470, 475(s) et 495 kgs.
     EL JULI (de vert bouteille et argent): Applaudissements; et Applaudissements - débuta, genou en  terre, face à un premier qui, rapidement, s'arrêta, avant de se coucher, tout seul, en fin de faena. Trasteo droitier, main peut-être trop basse pour le toro, et final en deux pinchazos et demie - Le quatrième compléta son infumable lot: Toro "desfondado" après un picotazo. Désolé, El Juli "fit  constater" et tua d'un julipié entier. Lot désespérant! (Cela dit, "il savait" ce qu'il avait à lidier).
     JUAN ORTEGA (de havane et or): Silence; et UNE OREILLE - toucha un premier adversaire, manson et arrêté, dont il tira quelque détail torero, avant de tuer en deux voyages - Le cinquième était une sardine qui mit le public en rage, forçant le président à le rentrer. Le sobrero, un peu mieux présenté, permit au Sévillan un gros début de faena et deux séries droitières "con sello propio". Portant bonne entière, Ortega coupa un trophée.
     ANDRES ROCA REY (de violine et noir/azabache): Applaudissements; et Une oreille, après avis - toucha un premier, terciado, qui, de plus, chargea "rebrincado  y soltando la cara". Très bons détails d'un Roca Rey vaillant et habile, avant de tuer en trois pinchazos et un descabello.- le sixième montrait plus de trapio, qui fut très bien banderillé par Javier Ambel. Début de faena "à la Dominguin", par le haut, main posée sur la barrière, et pecho "de cartel". Le toro "serre à droite" et lui vient au pecho. Gros susto! Impavide, le Péruvien "attaque", s'impose, liant séries, sur deux mains, avant de finir "à bout portant", faisant peur à tous. Final en pinchazo hondo, "agarrado", et Un trophée, ovationné…
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Luis Finlayson, pour "Feria.Tv" - *** (ouvrir et agrandir):
     https://feria.tv/video/4149/algeciras-deux-oreilles-dans-le-desert-ganadero/
     La video-résumé de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia" (Empresa)::
     https://www.dailymotion.com/embed/video/x8c02kj?autoplay=1
     La fiche de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia" (Empresa):
     https://www.espectaculoscarmelogarcia.com/post/orejas-para-el-buen-gusto-de-ortega-y-el-poder%C3%ADo-de-roca-rey
     La reseña de la corrida - par Pablo Lopez Rioboo, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/24/festejos/juli-ortega-roca-algeciras-98219/
     La reseña de la corrida - par Gloria Sanchez-Grande, pour "EuropaSur":
     https://www.europasur.es/algeciras/Ortega-Roca-Rey-Juli-feria-algeciras_0_1695732441.html
     La reseña de la corrida - par Angel Modesto, pour "Area"/ Campo de Gibraltar:
     https://www.diarioarea.com/2022/06/25/las-palomas-nueva-plaza-de-tercera-categoria/
     La reseña de la corrida - par Emilio Trigo, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-juli-juan-ortega-y-roca-rey-al-detalle-en-la-tercera-de-la-feria-real-directo-algeciras/1633983
     La Galerie-Photos de Juan Andres Viedma - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300066874
     Les photos de la corrida - par Eva Morales, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/24/orejas-para-el-buen-gusto-de-ortega-el-poderio-de-roca-rey-73469.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - par Erasmo Fenoy, pour "EuropaSur: ***
     https://www.europasur.es/feria_de_algeciras/Fotos-Feria-Taurina-Algeciras-Ortega-Juli-Roca-Rey_3_1696060379.html#slide-24
     Les photos de la corrida - par Eva Morales pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/sigue-la-tercera-de-algeciras-en-imagenes/1634034
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/24/los-toros-de-santiago-domecq-para-algeciras-73464.html
     En video: Le lot de Santiago Domecq - via "Toros Algeciras":
     https://www.youtube.com/embed/Y8jPZe8lcsU
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


3ème corrida: GROSSE CORRIDA DE VICTORINO, ET "TERNA A HOMBROS"
     Samedi 25 Juin - ALGECIRAS - 3ème et dernière corrida de Feria - Un peu plus d'1/4 de plaza - Beau temps et beaucoup de vent:  Toros de Victorino Martin, très bien présentés (cinq ovationnés, de sortie), avec grand comportement. Corrida en deux parties: les trois premiers, compliqués, ert transmettant peu. Les trois derniers, encastés et vibrants, provoquant l'émotion. Vuelta d'honneur au toro 4ème "Estudioso"; et 6ème,  "Mecatero". Le Mayoral sortit en hombros avec les trois diestros, en fin de festejo.
     Poids de la corrida: 583, 537, 518, 522, 529 et 531 Kgs.
     ANTONIO FERRERA (de vert pré et or): Ovation; et DEUX OREILLES - mena au centre le beau premier qui prit un gros puyazo, unique. Le vent gêne et le toro est court, reponiendo. Deux séries gauchères, "réunies", et une lame entière. Respect - Le quatrième, ovationné de sortie, va prendre gros puyazo. Ferrera brinde aux deux collègues une faena "des siennes", mêlant le toreo "long", vibrant, despatarrado; et le soudain relâché, suave, vertical, avant de toréer sans l'épée. Grand toro, encasté et de noble durée. Estocade entière, "a lo loco", en marchant, de loin,  et un descabello. Gros triomphe et vuelta au toro.
     OCTAVIO CHACON (de blanc et or): Ovation; et DEUX OREILLES - dut faire effort devant le deuxième de la soirée, plus retenu, protestant. Le Gaditano "se mit dedans", porfiant vaillamment et tirant une bonne série du piton gauche, meilleur. Estocade, plate, et deux descabellos. - Face au cinquième, plus fin de type, Chacon monta bonne faena, liant trois séries droitières, et une de naturelles, bien rematée au pecho. Faena sérieuse, de torero… sérieux.  Malgré la lame entière, basse, deux oreilles (un peu généreuse la seconde)
     ALBERTO LOPEZ SIMON (de violet et noir/azabache): Ovation; et DEUX OREILLES - toucha le "dur" de la corrida: Un troisième qui rechigna à tout, allongeant le cou, cherchant les zapatillas. Trasteo forcément décousu, volant quelque demi muletazo, isolé. Pinchazo et entière tendue - Le sixième, ovationné de sortie, vient bien au capote du torero, qui trébuche et tombe en arrière se faisant charger et chercher au sol, très violemment. Emporté à l'infirmerie, commotionné, Lopez Simon en sortira, chaquetilla et chaleco ôtés, pour une faena "de cœur et de tripes", comportant  de très bons passages, sur les deux mains, face à un grand toro, exigeant, noble et encasté. Pinchazo et demi-lame, dans l'émotion générale. Vuelta au toro et reconnaissance totale au courage de Lopez Simon.
     Les trois toreros et le mayoral de Victorino sont sortis a hombros.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - par Luis Finlayson, pour "Feria.Tv" - *** (ouvrir et agrandir):
     https://feria.tv/video/4152/importante-corrida-de-victorino-pour-le-final-dalgeciras/
     La video-résumé de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia" (Empresa): Attente
     La fiche de la corrida - via "Espectaculos Carmelo Garcia" (Empresa):
     https://www.espectaculoscarmelogarcia.com/post/sensacional-final-en-algeciras-la-terna-por-la-puerta-de-feria-y-gran-corrida-de-victorino
     La reseña de la corrida - par Pablo Lopez Rioboo, pour "Cultoro":
     https://cultoro.es/2022/6/25/festejos/ferrera-chacon-simon-victorino-98382/
     La reseña de la corrida - par Gloria Sanchez-Grande, pour "EuropaSur":
     https://www.europasur.es/algeciras/Ferrera-Chacon-Victorino-feria-Algeciras_0_1696031393.html
     La reseña de la corrida - par Angel Modesto, pour "Area"/ Campo de Gibraltar:
     https://www.diarioarea.com/2022/06/26/la-terna-y-victorino-salvan-la-feria-de-algeciras/
     La reseña de la corrida - par Emilio Trigo, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/ferrera-octavio-chacon-y-lopez-simon-al-detalle-en-la-ultima-de-la-feria-real-directo-algeciras/1634362
     La Galerie-Photos de Juan Andres Viedma - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300083262
     Les photos de la corrida - par Eva Morales, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/25/triple-puerta-grande-en-el-cierre-de-algeciras-73486.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - par Erasmo Fenoy, pour "EuropaSur:***
     https://www.europasur.es/feria_de_algeciras/Fotos-Taurina-Algeciras-Ferrera-Chacon-Lopez-Simon-corrida-sabado_3_1696060403.html#slide-1
     Les photos de la corrida - par Eva Morales, pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-ultima-de-algeciras-en-imagenes/1634364
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/25/mecatero-cerrara-la-feria-de-algeciras-73488.html
     En video: Le lot de Victorino Martin - via "Toros Algeciras":
     https://www.youtube.com/embed/N5R0KuAhJcc
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

 
 
 

WEEKEND DE FRANCE: DANIEL LUQUE, DANS LA GRISAILLE...

     27 Juin -  Trois corridas, ce weekend, dans le Sud-ouest Français… et deux, le même samedi; à la même heure, à moins de cent trente kilomètres de distance… Cherchez l'erreur! - En un période où "les temps sont durs" pour tout le monde, n'y aurait il pas moyen de s'entendre pour ne pas mettre les Aficionados devant quelconque dilemme!!! "Tout le monde a besoin de tout le monde!"     Résultat des courses, deux tiers d'arène à La Brède; et "demi-plaza" à Saint-Sever, Samedi, pour deux corridas intéressantes, sur le papier…
     Weekend "spécial" à Saint-Sever (et malheureusement..; pluvieux!): Il y a cinquante ans, les toreros Français montaient le gros bazar dans la novillada du 26 Juin 1972 (j'y étais!) sous les yeux ébahis des novilleros du jour, qui, peut-être, avaient eu autant de difficultés qu'eux, à "sortir". Parmi eux, le Vénézuélien "El Mito"! 
     "Avec le temps", cet évènement "Giletjaunesque" a pris des allures "historiques", montant les révoltés au rang de héros! On veut bien!  - Total: pour fêter "le 50ème Anniversaire" de ce qui, sur le moment, avait révolté grande partie du monde (organisateurs, toreros en piste, et Aficionados…) Saint-Sever a monté deux corridas aux Arènes Henri Capdeville, avec l'espoir, on le suppose, de faire de grandes entrées… Malheureusement, si les résultats furent en partie satisfaisants, dans le ruedo, notamment avec un Daniel Luque impérial, le dimanche, la taquilla, elle, ne put pavoiser. Et c'est grand dommage!
     De son côté, La Brède continue son chemin d'Aficion, aux portes de Bordeaux, avec une organisation "qui fait ce qu'elle peut, avec ce qu'elle a…"! Et ce, depuis des années! Chapeau!
     Cela dit… deux festejos, le même jour, à moins de cent cinquante kilomètres de distance, par la route… "ça n'est pas raisonnable!"

 Samedi 25 Juin - LA BREDE - Corrida "des Fêtes de la Rosière" - Deux tiers de plaza - Temps mitigé, gris, menaçant et frais: Toros de Fuente Ymbro, la plaza restant fidèle à ce fer. Un lot "cinqueño avancé", correct de charpente mais très inégalement armé, manquant de force, mais "qui voulaient charger", en divers degrés de race. - Vuelta d'honneur au 3ème - Le mayoral saluera en fin de festejo.
     CURRO DIAZ (de ciel et or): UNE OREILLE; et Silence.
     JUAN LEAL (de lilas et or): DEUX OREILLES ; et Silence.
     DORIAN CANTON (de pourpre et or): DEUX OREILLES; et Silence après avis.  
    
Le prix à la meilleure faena du jour est attribué à Dorian Canton - Salida a hombros pour Dorian Canton et Juan Leal.
Pour plus de détails:
     La reseña (Thierry Reboul) et les photos (Pierre Delhoste), de la corrida - dans "Tertulias":
     https://www.tertulias.fr/la-brede-juan-leal-et-dorian-canton-a-hombros/


Samedi 25 Juin - SAINT-SEVER - 1ère corrida des Fêtes de la Saint-Jean - 1/2 plaza - Temps pluvieux: Trois toros de Gallon (sortis 1, 2, et 3èmes); et trois de "Camino de Santiago" (les 4, 5 et 6ème bis), le 6ème, titulaire étant devuelto pour "descordinado" après chute.
     MIGUEL ANGEL PERERA (de pourpre et or): Silence, après deux avis; et UNE OREILLE, après avis.
     "CLEMENTE" (de vert pomme et or): UNE OREILLE; et OVATION.
     "EL RAFI" (de gris souris et or): UNE OREILLE; et Silence, après avis.
Pour plus de détails:
     La reseña (Laurent.L) et les photos (Philippe Latour), de la corrida - dans "Tertulias":
     https://www.tertulias.fr/saint-sever-trois-oreilles-pour-la-terna/


Dimanche 26 Juin - SAINT-SEVER - 2ème corrida de Fêtes de la Saint-Jean - 2/3 de plaza - Temps pluvieux: Cinq toros de "La Ventana del Puerto; et un de Puerto de San Lorenzo, sorti 3ème - Corrects de présence, noblones mais limités de forces.
     DANIEL LUQUE (de blanc et argent): Silence; et DEUX OREILLES.
     THOMAS DUFAU (de bleu nuit et or): Ovation; et Silence après deux avis.
     JUAN LEAL (de pourpre et or): Ovation; et Silence après un avis.

     Grande sortie a hombros pour Daniel Luque, auteur de "la" faena du weekend.
Pour plus de détails:
     La reseña (Thierry Reboul) et les photos (Pierre Philippe Latour), de la corrida - dans "Tertulias":
     https://www.tertulias.fr/saint-sever-concerto-en-luque-majeur/

 

"TOROS PARA TODOS"  - Le magazine Taurin de "Canal Sur", présenté par Enrique Romero:

    27 Juin- 14ème numéro de la Temporada 2022 (18 ans d'existence) - Durée: 45'41" - (Ouvrir par "Clic" droit + Nouvelle fenêtre):   
    
Au sommaire: Spécial "Fandi en Feria de Granada" et le toreo du Capea, au jour "du 50éme Anniversaire... - Et au campo: "Mantecao", le becerro élevé au biberon, chez Julio de la Puerta; entraînement chez Juan Collado Ruiz … Et bien d'autres choses encore! Para disfrutar!!! 
      
   https://www.canalsurmas.es/videos/51848-i-semestre-2022/
 

 
 
     FERIA DE BURGOS 2022
 
   BURGOS - Feria de San Pedro y San Pablo 2022.

Samedi 25 Juin - Corrida de Rejoneo:
     Toros de Luis Albarran, pour Leonardo Hernandez, Lea Vicens et Oscar Borjas.
Dimanche 26 Juin - 11 et 13h: Deux novilladas sin picar.
Dimanche 26 Juin:
     Toros de El Pilar, pour Antonio Ferrera, Morenito de Aranda et Ginés Marin
Lundi 27 Juin:
     Toros de Antonio Bañuelos, pour M.D"El Cordobés", Morante de la Puebla et Joselito Adame (remplaçant Cayetano).
Mardi 28 Juin:
     Toros de El Capea, pour El Juli, Andres Roca Rey, et Tomas Rufo.
Mercredi 29 Juin :
     Toros de El Torero, pour Morante de la Puebla, Diego Urdiales, et Juan Ortega.

 

BURGOS: LE FEU SOUS LA CENDRE !!! 

     27/28/29 Juin - On a du mal à parler de Burgos… - Une feria et un public qui séduisent… ou énerve! - Une Aficion "torerista", et surtout, les peñas et des jeunes qui, selon les goûts, "mettent de l'ambiance… ou le souk!". - Souvent, du soleil de Juin, après les nuits fraîches; des fêtes avant tout "populaires", où le but est de "pasarlo bomba". Et ils y parviennent! Dire simplement que Manuel Diaz "El Cordobes" est ici une idole, veut tout dire! - Mais...Burgos qui a évolué, changé, et qui s'est "grisaillé"!!! On a construit une plaza de béton, qui se couvre quand il pleut. Adios Burgos, Feria "de sol y moscas"! Bonjour gris ciment et soleils artificiels !!! Confortable, mais triste!  
     Pourtant, il s'est toujours passé des choses, à Burgos, au fil de l'Histoire, et de toreros importants y ont pris l'alternative, au seuil de l'été: Angel Teruel, en 1967; Morante.. il y a vingt-cinq ans! - Et puis, qui dit Burgos dit… "los toros de la nieve!" Burgos est la terre des toros de Bañuelos, et la plaza où ils se sont faits connaître… On vient à Burgos et on scrute les hauteurs proches, essayant de repérer, qui sait, "los toros de la nieve", même en été!
     Cette année, Morante fête le 25ème Anniversaire de son alternative… et il fait "doblete". Une bonne occasion de remettre à l'heure les pendules ralenties, après la grisailla Alicantine. La feria se compose de quatre festejos "majeurs" et un de Rejoneo, qui ouvre le cycle.
     En résumé, par le texte et l'image, la Feria s'est ainsi déroulée:


1ère/Rejoneo - LE SEUL TROPHEE, POUR LEONARDO…
     Samedi 25 Juin - BURGOS - 1ère de Feria/Corrida de Rejoneo -
3/4 de plaza:  Toros de Luis Albarran, correctement présenté mais qui ne donnèrent que peu de jeu, accusant manque de race.
     Poids de la corrida: 535, 640, 510, 525, 505 et 530 kgs.
     LEONARDO HERNANDEZ: UNE OREILLE; et Silence -  coupa le seul trophée du jour après une faena "de grande connexion avec le public", au toro d'ouverture, mansurron. - Très technique et vaillant, devant le compliqué quatrième, perdant trophée au rejon de muerte.
     LEA VICENS: Ovation; et Ovation - eut en premier "une mole" de 640 kgs, qui ne voulut pas avancer. Volontaire mais manquant son final - Face au cinquième, le meilleure de la tarde,  varié, vibrant, artistiquement parlant, mais là également… pincho!
     OSCAR BORJAS: Ovation; et Silence - voulut faire du gringue au gradins, devant un premier adversaire qui méritait mieux. Cela ne fonctionna guère, et il tua mal - Il fut de même "pueblerino" devant le sixième, mieux reçu par le tendido, mais se perdit, à la mort.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Burladero": Attente
     La reseña de la corrida - par Jose Antonio Niño, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/25/festejos/leonardo-oreja-oscar-borjas-98368/
     La reseña de la corrida - dans "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/Noticia/Z218581E5-C5B7-D3E2-7B360C0540E4E77A/202206/Leonardo-corta-la-primera-oreja-de-la-Feria
     La reseña de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/25/la-pureza-de-leonardo-el-duende-de-borjas-abren-la-feria-en-el-coliseum-73487.html
     La reseña de la corrida - pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/solitaria-oreja-para-leonardo-prologo-ecuestre-burgos-20220625_2164077
     La reseña de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-primera-de-la-feria-de-burgos-al-detalle/1634377
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/lea-vicens-y-oscar-borjas-negados-con-el-rejon-de-muerte/1634585
     Les photos de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/25/la-pureza-de-leonardo-el-duende-de-borjas-abren-la-feria-en-el-coliseum-73487.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - par Jesus J. Matias Rodriguez, pour "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/GaleriaVisor.aspx?g=Z38CC31C6-E58F-981A-35D8AA4E14FF23CA&f=38D6072F-CA1A-48D0-5C9613442783083C
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/25/ya-en-corrales-los-toros-de-luis-albarran-para-los-rejones-de-burgos-73485.html
    
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


2ème: MORENITO DE ARANDA, A HOMBROS !
     Dimanche 26 Juin - BURGOS - 2ème corrida de Feria - 2/3 de plaza: Toros de El Pilar, bien présentés et de jeu inégal: Si le 2ème fut le toro de la corrida, le 5ème, dans sa querencia, "a permis". Les autres ne laissèrent que peu d'options: Faibles les 1, 4 et 6èmes, "dezrazados"; compliqué par son "genio", le 3ème.  
     Poids de la corrida: 535, 545, 520, 520, 570 et 590 kgs.
     ANTONIO FERRERA (de rouge sang et or) : Silence après avis; et Silence - toucha un premier, faible et fade, qu'il toréa "en douceur", avant de se manquer, en deux descabellos. - Faible également, le quatrième "se défendit", plus qu'il n'attaqua. Ferrera essaya de gommer les défauts et donner confiance, en un long trastero, technique, qui ne monta pas aux gradins.
     MORENITO DE ARANDA (de gris plomb et noir/azabache):  UNE OREILLE; et UNE OREILLE - remporte un vrai triomphe, étant sorti "à bloc", dès la première minute: Allant recevoir son premier "a portagayola", il lui donna ensuite deux largas à genoux, des véroniques vibrantes, et gros remate, ayant mis le feu à la plaza. Quite par chicuelinas et début de faena, les deux genoux en terre. Relevé, des séries bien liées et rematées, sur les deux mains, et grands adornos de fin. Malheureusement, un lame trop basse va le priver du second trophée. Vuelta acclamée! - Retour à genoux devant le toril, pour recevoir le cinquième, toro manson mais "qui se laissa", en sa querencia où le Moreno vint le toréer, tirant d'excellents passages, le public le suivant à fond. Au point que, malgré le pinchazo précédant lame entière, Burgos obtint l'oreille "ouvrant puerta Grande" à un Morenito de Aranda particulièrement motivé, ce jour.
     GINES MARIN (de violet et or): Silence; et UNE OREILLE, après avis - toucha, en premier, le garbanzo du jour, "parado" et agressif. Gines se montra vaillant, se jouant la peau pour tirer quelque bon muletazo, isolé, mais perdant tout pour une lame atravesada, qui ressortait. - Par contre, il tua bien le sixième, auquel il coupa une oreille, après une longue faena face au lourd toro sixième, qui tardait beaucoup, mais prit bien trois séries de naturelles, volontaires et "travaillées". Faena "laborieuse", mais assentiment du public. Oreille
     Grande sortie a hombros pour Morenito de Aranda.  
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Burladero": Attente
     La reseña de la corrida - par Emilio Mendez, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/26/festejos/morenito-burgos-marin-quinto-98541/
     La reseña de la corrida - dans "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/Noticia/Z503821C1-CA53-CD25-F730C52524C57656/202206/Morenito-abre-la-primera-Puerta-Grande-de-la-feria-de-Burgos
     La reseña de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/26/morenito-de-aranda-puerta-grande-en-burgos-73499.html
     La reseña de la corrida - pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/arrebatado-morenito-abre-primera-puerta-grande-burgos-20220626_2164848 
     La reseña de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-segunda-de-la-feria-de-burgos-al-detalle/1634730
     La Galerie-Photos de Emilio Mendez - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/sets/72177720300115284/
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/fotogaleria-en-vivo-la-segunda-de-burgos-en-imagenes/1634743
     Les photos de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/26/morenito-de-aranda-puerta-grande-en-burgos-73499.html#&gid=1&pid=2
     Les photos de la corrida - par Jesus J. Matias Rodriguez, pour "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/GaleriaVisor.aspx?g=Z69F5EE5B-FDB9-2574-3AC26D64CB5997E6&f=69FF37D0-B64E-AEA0-C3C60271CF7163E9
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/26/sorteados-los-toros-de-el-pilar-para-la-2-de-la-feria-de-burgos-73504.html
    
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


3ème: MORANTE ET ADAME EN TRIOMPHE, ET CORRIDA "ENTRETENIDA";
     Lundi 27 Juin - BURGOS - 3ème corrida de Feria - Casi lleno:Toros de Antonio Bañuelos, bien présentés, et de bon jeu en général. Pour le torero, avant tout l'excellent 6ème; puis les trois premiers, nobles, en divers degrés de force. - Pour le restant: Le 4ème s'effondra durant la faena et dut être puntillé (?); le 5ème fut mauvais.
     Poids de la corrida: 465, 570, 490, 460, 475 et 520 kgs.
     Manuel Diaz "EL CORDOBES" (de bleu nuit et or): UNE OREILLE, avec pétition de la seconde; et Silence - est un torero "spécial", pour le public de Burgos: Régulièrement il venait y célébrer son anniversaire, et "rien ne manqua", ce jour, pour celui de ses 54 ans: Ni le gâteau, ni le grand succès populaire, face à un toro premier, noble, qui se laissa faire à tout ce qu'entreprit Manuel Diaz, en une faena essentiellement droitière, mi "pour le toro" et mi "pour le public. Après une estocade, celui-ci demanda les deux oreilles, mais la Présidence resta "sage". Vuelta "de locura"! - Malheureusement, le quatrième "baissa rapidement" et se coucha, à mi-faena. Il fallut le puntiller. (Maladie? Lésion? - Mystère!)
     MORANTE DE LA PUEBLA (de noir et or): DEUX OREILLES; et Ovation - montra grande volonté et "pureza", durant toute la tarde: Grande patience, technique et vaillance, pour "faire", peu à peu, son premier, au point de le rendre bon. Superbe, à la naturelle et sur main droite, en fin de faena; le tout "saupoudré" de ces détails dont chacun est un cartel. Estoconazo et gros triomphe, en cette plaza où il a reçu l'alternative, il y a vingt cinq ans - Le cinquième se fit court, d'entrée, et à la défensive. Morante fut là également "sérieux et motivé", perdant un possible trophée pour pinchazo hondo et descabello.
     JOSELITO ADAME (de bleu nuit et or, remplaçant Cayetano): Ovation après avis; et DEUX OREILLES - revenait aux ruedos, après sa lésion vertébrale de la San Isidro. Se montra déjà très bien, avec cape et muleta, devant le troisième de la tarde. Malheureusement: Une entière, en arrière… et cinq descabellos. - Et "superbe", Adame, face au dernier, le meilleur de l'encierro: Réception par delantales et chicuelinas; quite par lopecinas; et, débutée par le haut, une très bonne faena, toréant vibrant, finissant "totalement relâché", en longues séries templées, sur les deux mains. Grands adornos et remates de classe, qui précèdent un estoconazo, sin puntilla. Deux oreilles pour un Adame, à qui Burgos va très bien. A gusto!
     Sortie en hombros pour Morante de la Puebla et Joselito Adame.
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Burladero": Attente
     La reseña de la corrida - par Emilio Mendez, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/27/festejos/cordobes-morante-burgos-adame-98867/  
     La reseña de la corrida - dans "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/Noticia/Z82AE0C9D-9660-0D29-8559747B378AB39D/202206/Morante-y-Adame-salen-a-hombros-y-El-Cordobes-corta-una-oreja
     La reseña de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/27/el-coliseum-abre-su-puerta-grande-morante-joselito-adame-73512.html
     La reseña de la corrida - pour "La Cope": 
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/genialidad-morante-entrega-joselito-adame-triunfan-burgos-20220628_2167040
     La reseña de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/la-corrida-de-burgos-con-el-cordobes-morante-de-la-puebla-y-joselito-adame-al-detalle-directo-burgos/1635166
     La Galerie-Photos de Emilio Mendez - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300144943
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro":  *** 
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-regreso-de-el-cordobes-a-burgos-en-imagenes-en-vivo/1635174
     Les photos de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/27/el-coliseum-abre-su-puerta-grande-morante-joselito-adame-73512.html#&gid=1&pid=9
     Les photos de la corrida - par Jesus J. Matias Rodriguez, pour "Diario de Burgos":
    
https://www.diariodeburgos.es/GaleriaVisor.aspx?g=ZA7BCE9AD-AFF8-7096-36469FF1B5D38AFF&f=A7C0372C-A2A4-86D4-CCCD13381B3E062F
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/27/orden-de-lidia-de-los-toros-de-antonio-banuelos-para-burgos-73510.html
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"


4ème: LES MURUBE DU CAPEA CAUSENT GRANDE DECEPTION
     Mardi 28 Juin - BURGOS - 4ème corrida de Feria - Casi lleno:  Toros de El Capea (Carmen Lorenzo), inégale de présence, de volume et de poids (entre 460 et 555 kgs), faible et décastée, qui a plongé les public dans l'ennui, les toreros, la plupart du temps, ne pouvant que faire constater. Seul le 6ème "eut quelques mobilité", permettant faena - Gros échec ganadero.
     Poids de la corrida: 555, 475, 460, 490, 520 et 550 kgs.
     EL JULI (de bleu "de chauffe" et or): Silence; et Silence - eut pour premier adversaire un manso qui, de plus, s'abima une patte en tout début de faena. Juli "essaya", puis décida d'abréger, "mal", de pinchazo, lame de côté et deux descabellos - Face au quatrième, il fallut jouer les infirmiers, devant un toro décasté, faible, quasi moribond. Ecœuré, et écoeurant! Pinchazo hondo et descabello.
     ANDRES ROCA REY (de gris perle et or): UNE OREILLE; et Silence - multiplia "les douceurs", pour tenir debout et faire charger un premier "opposant", totalement faible, se défendant sur place. Puis, fit monter la fièvre en se mettant en arrimon, "à bout touchant". Pinchazo et lame entière, pour un trophée sans gloire - Même scénario devant le triste cinquième: Début de faena, templant bien quelques premières charges, puis "on monte dessus!". Probablement eut il coupé un trophée, mais trois pinchazos et un descabello l'en empêchèrent.
     TOMAS RUFO (de bleu marine et or): Silence, après pétition ; et UNE OREILLE - toréa bien de capote un troisième qui, dès la première série, partit en querencia de barrières, rajado. Le Toledano alla lui voler de bons muletazos, isolés, et tua d'une atravesada. Curieusement, il y eut pétition, importante, puis soudain, le public fit silence (???) - Sans sauver la corrida, le sixième eut un peu de mobilité, permettant à Rufo de tirer de bonnes séries sur main gauche, avant de conclure par demi-lame et descabello. Une oreille… pour la route !!!
     Immense déception pour tous… et corrida "qui ne fait pas Aficion". Au contraire!
Ils y étaient:
     La video-résumé de la corrida - via "Burladero": Attente
     La reseña de la corrida - par Emilio Mendez, pour "Cultoro": 
     https://cultoro.es/2022/6/28/festejos/burgos-juli-rufo-roca-99168/
     La reseña de la corrida - dans "Diario de Burgos":
     https://www.diariodeburgos.es/Noticia/ZB55CC52E-ECEE-B373-C09BBDA49E5DDDB1/202206/Los-murubes-de-Carmen-Lorenzo-deslucen-el-cuarto-festejo
     La reseña de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero":
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/28/aciaga-tarde-en-burgos-pese-la-disposicion-de-la-terna-73527.html
     La reseña de la corrida - par Manuel Sotelino, pour "La Cope":
     https://www.cope.es/actualidad/toros/noticias/los-murubes-carmen-lorenzo-truncan-primera-tarde-figuras-burgos-20220628_2169392
     La reseña de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-cartelazo-de-burgos-con-el-juli-roca-rey-y-rufo-al-detalle-directo-burgos/1635324
     La Galerie-Photos de Emilio Mendez - dans  "Cultoro Proyecta": ***
     https://www.flickr.com/photos/195106457@N04/albums/72177720300163775
     Les photos de la corrida - pour "Mundotoro": ***
     https://www.mundotoro.com/noticia/el-cartelazo-de-burgos-en-imagenes-en-vivo/1635328
     Les photos de la corrida - par Raul Valdivielso, pour "Burladero": ***
     https://www.burladero.tv/festejos/2022/6/28/aciaga-tarde-en-burgos-pese-la-disposicion-de-la-terna-73527.html#&gid=1&pid=7
     Les photos de la corrida - par Jesus J. Matias Rodriguez, pour "Diario de Burgos": Attente
Avant la corrida: Le sorteo et les cuadrillas - via "Burladero":
     https://www.burladero.tv/actualidad/2022/6/28/sorteados-los-toros-de-el-capea-para-burgos-73520.html
 
*** - Ouvrir par "Clic droit + Nouvelle fenêtre"

Feria de Burgos: a suivre!

 
 
 
 

"PAS QUE LES TOROS… QUI ONT DES CORNES !!!"  :  "ANDRES VAZQUEZ, DANS LE SOUVENIR" et LES NOVILLADAS DE MADRID.

     Il s'appelle Domingo Delgado de la Camara, et il ne garde rien…"dans l'arrière-boutique"!
     Tout au long de l'année, nous retrouverons les commentaires et les anecdotes d'un Aficionado "de verdad", sur l'actualité d'aujourd'hui, et les souvenirs d'hier… Par ailleurs, la parfaite diction de ce "youtuber spécial" (parce qu'il sait de quoi il parle, lui!), licencié en droit, auteur de plusieurs ouvrages taurins très importants, chroniqueur, polémiste mais avant tout "Aficionado de toujours", est pour chacun d'entre nous une bonne leçon d'Espagnol, d'aujourd'hui et de toujours!
     Una gozada, y… "unas verdades" où l'on sent bien que "les cornus" ne sont pas toujours les toros…  

     Retrouvez aujourd'hui, dans "AL TORO… POR LOS CUERNOS"  -  Au programme:   "Hommage et souvenirs... Andres Vazquez":  
         
https://www.youtube.com/embed/wdW3l4_e2Tk

Biographie: Domingo Delgado de La Camara, dans "El Cossio":  http://www.elcossio.com/BiografiaDomingo.html

 

COLOMBIE: LA TRAGEDIE DE TROP!!!
    
Une "tribune" s'effondre, lors de la "corraleja" del Espinar: faisant, officiellement, quatre morts.

     29 Juin - On connaît tous... "la tradition Taurine"! - Il en est en tous les pays dit "Taurins". En Colombie, ce sont "les corralejas" qui sont fameuses, par la popularité et l'émotion "païenne" qu'elles dégagent. - Ainsi, en plusieurs contrées du pays, un peu comme on va monter une plaza "portatil" dans un pueblo d'Espagne, on va construire, de bric et de broc, "des choses en cercle", des "palcos", en échafaudages de plusieurs étages, appelées "plaza de toros" ou aussi "corraleja", où vont se rassembler des centaines, des milliers de personnes, avides (entre autres) d'émotions et d'enthousiasme, aux exploits d'apprentis toreros, de tous âges, qui vont défier des animaux de mauvaise mort, avec en main une muleta , ou "tout ce qui leur tombe…" - Le spectacle de cette gigantesque "capea", se déroule dans la plus grande des furies, ayant très très lointain rapport avec "la musica callada del Toreo".
     A El Espinar, dans la province du Tolima, il y avait, Dimanche, corraleja. - Le spectacle avait commencé à midi et le public hurlait sa joie, retrouvant sa passion, après deux ans de pandémie… - La plaza, gigantesque puzzle en cercle de quatre étages, était bondée. On parle de 100 personnes par palco…- Le deuxième toro sortit, qui ne pouvait charger, avec une patte abîmée. - Cela provoqua t'il quelque mouvement d'humeur dans les tribunes? - Certains avaient déjà senti leur palco "bouger"… Mais on n'y prenait garde et le spectacle était là, dont on ne pouvait perdre miette… - Et tout à coup, dans un fracas géant, une grande partie de la tribune - un total de 8 palcos - s'est effondrée, précipitant tout le monde au sol, prisonniers, et victimes de débris de bois, de fer, de planches, de poutres et de tôles coupantes…
     Tout le monde se précipita, tandis que certains égorgeaient le toro, pour qu'il ne vienne ajouter d'autres malheurs, au malheur. - Le bilan est tragique: 4 morts (on parle d'un cinquième) et 322 blessés de diverse considération. Parmi les morts, un bébé de quatorze mois! Parmi les blessés, 14 femmes et 27 enfants mineurs. Une authentique tragédie..
     Probablement "celle de trop"! - Nouvellement élu Président de Colombie, l'ancien guérillero Gustavo Petro, qui a fait tant de mal à la Tauromachie lorsqu'il était Maire de Bogota (la fermeture de la Santamaria, c'est lui!), a fait des déclarations fortes, incitant les maires de chaque ville et village de Colombie a interdire les spectacles "où meurent des humains et des animaux…" - Nul doute que cette catastrophe va apporter "des tonnes d'eau" au moulin de cet "anti", dont le passé est pourtant baigné du sang de ses compatriotes…

A ce sujet:
     A voir, en video: le moment de la tragédie - via "Blu radio":
   
 https://www.youtube.com/embed/83S5grVmXoM
     A lire, rapporté ici dans "Le Parisien":
   
 https://www.leparisien.fr/faits-divers/colombie-la-tribune-dune-arene-seffondre-en-pleine-corrida-au-moins-quatre-morts-et-des-dizaines-de-blesses-27-06-2022-CM27LHQIRJG47MPHBUYHUWS6ZY.php
     A lire: "La tragédie se répète", par J.P Calvas, pour "El Pais":
 
   https://elpais.com/america-colombia/2022-06-27/tragedia-en-la-plaza-la-historia-se-repite.html

 
     Avis: Pour raisons de santé, le site sera fermé/réactualisé Vendredi 1er Juillet. - Excuses - PB
 
 
 
 

 LA TEMPORADA 2022 DU MORANTE DE LA PUEBLA !!!

      Assurément, le projet de Jose Antonio "Morante de la Puebla" est l'un des éléments-clef de la nouvelle Temporada, qui surprend et intéresse l'Aficionado: Toréer "plus de 100 corridas" dans la saison, quand on a son âge et surtout son "concept Torero", peut paraître utopique, voire "inquiétant". Pour tous ! - Cependant, le "challenge" est là, bien posé par le Sévillan, et il vaut le coup de le suivre, pas à pas… - Ainsi donc, réactualisée, pas à pas, au bas de cette page "Actualité", on pourra suivre… "La Temporada 2022 du Morante de la Puebla"
    
Sur chaque ligne, successivement: Le N°; La date; la plaza; les compagnons de cartel; le ganado; les trophées (habituels: OO,r; OO, O, Vu, Ov, Apl, Pal, Sil, Pit, Br et av)

     1 - 5 Février -  VALDEMORILLO (Madrid) - D.Urdiales / D.Luque - Zacarias Moreno - Ov/Vu
     2 - 5 Mars -    OLIVENZA (Badajoz) - El Juli / E.de Justo - Zalduendo - Sil/Ov
     3 - 6 Mars -    OLIVENZA (Badajoz) - J.M Manzanares / A.Roca Rey - Nuñez del Cuvillo  - Sil/
O
     4 - 12 Mars -  ILLESCAS (Toledo) - Roca Rey / P.Aguado - Jose Vazquez - Ov/Apl 
     5 - 13 Mars - CEHEGIN  (Murcia) - J.M Manzanares / A.Roca Rey -  Juan Pedro Domecq - Ov/Ov
     6 - 17 Mars - VALENCIA (Feria de Fallas) - J.Ortega / P. Aguado - Juan Pedro Domecq - Sil/Ov+2av  
     7 - 19 Mars - ARNEDO (Rioja) - D.Urdiales / J.Ortega - Jandilla - Ov/
OO     
     * - 20 Mars - VITIGUDINO (Salamanca) - Festival -
O  
     8 - 25 Mars - CASTELLON (Feria de La Magdalena) - E.de.Justo / P.Aguado - JP Domecq -
O/Ov    
     * - 26 Mars - RICLA (Zaragoza) - Festival -
OO
     9 - 27 Mars - CASTELLON (Feria de La Magdalena)  - J.M Manzanares / J.Ortega - Jandilla - Ov/
O     
     10 - 2 Avril - ALMENDRALEJO (Badajoz) - E.de Justo / A.Roca Rey - Nuñez del Cuvillo - Apl/
OO 
     
 * - 3 Avril - GRANADA - Festival - Ov  
     11 - 9 Avril - AÑOVER DEL TAJO (Toledo) - Cayetano / P.Aguado - Luis Algarra - Pit/
OO (voltereta)   
     12 - 10 Avril - YECLA (Murcia) - P.Ureña / J.Galdos - Fermin Bohorquez - Sil/
O 
   
 13 - 16 Avril - LA LINEA DE LA CONCEPCION  - J.Ortega / P.Aguado - Nuñez del Cuvillo - Cogido par le 1er. (Luxation épaule)
     14 - 17 Avril - SEVILLA - J.Ortega / P.Aguado - JP Domecq - Ov/Sil
      * -  23 Avril - Brihuega / corrida annulée par pluie - Cependant, Morante était tombé du cartel.
      * - 24 Avril - Villaluenga del Rosario / corrida annulée par pluie - Cependant, Morante était tombé du cartel.
     15 - 29 Avril - SEVILLA (Feria de Abril) - D.Urdiales / J.M Manzanares - Jandilla - Ov+av/Div+av   
    
16 - 6 Mai - SEVILLA (Feria  de Abril) - J.Ortega / A.Roca Rey - Cuvillo - SIL+av/O
     17 - 7 Mai - SEVILLA (Feria  de Abril) - El Juli / M.Perera - Torrestrella/Garcigrande - Div+av/
O+av
     18 - 11 Mai - MADRID (Feria San Isidro) - Juli / Pablo Aguado - La Quinta - Sil/Div
     19 - 13 Mai - JEREZ (Feria del Caballo) - Juli / J.M Manzanares - Santiago Domecq - Pal/Sil
     20 - 14 Mai - JEREZ (Feria del Caballo) - J.M Manzanares / A.Roca Rey - Torrestrella - Sil/
O  
     21
- 15 Mai - VALLADOLID - 20 Mai -  A.Roca Rey / T.Rufo - Garcia Jimenez - Sil/Sil
     22 - 20 Mai - CORDOBA (Feria de la Salud) - Mixte: D.Ventura / P.Aguado - J.P Domecq - Ov/Ov
     23 - 21 Mai - BAEZA (Jaen) - J.M Manzanares / P. Aguado - Garcigrande - Ov/
OO
   
 24 - 22 Mai - SANLUCAR DE BARRAMEDA (Cadiz) - A.Roca Rey / P. Aguado - Santiago Domecq - OO/Ov
    
25 - 26 Mai - MADRID (Feria de San Isidro) - J.Ortega / P.Aguado - Juan Pedro Domecq  - Pit/Br
     26 - 29 Mai - ARANJUEZ - A.Talavante / D.Luque - La Quinta - Pit/Ov+2av (voltereta)
     27 - 1 Juin  - MADRID (Beneficencia) - El Juli / Gines Marin - Alcurrucen - Sil/
O
     28 - 5 Juin - NÎMES - J.Ortega / P.Aguado - Jandilla - Sil/
O+av  
     29 -
11 Juin - ARACENA - J.Ortega / J.Garrido - Jose Luis Pereda - Ov/
 
    30 -
12 Juin - ALBACETE (Asprona) - P.Ureña / M.Caballero (Nov) - Daniel Ruiz - Sil/O+av     
     31 -
16 Juin - TOLEDO (Corpus) - A.Talavante / T.Rufo - Matilla - Sil/Ov
     32 - 17 Juin - GRANADA (Feria) - Cayetano / P.Aguado - J.P Domecq -
O/O
     33 - 19 Juin - TORREJON DE ARDOZ - G.Marin/A.Tellez - La Palmosilla - Sil/Sil
       * - 20 Juin - Le Morante, très touché par la mort de son père. - Soliarité générale.
     34 - 23 Juin - ALGECIRAS (Feria) - A.Talavante / D.Galvan - El torero - Pal/O
     35 - 24 Juin - ALICANTE (Feria) - J.M Manzanares / P.Aguado - Alvaro Nuñez - Pit/Br
     36 - 25 Juin - ALICANTE (Feria) - A.Talavante / T.Rufo - J.P Domecq -  Ov/Ov
     37 - 27 Juin - BIRGOS (Feria) - M.D El Cordobes / J.Adame - A.Bañuelos -
OO/ Ov

  à suivre...

A venir:

Mercredi 29 Juin - BURGOS (Feria) - D.Urdiales / Cayetano - El Torero

 
 
 
 
 
 
UN GRAND SALUT ET ABRAZO...
     ... à tous ceux qui nous suivent et envoient des mails, souvent émouvants, Français Aficionados installés au Mexique, au Brésil, en Chine, en Afrique du Sud, en Russie, au Chili, ou ... à Colmar !!!  (Si d'autres nous suivent, depuis d'autres terres, merci de le signaler!)
     Un placer ! - Merci à vous, bonne route et bonne Aficion, même... là-bas !!! - Prenez soin de vous !!!
     Fidèlement, depuis la France - Toros2000
 
 
 
 
 

GALERIES PHOTOS "TOROS2000" - Patrick Beuglot :  "SOUVENIRS, SOUVENIRS!"… DES FERIAS ET CORRIDAS DU SUD-OUEST .
     "Ces toros et ces hommes… ce jour-là!" 

 

     Avis: Ces longues séries de photos n'ont pas vocation, ni prétention, "à l'artistique", mais plutôt celles de reportages sur "Ce qui s'est passé ce jour-là, toro par toro". Ainsi, vous retrouverez des moments que vous avez vécus, ou découvrirez ceux que vous auriez pu vivre, avec "ces Toros et ces hommes.. ce jour-là !"

     Avertissement technique:  Pour ouvrir chaque galerie, faire clic droit sur le lien et "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre" - (On peut alors visionner "en global", ou " au Uno por Uno": choisir "la" photo qui intéresse, ouvrir en diaporama et  visionner "pleine écran"; bref, naviguer à volonté)
     Bonne route, en espérant que cela vous plaira ! - Merci

 

TEMPORADA 2021 - La saison du Covid "II" - Les corridas et Ferias se remettent en place, lentement et de formes réduites)

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    30 Juillet - Toros de Pedraza de Yeltes, pour Danie Luque, Sergio Flores et Adrien Salenc  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/5xBrrQDCotWdNgPs9

      3 Septembre - Corrida Goyesca (en semi nocturne) - Toros del Montecillo, pour Antonio Ferrera, Daniel Luque et Emilio de Justo:
   
 https://photos.app.goo.gl/Tk48GDcGc16QTuUz6

     4 Septembre - Novillada piquée: Novillos de Los Maños, pour Tomas Rufo, Adam Samira et Yon Lamothe:
    
https://photos.app.goo.gl/g4ZgQJnW8DG2Ws9e9

     4 Septembre - Corrida "à six" (en semi-nocturne) - Toros de Valdefresno et Conde de Mayalde, pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau, Tomas Campos, Alejandro Marcos, Jesus Enrique Colombo et Diego  Carretero:    
  
  https://photos.app.goo.gl/YuBhDyCBmQDQeYgB8

     5 Septembre - Corrida de clôture: Toros de Garcigrande, pour El Juli, Paco Ureña et Juan Leal:
   
 https://photos.app.goo.gl/GcobT78h7y4bVp1u7


LES CORRIDAS DE DAX
DAX - Les corridas "d'Août 2021" (la Feria étant annulée)
     13 Août: Toros de Nuñez del Cuvillo, pour Morante de la Puebla, Andres Roca Rey et Pablo Aguado:  
     https://photos.app.goo.gl/Gngk3pyvFrfLYUXN8

     14 Août: Toros de La Quinta, pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Adrien Salenc:
     https://photos.app.goo.gl/LsEk94AGzYdfNWet7

     15 Août: Toros de Santiago Domecq, pour Miguel Angel Perera, Gines Marin et Juan Leal:    
     https://photos.app.goo.gl/xG9EQsjXmbBGq9BJ9

DAX - Les corridas de "Septembre 2021".
     11 Septembre: Toros de Pedraza de Yeltes,  pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau et Gomez del Pilar:
     https://photos.app.goo.gl/LAm32tUGbbjghJdx7

     12 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour Daniel Luque et Andres Roca Rey (en mano a mano):  
     https://photos.app.goo.gl/HwxVkFnW8w1LEts9A

 
TEMPORADA 2020 - La saison "du Covid" - Corridas et Ferias sont majoritairement annulées, suspendues, "renvoyées", sur l'ensemble du territoire - Voir "Actualité".
 
TEMPORADA 2019

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     28 Juillet - Corrida de Rejoneo: Toros de Jalabert, pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Lea Vicens.  (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/JLD7HUjSh6PheaT66

     14 Août - Corrida Goyesca - Toros de Torrestrella, Pedraza de Yeltes et Puerto San Lorenzo, pour Daniel Luque "unico espada".
     https://photos.app.goo.gl/G27CCMz3k8Cku4Rc9

     30 Août - (semi-nocturne) - Toros de Luis Algarra, pour Sebastian Castella, Daniel Luque (remplaçant Roca Rey) et Pablo Aguado.
     https://photos.app.goo.gl/vCDnDqxPAm82FhJL8

     31 Août - Corrida - (semi-nocturne): "Six fers pour six diestros": Domingo Lopez Chaves, Sergio Flores, Migule Angel Pacheco (remplaçant Tomas Campos), Juan Ortega, Adrien Salenc et Dorian Canton.
     https://photos.app.goo.gl/EAvFMbwpNcetsQfVA

     1er Septembre - Corrida de clôture: Toros de La Quinta, pour Octavio Chacon, Roman et Joaquin Galdos. 
     https://photos.app.goo.gl/xyGJJXUuhveiVvWx5

à suivre...

 
TEMPORADA 2018

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros du Laget, pour Leonardo Hernandez, Joao Moura et Léa Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://photos.app.goo.gl/azWsUZLoBk9LD4xi8

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de Bañuelos, pour Juan Bautista, Paco Ureña et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/TtuwERS5DuEepn7a7

     31  Août (semi-nocturne) - Toros de Garcigrande, pour El Juli, Sebastian Castella et Gines Marin.
    
https://photos.app.goo.gl/TCZ8CzNNYWpZn1ox9

     1er Septembre - Finale des "sin picar" - Erales du Lartet, pour Pablo Paez et Yon Lamothe.
     https://photos.app.goo.gl/S2gsu9uQubENhyPh9

     1er Septembre - Corrida "à six": Toros de R.Margé, pour Thomas Joubert, Sergio Flores, Tomas Campos, Francisco Jose Espada, Joaquin Galdos et Pablo Aguado.
    
https://photos.app.goo.gl/S15zViVWJSWDCjz86

     2 Septembre - Toros de La Quinta, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Roman.
     https://photos.app.goo.gl/dK4XfggDEeAkvP4f9
    
2 Septembre (annexe): La cogida de Roman.
     https://photos.app.goo.gl/WQZzehbJAb4TKsPP7

AUTRES CORRIDAS
    
17 Juin - AIRE SUR ADOUR - Corrida hommage a Ivan Fandiño.
    
https://photos.app.goo.gl/HZzvSZfJFY7L7Tga7

     22 Juillet - SAINT VINCENT DE TYROSSE - "Défi des légendes - Miura et Palha.
    
https://photos.app.goo.gl/jdTNAaNxLftzcXBT8

 

TEMPORADA 2017

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     29 Juillet - Rejoneo - Toros de Rosa Rodrigues,  pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Moura et Lea Vicens. (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://photos.app.goo.gl/zzcBYb2AVAi3BUSt2

     30 Juillet - Toros de Robert Margé, pour Manuel Escribano, Daniel Luque et Thomas Joubert.
      https://photos.app.goo.gl/JhyjGnIVwD0J5VLJ3

     15 Août - Corrida Goyesca - Toros de D.Hernandez et Garcigrande, pour C.Diaz, E.Ponce et A. Lopez Simon:
    
https://goo.gl/photos/UeYN7fgaNd8so3hf8

     1er Septembre - Novillada (nocturne): Novillos de 3los Maños", pour A.Younes et A.Salenc, en mano a mano.
     https://goo.gl/photos/TDPe55wb2XwQbYzUA

     2 Septembre: Toros del Freixo (Juli), pour J. Bautista, P. Ureña et A.Roca Rey:
     https://goo.gl/photos/YisccLbjnTzPzTsx6

     3 Septembre: Toros de Bañuelos, pour A.Ferrera, S.Castella et Jose Garrido
     https://photos.app.goo.gl/JXBmlEgNfDWcl7hz1

 

TEMPORADA 2016

LES CORRIDAS DE BAYONNE
     31 Juillet - Toros de Montealto, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Thomas Dufau. - (Rappel:
à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     https://goo.gl/photos/mT1P4M2cWHiVvNC76

     15 Août - Corrida Goyesca: Toros de Domingo Hernandez, pour Miguel Angel Perera, Alberto Lopez Simon et Jose Garrido.
     https://photos.app.goo.gl/vaSZx2f2CbeXaX2n2

     3 Septembre: Toros de Pedres, pour Curro Diaz, Ivan Fandiño et Javier Jimenez. 
     (en reconstruction)

     4 Septembre: Toros d'Alcurrucen, pour Sebastian Castella, Daniel Luque et Jose Garrido.
     (en reconstruction)

DAX 2016:  Absent pour conflit avec les responsables.
MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

TEMPORADA 2015

LES CORRIDAS DE BAYONNE
    
2 Août - Toros de Montalvo, pour Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Ivan Fandiño. -  (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
     (en reconstruction)
    
     15 Août - Goyesca - Toros de Antonio Bañuelos, pour Juan Bautista, Daniel Luque et Lopez Simon.
     https://goo.gl/photos/jEf2ueZBHPgDbsjh6
    
     5 Septembre: Toros de Pedres, pour Eugenio de Mora, Juan del Alamo, et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/ew3VtLzbnvnNfUox9

     6 Septembre: Toros de Garcigrande, pour Sebastian Castella, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
     https://goo.gl/photos/LNFcjxTVvJw9goLdA


DAX - Feria 2015
     13 Août: Toros de Jandilla, pour Diego Urdiales, Joselito Adame et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/Sj5RZAr8sQZQPwxF9
    
     14 Août: Toros d'Antonio Bañuelos, pour Enrique Ponce, Ivan Fandiño et Daniel Luque.
     https://goo.gl/photos/aBoY2k8PWdRZM7Hv7
    
     15 Août (matin): Toros de Domingo Hernandez, pour El Juli, Jose Maria Manzanares et Pepe Moral.
     https://goo.gl/photos/UrXcuJLZ8fZNG7f97
    
     16 Août: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Manolo Escribano et Alberto Aguilar. 
     (en reconstruction)

DAX - Les corridas de "La Salsa 2015".
     12 Septembre: Toros de Cuadri, pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.  
     (en reconstruction)

     13 Septembre: Toros de Montalvo, pour Juan Mora, Jose Maria Manzanares et Miguel Angel Perera.  
     (en reconstruction)


MONT DE MARSAN - Feria de la Madeleine 2015:
Absent, pour raison de santé

 

   TEMPORADA 2014
 

LES CORRIDAS DE BAYONNE 2014
    
9 Août - Toros de Pedres, pour Paco Ureña, Jimenez Fortes et Juan Leal. - (Rappel: à ouvrir par clic droit et "ouvrir dans une autre fenêtre")
    
https://goo.gl/photos/CCRigYHJkUdTFYir6

     10 Août - Toros de Montalvo, pour Ivan Fandiño, Daniel Luque et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/EPo7BQEi2pARkQAo6

     6 Septembre - Toros d'Adolfo Martin, pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
     https://goo.gl/photos/c14FR7Evit19D9887

     7 Septembre - Toros de Garcigrande, pour Juan Bautista, Sebastian Castella et Ivan Fandiño.
     https://goo.gl/photos/7UeQxUnTGbGz2KWM7


MONT DE MARSAN - Feria de La Madeleine 2014
     16 Juillet - 1ère: Toros de Zalduendo, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Thomas Dufau.
    
https://goo.gl/photos/Dr8CSCe2mexAPEpW6

     17 Juillet - 2ème: Toros de La Quinta,  pour Antonio Ferrera, El Juli et Ivan Fandiño.
    
https://goo.gl/photos/hfrPyeSNzReLyoD39

     18 Juillet - 3ème: Toros de Fuente Ymbro et Joselito, pour Juan Jose Padilla, Ivan Fandiño et Joselito Adame.
    
https://goo.gl/photos/atem39mWT878C41m6

     19 Juillet - 4ème: Toros de Victorino Martin, pour Diego Urdiales, Manuel Escribano et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/SvT16kZvvyNNpuqs8

     20 Juillet - 5ème: Toros de Miura, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Castaño
    
https://goo.gl/photos/evpEjBricqJUBVsT7


DAX - Feria 2014
     14 Août - 1ère: Toros de Montalvo, pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Juan del Alamo.
    
https://goo.gl/photos/9QFHDs3z5L6sKimV7  

     15 Août/matin - 2ème: Toros de Garcigrande, pour Morante de la Puebla, Jose Maria Manzanares et Juan Leal.
     https://goo.gl/photos/3aeiSAHZ1GStjCnu6

     15 Août/soir -3ème: Toros de Torrestrella, pour Juan Jose Padilla, Daniel Luque et David Galvan.
    
https://goo.gl/photos/KhqnhydecAjG3o1q7

     16 Août - 4ème: Toros de Pedraza de Yeltes, pour Antonio Ferrera, Diego Urdiales et Javier Castaño.
    
https://goo.gl/photos/4CiSShvi8KjGiDdE7

     17 Août - 5ème: Toros de Jose Escolar Gil, pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Thomas Dufau.
  
  https://goo.gl/photos/wtvF7n2AAPkZqaTw8
 


DAX - Les corridas de "La Salsa 2014".
     13 Septembre: Toros de Victoriano del Rio, pour El Juli, Sebastian Castella et Roman.
    
https://goo.gl/photos/W7D7bWLeWYuqjRM98

     14 Septembre: Toros de La Quinta, pour El Cid, Ivan Fandiño et Alberto Aguilar.
    
https://goo.gl/photos/ai8KbJH7tA4mNnUt8

 
 
 
A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…   A LA TELEVISION…
 

« SIGNES DU TORO »  - France 3, la Taurine

     Retrouvez les programmes, les émissions, les archives vidéo, les interviews, les chroniques, les anecdotes et humeurs de la planète « Toros », sur la page « Signes du toro » :
    
Actualité: 
         
http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/signes-du-toro    
 

LES ARCHIVES DE « TENDIDO SUD »

     Chaque semaine, regardez « Tendido Sud », programme taurin présenté par Christophe Chay, dorénavant sur "TV SUD":
    
A voir, le sommaire, sur: 
          http://www.mediasdusud.fr/emissions/tendido%20sud

     Les archives de "Tendido Sud" - Via "Youtube":
          https://www.youtube.com/results?search_query=Tendido+Sud

 
 
ARCHIVES MADRILENES...
 

LES REVUES "TAURODELTA" 2016

A Voir et revoir: Toute l'actualité de la plaza Monumental de Madrid, durant la temporada 2016. Des articles et des archives à découvrir, parcourir et approfondir - ici en PDF:
     N°80 - Novembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/80/revista_80.pdf
     N°79 - Octobre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/79/revista_79.pdf
     N°78 - Septembre: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/78/revista_78.pdf
     N°77 - Août: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/77/revista_77.pdf
     N°76 - Juillet: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/76/revista_76.pdf
     N°75 - Juin: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/75/revista_75.pdf
     N°74 - Mai: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/74/revista_74.pdf
     N°73 - Avril: http://www.las-ventas.com/r_taurodelta/73/revista_73.pdf

Revue "Taurodelta" - 2016 et les années précédentes:
     http://www.las-ventas.com/revista.asp

 
 
ARCHIVES TAURINES
 
   UN "GROS" PEU D'HISTOIRE…

 

     L'hiver et là! Et avec lui, le temps de la réflexion; le temps d'apprendre, encore et toujours; le temps de vivre sa passion et la conforter, en revivant l'Histoire. Et à ce sujet, quelle que soit l'opinion que chacun puisse avoir d'André Viard, il convient de voir et revoir l'immense boulot qui est le sien, concrétisé par l'exposition et les documents audiovisuels qu'il a conçus et présentés, cette année, au fil de plusieurs grandes ferias, d'Espagne et de France. "Les Tauromachies Universelles": une authentique "Œuvre", tant sur le plan didactique qu'artistique, en défense du Toro et de la Fiesta Brava, non par l'insulte, le mépris, la menace et la violence, mais simplement, concrètement, par "l'Histoire", apportée à tous, grands et petits, Aficionados et néophytes, sur un monde "de lumière et d'honneur", que certains, ignares et faussement sensibles, veulent "éradiquer"…
     L'hiver est là! On a le temps! Certes on n'osera demander "aux antis" d'avoir patience et sagesse "d'apprendre un peu, et "connaitre… avant de parler!", car ce sont deux choses dont ils sont absolument, définitivement, incapables… Mais vous qui passez souvent ici, parce que vous êtes "Aficionados et bonnes gens", vous allez vous régaler.
     En tous cas, "Un gros coup de Sombrero" à André Viard, pour tout ce qu'il fait, en défense de la Fiesta, et notamment pour cette "Histoire de Tauromachies Universelles" 2016.

A découvrir, en vidéos:
     La présentation de l'exposition et ses objectifs - André Viard, par Carlos Millet:
     https://www.youtube.com/embed/1_Ax8ZH8Mp0 

     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 1ère partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/rpAFAa4JBEA
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 2ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/xDOIlPqDL10
     "TAUROMAQUIAS UNIVERSALES" - 3ème partie - par Pedro Octavio Villar:
     https://www.youtube.com/embed/5Dyl-bJTTs4

 

     VIDEOS  -  « ABSOLUMENT GENIAL ! »  

     Pour l'Hiver 2011/2012...

     Vous êtes Aficionado ! Vous avez le temps! C’est l’hiver... ou l'été!!!  Il fait froid, il vente... ou il pleut ! Rien ne vaut le coin du feu… ou d'un parapluie!
     Profitez de ces instants, à votre rythme, pour regarder cette longue série de courts reportages (moins de cinq minutes, en général), intitulés « Jueves Taurinos », qui nous vient du Mexique, et qui, en une masse d’archives absolument géniale, nous rapporte « le Toreo de là-bas » et son histoire, mais également « la Fiesta Brava… de partout, au long des ans ».
     On trouvera ici des documents « uniques » sur les figures du Toreo, leur vie, leur personnalité toreras, les cornadas qui ont jalonné leur biographie. On trouvera des images totalement inconnues, sur les suertes du Toreo les plus rares, les plus risquées… avec leurs conséquences. Bref, on trouvera tout ce qui fait que « eux ont osé…que nous n’oserons jamais ». Et c’est pour cela « qu’ils sont tous Toreros », et que nous sommes… qu’aficionados ! Mais « de bons… aficionados ! »

     A ne manquer sous aucun prétexte, cette grande série (en 38 chapitres) du site taurin altoromexico.com, commentée par Heriberto Murieta, à l’écran de Toros2000 grâce à Churumbeldelavilla, via Youtube, et qui sera mise en ligne, ici, « dix par dix ! »
     Que lo pasen bien !!!


La présentation des « JUEVES TAURINOS » :
    
http://www.youtube.com/embed/0vMohwtkKdk 

« JUEVES TAURINOS – 1 »(4’54)
    
http://www.youtube.com/embed/uAbFNOOZkjs

« JUEVES TAURINOS – 2 » (4’11)
    
http://www.youtube.com/embed/K2pDypRLLXk

« JUEVES TAURINOS – 3 » (3’48)
    
http://www.youtube.com/embed/b9FdpCosNEw

« JUEVES TAURINOS – 4 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/CC3kkI862eA

« JUEVES TAURINOS – 5 » (3’59)
    
http://www.youtube.com/embed/u2fFxfpSvfM

« JUEVES TAURINOS – 6 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/wABU06nUleg

« JUEVES TAURINOS – 7 » (4’56)
    
http://www.youtube.com/embed/aqj8poiPZvk

« JUEVES TAURINOS – 8 » (4’25)
    
http://www.youtube.com/embed/TDKL2cmizAw

« JUEVES TAURINOS – 9 » (3’36)
    
http://www.youtube.com/embed/Um0LV7e3E28

« JUEVES TAURINOS – 10 » (5’30)
    
http://www.youtube.com/embed/4frvoa-m56M

« JUEVES TAURINOS – 11 » (4’51): Carlos Arruza et Alfredo Leal
    
http://www.youtube.com/embed/MsiB8JzlSCQ

« JUEVES TAURINOS – 12 » (4’18)
    
http://www.youtube.com/embed/gBAeNaswYqE

« JUEVES TAURINOS – 13 » (3’42)
    
http://www.youtube.com/embed/l44vitUocGc

« JUEVES TAURINOS – 14 » (3’12)
    
http://www.youtube.com/embed/kOL7LReO9O0

« JUEVES TAURINOS – 15 » (4’42)
    
http://www.youtube.com/embed/ji_ca8doBDw

« JUEVES TAURINOS – 16 » (4’01)
    
http://www.youtube.com/embed/LhgjGbdPD9s

« JUEVES TAURINOS – 17 » (4’07)
    
http://www.youtube.com/embed/mCP79EIPAeo

« JUEVES TAURINOS – 18 » (2’49)
    
http://www.youtube.com/embed/cq68Ipvojus

« JUEVES TAURINOS – 19 » (4’49)
     http://www.youtube.com/embed/jyrcEpSs_KM

« JUEVES TAURINOS – 20 » (5’36)
     http://www.youtube.com/embed/9oXxIVC7lec

« JUEVES TAURINOS – 21 » (4’11)
     http://www.youtube.com/embed/leoexbnrx9c

« JUEVES TAURINOS – 22 » (3’16)
     http://www.youtube.com/embed/v8ZMEKNmXXI

« JUEVES TAURINOS – 23 » (3’53)
     http://www.youtube.com/embed/fmWhdn1pCgo

« JUEVES TAURINOS – 24 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/Wu1XXPL1Szs

« JUEVES TAURINOS – 25 » (4’07)
     http://www.youtube.com/embed/ZfZWj64Bwb0

« JUEVES TAURINOS – 26 » (5’13)
     http://www.youtube.com/embed/tLPCFGa-6Cg

« JUEVES TAURINOS – 27 »
   
 En attente.

« JUEVES TAURINOS – 28 » (3’03)
    
http://www.youtube.com/embed/BheJDuaVd_Q

« JUEVES TAURINOS – 29 » (2’31)
     http://www.youtube.com/embed/9Iu6oCfH-y8

« JUEVES TAURINOS – 30 » (4’35)
    
http://www.youtube.com/embed/_l0BrpTEYMs

« JUEVES TAURINOS – 31 » (3’50)
     http://www.youtube.com/embed/I92V6TsD0Zk

« JUEVES TAURINOS – 32 » (4’13)
     http://www.youtube.com/embed/SuM40G4DK6c

« JUEVES TAURINOS – 33 » (5’12)
     http://www.youtube.com/embed/KWQR-cM4JCI

« JUEVES TAURINOS – 34 » (4’21)
     http://www.youtube.com/embed/dOL3nrYgD_A

« JUEVES TAURINOS – 35 » (2’54)
     http://www.youtube.com/embed/nP38JCOVHwM

« JUEVES TAURINOS – 36 » (5’15)
     http://www.youtube.com/embed/zaufYl6FZ24

« JUEVES TAURINOS – 37 » (3’35)
     http://www.youtube.com/embed/oV6actzR9TQ

« JUEVES TAURINOS – 38 » (3’09)
     http://www.youtube.com/embed/fwdbOeebSpA

« JUEVES TAURINOS – 39 » (4’00)
     http://www.youtube.com/embed/_UY-dEebJHg

« JUEVES TAURINOS – 40 » (4’55)
     http://www.youtube.com/embed/TSkot8MHhxA

 

 
 

LES GRANDES ARCHIVES DU PASSE !!!
     Le Toro et le Toreo « d’hier »… 100 ans d’histoire, par l’image, dans cette page spéciale du quotidien "ABC", de Séville:
               « CIEN AÑOS DE TOROS – UN SIGLO DE IMAGENES »
    
                    Ici: http://www.abcdesevilla.es/informacion/archivo_taurino/index.asp